Sélectionner une page

Comment prospecter des entreprises du B2B ?

La prospection commerciale permet de développer une entreprise et surtout d'atteindre une cible plus grande. Dans un contexte où la concurrence se montre de plus en plus rude, notamment avec l'expansion des nouveaux moyens de communication, il est alors nécessaire de savoir comment démarcher des entreprises B2B et comment prospecter des clients à l’international si tel est l'objectif visé.

(suite…)

Comment l’affichage dynamique soutient la communication en entreprise ?

Pour instaurer une culture organisationnelle et une communication de qualité, de plus en plus d’entreprises font recours à l’affichage dynamique. Ce nouvel outil publicitaire apporte plus de flexibilité pour permettre d’ajuster sa stratégie de communication à tout moment. En plus, la diffusion des messages peut se faire en utilisant différents médias afin de faciliter la compréhension de leur contenu. Découvrez comment l’affichage dynamique peut améliorer la communication interne de votre entreprise.

Qu’est-ce que l’affichage dynamique ?

L’affichage dynamique en entreprise est un outil de communication qui vise à apporter des informations très importantes à une cible donnée. Ces messages sont envoyés sur des écrans installés dans des endroits stratégiques de l’entreprise ou dans des lieux publics. Grâce au support utilisé, la clientèle reçoit des informations essentielles sur la vie d’entreprise à tout moment. D’ailleurs, les avantages qu’apportent les écrans dynamiques en tant qu’outil de publicité lors des campagnes de communication promotionnelle sont plus que probants. Il faut savoir que plusieurs termes sont employés pour désigner cette solution, à savoir :

  • affichage digital ;
  • affichage interactif ;
  • signalétique assistée par ordinateur, etc.

Avec le développement de la programmatique, l’affichage dynamique a su convaincre le monde entrepreneurial et commercial. Souple d’utilisation, elle remplace valablement les anciens systèmes hors média comme les enseignes, affiches, panneaux d’information et de signalétique.

affichage dynamique pour communication en entreprise

(suite…)

Réduire le coût d’acquisition client grâce à la gamification

Depuis le début des années 2000 et l’essor des smartphones et des appareils mobiles en tout genre, le parcours client s’est fortement digitalisé, que ce soit sur un commerce en ligne ou dans une boutique physique. Nous sommes désormais face à des clients dont le parcours est omnicanal, c’est-à-dire qu’ils utilisent différents canaux d’informations et de contact jusqu’à l’acte d’achat. Vous l’avez compris, les méthodes traditionnelles de vente ne sont plus efficaces seules et il devient plus difficile (et onéreux) de capter l’attention des leads jusqu’à leur conversion en consommateurs.

C’est dans cet optique d’innovation des procédés de vente que la gamification a vu le jour. Ce procédé ludique intéresse de plus en plus les sociétés et les clients d’aujourd’hui. Mais de quoi s’agit-il et comment peut-il réduire le coût d’acquisition client ?

gamification, source de réduction couts acquisition clients

Qu’est-ce que la gamification ?

La stratégie de gamification, ou de ludification, est une méthode qui revient à intégrer un certain nombre de mécanismes de jeu au sein des processus n’ayant pas une vocation ludique. Les objectifs d’un tel procédé sont multiples.

Premièrement, il est question d’améliorer votre expérience client qui est un élément clé pour vous distinguer dans un environnement concurrentiel. Ne l’oublions pas, vous devez toujours placer votre cible au cœur de votre stratégie marketing. De plus, la gamification permet d’avoir un modèle plus efficace pour l’entreprise qui induit mécaniquement des changements de comportements du client tout au long de son parcours. Enfin, son aspect ludique poussera vos équipes à trouver des idées innovantes et voir plus loin que l’acte d’achat.

Il est important de noter que les domaines de la gamification sont assez nombreux, car le caractère du jeu est universel. Ainsi, la ludification marketing peut se retrouver dans le sillage de l’apprentissage, de la création de sites web, des réseaux sociaux, de la vente, etc…

Basée sur un système de récompenses (points cumulables, statuts ou niveaux atteints, cadeaux ect…), c’est également un jeu challengeant pour vous. Le but est de fédérer une communauté de clients tout en stimulant leur engagement au sein de cette même communauté. En combinant judicieusement des éléments d’Inbound et d’Outbound Marketing, vous parviendrez petit à petit à une meilleure gestion de relation client.

Quels sont les avantages de la gamification ?

