Sélectionner une page

Comment établir de bonnes stratégies marketing digital ?

Pour une entreprise, établir une bonne stratégie marketing digital signifie atteindre ses objectifs et son succès grâce au marketing en ligne. En fait, à l’ère du numérique, instaurer une stratégie digitale n’est plus une option. C’est une obligation et une nécessité pour assurer l’essor de sa société. Pour autant, il ne s’agit pas de se passer des produits et des boutiques physiques. L’idéal serait de créer une stratégie complémentaire entre le digital et le physique.  En effet, rien de tel qu’une stratégie digitale en accord avec l’objectif global de l’entreprise. Vous voulez développer votre business en ligne ? Nous vous invitons à tout savoir sur le marketing digital dans cet article !

Le marketing digital, c’est quoi ?

La transition vers le marketing digital est depuis quelques années l’un des enjeux majeurs pour toute entreprise soucieuse de son avenir. Générer du trafic, fidéliser les clients et les prospects, booster sa notoriété…Il existe toute une liste d’actions à faire pour que son entreprise s’installe proprement dans le monde du digital. Mais concrètement, qu’est ce que le marketing digital ?

stratégie marketing digital

Aussi appelé marketing numérique, le marketing digital regroupe l’ensemble de toutes les campagnes et actions allouées à la vente en ligne alors que le marketing n’implique que la vente de produits ou de services en physique, c’est-à-dire, hors ligne. En effet, le marketing digital concerne seulement toutes les stratégies déployées pour les clients et prospects sur les réseaux et le net. A l’heure où toutes les cibles sont toutes connectées et dépendent des offres en ligne, le marketing digital propose toute une panoplie de procédés pour avoir une interaction directe et durable avec les clients et prospects. Par conséquent, adopter une stratégie de marketing digital implique la gestion des ressources numériques de son entreprise et la centralisation de l’ensemble de ses données et outils ; la gestion de la relation client, la création et l’optimisation de ses canaux digitaux et la gestion des spots et campagnes publicitaires.

7 Conseils pour une stratégie de marketing digital qui marche

La digitalisation joue un rôle primordial dans une entreprise. En effet, développer son entreprise en ligne est essentiel pour favoriser l’essor de sa société. Vous avez besoin de mettre en place de bonnes stratégies pour réussir dans le digital? Découvrez comment définir votre stratégie marketing digital à travers ces 7 points.

1. Définir ses objectifs

Toute stratégie vise un objectif particulier. Tel est aussi le cas quand vous choisissez de vous tourner vers le marketing digital. Il sera important de bien savoir quelles sont les finalités que vous attendiez au lieu de mettre en place un quelconque outil de webmarketing ou de lancer une campagne de marketing digital à l’aveuglette. Parmi les objectifs du marketing digital, il y a d’abord l’augmentation du trafic sur vos supports digitaux que ce soit les réseaux sociaux, les sites web ou encore les newsletters. Le marketing digital devra aussi viser la fidélisation des nouveaux clients et des prospects. Pour ce faire, vous pouvez établir des sous-objectifs comme l’amélioration de l’expérience des visiteurs sur vos supports, la hausse de la qualité de vos offres et du service client, etc. Vous pouvez également appliquer une stratégie pour améliorer la notoriété de votre entreprise.

Pour fixer vos objectifs, vous pouvez vous baser sur la méthode SMART et ainsi définir des objectifs Spécifiques, Mesurable, Accessible, Réaliste et Temporel.

2. Bien connaître ses clients et prospects

Connaître et comprendre ses cibles c’est prévoir ses besoins ! De ce fait, afin d’instaurer une stratégie marketing qui fonctionne, il est essentiel de  faire une analyse de ses clients. Cela implique alors de collecter des informations qualitatives ou sociodémographiques mais également quantitatives sur vos buyer persona.  D’un côté, identifiez puis informez-vous sur les internautes que vous ciblez : qui sont-ils ? Quels sont leurs tendances ? Quels sont les besoins et les motivations qui les animent ? Dans quel réseau social sont-ils le plus présents ? Etc. Sachez qu’il est essentiel de discuter avec les clients et les utilisateurs qui correspondent à votre cible afin d’adapter vos contenus à leurs attentes.

3. Analyser la concurrence

Il est important de connaître les points forts et les points faibles de vos concurrents. Cela vous permet d’investir dans des outils et des stratégies de webmarketing qui vous distingueront et qui vous permettront de les surpasser. Cela vous permet également d’évaluer les campagnes et les canaux qui fonctionnent le plus. Faites alors un audit de la présence en ligne de vos concurrents et déterminez quelles stratégies de marketing digital utilisent-ils pour atteindre leurs objectifs. 

4. Analyser ses forces et ses faiblesses

Pour parfaire votre stratégie de marketing en ligne, vous devez identifier les lacunes de vos anciennes méthodes ou de vos contenus. Evaluer également la qualité de votre présence en ligne afin de savoir ce que vous devez améliorer. Vous devez analyser vos forces et faiblesses aussi bien en matière d’expertise et de réputation qu’en termes de qualité de produit, d’originalité et de valeurs ajoutées. Surtout, soyez réalistes et objectifs lorsque vous faites un état des lieux de votre environnement et de votre marché. Par ailleurs, n’oubliez pas de tenir compte des opportunités  que vous pouvez considérer telles que le développement de votre marché ainsi que des menaces auxquelles vous devez faire face comme les produits et les services innovants des concurrents et la tendance des prix.

5. Définir son budget de marketing digital

Définir le budget de votre marketing digital est essentiel pour bien orienter votre choix de stratégie. Avant de mettre en place et de décider sur les campagnes, établissez un budget en prenant en compte les coûts marketing et les coûts commerciaux. Si vous avez un budget assez serré, misez sur des canaux et des stratégies plus rentables. Si vous pouvez vous le permettre, prévoyez également un coût d’accompagnement. 

6. Bien choisir ses outils de marketing digital

Afin de bien choisir quels outils ou canaux de marketing digital utilisés, vous devez faire une évaluation de toutes les ressources disponibles et de tous les canaux existants. De ce fait, vous pouvez faire des comparaisons et identifier ce qui vous permettra d’atteindre vos objectifs prédéfinis. Il existe différentes sortes d’outils de marketing digital. Pour être efficace, choisissez des outils faciles à utiliser, qui vous font gagner du temps et centralisent toutes vos données mais surtout, d’optimiser votre présence digitale sur vos canaux.

