Sélectionner une page

Guide SEO : 3 facteurs à respecter pour être 1er sur Google

Ce titre est un peu accrocheur, mais il reflète une certaine réalité. Google utilise plus de 200 critères pour évaluer votre SEO. Mais certains sont plus importants que d’autres.

Afin d’optimiser votre référencement, nous allons analyser les 3 principaux facteurs de ranking pris en compte par Google.

SEO : comment être 1er sur Google ?

3 critères de référencement à optimiser

L’optimisation du SEO d’un site est toujours bien ce qu’elle était dans la jeunesse du web, mais Google fait continuellement évoluer ses règles. Ce qui vous permettait de figurer dans le top 3 l’année dernière peut ne plus être d’application aujourd’hui.

Alors que des aspects fondamentaux restent inchangés, si vous voulez figurer parmi les leaders, il faut veiller sur certaines modifications significatives de l’algorithme Google.

Si vous souhaitez que Google vous envoie davantage de trafic, qu’il vous accorde plus d’attention, vous devriez lire attentivement cet article. Utilisez-le comme guide du référencement. Je vous y décris les critères les plus importants. Vous pouvez même l’enregistrer dans vos favoris ou l’imprimer pour vous y référer lorsque vous en aurez besoin.

Et si vous voulez déjà demander un accompagnement pour développer votre SEO, demandez un entretien sans engagement. Nous verrons des éléments importants à optimiser et je pourrai vous faire un devis.

À moins que vous ne disposiez des ressources en interne de votre entreprise, il est conseillé de travailler le référencement avec une agence seo pour obtenir un référencement naturel qualitatif.

Pourquoi se concentrer sur les principaux facteurs ?

Ne portez pas attention à des personnes qui vous diront que ces facteurs sont sans importance. Cela vous porterait préjudice. Vous voulez une acquisition de trafic pertinente ? Oubliez les vieilles techniques de référencement. Certaines sont aujourd’hui préjudiciables.

Le référencement Google paraît compliqué pour beaucoup de personnes. Une des raisons est la foison d’avis que l’on trouve sur internet, et qui se contredisent l’une l’autre. Il est difficile de distinguer le vrai du faux. Vous trouverez aussi de très bons conseils en SEO Black Hat. Encore faut-il pouvoir les mettre en œuvre sans se faire détecter par Google. Et prendre la mauvaise voix impactera durablement votre référencement SEO.

Vous trouvez sur le web de nombreux avis différents sur les critères à respecter pour obtenir un bon référencement web. L’algorithme Google évoluant continuellement, le moteur prend toujours plus de facteurs en compte. Il n’est dès lors pas évident pour une PME de savoir comment optimiser son site.

La solution est de prendre du recul sur l’optimisation de votre SEO. Pensez d’abord en termes de stratégie SEO. Ensuite, vous verrez ce qui peut plus aisément être amélioré et pourrez vous concentrer sur les principaux critères. Attaquez-vous à ceux qui feront vraiment la différence plutôt que sur des détails qui ne boosteront pas réellement votre positionnement.

3 principaux facteurs SEO

La réalité est simple. 80 % de votre succès proviennent de 20 % de vos actions.

Découvrez maintenant quels sont les 3 facteurs les plus importants à prendre en compte. Ils peuvent paraître anodins à priori, mais vous constaterez de réelles améliorations lorsque vous agirez sur eux.

Facteur 1 : Balise Title

La balise Title est le titre spécifique à votre page web. Ce titre est généralement affiché sous forme de lien bleu lorsque l’on fait une recherche sur Google. Il est important pour de nombreuses raisons dont :

  • Faire comprendre l’intérêt de votre contenu
  • bien vous classer dans les résultats de Google
  • inciter au partage social.

Votre titre ne devrait pas dépasser 65-70 caractères (espaces compris). Si votre titre est plus long, il n’apparaîtra pas entièrement dans les résultats de Google. Il n’y a pas de nombre de caractères exact pour votre titre dans le sens où un ‘m’ prend plus de place qu’un ‘i’.
Pour les plus curieux, Google affiche actuellement votre titre jusqu’à 600 pixels. C’est donc la dimension de votre titre qui importe, et non pas le nombre de lettres.

Comment écrire un bon titre ?

La balise Title est très importante, tant pour votre référencement internet que pour vos visiteurs. Voici les informations essentielles dont vous devriez tenir compte.

1. Taille de votre titre

Nous en avons déjà parlé plus haut, mais voici d’autres éléments.

Évitez d’écrire tout votre titre en majuscules. C’est désagréable à lire pour vos clients et cela réduit le nombre de caractères que Google peut afficher.

Gardez en tête que Google peut afficher un autre titre que celui de votre page web. Il peut par exemple afficher le nom de votre marque puis votre titre spécifique. Mais votre balise titre comprendra alors moins de mots du titre que vous vouliez afficher.

Il n’y a pas de préjudice à utiliser des titres plus longs que ce que Google affiche. Mais gardez en tête que seuls les 65-70 premiers caractères seront affichés.