Vous venez de voir ce qu’est la gamification, mais en tant que prestataire de biens ou de services, vous vous demandez certainement en quoi la création de jeux marketing peut vous aider à booster votre business. Voici les principaux atouts de cette stratégie commerciale.

gamification

Vous améliorez l’engagement client

Lorsque vous proposez régulièrement des jeux gagnants à vos consommateurs, ces derniers se sentent plus intéressés et impliqués dans votre communauté. Ainsi, il sera plus naturel pour eux de communiquer autour de votre marque et d’avoir envie de gagner plus.
Si vos consommateurs sont motivés et engagés volontairement dans votre système de jeu, vous réduisez considérablement le coût d’acquisition de nouveaux leads en faisant de vos clients vos premiers prescripteurs.

Pour ce faire, vous devez bien travailler votre stratégie de ludification. Le but de votre effort est d’essayer de bâtir une bonne relation entre les deux parties. C’est ce lien qui va vous permettre d’augmenter vos futures ventes en vous démarquant sur votre marché.

Les clients sont plus fidèles

En plus de réduire son coût d’acquisition, la ludification marketing vous permet également de parfaire la fidélisation de vos consommateurs.

En effet, cette stratégie a pour but final d’ancrer le nom de votre marque dans l’esprit de vos clients pour favoriser l’acte de réachat. Ne l’oubliez pas, un client satisfait est capable d’avoir un panier 10 fois supérieur aux prévisions moyennes du vendeur. Ainsi, en plaçant votre cible et ses besoins au cœur de vos actions, vos prospects seront plus enclins à consommer plus, que ce soit instantanément ou dans le futur.

Par ailleurs, la fidélisation d’un client exige moins de ressources que l’acquisition d’un nouveau client (et coûte donc moins cher). C’est pourquoi, en améliorant l’expérience client post-achat et l’implication du client dans votre communauté via des actions de gamification marketing, vous favorisez ce schéma de réachat et de prescription. 

Les clients deviennent des ambassadeurs qui recommandent vos produits

Comme nous venons de le voir, un autre avantage de la gamification est qu’elle vous aide à faire de vos clients les ambassadeurs de votre marque. Cela est d’autant plus important si vous avez un e-commerce. Il faut savoir que selon une étude de l’IFOP, plus de 8 acheteurs sur 10 consultent les avis clients en ligne avant d’acheter. Votre image de marque en ligne doit faire l’objet d’une veille régulière afin de pouvoir réagir aux avis négatifs, et ainsi éviter les bad buzz. Grâce à la gamification, vos clients seront plus enclins à parler de façon positive de votre marque.

La possibilité pour votre client de gagner des récompenses en étant fidèle et engagé auprès de votre marque/entreprise lui permettra également de donner envie à son entourage d’obtenir ces récompenses. En investissant des ressources sur un client fidélisé, vous maximisez les chances qu’il vous apporte de nombreux leads en magasin ou sur votre site web.

Les principales méthodes pour réduire le coût d’acquisition client

Comme pour toutes stratégies marketing, il est important d’avoir une bonne méthode pour réussir votre stratégie de gamification. Dans le cas du commerce en ligne, voici deux éléments essentiels à prendre en compte.

Avoir une très bonne connaissance de votre cible

Pour que le jeu que vous proposez soit réussi, il vous faut des joueurs. Ça semble logique, mais il ne sert à rien de lancer un jeu auquel personne ne participera ! Ainsi, en ayant une connaissance approfondie de vos clients, vous saurez quoi leur proposer, que ce soit au niveau du format du jeu ou des récompenses. Pour ce faire, n’hésitez pas à allier vos forces marketing et commerciales pour avoir une idée précise de ce qu’il se passe « sur le terrain ».

Optimiser votre tunnel de conversation

Vous l’avez compris, le principe d’une stratégie de gamification est de faire passer vos prospects à l’achat, mais surtout de les fidéliser une fois qu’ils sont clients. Pour en arriver à cette étape du parcours client, il est essentiel d’optimiser votre tunnel de conversion dès le début. Grâce aux données récoltées dans votre CRM, vous aurez les informations nécessaires pour avoir une approche personnalisée et qui convertit vos leads. 

Quelques exemples d’actions de gamification

Il existe de nombreuses alternatives pour travailler votre ludification marketing. Voyons celles qui font régulièrement leurs preuves.