7. Planifier sa ligne éditoriale et sa charte graphique

Pour générer du trafic et fidéliser vos cibles, vous devez planifier votre ligne éditoriale et votre charte graphique. Elles doivent correspondre à la véritable image de votre entreprise. A partir des données que vous avez collecté concernant vos forces et vos faiblesses, les atouts de vos concurrents, les  besoins de vos cibles ; vous pourriez établir un contenu interne et externe en accord avec vos objectifs de marketing. Ce contenu va vous permettre de convertir vos prospects en leads puis en clients, d’améliorer votre image et de booster votre notoriété. Le référencement de votre site et de vos contenus vous aidera également à améliorer votre visibilité. Pour attirer l’attention de vos internautes cibles avec vos graphiques, vous pouvez éditer vos photos les plus simples et les transformer en véritable chef-d’œuvre. Besoin d’une plateforme de confiance ?  Testez ce convertisseur d’image.

Le coaching : effet de mode ou pas ?

Souvent le grand public fait l’amalgame avec le coach sportif présent au bord du terrain et dans le vestiaire. Ici, il n’est pas question de hurler sur le coaché pour le motiver, ni de lui dire où aller et encore moins quoi faire. Le coach est un entraineur de vie qui aide à faire autrement, mieux et plus rapidement. Ce professionnel certifié aide à mieux se connaitre pour trouver ses propres objectifs et ses propres solutions pour les atteindre. En bref, c’est un facilitateur pour passer à l’action.

coaching solutions professionnelles

Quels sont les domaines d’intervention ?

Tout d’abord, il y a deux domaines à distinguer, celui qui impacte la sphère privée, appelé coaching de vie ou coaching de développement personnel. Et l’autre dédié au monde professionnel, appelé de façon générique coaching professionnel ou d’entreprise, qui se décline auprès des dirigeants, des équipes ou encore de l’organisation.

Alors simple effet de mode ou est-ce une véritablement transformation des mentalités qui s’opère ?

A l’heure actuelle, de nombreux salariés ne se sentent plus en adéquation avec les valeurs de leur entreprise. A présent, ils ne recherchent plus seulement la reconnaissance financière, mais bien à remettre du sens dans leurs activités, avec une liberté individuelle accrue notamment par le biais du travail hybride. D’ailleurs, les nouvelles générations sont vraiment dans cette perspective d’équilibre entre vie professionnelle et personnelle.

Logiquement, les entreprises qui n’arrivent pas à prendre un tel virage à temps et à s’adapter rapidement dans un environnement désormais incertain voient les performances dégringolées, et le turn-over augmenté.

A noter que les salariés sont davantage en recherche d’authenticité. Les discours de façade ne sont plus tolérés comme avant et le leader doit dorénavant incarner ce qu’il dit.

Pourquoi se tourner vers le coaching professionnel ?

Tout simplement parce que les méthodes traditionnelles de management ne suffisent plus. Il est nécessaire de faire évoluer les organisations ainsi que la posture des managers pour réussir à augmenter l’engagement des salariés. A ce propos, savez-vous quelles sont les principales causes de ce désengagement ? Les relations avec les collègues de travail et celles avec leurs supérieurs hiérarchiques.

Vous l’avez bien compris, la clé est bien la transformation personnelle. D’ailleurs, c’est ce que permet le coaching professionnel, qui aide le dirigeant, ou le manager à développer ses qualités humaines afin de pouvoir jongler entre plusieurs postures, celle de leader, de coach et de facilitateur. Ce professionnel peut aussi intervenir au niveau du collectif.

Le coaching des dirigeants

Les mentalités évoluent et les dirigeants ont toujours su que la valeur d’une entreprise réside dans sa richesse humaine. Et c’est d’autant plus vrai à l’heure actuelle.

Le coaching est un accompagnement pour aider les dirigeants ou managers à trouver leurs propres solutions. Pour cela le coaching vient les challenger dans leur manière de fonctionner, de penser. C’est une démarche indispensable pour réussir à s’adapter à ce monde en perpétuel changement, qui s’accélère sans cesse et devient toujours plus complexe.

Le coaching des équipes

Cet accompagnement se destine aux membres d’un même service, ou d’une organisation. Il vise à atteindre une meilleure cohésion d’équipe afin d’obtenir de meilleur résultat. Les prestations sont proposées sous forme de formation ou d’ateliers sur un ou plusieurs jours. Les sujets régulièrement abordés sont la gestion des émotions, le développement des soft skills, la gestion des conflits ou encore l’intelligence collective.

Qu’en est-il des entrepreneurs ?

Eux aussi peuvent y trouver de nombreux avantages dans ces accompagnements. Notamment pour améliorer leur communication, se débarrasser du syndrome de l’imposteur afin de mieux vendre ses services ou produits, identifier les limitations et les freins quant au développement de son entreprise. L’accompagnement est complémentaire aux éléments clés qui ont influencé la réussite de tous les entrepreneurs à succès.

Grâce à un accompagnement bref et efficace, vous gagnez du temps pour mener à bien vos projets et atteindre vos objectifs.

Source image : pexels.com

Les étapes pour une création de logo pour Instagram parfaite

Quelles sont les étapes importantes pour créer un logo Instagram ? Pourquoi utiliser une application pour créer son logo Instagram ? Qu’il s’agisse des moments clés lors de la création d’un logo ou encore des nombreux avantages qu’offre une application de conception de logos en ligne, nous allons voir ensemble tout ce qu’il faut retenir sur la création d’un logo Instagram parfait.

création de dessin logo

De nos jours, Instagram est un réseau social incontournable dès que l’on souhaite développer son entreprise en ligne et augmenter son chiffre d’affaires. En effet, avec près d’1,4 milliard d’utilisateurs actifs chaque mois, il est fortement conseillé pour votre entreprise d’exister et vendre sur Instagram

Un logo Instagram pour votre entreprise est un élément indispensable de communication visuelle pour vous démarquer de vos concurrents. De ce fait, la création de dessin logo pour votre Instagram feed mérite un travail minutieux et doit être mûrement réfléchie. 

Pour tout savoir sur les étapes importantes pour créer un logo pour Instagram, c’est par ici !

Création de logo Instagram : le guide complet

La création d’un logo pour Instagram est un outil majeur dans toute stratégie d’entreprise. Toute création en graphisme découle d’un processus clair et généralement divisé en plus ou moins 4 axes.

Voici les différentes étapes de base à suivre pour mener à bien votre conception. 

La réflexion

Un logo représente l’identité visuelle d’une entreprise. Il doit porter ses valeurs ainsi que véhiculer son image. Pour ce faire, réalisez un brainstorming afin de définir l’identité de votre marque. Aussi, déterminez les objectifs et les utilisations du logo. 

L’inspiration

Il est vivement conseillé de vous documenter sur les différents types de logos afin de respecter au mieux votre briefing. En effet, il faut garder en tête que votre logo Instagram doit être cohérent avec l’esprit de votre entreprise. 

Par exemple, un logo carré aura tendance à suggérer la discipline, la force et la rigueur d’une entreprise. 

N’hésitez pas à chercher des modèles sur internet et à faire participer votre équipe pour avoir des bonnes idées. Vous pouvez également examiner la concurrence. 