2. N’oubliez pas votre mot-clé, mais…

Veillez à ne pas surutiliser vos mots-clés dans votre titre. Google n’apprécie pas cela, car votre titre ne sera pas très français et les utilisateurs ne cliqueront pas dessus.

Évitez les titres qui sont une suite de mots-clés ou de synonymes, c’est contre-productif.

3. Chacune de vos pages doit avoir un titre unique

Cela aidera les moteurs de recherche à comprendre l’essence de votre contenu. Ils comprendront en quoi il est unique et sera alors plus souvent mis en avant.

Évitez de mettre des noms de titres sans réel intérêt par rapport à votre contenu. Des titres comme « Page d’accueil », « Nos références », « A propos » ou « Nouvelle page » n’apportent pas d’enseignement quant à leur contenu. Google peut aussi penser que ce sont des contenus dupliqués. Cela diminue aussi votre taux de clics.

4. Mettez votre mot-clé en début de titre

Différentes études le démontrent, Google accorde plus d’importance au début d’un titre qu’à sa fin. D’autres études montrent que l’utilisateur en fait de même.

Si vous voulez que l’on vous trouve avec la recherche « table d’appoint », il serait cohérent de reprendre cette expression assez rapidement. Votre titre pourrait être :

Table d’appoint en chêne massif livrée sous 48 h et disponible en magasin

5. Tirez avantage de votre marque

Si vous êtes connus, ajouter le nom de votre marque améliorera votre taux de clics. Je conseille souvent de mettre votre nom de marque en fin de titre. Mais pour certaines pages spécifiques comme votre page d’accueil ou votre page de contact, vous pourriez l’afficher au début.

Google peut aussi éliminer votre nom de marque lorsqu’il affiche votre titre.

6. Écrivez à vos clients

Vous l’avez compris, votre balise titre est essentielle pour votre référencement. Mais votre priorité est d’attirer les clients potentiels sur votre site web. Vous devez garder à l’esprit à qui vous vous adressez. Votre balise Title est souvent la première chose que votre visiteur verra de vous et une première impression ne se fait qu’une seule fois.

Le message que vous transmettez doit susciter l’intérêt, faire naître une émotion et inciter au clic, pour effectivement attirer le visiteur sur votre site.

Facteur 2 : Backlinking

Un élément important à comprendre quand on débute en référencement, est la notion de ‘backlinks‘. Le backlinking est l’ensemble des liens extérieurs à votre site, qui dirigent vers vous.

C’est un aspect très important pour figurer parmi les premiers résultats de Google. Le backlinking démontre la qualité et la pertinence de vos contenus. Google préfère largement la qualité à la quantité.

2 raisons pour lesquelles certains sites n’obtiennent pas de bons liens entrants

  • Leur création de contenu web n’est pas en adéquation avec l’audience souhaitée
  • Ils ne font pas de marketing de contenu (c’est-à-dire qu’ils ne font pas la promotion de leur contenu)

Obtenir des liens à partir de sites web faisant autorité dans votre domaine d’activité est un signal fort pour Google. Cela indique qu’il devrait vous mettre en avant. Plus vous avez de liens de qualité, mieux c’est.

3 éléments sont pris en compte pour évaluer la force de votre backlinking :

  • Autorité des pages qui ont un lien vers vous
  • Nombre de liens qui dirigent vers votre page
  • Variété de votre backlinking

2 aspects de votre link building ont un impact SEO

Importance de votre backlinking

Google a fortement évolué dans ce domaine. Il comprend bien mieux s’il est proche ou éloigné du sujet traité sur votre page. L’importance de votre backlinking est calculée par :

  • La qualité des liens
  • La quantité de liens

Évitez d’avoir trop de liens de mauvaise qualité, car ce peut être un mauvais signal pour votre référencement naturel SEO.

Autre point, Google ne prend pas réellement en compte 10 liens qui proviennent d’un même site. Un seul suffit.
Concentrez-vous plutôt sur différents sites, noms de domaine, pour accroître votre backlinking. Assurez-vous de la pertinence de ces sites par rapport à votre activité.

Pertinence des ancres de liens

L’ancre d’un lien, c’est le mot ou l’expression sur lequel se trouve le lien.

Ce point a toujours eu son importance dans le référencement web.

Imaginez, vous êtes décoratrice d’intérieur. Si un backlink est posé sur « décoratrice dans le 16e », cela est plus pertinent que sur « cliquez ici ».

Mais attention, veillez à ne pas suroptimiser votre backlinking. On parle de référencement naturel. Essayez de paraître le plus naturel et varié possible. Vous pourriez créer 4 clients qui auraient pour ancre :

  • Décoratrice dans le 16e arrondissement
  • Cliquez ici
  • Décoratrice d’intérieur
  • https://www.nom-de-domaine.com

Facteur 3 : Le contenu

Chacune de vos pages doit être unique. Mais son contenu doit se structurer de façon logique pour que Google en comprenne le plus facilement possible le contenu, et puisse en retirer vos mots-clés.