Les jeux concours

Comme idée de jeu, vous pouvez lancer des épreuves qui mettent vos différents clients en compétition. Bien évidemment, les gagnants doivent recevoir des cadeaux de votre marque et le résultat doit soit dépendre d’une condition (le plus de votes, de likes ou de commentaires), soit être un tirage au sort sans trucage. Chaque potentiel participant doit se dire qu’il a toutes ses chances de gagner.

La roue de la fortune

Ici, il est question de prévoir une roue avec des cadeaux de différentes valeurs. Les participants doivent lancer cette dernière pour essayer de gagner un prix. Il s’agit d’une activité lucrative et bénéfique qui va certainement donner des points à votre e-commerce grâce à la dimension de hasard.

La loterie

Il s’agit d’un jeu de hasard dont le but est de distribuer des lots à plusieurs de vos clients fidèles. Vous pouvez également lancer une promotion pour les nouveaux consommateurs. Ces derniers ne manqueront pas d’en parler à leurs proches pour qu’ils puissent eux aussi en bénéficier. C’est un jeu idéal pour les événements dits « marronniers » (l’été, la rentrée scolaire, le Black Friday, Noël ect…), et qui permet de désigner plusieurs gagnants.

Vous avez maintenant compris en quoi la gamification vous aide à réduire votre coût d’acquisition client. En appliquant les différentes méthodes présentées dans cet article, vous n’aurez pas besoin d’avoir un budget énorme pour intéresser vos prospects et fidéliser vos clients, à condition que l’expérience de jeu offerte soit bien adaptée à votre cible !

Source photos : unsplash.com

Comment créer un flyer efficace

Un flyer est un support informatif, joliment illustré et correctement remis au groupe cible. Il est donc un excellent moyen de faire passer des messages publicitaires. Grâce à une utilisation astucieuse de la couleur, des caractères et des motifs, il peut contribuer de manière décisive à ce que le flyer ne se jette pas à la poubelle ni dans la rue, mais permettra de fournir les principales informations au client.

Venez découvrir le large choix de modèles uniques disponibles pour créer un flyer sur Vista Create pour tous vos besoins. Pour trouver une source d’inspiration pour votre projet, ou adaptez les modèles à vos besoins en créant un design original accompagné de votre propre logo et de vos images.

Tous les entrepreneurs ne sont pas des créatifs ou des spécialistes du design graphique, alors il est préférable de confier ce travail à un designer – puisqu’il connaît les points importants auxquels il faut être attentif.

Pour réaliser de très bons flyers, il est nécessaire d’avoir deux principaux atouts:

  • Des textes clairs et convaincants.
  • Une conception séduisante qui accroche l’attention.

Nous décrivons dans cet article les méthodes permettant de tirer parti de ces deux éléments et de commencer tout de suite à créer vos propres flyers.

Attention aux détails qui peuvent être très importants lorsque vous créez un flyer

Peu importe ce que le flyer communique, il est important de le présenter de manière professionnelle et de veiller à ce que la procédure soit correcte, pour que les clients choisissent de le garder au lieu de le jeter à la poubelle. Que faut-il faire quand on veut créer un flyer? Il est important de se poser les questions suivantes avant de se lancer dans la  réalisation effective du flyer:

Posez-vous les 5 questions suivantes:

  • Dans quelles activités les flyers doivent-ils être considérés comme un moyen publicitaire approprié?
  • Pour quel type de public le flyer est-il destiné?
  • Quel genre de message le flyer doit-il transmettre?
  • Doit-on y inclure un grand nombre ou un petit nombre d’informations?
  • Que puis-je faire pour éviter que le flyer ne finisse à la poubelle?

Questions à garder à l’esprit lors du développement de la conception:

  • Dans quelle conception le flyer doit-il être réalisé?
  • La taille du flyer doit-elle être adaptée?
  • Est-il nécessaire de concevoir le recto et le verso?
  • De quelle épaisseur doit être le papier?

Il est temps de réaliser de véritables flyers de qualité

Vous devez d’abord créer des textes vraiment convaincants. Voici quelques règles à respecter lorsqu’il est temps de rédiger le texte de votre flyer:

Utilisez des mots inutiles

Chaque mot sur votre flyer est censé être là dans un but précis. Contrairement à un livre ou à un magazine, le flyer n’a qu’un bref moment pour faire bonne impression. Par conséquent, si votre public ne capte pas le message que vous voulez faire passer immédiatement, alors vous n’avez plus aucune chance. Veillez donc à ce que chaque petit mot compte et à supprimer tout contenu superflu avant d’envoyer la version finale à l’impression.