La création

Le projet prend forme à cette étape. Dessinez un croquis de la conception pour visualiser rapidement le rendu. Choix des couleurs, typographie, slogan… autant de paramètres à prendre en compte pour obtenir un résultat final satisfaisant. Tester l’efficacité de votre création avant sa mise en ligne est une très bonne idée. 

La protection juridique

La dernière étape et pas des moindres est la protection juridique. Effectivement, le logo Instagram est une œuvre qui doit être protégée par les droits d’auteur. Il est important d’avoir accès au titre de propriété intellectuelle en déposant un dossier de marque. Pour information, la durée de protection d’un logo est de 10 ans. Elle est évidemment renouvelable afin de conserver la propriété de la marque. 

Pourquoi utiliser une application pour créer son logo Instagram ?

logo original instagram

Faire appel à une agence design ou à un graphiste freelance pour concevoir son logo peut parfois atteindre des montants très élevés, ce qui poussent les jeunes auto-entrepreneurs à trouver d’autres solutions : les applications de création de logo.

Voici les avantages d’une application pour créer son logo Instagram : 

  1. La rapidité
  2. La qualité
  3. Pas de formation requise
  4. Pas frais à prévoir

À l’instar d’Adobe Express qui permet de concevoir gratuitement et à tout moment un logo Instagram pour votre entreprise sans compétences exigées. L’application propose de nombreux modèles conçus par des experts pour vous aider à démarrer. Vous disposez alors d’un large choix de couleurs, typographies et graphiques pour vous aider à personnaliser les différents templates. Jouez avec les différentes formes contours, d’arrière-plans et de mises en page pour créer en quelques minutes seulement un logo unique à partager sur Instagram. 

Un logo pour Instagram parfait : conclusion

En conclusion, la création d’un logo pour Instagram doit faire l’objet d’une profonde réflexion car il est un repère et une garantie de qualité. Elle doit répondre à plusieurs étapes toutes aussi importantes les unes que les autres : la réflexion, l’inspiration, la création et la protection juridique. 

Si auparavant la création de logo était réservée aux agences de graphisme, il est désormais possible de créer un logo soi-même à l’aide d’une application de création de logo. Cela permet entre autres un gain de temps et d’argent. C’est dans ce sens qu’Adobe Express promet un logo sur-mesure de qualité en quelques minutes sans compétences particulières.

E-commerce : comment créer une boutique à succès ?

Comment créer une boutique en ligne qui réussit ? Auprès des entrepreneurs, cette interrogation captive toutes les attentions. En effet, les boutiques en ligne offrent de nombreux avantages tant aux entreprises qu’aux entrepreneurs. En raison du trafic impressionnant sur internet, l’utilisation de cet outil constitue une véritable aubaine pour les entreprises commerciales. Et pourtant, contre toute attente, on remarque l’existence de boutiques en ligne qui ne parviennent pas réellement à réaliser des gains. Comment procéder pour éviter de se retrouver dans cette situation ? Quelles stratégies adopter pour un décollage fulgurant de sa boutique en ligne ? Réponse dans cet article.

Définir le statut juridique de son commerce en ligne

Pour créer une boutique en ligne, le commerçant doit procéder à son enregistrement à la CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés). Ainsi, tant sur Internet que dans la vie réelle, les entreprenants ou commerçants doivent se faire enregistrer afin de bénéficier des prérogatives liées à leur statut. À cet effet, il faut noter qu’il existe différentes catégories de statuts juridiques pour les entreprises en ligne. La catégorisation de ces sociétés reste étroitement liée à la valeur du capital dont elles disposent.

La première catégorie, celle des autoentrepreneurs, englobe les commerces en ligne dotés d’un capital relativement peu important, inférieur à 176 200 €. Elle convient parfaitement aux entreprenants qui désirent lancer leurs premières entreprises ou aux commerces encore peu productifs. Ce statut se révèle très avantageux, notamment du fait de sa simplicité et de la grande liberté offerte aux acteurs de cette classe.

Les Sociétés à Responsabilité Limitée (SARL) constituent la deuxième option offerte aux commerçants à l’occasion de leur enregistrement. Réservée aux établissements commerciaux dont la valeur du chiffre d’affaires se situe entre 176 200 € et 7,63 millions d’euros, cette catégorie symbolise une passerelle entre l’auto-entrepreneuriat et la Société par Actions Simplifiées (SAS).

Cette dernière catégorie (SAS) correspond à toutes les maisons de commerce aux performances économiques supérieures au seuil de 7,63 millions d’euros par an. Le principal avantage résultant de l’appartenance à cette classe est qu’elle permet à ces entreprises de croître encore plus rapidement et de concurrencer les grandes enseignes du e-commerce.

Proposer d’excellents produits


En général, pour s’imposer dans un domaine, il faut remplir trois conditions indépendantes. Il faut soit proposer une solution pérenne et abordable à un problème important, soit proposer une solution innovante, soit rester à la pointe de la mode. En ce qui concerne les commerces en ligne, la dernière proposition s’affiche comme la meilleure.

Opter pour des produits populaires

Pour ce faire, l’entreprenant doit miser sur des produits populaires, utiles ; des produits du quotidien. Les articles les plus répandus comme les smartphones ou les vêtements s’écoulent assez aisément. La préférence pour la vente d’articles populaires évite donc à l’entreprenant de réaliser une publicité trop coûteuse ; puisque les produits sont déjà connus des internautes. Une fois ce choix validé, l’étape suivante consiste à trouver des fournisseurs fiables avec des produits de qualité.

Choisir une spécialité

Cette recommandation constitue une condition sine qua non pour créer une boutique en ligne viable. En effet, quels que soient les articles choisis par le commerçant pour sa boutique, il s’avère évident qu’ils font déjà partie des produits proposés par les grandes entreprises de e-commerce comme Amazon ou Fnac. Il est donc improbable de parvenir à les concurrencer en commercialisant les mêmes produits.

L’astuce gagnante consiste à se focaliser sur un seul produit pour à terme, devenir un spécialiste reconnu. En dépit de leur taille, les grandes entreprises ne parviennent pas à proposer toutes les catégories de produits avec leurs différents modèles. Cette insuffisance constitue pour les entreprenants ingénieux, une occasion de mettre au point des magasins en ligne viables avec une stratégie basée sur la spécialisation. Lorsqu’un produit devient connu, le commerçant peut ajouter un nouveau produit et ainsi de suite.

Bien présenter les images

La présentation d’un commerce en ligne importe autant que la qualité des produits proposés dans ledit magasin. Parfois, elle prend même le pas sur la qualité du produit. Pour la peine, en plus de la nécessaire contribution d’un designer web, le concepteur du projet doit contacter un photographe compétent pour présenter les articles mis en vente sous leur meilleur jour. Les images avec des pixels s’avèrent peu attrayantes et peuvent dégoûter des internautes pourtant prêts à s’offrir le produit.