Comme pour beaucoup d’éléments relatifs à votre SEO, celui-ci est à prendre en compte dès la création de votre site internet ou lors de sa refonte. Il est aussi possible d’optimiser votre site a posteriori, mais cela demande plus de ressources.

Vos balises h1, h2… h6 vous permettent d’organiser votre contenu. Elles offrent un aperçu rapide de votre page à Google, mais aussi à vos visiteurs.

Aujourd’hui, les sites sont de plus en plus souvent structurés logiquement. Sur chacune de leurs pages, le titre du contenu est entouré des balises h1, les sous-titres sont en h2, les sous-sous-titres en h3…

On parle aussi de plus en plus souvent de l’importance d’avoir un contenu éditorial conséquent. Ce n’est pas nécessairement vrai, mais cela engendre souvent un meilleur positionnement.

On trouve plus facilement des contenus brefs que des longs. C’est simplement parce qu’il n’est pas facile de produire des textes de façon continue, sauf si vous travaillez avec une agence de contenu marketing. Mais sachez que d’un point de vue SEO, le travail en vaut la chandelle.

Un long contenu bien détaillé et pertinent est :

  • plus engageant, car il offre plus de détails et apporte plus de valeur
  • facilement partagé, car les gens aiment partager des contenus pertinents
  • mieux considérés de Google, car il répond aux besoins de ses utilisateurs.

Si vous analysez les pages les mieux positionnées, vous constaterez que la majorité offre beaucoup de contenu. Personnellement, j’essaie maintenant d’écrire des articles plus conséquents, quitte à en publier moins fréquemment.

Attention, je ne suis pas en train de dire que vous devriez créer des contenus à rallonge. La qualité de votre texte doit toujours primer. Pensez à y apporter une réelle valeur ajoutée.

Atout 1 : Attirer plus de liens

La qualité et la pertinence des liens menant à votre site internet sont importantes pour Google. Créer des pages ou articles longs favorise le backlinking à partir de sites reconnus et bien réputés auprès de Google. Ces sites références font plus facilement des liens vers des contenus conséquents, qui sont une analyse approfondie d’un sujet. Un article plus ‘pauvre’ attirera bien moins de liens.

contenu SEO : quelle longueur est idéale ?

Pourquoi est-ce plus facile d’attirer des liens lorsque l’on a des contenus plus détaillés ?

  • Le contenu est plus utile, il ne se contente pas de survoler un sujet. Il est possible d’apporter de la valeur avec un texte bref. Mais un contenu plus important pourra, par défaut, apporter plus de détails et d’explications.
  • Google sait que l’utilisateur n’aime pas devoir sauter de site en site pour trouver toute l’info voulue sur un sujet. Il apprécie d’avoir tout sous la main. Encore une fois, un long contenu pourra être plus complet.

Atout 2 : Plus de partage social

Une étude de quicksprout.com démontre que des contenus de plus de 1500 mots sont plus partagés sur les réseaux sociaux.

  • Facebook : 23 %
  • Twitter : 68 %

Des contenus plus approfondis sont plus appréciés, et donc, plus souvent partagés.

Les utilisateurs des médias sociaux apprécient de lire des choses qui les intéressent, mais aussi, aiment partager leurs découvertes. Un contenu plus long est plus facilement associé à un ‘contenu de qualité’.

La qualité, ne l’oubliez jamais

Ne cherchez pas à écrire des romans pour figurer plus haut sur les moteurs de recherche. Votre contenu doit être consistant.

Tout mot, toute phrase, que vous ajoutez doit apporter une information et enrichir votre sujet. Pour Google comme pour le visiteur, seul le meilleur contenu compte.

Vous pouvez écrire de brefs articles de temps en temps. Mais focalisez-vous sur la rédaction de contenus approfondis. Vous entrerez ainsi plus rapidement dans le radar de Google.

Si vous voulez marquer les esprits, vous devez apporter de la valeur à vos lecteurs. Il faut que vous puissiez rester présent dans leur mémoire. Pourquoi ne pas aider vos clients ?

  • Répondez aux questions sur vos produits et services. Donnez-leur votre avis sur des aspects spécifiques de votre activité.
  • Aidez-les à résoudre des problèmes et faites leur part de réelles solutions qui faciliteront leur vie.
  • Créez une ressource de valeur et incitez à son backlinking et au partage sur les réseaux sociaux.

Ceci attirera des clients plus qualifiés sur votre site. Leur engagement sera plus fort et votre marque acquerra une meilleure visibilité.

Quoi de plus pour votre search engine optimization ?