Mettez les informations les plus importantes dans le titre

Que ce soit, « Nouveau magasin » ou « Ouverture d’une nouvelle piscine », les informations les plus importantes figurant dans votre flyer sont à placer dans la zone la plus apparente du texte : un titre grand, lumineux et accrocheur. Essayez d’éviter toute structure début-milieu-fin ordinaire et évitez d’écrire en vue d’une fin surprenante. Réfléchissez à la brièveté de la durée d’attention et veillez à positionner vos messages les plus importants en gros caractères gras au début et au milieu de votre flyer.

Non seulement l’orthographe et la grammaire sont primordiales lors de la création d’un flyer, il est également nécessaire de déterminer le concept de base du contenu. Vous devez par exemple préciser qui est votre public cible. Vous devez ensuite déterminer si vous vous adressez à ces personnes avec le « tu » ou le « vous ». Cette étape détermine les bases du texte.

Un flyer invite les clients à effectuer un achat, à visiter un magasin ou à consulter un site web, à condition qu’il soit muni au préalable par exemple d’un message publicitaire ou tout simplement exprimé de manière convaincante. La sollicitation, appelée call-to-action, ne donne aucune alternative au client et lui indique comment en savoir plus.

Partagez les différentes méthodes de contact

Afin que l’appel soit efficace, il est indispensable de préciser les coordonnées complètes. Le nom, l’adresse, le numéro de téléphone, le site web ainsi qu’une adresse e-mail doivent être impérativement mentionnés si vous désirez que vos clients vous rejoignent de manière fiable. Toute erreur de frappe ou oubli des informations essentielles risque de faire perdre des clients.

Réalisez votre flyer de haut en bas et de gauche à droite.

En général, dans les langues occidentales, la lecture se fait de gauche à droite, en commençant par le haut. Exploitez cette caractéristique à votre avantage en créant votre flyer doté d’un titre en haut et d’un texte courant plus petit plus bas sur la page. Vous pouvez placer votre appel à l’action tout en bas, sur le coin droit, car il n’intervient qu’une fois que le lecteur a assimilé le titre et le message principal.

Exploitez habilement les dimensions et les limites de distance.

Pour que les gens y prêtent attention, vous devez les attirer à distance. Ensuite, il doit retenir toute leur attention en étant lu à une distance d’un bras. Faites appel aux capacités des deux distances visuelles en formulant des messages décisifs dans de grandes polices de caractères et en utilisant des couleurs contrastées. Ceci vaut également pour vos images caractéristiques – celles-ci doivent être visibles et performantes à une certaine distance, mais elles doivent également être suffisamment détaillées pour apporter une valeur ajoutée à une personne se trouvant à proximité.

Étudier le cercle chromatique

Le choix des couleurs ne pose pratiquement aucun problème. Vous devez seulement prêter attention à deux aspects. Premièrement, les couleurs que vous utilisez ne doivent pas être incohérentes lorsque vous les combinez entre elles. Deuxièmement, le choix des couleurs peut être adapté à l’entreprise par exemple une garderie pour enfant sera en mesure de se servir amplement de la palette de couleurs, contrairement à une entreprise l’organisation des obsèques qui se limitera plutôt à quelques couleurs.

La mise en place de visuels peut accentuer le message publicitaire. Par exemple, dans le cas d’ une garderie pour enfants, des photos des enfants peuvent être utilisées. Une fois encore, le principe est le suivant : le moins peut être le plus. Celui qui privilégie peu de motifs ou un seul motif sur le flyer a la possibilité de renforcer le niveau d’information. Un flyer encombré de nombreuses images risque de nuire au contenu informatif et de dévier le destinataire de l’essentiel. Indépendamment de ce qui convient, il est pertinent de déterminer ce qui peut être utilisé. Si vous utilisez uniquement une image téléchargée sur Internet sans vérifier les éventuels droits d’utilisation, cela peut vous coûter cher.

Le flyer est-il prêt?

Veillez à le réviser encore une fois et demandez à une autre personne de le vérifier. Vous pourriez en effet y avoir introduit certaines erreurs dont vous n’auriez plus conscience en raison d’une trop grande familiarité avec le sujet.

Qu’est-ce que le code LEI et qui en a besoin ?