Développer une stratégie marketing ambitieuse

Le marketing figure parmi les principales clés du succès en e-commerce. Une boutique en ligne ne vend pas seulement ses produits, mais elle vend toute sa marque. La notoriété d’une marque exerce une influence indiscutable sur l’intérêt que les acheteurs portent à ses produits.

Miser sur les réseaux sociaux


Les réseaux sociaux représentent le cœur d’une opération marketing réussie. Les plus grandes entreprises sur internet sont celles qui disposent d’une grande communauté sur les réseaux sociaux. Par ce canal, les entreprises se font connaître et arrivent surtout à cibler un public. Facebook, TikTok et Google Ads représentent les médias sociaux où les nouvelles marques peuvent développer et faire accroître leur popularité. Cela leur permet également d’améliorer la qualité de leurs produits grâce aux retours des premiers utilisateurs. Chemin faisant, elles pourront s’intéresser à d’autres, plus pointus, tels que YouTube.

Élaborer des stratégies de fidélisation

Les commerces en ligne doivent également afficher une certaine proximité avec leurs clients. Le procédé des opérations étant déjà suffisamment froid, toute entreprise perd des points auprès de ses clients lorsqu’elle ne fait rien pour agrémenter leurs relations. Le meilleur moyen de s’attacher de façon durable les faveurs d’un acheteur demeure de lui offrir régulièrement des promotions. Toutefois, l’emailing reste tout aussi important.

Élaborer des fiches-produits

Bien de personnes regrettent leurs achats lorsqu’elles réceptionnent leur produit. Souvent en effet, les produits ne correspondent pas véritablement à la description qui en a été faite. Pour éviter cela, il convient de donner à l’acheteur un maximum d’informations sur tous les produits. Ces informations concernent entre autres :

  • Le prix réel de l’article ;
  • Les conditions d’entretien ;
  • La marque ;
  • La puissance ;
  • Les dimensions ;
  • La couleur…

Pour renforcer la confiance du client, il faut également présenter les avis des personnes qui ont déjà essayé le produit.

Qu’est-ce qu’un logiciel ERP ? Quelle est son utilité ?

Définition d’un logiciel ERP ?

ERP est un sigle anglais qui signifie « Enterprise Ressource Planning ». En français, il peut se traduire par l’acronyme PGI ou Progiciel de Gestion Intégrée. Un logiciel ERP est donc un outil informatique qui contribue à la gestion des processus opérationnels d’une entreprise. Il se compose d’applications informatiques (encore appelées modules) indépendantes, mais reliées à une base de données spécifique et commune.

Ainsi, grâce à la multitude de fonctionnalités dont il dispose, l’ERP offre aux dirigeants des données fiables, en temps réel. Il est essentiel pour l’Optimisation des processus de votre entreprise, car il aide dans divers domaines, notamment la planification, la gestion des stocks, la comptabilité, les ressources humaines, etc. Avec un ERP, le temps de traitement des données est aussi réduit, tandis que les flux d’informations sont plus simples et rapides, facilitant la communication interne de l’entreprise.

Quelle est la différence entre un CRM et un ERP ?

(suite…)

Devenez inoubliable par un cadeau d’entreprise unique et hors des normes

Cherchez-vous des astuces pour fidéliser votre clientèle, pour motiver ou encore prouver votre satisfaction vis-à-vis de vos collaborateurs ? Eh bien, les cadeaux d’entreprises sont très efficaces pour accomplir une telle mission. Donner des cadeaux est une stratégie qui permet aux entreprises de se développer de façon efficace.

Les cadeaux d’entreprise favorisent une bonne gestion de la clientèle ainsi que des travailleurs. Pour rester au top et demeurer dans le cœur de ses clients, toute entreprise peut opter pour ce type de politique. Qu’est-ce que le cadeau d’entreprise ? Quels objets peut-on donner en guise de cadeau d’entreprise ? Trouvez dans ce billet toutes les informations qui vous permettront de mieux comprendre cette stratégie.

gobelet-personnalisable

Qu’est-ce qu’un cadeau d’entreprise ?

Un cadeau d’entreprise est un présent spécialement conçu par une entreprise. Celui-ci peut être offert à un client en guise de remerciements, à un collaborateur pour ses efforts fournis au sein de l’entreprise ou encore à l’endroit d’une autre entreprise sœur pour sa meilleure collaboration.

Les cas des cadeaux d’entreprises les plus pratiqués sont ceux des employés de sociétés. Les dirigeants d’entreprises utilisent régulièrement cette méthode pour encourager et motiver leurs collaborateurs. Il peut s’agir des dons en espèces ou des présents tangibles comme des tableaux d’honneur, un nouveau véhicule, ou même des objets écologiques, car la publicité et écologie font bon ménage et cela est prouvé.

C’est aussi une stratégie pour rendre un moment inoubliable et pour fidéliser la clientèle. Les entreprises à travers cette politique solidifient les relations qui existent entre elles et leurs clients. Ce geste à l’endroit du client s’exprime à travers un cadeau spécial. L’entreprise fixe des critères d’éligibilité pour sélectionner les clients méritants.

De même, les actionnaires d’une entreprise peuvent bénéficier de cadeaux d’entreprises en raison de la confiance qu’ils ont accordée à cette dernière en investissant. L’entreprise peut choisir de rassembler ses investisseurs et leur organiser un dîner en guise de cadeau.

Les entreprises peuvent choisir d’honorer un fournisseur qui a su faire confiance à l’entreprise en période de crise. Le fournisseur d’une entreprise peut profiter de cet avantage au même titre que les employés et les clients.

De pareilles reconnaissances peuvent être également faites à l’endroit des communautés. Dans ce cas, ce sont des dons purement tangibles, des salles de classe, des centres de santé, l’aménagement d’un lieu public, etc.

En gros, le cadeau d’entreprise constitue pour l’entreprise un moyen pour exprimer sa gratuité vis-à-vis de ses clients, collaborateurs, actionnaires, etc. Aussi, il lui permet de réitérer ses engagements à continuer de les satisfaire.

Pourquoi un cadeau d’entreprise ne doit-il pas être nécessairement sérieux ?

Bien qu’il soit d’une importance capitale, les cadeaux d’entreprises peuvent ne pas être sérieux. L’important est de bien meubler l’idée derrière le geste. Vos clients, partenaires, actionnaires, etc. n’attendent rien d’autre de vous si ce n’est pas la satisfaction.

Le fait de montrer à un client que vous l’estimez ou à un collaborateur qu’il est important dans le développement de votre entreprise est un signe de considération. Ils se sentiront fiers de travailler avec vous.

Une fois la confiance établie, vous allez devenir inoubliable, gagner des collaborateurs, des clients et partenaires sur le long terme. Il est donc clair que la qualité du cadeau que vous offrez importe peu. Ce qui est le plus important, c’est l’attention que vous leur accordez.

Comment rendre son entreprise inoubliable ?