Selon la majorité des référenceurs professionnels, ces facteurs sont les plus importants. Parmi les plus de 200 critères, certains sont presque anodins, mais d’autres vaudraient vraiment la peine que vous vous y penchiez, car ils pourront faire une différence concurrentielle et vous faire passer devant. Parmi ces éléments :

  • Maillage interne à votre site : pour donner tout son potentiel, celui-ci doit se travailler de façon chirurgicale. J’applique alors ce que l’on appelle dans le jargon, le ‘cocon sémantique’.
  • Temps de chargement de vos pages : cet élément était relativement anodin par le passé, mais aujourd’hui, avec l’utilisation croissante des smartphones, il est important que vos visiteurs puissent rapidement atteindre votre site.
  • Taux de clic : si vous apparaissez en 1re position et que l’on ne clique pas très souvent sur votre résultat, vous redescendrez rapidement. Encore une fois, pensez avant tout à l’utilisateur que vous voulez attirer.

Google Partner avec plus de 15 d’expérience, j’accompagne les PME pour faire de leur site web un commercial d’élite. Demandez-moi un diagnostic pour faire le point sur votre référencement actuel et voir comment agir concrètement pour l’améliorer.

Vous voulez en savoir plus ?

  • L’inbound marketing est à la mode. Ou plutôt, le consommateur en a marre de la publicité gratuite. Découvrez en quoi l’inbound marketing va booster vos ventes et épousant les recherches de vos clients. (à venir)
  • Revenons sur les fondamentaux. Qu’est-ce que le marketing digital ? Quelles sont ses différentes composantes ? Comment pouvez-vous l’intégrer dans votre stratégie marketing globale ? (à venir)

Source images : pixabay.com, backlinko.com

Rédaction SEO assistée par IA : 1.fr

Il est indispensable pour une entreprise de disposer d’un site Internet de valeur pour vaincre sa concurrence. Mais encore faut-il que ce site soit attrayant, que ce soit par son design, son accroche ou son contenu SEO.

Lorsque l’on parle de parle de création de contenu web, on parle de rédaction SEO. C’est la meilleure manière de faire partie des plus grands, d’apparaître dans les premiers résultats de Google. Mais que signifie exactement la rédaction SEO ? Quelle est son importance et comment fonctionne-t-elle ? Dans cet article, nous allons répondre à toutes ces questions.

Si vous souhaitez réaliser un audit de site ou optimiser votre référencement Google, demandez maintenant un diagnostic.

Qu’est-ce que la rédaction SEO ? (définition)

La raison d’être d’un site web est de garder un lien efficace avec son client, pour qu’il puisse accéder à toutes les informations et à toutes les nouveautés que vous proposez, que ce soit sur un produit ou sur un service. Mais vous n’êtes pas le seul à opérer dans votre domaine, la concurrence est rude et il n’est pas facile de se positionner comme le leader sans adopter la meilleure stratégie digitale qui soit.

La force d’un site web se construit aussi par son contenu éditorial. Le design et les images servent à captiver, mais c’est le texte qui détient le message. Et c’est ce même texte qui permet d’attirer vos clients. Pour cela, des outils permettent de créer du contenu et analyser un site web afin d’optimiser votre attractivité et visibilité.

rédaction SEO & intelligence artificielle

La rédaction en référencement web assistée par IA (Intelligence Artificielle)

L’avancée de la technologie dépasse parfois l’imaginaire. La capacité cognitive de l’homme semble désormais dépendre de machines informatisées. Pourtant, c’est l’intelligence humaine qui a mené à cette grande révolution en créant des appareils capables, non pas de comprendre, mais de détecter des données qualitatives et quantitatives pour ensuite assister l’être humain dans le traitement des informations de masse.

L’intelligence artificielle agit dans la rédaction SEO (search engine optimization) en tant qu’assistant, pour optimiser les procédures de stratégie de référencement naturel. C’est un peu comme un système de dopage. Un professionnel en référencement SEO utilise l’intelligence artificielle pour garantir un résultat efficace.  L’IA se base sur les critères et exigences du référenceur, en  prenant en compte par exemple la pertinence et la force des mots clés.

Il n’est cependant pas possible de tout automatiser et de laisser faire les machines. Voilà la raison d’être de l’outil appelé 1.fr que nous verrons plus bas. La stratégie de contenu d’un site est le principal facteur de développement de celui-ci, afin qu’il soit facile à repérer par les moteurs de recherche. L’IA est une solution efficace pour les référenceurs.

Voici ce qu’on obtient de la rédaction web assistée par IA :

  • Pertinence des articles ;
  • Optimisation des mots clés ;
  • Meilleur positionnement SEO.

L’outil 1.fr, l’arme ultime pour optimiser votre référencement

Vous souhaitez réaliser l’optimisation SEO du content marketing de votre site web ? Bien sûr, on parle souvent des mots clés, ces petits mots ou groupes de mots qui aident Google à vous repérer rapidement quand une personne lance une recherche. Mais Google affiche en premier les pages qui ont un champ lexical riche et pertinent.

Les outils SEO de 1.fr sont parmi les meilleurs pour optimiser le référencement d’un texte. 1.fr a d’ailleurs obtenu le premier prix au concours Lépine avec une médaille d’or.

