Il n’y a pas si longtemps, le référencement et l’ergonomie étaient considérés comme 2 disciplines bien distinctes. Le référencement s’adressait aux moteurs de recherche et l’ergonomie à l’internaute. Aujourd’hui, il est de plus en plus admis qu’un site ergonomique bénéficie d’un meilleur référencement.

Les moteurs de recherche proposent les meilleures pages web

À regarder de plus près, dire que l’ergonomie et le référencement vont ‘main dans la main’ est en réalité bien logique. Ce qui rend un site plus ‘facile’ à parcourir devrait aussi améliorer son référencement puisque les moteurs de recherche veulent proposer les meilleurs pages web à leurs utilisateurs.

Les moteurs ne cherchent pas les pages avec la plus forte densité de mot clé ou le plus haut Pagerank. Les moteurs de recherche proposent les pages web les plus pertinentes et correspondants au mieux avec la requête de l’internaute.

Les moteurs de recherche aiment les sites bien organisés

En général, un menu principal est disponible sur l’ensemble du site et accessible en début de page. Le visiteur peut ainsi accéder à ce menu de tous les documents. Cela lui indique que ce sont les pages les plus importantes du site.

L’ergonomie attache de l’importance à l’architecture des sites web. N’est-ce pas également important en référencement ? Les moteurs de recherche comprennent que les pages les plus importantes d’un site web sont probablement les plus facilement accessibles, en haut de navigation. Concernant les pages secondaires et vos informations détaillées, elles sont accessibles en parcourant un site internet plus en profondeur.

Les moteurs doivent savoir de quoi traite chaque page

Il est recommandé en ergonomie de débuter chacun de vos principaux documents par un paragraphe en résumant le contenu. Ensuite, ce résumé est détaillé au travers de brèves descriptions. L’ergonome conseille d’insérer des liens vers des pages plus détaillées au sein de chacun de ces paragraphes.

Cette recommandation est aussi valable en référencement puisque cela vous permet d’utiliser vos principaux mots clés en début de page. Insérez vos principaux mots-clés dans votre paragraphe accroche. Le référenceur vous conseille d’écrire vos expressions secondaires dans la suite de votre document et d’y ajouter des liens vers plus de détail.

Des titres utiles, pour votre ergonomie et référencement

L’ergonomie invite à écrire des titres utiles et indiquant ce qui intéresse votre visiteur. C’est encore une fois ce qui est aussi conseillé en référencement. Ce qui est bon pour votre visiteur est bon pour votre référencement. Les moteurs de recherche savent que l’important se trouve généralement dans vos titres et en haut de page.

Quelle est votre audience web ?

Comment pouvez-vous connaître le vocabulaire à employer sur votre site web si vous ne connaissez pas les mots clés que votre cible utilise dans les moteurs de recherche ? Encore une fois, ergonomie et référencement se rejoignent.

Conclusion

En améliorant l’ergonomie de votre site web, vos clients apprécieront que vous le rendiez plus accessible alors que vous y acquerrez plus de trafic. De plus, votre site internet attirera un trafic plus qualifié. Vos visiteurs entreprendront plus d’actions qui aboutiront à plus de leads, plus de conversions et plus ventes.

Améliorez votre ergonomie web, votre référencement ne s’en portera que mieux !

Sources : Why Usability and SEO Go Hand-in-hand, usability.gov

Patrice Decoeur


Consultant SEO passionné de marketing, Patrice partage ses connaissances et expériences. Vous y trouvez des articles sur les théories et des applications pratiques, des études de cas, … des domaines du marketing, du webmarketing, du référencement et de l'entrepreneuriat.


7 réponses à Référencement et ergonomie, main dans la main !

  • Je ne partage qu’en partie votre point de vue mais vous invite à lire, j’ai trouvé ça sur twitter, à lire cet article là en complément de celui-ci http://tux-pla.net/ce

  • Pour moi, l’article mélange un peu tout, entre l’organisation d’une page
    visible et cachée (css et html) il y a quand même une différence car un
    site visuellement tout pourri mais bien organisé dans les css et le html
    sera bien référencé, alors que l’inverse…

  • Mon point de vue est de dire qu’il est possible d’améliorer son ergonomie et son référencement conjointement. Je ne veux pas dire par là que si l’on est bien référencé, notre ergonomie est bonne ou vice versa.

  • Comme quoi votre article n’est pas très clair… mais en effet on peut améliorer conjointement ergonomie et référencement, heureusement même. Votre commentaire me rassure…

  • Merci de votre remarque Erwan,
    Comme quoi, il est peut être utile de faire relire un article avant sa publication 😉

  • C’est vrai qu’aujourdhui le bon référencement d’un site est le nerf de la guerre.Mais combien de fois voit on des sites qui se ressemblent et qui présentent le même contenu.Les moteurs de recherche mettront en avant les sites qui présentent une ergonomie unique mais aussi avec du contenu riche.Le visiteur est au centre des intérêts des moteurs,c’est pour cela qu’il faudra plus penser comme un visiteur que penser par soi même.Les avis et les commentaires deviennent de plus en plus important et nécessaire.
    L’année 2010 s’annonce fructueuse quand on voit une forte progression de la confiance des achats faits par le consommateur dans le monde du web,et c’est une raison de se détacher de la concurrence dans son travail concernant l’ergonomie de son site et bien évidemment son référencement.

  • Oui, notons aussi que la rapidité de chargementd es pages est de plus en plus importantes pour Google (économie pour lui + internaute satisfait).

Catégories