Après l’effort s’ensuit le réconfort ! Vous pouvez devenir inoubliable en organisant des soirées ou des séminaires d’entreprises. Retenez ici qu’il ne s’agit pas d’une soirée ou d’un séminaire pour parler uniquement du travail.

Prévoyez du temps pour les divertissements. Ils permettent à vos collaborateurs d’immortaliser cet événement. Vous pouvez profiter de la même occasion pour faire appel à vos investisseurs, fournisseurs et clients afin qu’ils viennent savourer ces beaux moments avec vous.

Pour rendre inoubliable votre entreprise, faites un programme bien détaillé de la soirée. Vous pouvez par exemple mettre au programme ces activités :

  • le repas cocktail
  • la piste de danse
  • le spectacle de magie
  • la meilleure boisson, etc.

Il est recommandé de sortir du cadre habituel du travail pour immortaliser un événement pareil. Aussi, veillez au bien-être de vos collaborateurs en optant pour un lieu confortable. Cet aspect est très important pour le bon déroulement de l’événement.

Quelques exemples de cadeaux

Nous vous proposons ici une liste d’éléments très prisés en matière de cadeaux d’entreprises.

Gobelet réutilisable

C’est d’abord un objet écologique. Cet aspect suscite de l’admiration, car il permet de protéger l’environnement contre la multiplication des déchets et la pollution. L’autre chose qui rend le gobelet réutilisable unique, c’est qu’il est susceptible d’être personnalisé.

Pour en savoir plus, vous pouvez contacter une entreprise spécialisée en la matière. Vous pouvez donc demander qu’on imprime le logo de votre entreprise ou sa couleur sur votre gobelet. Il dispose également d’autres atouts non négligeables, à savoir :

  • il est réutilisable 150 fois
  • Il sensibilise les invités sur la question de la dégradation de l’environnement
  • il est résistant
  • il se lave à la main
  • il est moins onéreux
  • il est très utile pour vendre l’image de votre entreprise, etc.

Notez que le gobelet réutilisable est un accessoire qui peut être acquis sur presque toutes les boutiques en ligne ou physiques.

Les clés USB

Utilisée en informatique bureautique, la clé USB est un outil qui peut être mis en avant dans les stratégies marketing. Elle est utilisée comme un cadeau d’entreprise, car les prospects ont une attirance particulière pour la clé USB. Et pour cause, en plus d’être pratique, elle est facile à utiliser.

Elle est un outil de stockage de données. Vous avez la possibilité de la personnaliser et de lui attribuer des tâches spécifiques telles que le stockage de vos données confidentielles et bien d’autres.

Sac en coton écologique

Très joli, ce sac aidera vos clients à accomplir leurs différentes courses quotidiennes. Ce sac écologique vous permettra donc d’accroître la visibilité de votre entreprise. En effet, il suffit qu’un de vos clients l’utilise de manière quotidienne pour que les membres de son entourage sachent ce que vous faites. Et pour cause, ils auront le temps de lire les inscriptions que vous aurez marquées dessus.

Objets connectés

Les objets connectés sont aussi convoités de nos jours. Reliés à internet, ils sont pratiques et peuvent être utilisés comme des goodies. Le seul hic qui est lié à l’usage de ces cadeaux, c’est qu’ils sont assez onéreux.

Conclusion

Ainsi, une entreprise qui veut marquer les esprits doit d’abord penser à sa stratégie marketing. Le cadeau d’entreprise va l’aider dans ce sens. Toutefois, elle doit faire attention au choix des présents qu’elle utilisera. C’est pour cette raison qu’il est recommandé de porter son choix sur des objets d’utilisation quotidienne, personnalisables, moins onéreux et écologiques.

Organisez votre stand pour un salon professionnel

Les salons professionnels représentent une grande occasion pour les entreprises afin de faire accroître leur visibilité dans leur secteur d’activité et d’acquérir de nombreux prospects. Si vous êtes amené à participer à ce genre d’événements pro, alors il est important de faire en sorte de vous démarquer et d’en tirer le meilleur parti possible. En ce sens, une planification et un travail de recherche minutieux s’imposent. En réalité, l’un des plus grands défis des exposants d’un salon professionnel est d’attirer les participants au niveau de leur stand. Voici quelques conseils sur la manière de mieux vous organiser.

Misez sur le roll-up pour un stand plus attractif

Pour vous démarquer dans un salon professionnel, il est essentiel de miser sur la décoration et l’aménagement de votre stand. À cet effet, il existe tout un panel d’outils de communication que vous pouvez utiliser, à l’image du roll-up. Celui-ci figure parmi les indispensables pour communiquer sur votre activité.

Pour rappel, le roll-up est un support dont le rôle est de booster la visibilité de votre entreprise. Il permet d’exposer l’identité de votre société tout en mettant en exergue votre activité à travers un contenu attractif. C’est donc un outil publicitaire grâce auquel votre stand sera plus professionnel et plus crédible, le fait de choisir un roll-up aidera en effet les visiteurs à se faire une idée de votre activité, vos produits et vos services. Le support contiendra toutes les informations essentielles aux clients potentiels. L’idéal est que chaque personne qui le regarde puisse comprendre rapidement ce que vous proposez. Lorsqu’il est bien élaboré, le roll-up pourra retenir l’attention du visiteur et l’inciter à se rapprocher de vous.

stand professionnel

La conception du roll-up

Pour la conception de votre roll-up, vous devrez prendre en compte de nombreux critères.

Il y a l’élaboration du contenu qui consiste à définir de manière concrète le message que vous souhaitez faire passer aux visiteurs. Spécifiez ce que vous souhaitez mettre en valeur à travers le support (activité, offre promotionnelle, nouveau produit, valeurs de l’entreprise…). L’objectif est de réussir à transmettre une émotion aux participants, les interpeller et répondre à des besoins particuliers. Je vous conseille cependant d’éviter de surcharger le roll-up pour ne pas décourager les lecteurs.

Le choix des polices et des couleurs est aussi important. Le support doit être le plus attractif possible, mais vous devez éviter d’abuser en mettant trop de polices. Le rendu doit être cohérent et agréable à lire. Pour les couleurs, misez sur 3 tons au maximum. Les couleurs choisies doivent être captivantes, vives et dynamiques, tout en étant à l’image de votre entreprise.

La taille du roll-up dépendra de vos besoins. Un support de grande taille constituera la pièce centrale de votre stand tandis que plusieurs rolls-up de petite taille serviront à compléter les autres supports de communication.

Enfin, la qualité d’impression est une phase à ne pas négliger. Une impression d’excellente qualité sera évidemment plus attirante et plus convaincante. C’est la raison pour laquelle il est important de bien choisir votre prestataire pour la conception de votre support.

L’emplacement du roll-up

Le choix de l’emplacement de votre roll-up est un point essentiel pour attirer le maximum de personnes dans votre stand. Optez pour un emplacement stratégique. Par exemple, vous pouvez le placer au premier plan pour qu’il soit visible de loin. En outre, le fait de le placer à l’arrière est un moyen de créer un écran avec d’autres roll-up.