Son rôle principal est de gérer la sémantique utilisée dans votre texte, en prenant en compte les résultats de recherche sur Google ou Bing. Il analyse votre site et vous donne le champ lexical le mieux adapté à votre article.

Comment fonctionne 1.fr

En arrivant sur le site 1.fr, vous êtes invité à créer un compte client. Il vous sera aussi demandé de choisir le moteur de recherche sur lequel des propositions seront basées. Bien sûr, on vous conseille Google puisqu’il est le plus connu, le plus puissant et le plus utilisé.

Ensuite, vous devez mentionner votre objectif. Il s’agit du mot clé, de l’expression, sur lequel votre contenu rédactionnel porte. C’est avec ce premier mot clé que Google vous positionne dans ses résultats de recherche. Dans la partie texte, vous collerez l’URL de votre page ou votre texte.

Ensuite, l’outil notera la pertinence et la force de votre article. Si vous obtenez plus de 60 %, c’est déjà assez bon. Mais si d’autres articles d’un autre site sont mieux notés, il pourra bénéficier d’une meilleure visibilité.

Il faut donc que vous optimisiez encore plus votre marketing de contenu. Pour vous aider, 1.fr vous propose d’autres mots clés. À vous de choisir ceux qui vous semblent les plus adéquats. Choisissez une quinzaine d’expressions, puisque vous aurez une grande liste. Attention à cocher les meilleurs, puisqu’il ne faut pas non plus que vous étouffiez votre texte jusqu’à exagérer ou à ce qu’il perde sa pertinence.

1.fr, un allié qui reconnaît votre intelligence

L’outil n’est pas seulement là pour vous dépanner. Il vous assiste, quitte à vous dire bravo pour la qualité des mots clés qui sont déjà présents dans votre texte. C’est un outil plus qu’intelligent, puisqu’il détecte les moindres erreurs de tournure dans vos phrases. Il n’aime pas les phrases trop longues qui tournent autour du pot.

Afin de bien orienter votre texte, il propose 4 catégories au choix dont l’Encyclopédie, la Discussion, la catégorie Commerciale et enfin, Actualités. Vous pouvez télécharger les commentaires de 1.fr pour améliorer vos textes.

Les plugins

Il existe 2 plugins pour 1.fr :

  • Pluging Google ;
  • Pluging pour WordPress.

Vous n’avez qu’à installer l’extension et vous verrez son icône sous votre barre de navigation. Vous pouvez ainsi optimiser directement votre texte dans le logiciel ou l’outil de rédaction. Ce qui est sûr et certain, c’est que si vous cherchez le meilleur moyen pour optimiser votre rédaction de contenu, il répondra à vos attentes.

1.fr peut être testé gratuitement. Il ne coûtera ensuite pas plus de 60 €/mois et vous n’êtes absolument pas tenu dans le temps. Vous pouvez arrêter votre abonnement quand vous le voulez.

Et si vous préférez travailler avec un prestataire externe, sachez que j’utilise aussi 1.fr. Demandez maintenant votre diagnostic.

Source images : pixabay.com

Comprendre le référencement quand on débute !

Votre site internet est enfin prêt : un joli design, un popup de newsletter, plusieurs dizaines d’articles disponibles pour étancher la soif de savoir de vos internautes. Seul petit problème, vous n’avez aucun visiteur ! Aucun commentaire sous les articles de votre blog et forcément, aucune vente réalisée jusque-là.

Vous avez sans doute entendu parler du référencement mais vous n’avez pas encore une idée très claire sur le sujet…En même temps, comment ne pas s’y perdre avec tous ces termes techniques et compliqués. Voici pour vous une petite introduction pour comprendre le référencement. De quoi vous donnez les clés pour travailler le SEO de votre site internet !

Le référencement

Le référencement ou SEO en anglais. Les moteurs de recherche comme Google, Bing ou encore Yahoo utilisent un ensemble de critères pour classer les pages d’un site en fonction de mots-clés. L’objectif pour un site web est d’apparaître sur un maximum de requêtes pertinentes afin de générer un trafic qualifié !

comprendre le referencement

Par exemple, si vous êtes un fleuriste basé à Lyon, vous avez envie d’apparaître sur des requêtes comme « Fleuriste Lyon », « livraison fleur Lyon », « acheter fleur Lyon », etc.

Pour y parvenir, votre site internet doit être perçu « favorablement » par les moteurs. Les algorithmes utilisés Google et consorts comptabilisent plus d’une centaine de critères.

Les deux gros facteurs de référencement, à l’heure actuelle, sont les liens externes/backlinks (c’est-à-dire les liens qui pointent vers votre site) et le contenu présent sur vos pages. Dans les deux cas, il faut privilégier la qualité : Des liens obtenus depuis des sites d’autorité et des articles informatifs, bien rédigés, sourcés et utiles pour l’internaute (en somme, des articles qui répondent à ses besoins).