L’initiative LEI (Legal Entity Identifier) vise à créer un système de données de référence mondial qui identifie de manière unique chaque entité ou structure juridique, dans n’importe quelle juridiction, qui est partie à une transaction financière.

devis type referencement

Définition du code LEI

Approuvée par le G20, la mise en place d’un système mondial de LEI (GLEIS) est essentielle pour améliorer la mesure et la surveillance du risque systémique. Des LEI mondiaux et standardisés permettront aux régulateurs et aux organisations de mesurer et de gérer plus efficacement l’exposition des contreparties, tout en résolvant les problèmes d’identification des entités qui se posent depuis longtemps dans le monde entier.

Pour faciliter l’attribution mondiale des LEI, des unités opérationnelles locales (LOU) ont été formées et doivent être parrainées par les régulateurs locaux pour attribuer et maintenir les LEI aux entreprises sur la base du recouvrement des coûts. Cliquez ici pour un renouvellement LEI.

L’utilisation du LEI a été rendue obligatoire par l’Autorité européenne des marchés financiers (AEMF) pour la déclaration des transactions sur produits dérivés aux référentiels centraux dans le cadre du règlement sur l’infrastructure du marché européen (EMIR). En vertu de MiFID II et du règlement sur les abus de marché (MAR), les opérateurs de marché sont tenus de collecter un LEI pour chaque émetteur dont les titres sont admis à la négociation. Toutes les entreprises d’investissement soumises à MiFID II seront tenues de conserver un LEI valide. Les entreprises soumises aux obligations de déclaration des transactions de MiFID II ne seront pas en mesure d’exécuter une transaction pour le compte d’un client qui est éligible à un LEI et qui n’en a pas.

Qui a besoin d’un LEI ?

Si vous êtes une entité mondiale située dans l’UE ou dans l’une de ces juridictions ou industries, vous aurez probablement besoin d’un identifiant d’entité légale. La demande de LEI va continuer à augmenter car les régulateurs de plus en plus de secteurs et de verticaux dans le monde entier mettent en œuvre des législations qui exigent que les entités juridiques obtiennent cet identifiant à des fins de déclaration. L’obtention de votre numéro LEI vous permet de bénéficier des avantages suivants :

  • Des obligations de déclaration simplifiées.
  • Une meilleure compréhension de l’exposition au risque de votre contrepartie (et donc une meilleure gestion du risque et moins de coûts).
  • Une plus grande transparence sur les marchés financiers où vous êtes actif.

Pourquoi utiliser le LEI aux États-Unis ?

Au sens le plus général, un LEI est nécessaire à toute entité juridique dont les activités comprennent des transactions financières. La norme ISO 17442 définit, dans son champ d’application, l’applicabilité de l’identifiant aux ‘entités juridiques’. Ce terme ‘comprend, sans s’y limiter, les parties uniques qui sont légalement ou financièrement responsables de l’exécution des transactions financières ou qui ont le droit légal, dans leur juridiction, de conclure de manière indépendante des contrats légaux, qu’elles soient constituées en société ou d’une autre manière (par exemple, fiducie, partenariat, contrat). Elle exclut les personnes physiques, mais inclut les organisations gouvernementales et supranationales.’

Cette définition simple et claire de la norme ISO 17442 rend toutes les entités juridiques, autres que les personnes physiques (c’est-à-dire les personnes réelles qui ont leur propre personnalité juridique), éligibles au LEI. Il reste une distinction entre l’éligibilité à l’identification par LEI et l’obligation de l’obtenir, qui varie selon les juridictions. Il existe également une catégorie plus subtile concernant les ‘demandes’ d’obtention d’un LEI, qui est à la fois moins exigeante qu’une ‘obligation’ et qui caractérise également de nombreuses réglementations existantes dans diverses juridictions.

Toutefois, le terme n’est pas limité aux seules entités définies de cette manière. Dans sa définition la plus large, le terme peut également s’appliquer à toute entité juridique faisant des affaires dans l’économie mondiale d’aujourd’hui. On peut supposer que la norme remplacera certains autres identifiants actuellement utilisés pour élucider les données relatives aux entreprises. Par exemple, il est possible que le gouvernement américain utilise le LEI au lieu du système propriétaire DUNS actuellement utilisé.

Pourquoi utiliser le LEI dans l’UE ?