Choisissez aussi des endroits très fréquentés au niveau des allées pour créer une intrigue chez les visiteurs et les inciter à venir vous voir.

Il peut aussi être intéressant de placer le roll-up à proximité d’un écran qui projettera des informations plus détaillées vous concernant. Étant donné qu’il s’agit d’un support de communication mobile, vous n’aurez pas de mal à le déplacer et à le transporter.

équipe entreprise

Utilisez d’autres supports PLV

En dehors du roll-up, vous pouvez également déployer d’autres supports PLV pour promouvoir votre entreprise et vos offres dans le salon professionnel :

  • la bâche publicitaire : la banderole publicitaire est généralement mise en place sur la devanture du stand. Elle est proposée en différentes tailles,
  • le X-banner : c’est une bâche publicitaire dotée d’une toile personnalisable avec une structure en X. La toile comprend plusieurs œillets pour assurer sa fixation. Ce support se place devant le stand,
  • le kakémono : il peut se placer sur la devanture de votre stand, au sol ou de manière suspendue,
  • l’arche publicitaire : c’est une structure gonflable placée en extérieur ou en intérieur,
  • l’écran PLV : il servira à optimiser l’expérience des prospects en diffusant des messages publicitaires ou des informations complémentaires,
  • la borne interactive : elle aide à présenter une offre ou un catalogue de produits.

Choisissez avec soin l’emplacement de votre stand

L’emplacement est un point clé à ne surtout pas négliger. C’est d’ailleurs l’une des premières choses auxquelles vous devez penser lorsque vous devez participer à un salon professionnel. Généralement, les stands qui sont les mieux placés sont loués à des tarifs plus élevés.

Si vous êtes prêt à payer le prix, alors je vous conseille de faire votre réservation à l’avance. En réalité, les meilleurs emplacements partent souvent très vite. D’ailleurs, certains sont même réservés sous couvert d’ancienneté ou de fidélité.

Enfin, notez que le stand doit aussi être facile d’accès. En ce sens, différentes formes de présentation sont à privilégier. Certaines personnes sont sensibles aux dépliants, aux brochures et aux prospectus tandis que d’autres préfèrent les visuels vidéo.

Formez la meilleure équipe

Pour profiter au maximum des avantages du salon professionnel, vous devez aussi vous préparer en interne. Il vous faudra ainsi une équipe prête et en mesure de représenter convenablement l’entreprise. En effet, la personnalité joue un rôle aussi important que l’expertise en la matière. Des événements à l’image du salon professionnel sont faits pour les extravertis et les experts du marketing et de la vente.

Il ne doit pas y avoir que des commerciaux dans le stand. Un membre de l’équipe marketing peut se charger d’assurer la bonne mise en place de la logistique de la construction du stand et des différents équipements. Celui-ci pourra également faire des recherches sur le terrain et parcourir le hall des exposants pour avoir une idée de ce que font les concurrents.

Enfin, faites une répétition générale et complète un ou deux jours avant le salon afin de vous assurer que toute l’équipe est bien préparée. Cela permettra également d’éviter le trac. Le fait de vous mettre à l’aise dans vos tenues, de répéter les répliques et de vous familiariser avec les aspects du salon et des participants vous aidera à gagner plus de ventes.

Faites des démonstrations

Pour attirer l’attention lors des salons professionnels, prévoyez des démonstrations en direct de votre produit ou service. C’est une manière originale de vous démarquer des autres et d’inciter les visiteurs du salon à venir jeter un coup d’œil à ce que vous faites. Grâce à cela, ils seront en mesure de comprendre le fonctionnement de votre activité. Profitez de l’occasion pour les convaincre de l’utilité de ce que vous proposez. Avant de commencer, veillez à ce que tout l’équipement fonctionne à merveille pour éviter les pannes ou interruptions en cours de démonstration.

Je vous conseille aussi de rendre votre intervention ludique en proposant des activités interactives et engageantes. En ce sens, les jeux se présentent comme un excellent moyen d’interagir avec les visiteurs et de marquer positivement leurs esprits. Les idées d’activités sont nombreuses et variées : défis, murs de commentaires, cabines photo…

Engagez des hôtes d’accueil

Pensez également à engager un ou plusieurs hôtes d’accueil bien formés. Ils se chargeront de répondre à certaines questions simples et de guider les visiteurs vers les personnes appropriées de l’équipe qui se trouve sur place.

Vous pouvez également engager des professionnels de l’animation ou des artistes dont l’activité correspond à la personnalité de votre entreprise, au thème du salon et à celui de votre stand.

snacking salon entreprise

Mettez à disposition des snacks et boissons

Les visiteurs des salons professionnels n’ont pas l’habitude de marcher durant de longues heures. Ils seront alors ravis de recevoir une collation. Proposez alors des snacks et des boissons correspondant à la culture de votre entreprise ou bien au thème du salon. N’hésitez pas à ajouter votre logo et vos points de contact sur les bouteilles et les emballages. Cela permettra de rappeler leur provenance aux visiteurs.

Enfin, offrez des objets publicitaires aux visiteurs pour qu’ils gardent un souvenir du salon, notamment de votre stand. Parmi les plus courants, on peut citer le stylo, les sacs, les gadgets électroniques, les mugs et les tasses, les porte-badges, les classeurs, les blocs-notes et les porte-documents.

Proposez des promotions spéciales

Tout le monde adore gagner quelque chose. Les concours ainsi que les tirages au sort figurent parmi les meilleures solutions pour attirer les visiteurs. L’essentiel est de parvenir à obtenir quelque chose venant de ces derniers pour la participation aux activités : formulaire de contact, carte de visite, questionnaire…

L’organisation des jeux-concours est incontournable. Dans le cas où vous auriez des produits physiques à présenter, alors le salon sera une parfaite occasion pour créer un buzz autour de ceux-ci en offrant quelques pièces au public.

Les coordonnées que vous allez recueillir à travers ces jeux vous seront utiles plus tard, dans le cadre de vos campagnes marketing.

La réussite d’une exposition dans un salon professionnel demande une certaine organisation. Il faut dire que les salons professionnels constituent un risque du fait du coût investi sur une courte période. Ainsi, il est important de déployer tous les efforts nécessaires afin de garantir votre réussite. Grâce aux conseils que je vous ai fournis, vous pourrez obtenir des résultats positifs sur le long terme.

Comment être proche de sa clientèle ?