Voyons ces deux notions plus en détail :

  • Un lien de qualité, qu’est-ce c’est ?

 Chaque référenceur a son idée sur la question…mais disons qu’un backlink apprécié est un lien qui provient d’un site d’autorité et si possible (c’est le must) d’un site de même thématique.

Par exemple, si votre site a pour sujet la perte de poids, des backlinks provenant de magazines santé seraient très bénéfiques ! Les sites d’autorité sont reconnaissables à ces 2 caractéristiques :

  1. Un trafic important : Le nombre dépend de la thématique. Un site d’autorité dans une industrie spécifique comme la métallurgie n’aura pas le même trafic qu’un site d’autorité spécialisé sur les nouvelles technologies. Le second aura vraisemblablement beaucoup plus de trafic vu la popularité du domaine.
  2. Beaucoup de domaines référents : Par définition, un site d’autorité est reconnu par ses compères. Il possède généralement plusieurs centaines voire plusieurs milliers de liens depuis des sites différents.
  • Un contenu de qualité, qu’est-ce que ça veut dire ?

Là aussi, difficile de donner une définition absolue. Mais partons du principe qu’un contenu de qualité est un contenu qui répond aux besoins/problématiques de l’internaute.

Votre article se doit de livrer un maximum d’informations sur le sujet qu’il prétend traiter, proposer des liens externes ou internes (vers d’autres pages de votre site) pour approfondir et donner à votre lecteur un maximum de matière. Il doit être aussi optimiser pour les moteurs de recherche. Pour bien rédiger sur le web, il faut savoir s’adresser aux moteurs de recherche ainsi qu’aux internautes.

La longueur des articles fait régulièrement débat. Certains préconisent 1’000 mots minimum, d’autres avancent le chiffre de 2’500 mots. Difficile de faire la part des choses puisque la performance d’une page dépend aussi de l’autorité du nom de domaine, du maillage interne et des liens qui pointent vers elle. C’est pour cette raison que certains articles de 300 ou 400 mots seulement peuvent littéralement se positionner en 1ère position !

De manière générale, nous conseillons de faire autant de mots que nécessaires. Si vous pensez pouvoir traiter votre sujet avec 500 mots, faites-le. Si vous pensez avoir besoin de 4000 mots, faites-le aussi ! Le plus important, après tout, c’est que votre contenu soit agréable pour l’internaute. Evitez donc absolument le remplissage inutile comme le font certains.

comprendre enjeux SEO

Très bien, je commence à comprendre les enjeux du SEO, mais concrètement, comment faire ?

Vous avez maintenant une idée plus précise des enjeux en matière de référencement. Vous vous demandez désormais comment travailler concrètement votre SEO. Une chose à retenir : les deux principaux facteurs (liens et contenu) vont souvent de pair !

Un contenu de qualité va vous permettre d’obtenir naturellement des liens de qualités. Pensez-y. En tant qu’éditeur de site, vous souhaitez proposer du contenu de qualité à vos lecteurs. Vous allez naturellement faire des liens vers des articles de qualité. En produisant du contenu à forte valeur ajoutée, vous allez, au fil du temps, obtenir des liens depuis des forums, des blogs thématiques et pourquoi pas depuis de très gros sites web !

Vous pouvez aussi adopter une attitude plus proactive en cherchant à nouer des partenariats. Vous pouvez par exemple faire des échanges de liens ou des articles invités.

  • Échange de liens : Deux webmasters font chacun un lien vers l’autre. Cela permet de gagner en notoriété, en trafic et d’améliorer le référencement. Attention cependant à ne pas en abuser. Les moteurs de recherche n’apprécient pas quand les liens sont « artificiels ».

Pour eux, vous deviez obtenir un lien uniquement grâce à la qualité de votre contenu et non parce que vous connaissez le propriétaire d’un site (ou que vous avez mis en place un partenariat) !

Dans les faits, vous pouvez sans problème effectuer quelques échanges de liens sans craindre une pénalité.

Faites seulement des échanges avec des sites dans votre thématique afin que ça fasse plus naturel.

L’idéal serait d’étaler l’échange sur plusieurs semaines : Le site A fait un lien vers le site B. 1 mois après, le site B fait un lien vers le site A. L’idée étant d’avoir un résultat « presque naturel ».

C’est un échange gagnant-gagnant car vous obtenez un lien depuis un bon site web et l’éditeur du site obtient un article de qualité (en principe, c’est la condition nécessaire pour être publié).

Cette méthode est extrêmement populaire sur le web anglophone, peut-être un peu moins en France mais il y a heureusement toujours de quoi faire.

Pour trouver des opportunités d’articles invités, il y a 2 solutions :

  • Les demandes spontanées : Vous pouvez contacter le propriétaire d’un site web pour lui faire une proposition. Vous pouvez même envoyer un article déjà fait. Pas sûr que ça passe toujours mais si votre article est extrêmement qualitatif et garde un ton identique à celui du blog en question, vous avez plus de chance de voir votre proposition acceptée.