Quand on parle du marketing, on pense surtout aux différentes analyses à effectuer. Ce département joue un grand rôle dans une organisation. Que ce soit une petite ou moyenne entreprise ou même une entreprise de grande envergure, le marketing reste une fonction clé qui assure la pérennité des activités de cette dernière. Les études réalisées se divisent en deux grandes parties. La première se focalise sur le comportement du marché et de la nouvelle clientèle tandis que la seconde se porte sur le comportement des consommateurs et sur les attentes de ces derniers par rapport aux produits directement. Dans tous les cas, la clientèle est un élément important pour accroître le chiffre d’affaires et maximiser les ventes. Dans cette rubrique, on parlera des étapes à suivre pour trouver de nouveaux clients et pour fidéliser la clientèle.

Comment peut-on approcher la clientèle ?

Depuis la nuit des temps, on approchait la clientèle de manière traditionnelle, c’est-à-dire en s’adressant à cette dernière en face à face. Les agents commerciaux devaient approcher des futurs clients à leurs lieux de travail ou encore dans la rue. Ce type d’approche permet une proximité avec les clients puisqu’on peut définir par leurs gestuelles leurs attentes ainsi que leurs appréciations du produit.

Par la suite, avec l’avancée de la technologie, on est tout d’abord passé par les approches téléphoniques. Elles consistaient à appeler une liste de numéro chaque jour pour leur demander des avis et leurs appréciations. Puis, on poursuivait par les approches via les e-mails. On envoyait des rappels aux clients ou des publicités alléchantes aux futurs prospects pour qu’ils puissent s’intéresser aux produits et aux services de l’entreprise. De nos jours, on a atteint un nouveau niveau d’approche. On utilise désormais les réseaux sociaux pour atteindre les clients. De plus, il existe des logiciels ainsi que des extensions qui facilitent le travail. En effet, on peut effectuer une stratégie acquisition avec Waalaxy. Cette application permettra de bénéficier d’un large carnet d’adresses où on retrouvera de nombreux futurs clients catégorisés selon les centres d’intérêt, les professions ou selon les besoins de l’entreprise.

proche-clients

Comment se passe la fidélisation de la clientèle ?

Tout d’abord, il faut savoir que la fidélisation de la clientèle est assez proche de l’approche des nouveaux prospects. En effet, il est tout à fait possible d’approcher les clients pour leur demander un avis par rapport aux produits et aux services. On peut utiliser les mêmes techniques comme les appels, les mails ou encore les posts sur les réseaux sociaux.

Puis, on peut aussi fidéliser les clients grâce à des gestes commerciaux. L’entreprise peut mettre en place un système basé sur la carte de fidélité comme en proposant un cadeau quand le client atteint 10 achats. Il est possible de proposer aux clients fidèles un pourcentage de réduction par rapport à ces achats. Ensuite, la mise en place d’une promotion à des périodes définies peut fidéliser les clients.

Dans tous les cas, on remarque que les clients sont fidèles dès qu’ils sont bien traités et quand on prend en compte de leurs besoins. Il est donc conseillé de toujours rester à l’écoute des clients.

Booster votre CV marketing avec des formations

Le marché du travail est très concurrentiel et, même si vous avez suivi des études de marketing et que vous avez de l’expérience, la formation continue reste primordiale. Tout comme le choix d’un bon template CV, c’est un moyen de valoriser votre candidature et de vous démarquer, vous permettant ainsi d’accéder à davantage de postes. Nous vous donnons ici trois idées de formations pour améliorer votre profil et bénéficier d’un CV plus percutant.

boost cv formations

Formation en SEM (Search Engine Marketing)

Fondamental pour le marketing digital, l’application de stratégies de SEM feront sans doute partie de votre quotidien. En suivant des cours traitant du SEM, vous augmenterez vos connaissances et compétences à la fois en SEO (Search Engine Optimisation) et en SEA (Search Engine Advertising).

Référencement naturel, autorité de domaine, expérience utilisateur ou encore mots-clés n’auront plus aucun secret pour vous. Même en étant déjà familiarisé avec ces notions, l’avantage de suivre des cours à ce sujet est d’approfondir vos connaissances.

Par ailleurs, il est important de noter que ces outils évoluent et qu’il est nécessaire de se mettre à jour pour vous assurer d’atteindre de bonnes performances pour vos projets. Enfin, les employeurs sont à la recherche de ces compétences, en ce sens pouvoir afficher une ou des certifications en SEM sur votre CV vous donnera une longueur d’avance dans les processus de recrutement.

Formation en design graphique

En fonction de votre poste actuel, vous n’aurez pas nécessairement besoin de connaissances graphiques. En revanche, le graphisme fait partie inhérente du marketing d’une entreprise. Il constitue une part importante de vos campagnes et marque l’identité visuelle des services et/ou produits que vous promouvez.

En ce sens, vous travaillerez avec des graphistes et devrez composer ensemble pour mener à bien les différents projets. Par ailleurs, au cours de votre carrière, il est possible que vous ayez à modifier des documents ou créer des visuels. Une formation aux logiciels graphiques les plus utilisés (comme Illustrator ou Photoshop) vous donnera un avantage certain, aussi bien pour communiquer avec les équipes de graphistes que pour pouvoir intervenir sur certains aspects d’un projet.

Formation en gestion de projet

Que vous soyez jeune diplômé ou que vous ayez déjà quelques années d’expérience à votre actif, vous serez peut-être intéressé(e) par un poste à responsabilités. Dans ce cas, une formation en gestion de projet se révèlera pertinente.

Outre la connaissance des produits et services de l’entreprise pour laquelle vous exercez, maîtriser la gestion d’un projet demande de jongler avec de nombreux facteurs. La clé de la réussite d’un projet est de parvenir à les faire coexister en équilibre et à interagir de façon efficace.

En vous formant à la gestion de projet, vous apprendrez à composer avec les différentes parties prenantes et à organiser et à piloter un projet. Vous verrez également tous les éléments ayant trait au cadrage, à savoir l’établissement d’un budget ainsi que des outils de structuration des délais, des risques et des performances associés. Enfin, vous aborderez les bonnes pratiques permettant d’animer vos équipes. Autant d’éléments qui joueront en votre faveur sur le marché du travail.

Marketing par l’objet : comment fixer le budget ?

Le marketing par l’objet est depuis quelques années l’une des stratégies de communication les plus utilisées par les entreprises. Il regroupe en effet tous les objets ou goodies publicitaires donnés sous forme de cadeaux pour remercier les collaborateurs, clients ou fournisseurs. Il est également utilisé pour atteindre un maximum de prospects lors d’un évènement promotionnel et accroître ainsi la visibilité de l’entreprise. Alors, si vous envisagez d’offrir un cadeau publicitaire, l’établissement du budget est une phase cruciale. Je vous donne la procédure à suivre pour mener à bien votre projet sans pour autant vous ruiner ou choisir une démarche allant à l’encontre de vos intérêts.

Le T-shirt personnalisé, véritable outil de communication

Pour marquer l’esprit de vos collaborateurs, clients ou prospects, le cadeau publicitaire doit être utile, fonctionnel et personnalisé. Il ne servirait en effet à rien d’offrir un cadeau qui s’ajouterait aux bibelots dans le tiroir. Les clients apprécient généralement :

  • les accessoires de bureau (agenda, post-it, bloc-notes, stylos…),
  • les goodies high tech (clé USB, coque de smartphone, power bank…),
  • les cadeaux culinaires (les paniers gourmands, les sets de barbecues, les vins et spiritueux…), etc.

À cela s’ajoutent les textiles publicitaires comme les casquettes, les tabliers de cuisine, les sacs et les t-shirts publicitaires. Choisissez un logo, un slogan et des inscriptions de qualité afin que l’utilisateur porte fièrement son t-shirt. Le t-shirt personnalisé constitue un outil de marketing direct très apprécié. C’est le support d’information par excellence, car il crée un contact visuel direct sur votre entreprise. À noter que le prix d’un t-shirt personnalisé varie en fonction de certains critères. Il s’agit notamment de la technique de marquage, le grammage et la technique de filage. Entre la sérigraphie, l’impression numérique 360 et la gravure au laser, les choix sont vastes en termes de marquage et les prix varient considérablement.

Pour la visibilité de votre entreprise, il faut également tenir compte de la matière de composition du tissu. Le t-shirt doit être confortable, respirant et agréable à porter. Par défaut pour la qualité du tissu, vous pouvez miser sur le coton ou une combinaison entre le coton et le polyester. Même en dehors du t-shirt personnalisé, le principe reste inchangeable. L’objet publicitaire doit être de qualité, utile et durable afin de vous assurer une campagne réussie sur tous les plans. Pour atteindre cet objectif, il faut alors établir le budget publicitaire en utilisant la bonne méthode de développement financier.

t-shirt publicitaire entreprise

Les méthodes pour déterminer le budget publicitaire

Pour déterminer le budget publicitaire de votre entreprise, différentes méthodes sont envisageables. Il vous suffira alors de faire un tri pour déceler la plus adaptée à votre projet.

La méthode axée sur les objectifs

C’est la méthode qui semble être la plus logique, car elle est axée sur une interaction avec les perspectives de l’entreprise. Le dirigeant estimera le nombre de clients à atteindre et la stratégie de communication à envisager. Par exemple, pour attirer des clients lors d’une foire promotionnelle, l’entreprise peut choisir d’ajouter un drapeau publicitaire, utiliser les réseaux sociaux ou les mass médias pour plus de visibilité. Un achat effectué peut ainsi générer un goodies d’entreprise offert.

Cette stratégie de marketing permettra de dynamiser les ventes et augmenter le rendement. Lorsqu’il est question de toucher un vaste public pour obtenir un meilleur rendement, la communication digitale couplée avec les dons en nature optimise les ventes.

La méthode axée sur le pourcentage des ventes

Généralement, les entreprises définissent le budget en tenant compte du pourcentage perçu sur les ventes ou sur le chiffre d’affaires (présent ou anticipé) réalisés. Cette évaluation permet d’établir une marge limitative sur le coût de l’objet publicitaire. Le budget peut d’autre part être fixé en fonction du pourcentage des ventes de l’année antérieure. Cependant, cette alternative est très peu conseillée, car elle comporte des limites et ne prend notamment pas en compte de réelles perspectives. Si le seuil de rentabilité n’a pas été atteint l’année précédente, offrir un objet publicitaire devrait tout de même permettre de générer plus de ventes.

La méthode de l’alignement sur la concurrence

Le principe de cette méthode consiste à établir le budget publicitaire tout en se référant aux dépenses effectuées par vos concurrents. Pour avoir votre part de marché, il faudra donc faire une estimation supérieure à celle de la concurrence surtout si vous venez de vous implanter.

Établissez le budget publicitaire

C’est l’étape où vous devez poser les questions cruciales dont dépendra la réussite de sa campagne de visibilité. L’objet publicitaire est-il destiné à un remerciement ou uniquement pour attirer la clientèle ? Dans tous les cas, il faudra définir le budget publicitaire en fonction de la cible à laquelle est destiné le cadeau.

Définissez la cible

L’objet publicitaire se présente de façon générale sous deux formes : le cadeau d’entreprise et les goodies. Le premier dispose d’une valeur nettement supérieure à la seconde. Dans la plupart des cas, le cadeau d’entreprise est offert aux collaborateurs ou les clients importants. Les goodies par contre sont adaptés pour attirer les clients et les prospects.

Lorsque le cadeau est destiné aux collaborateurs, en fixant le budget vous devez prendre en compte les cotisations sociales. Elles seront déterminées annuellement en fonction de la valeur totale des cadeaux reçus par chaque salarié. Cependant, pour toute valeur en dessous de 5% du plafond mensuel de la Sécurité sociale, l’entreprise ne paie aucune cotisation. L’administration fiscale considère en effet les cadeaux dédiés aux salariés comme un avantage lié aux tâches qu’ils effectuent au sein de l’entreprise. Ils sont donc soumis à l’impôt sur le revenu.

En ce qui concerne les cadeaux offerts aux clients et prospects, la valeur totale des cadeaux est déductible automatiquement et s’estime sous certaines conditions. L’entreprise doit offrir le cadeau gratuitement sans attendre une contrepartie de la part des clients et prospects. Le cadeau doit être également donné dans l’intérêt de l’entreprise.

calcul budget publicitaire

Fixez les prix

Dans l’élaboration du budget publicitaire, les prévisions approximatives sont importantes pour faire du cadeau un objet mémorable pour le bénéficiaire. Il faut donc évaluer le prix d’emballage, le coût unitaire et la quantité à commander, les frais de livraison, les frais d’exposition (pour les cadeaux à offrir lors des foires ou le lancement d’un produit), sans oublier les techniques d’impression à utiliser sur les objets.

La fiscalité administrative sur le budget publicitaire

Lorsque vous prenez la décision d’offrir des cadeaux publicitaires, il est important de s’informer sur les règles et avantages fiscaux établis par la loi. En cas de non-respect de la législation fiscale, vous êtes soumis à des amendes. La législation est fort heureusement précise sur le sujet et fixe rigoureusement les applications en ce qui concerne l’imposition des cadeaux d’entreprise.

En principe, tous les cadeaux publicitaires sont assujettis à la TVA à quelques nuances près. La taxe est récupérée sur les cadeaux de très faible valeur. Cependant, il est important de retenir que les biens qui sont remis à titre gratuit ou qui sont offerts à un prix très inférieur à celui fixé par le marché ne doivent en aucun cas être assujettis à la déduction de la TVA. Il faudra retenir en définitive que la notion de l’intérêt de l’entreprise est cruciale dans ce processus. Il est ainsi nécessaire d’anticiper un éventuel contrôle en procédant à la constitution de certains éléments de preuve qui doivent être matériels et factuels. Pour la marche présente et future de l’entreprise, les faits précis justifiant l’attribution du cadeau doivent ainsi être clarifiés pour une transparence totale.

Succes Marketing