Cherchez des spots via Google : Il y a potentiellement des sites dans votre thématique qui proposent ouvertement des articles invités. Pour les trouver, rien de plus simple, vous pouvez tapez votre mot-clé + « article invité » dans la barre de recherche. Google vous retournera plusieurs résultats.

Le SEO est avant tout une question de patience…

Ne cherchez pas à griller les étapes…Montrez-vous patient. Cultivez le référencement de votre site avec amour ; créez du contenu à forte valeur ajoutée, privilégiez les liens depuis de bons sites thématiques…et surtout patientez ! Le SEO peut mettre plusieurs mois avant de donner des premiers résultats. Tout est question de régularité !

Images : pixabay.com

Formation en référencement naturel : les bases

Le référencement naturel est un art et une science de publication de l’information sur le web et de son marketing. L’objectif est de vous positionner le mieux possible dans les résultats de Google.

Que vous souhaitiez optimiser votre SEO avec un référenceur professionnel, avec une agence ou en interne de votre entreprise, il est intéressant de suivre cette brève formation en référencement naturel.

Pour voir où en est la visibilité de votre site web et obtenir un devis sans engagement, exposez votre problématique.

À quoi sert le référencement naturel ?

Avant de commencer cette rapide formation en référencement naturel, il est intéressant de comprendre l’intérêt que vous pouvez en obtenir.

formation referencement naturel

La majorité des moteurs de recherche n’affichent que 10 résultats par pages. L’internaute tend à cliquer dans les premiers résultats. Si vous êtes présent parmi ces leaders, c’est très bien. Si vous apparaissez en 2e ou 3e page, vous n’attirerez qu’une infime partie du trafic possible.

2 aspects importants du référencement naturel :

  • Les utilisateurs recherchent ce qu’ils veulent sur les moteurs de recherche, faisant du référencement (naturel et commercial) le premier vecteur marketing de tous les temps.
  • Une fois cette visibilité acquise, accroitre votre référencement vous demandera un moindre effort pour attirer de nouveaux visiteurs. Une petite entreprise peut alors rivaliser avec les plus grands.

Alors que beaucoup de personnes considèrent le référencement naturel comme compliqué, je le vois plutôt comme une extension du marketing traditionnel. On peut le décomposer en 7 étapes principales :

  1. Étude de marché,
  2. Recherche de mots-clés,
  3. Structuration de votre site,
  4. Optimisation de vos pages,
  5. Création d’un écosystème autour de votre site, de liens entrants,
  6. Suivi et ajustement selon les évolutions des algorithmes,
  7. Poursuite de la popularisation, pour aller toujours plus loin.

Dans cette rapide formation, nous allons nous attarder aux points 1, 2, 3 et 4. Il s’agit ici des facteurs internes à votre site. Ce sont les éléments sur lesquels il vous est plus facile et rapide d’intervenir.

Pour aller plus loin, je vous encouragerai à apprendre le référencement naturel par cette vidéo et formation gratuite.

1. Étude de marché

Répondez-vous aux besoins existants de votre marché ou pouvez-vous y éveiller un intérêt suffisamment important ?

La première étape est d’évaluer la concurrence existante sur les moteurs de recherche. Si des sites universitaires, gouvernementaux ou de magazines sont bien référencés, il sera difficile de rapidement vous positionner. Si par contre, les résultats de Google sont dominés par des sites d’acteurs de moyenne importance, qui n’ont pas de réelle stratégie de référencement, le marché est prometteur.

Des extensions comme SEOquake vous permettent de facilement obtenir une vision d’ensemble de votre marché.

Pour chaque résultat affiché par Google, vous obtiendrez des infos comme :

  • Âge du site,
  • Nombre de liens entrants (backlinks),
  • Origine du trafic naturel et commercial …

formation referencement seoquake

2. Recherche de mots-clés

Comment vos clients effectuent-ils leurs recherches ?

Pour obtenir ces infos, vous pouvez utiliser des outils comme le générateur de mots-clés de Google, ubersuggest ou SEMRush.

Par ailleurs, créer une campagne test via Google Ads est une excellente façon de voir quels mots-clés peuvent être porteurs pour vous.

À côté de l’étude de ces volumes de recherche, n’hésitez pas à interroger vos clients existants : comment vous ont-ils trouvé, pourquoi vous ont-ils choisis, qu’y avait-il d’important pour eux dans votre offre ?

Pour trouver des idées de mots-clés, vous pouvez aussi :

  • Consulter vos statistiques web (quelles recherches vos visiteurs ont-ils faites pour arriver sur votre site ?),
  • consulter les contenus de sites concurrents,
  • consulter des blogs et des forums de votre thématique,
  • lire le contenu de communautés, comme des groupes sur Facebook,
  • voir comment votre thème est présenté sur Wikipedia.

3. Structuration de votre site ?

Avant de dessiner le plan de votre structure web, voyez quels mots-clés sont les plus importants pour attirer vos clients. Faites un plan, un mind-map de vos mots-clés. Chacun d’eux sera placé dans une bulle.

mind-map apprendre referencement

Exemple de noyau d’une mind map

Comme vous le voyez, les bulles sont reliées entre elles d’une façon bien précise.

Ces bulles constituant la partie centrale portent sur des expressions :

  • Directement en rapport avec vos produits et services phares,
  • Fortement recherchés par votre clientèle (même si elles connaissent beaucoup de concurrence),
  • Essentielles pour votre activité,
  • Renforçant votre crédibilité,
  • Améliorant votre taux de conversion.

Par ailleurs, veillez à ce que :

  • Vos pages soient accessibles à partir d’un lien situé dans le contenu d’une autre (une page orpheline ne vous apporterait plus rien),
  • Vos ancres soient directement en rapport avec vos pages de destination,
  • Vos pages affichent clairement un appel à l’action principal.

4. Optimisation de vos pages

Il est très difficile d’être bien référencé sur une expression qui n’apparaît pas dans votre page. Chacune de vos pages devrait se concentrer sur son objectif de référencement naturel, sur un mot-clé principal. Celui-ci devrait se situer à des endroits clés qui renforceront votre référencement.

formation bases referencement naturel

a- Meta Title

Le premier élément à optimiser est votre balise Title. Il est essentiel pour le succès de votre campagne de référencement naturel. Ce titre apparaît :

  • Dans les résultats de recherche, en lien bleu,
  • Dans l’onglet du navigateur.

Ce titre devrait comprendre votre mot-clé principal, être rédigé en bon français et faire appel aux émotions, pour inciter à la visite de votre site.

b- Meta description

Cet élément n’est pas pris en considération pour votre référencement, mais il est généralement affiché par Google, sous votre titre.

Apportez-y une information complémentaire au contenu de votre titre. Suscitez l’intérêt du lecteur pour renforcer son envie de consulter votre site. Dans cette description, n’hésitez pas à utiliser un synonyme de votre mot-clé principal.

c- Écrivez pour vos lecteurs

Aujourd’hui plus que jamais, c’est à vos clients que vous devez vous adresser en priorité. Utiliser le même vocabulaire partout, répéter votre mot-clé à tort et à travers, irritera vos lecteurs.

Découpez votre texte avec des sous-titres explicatifs qui permettront de comprendre le contenu de votre page par un simple survol.

d- Soyez unique

Veillez à ce que chacune de vos pages soit unique. Pour que Google indexe et mette une page en avant, il faut qu’elle propose un contenu que l’on ne retrouve nul par ailleurs sur le web. Donc, rédigez des contenus différents de ceux déjà présents sur votre site, mais aussi, différents de ce qu’on l’on trouve sur le web en général.

Sortez maintenant de la masse

Votre site web est un formidable outil commercial. Il vous permet de sortir devant des concurrents, même s’ils sont bien plus importants ou anciens que vous. Mais, vous l’avez compris, il ne suffit pas de dire « nous sommes les meilleurs » pour que Google vous mette en avant.

Vos principaux concurrents ont déjà investi dans leur stratégie de référencement. Vous pouvez voir quelle est leur position actuelle. Vous pouvez aussi découvrir des opportunités pour ressortir parmi les leaders.

Si c’est votre volonté, je peux vous accompagner pour atteindre vos objectifs.

Pour approfondir vos connaissances en référencement, découvrez pourquoi et comment acheter le bon nom de domaine pour un site e-commerce.

Un traducteur pro de site web, essentiel pour votre SEO ?

Si vous êtes présent sur internet et à l’international, vous pouvez déjà être fier de vous. Mais cette croissance donne aussi lieu à certains problèmes. La barrière de la langue par exemple. Pour toute communication, et encore plus pour votre référencement, un traducteur de site web professionnel (traducteur d’entreprise) vous permettra de toucher le coeur de vos clients.

Lorsque j’accompagne une entreprise qui veut aborder un marché étranger, dans une langue étrangère, je fais toujours appel à des traducteurs/interprètes travaillant dans leur langue maternelle. La traduction de votre site est essentielle pour son référencement.

traducteur de site web, la clé pro d'un référencement à succès

Mais comment savoir quel traducteur professionnel sera le plus à même de vous aider à grandir ? (suite…)

Comment mettre en place une stratégie de netlinking efficace ?

Depuis plusieurs années, les pages du web se sont lancées dans une lutte farouche afin de sortir en tête de liste dans les moteurs de recherche, principalement Google. Les responsables des blogs et sites internet l’ont compris. Pour qu’ils soient visibles sur internet, ils devront travailler leur référencement. Le netlinking est l’un des puissants leviers du référencement naturel pour attirer un trafic qualifié sur votre site et gagner en notoriété. Comment s’y prendre pour profiter du netlinking de la façon la plus optimale possible ? Voici une démarche simple et limpide qui permet de mettre en place une campagne de netlinking efficace.

netlinking

(suite…)