Au troisième trimestre 2017, il y avait 55 règles détaillées de 13 règlements financiers principaux dans l’UE. 46 d’entre elles exigeaient l’utilisation du LEI pour toutes les entités soumises à ces règles. Parmi ces règlements, l’un des plus importants est MiFiD II / MiFiR, qui est entré en vigueur le 3 janvier 2018. En conséquence de ce règlement, les autorités nationales compétentes de l’UE ont désormais le droit et l’obligation de rejeter les transactions entre les entreprises d’investissement et leurs clients lorsqu’il n’y a pas de LEI des deux côtés de la transaction. Nous pouvons lire ceci dans le règlement :

‘L’entreprise d’investissement ne fournit pas de service déclenchant l’obligation de soumettre un rapport de transaction pour une transaction conclue au nom d’un client éligible au code d’identification d’entité juridique, avant d’avoir obtenu le code d’identification d’entité juridique de ce client.’ En outre, MiFID II est très importante pour les gestionnaires d’actifs basés aux États-Unis qui opèrent à partir d’un emplacement physique dans l’Union européenne et/ou servent des clients européens.

Les 10 éléments clés des courriels clairs et professionnels

De nos jours, la majeure partie de la population planétaire utilise le courriel ou courrier électronique, pour rester en contact. En effet, ce moyen permet la correspondance écrite instantanée entre deux personnes ou deux sociétés. Dans ce dernier volet, la rédaction d’un email doit respecter certains principes.

Les correspondances professionnelles par Internet sont basées sur certaines règles, comme elles l’étaient du temps du courrier postal. Les lignes suivantes vous en donnent dix, pour ne plus écrire n’importe comment.

La présentation

La première impression semble toujours bonne : ce constat effectué dans le réel fonctionne également dans le virtuel. Vous devez par conséquent soigner les apparences de votre courrier électronique, qui vous représente auprès du destinataire. Une dizaine de conditions suffisent pour augmenter vos chances et renforcer votre crédibilité dans une correspondance professionnelle.

elements-cles-couriel-professionnel

En premier point, choisissez une adresse de courrier électronique qui prouve le sérieux de votre statut. Évitez de ce fait les noms de domaine populaires comme Yahoo ou Gmail, entre autres. L’idéal contiendrait vos prénom et nom, votre société et l’extension pour votre pays, par exemple [email protected]étéfrançaise.fr.

Deuxièmement, une adresse e-mail professionnelle doit se terminer par une signature de la même classe. Elle se compose de quelques éléments importants : votre nom, prénom et titre, numéro de téléphone et adresse e-mail. Ces deux à trois lignes suffisent, en plus du logo de votre enseigne.

Un format de texte classique

Les plateformes de courriel actuelles offrent des fonctionnalités qui permettent toutes les fantaisies. Mais pour rester dans le domaine professionnel, le troisième point consiste à adopter un formatage simple. Oubliez les différents types et tailles de police, et optez pour des caractères lisibles, qui favoriseront une compréhension rapide.

Au plus, vous pouvez vous servir de certains attributs comme l’italique, le gras ou le souligné pour valoriser une idée. Par contre, évitez les styles ou les fonds trop colorés, qui risquent de distraire le lecteur.

La longueur

Faute de temps, peu de personnes sont enclines à lire des pages d’écriture dans le domaine professionnel, sauf par obligation. Au plus, la plupart des destinataires se contentent de survoler le contenu, au risque de rater des détails importants. Heureusement, il est possible d’éviter que votre courriel soit mal compris ou occulté.

Le quatrième point concerne la solution à ce problème, et se rapporte à la ligne d’objet. Oubliez les longues phrases, qui peuvent pousser le destinataire à ignorer votre envoi. Écrivez plutôt trois ou quatre mots simples et précis, qui susciteront sa curiosité et l’encourageront à ouvrir l’e-mail.

Cette étape vous mène ensuite au cinquième point, qui a trait au corps de la correspondance proprement dite. Apprenez à rédiger de manière claire et concise, afin que votre correspondant ne regrette pas d’avoir ouvert votre message. Pensez que comme vous, il reçoit peut-être aussi une centaine de courriers électroniques.

Astuces pour alléger le corps de texte

Personne n’a l’envie de lire un e-mail trop long, ou avec des paragraphes trop chargés. Afin de limiter la taille de vos blocs de texte, allez directement à l’essentiel. Une manière d’aérer vos écrits consiste à utiliser des paragraphes, constitués de deux à trois phrases environ.

Après avoir tout écrit, une relecture vous permettra d’éliminer les mots, phrases ou paragraphes superflus. Au besoin, vous pouvez regrouper certaines idées par thème, et les envoyer dans des messages différents.

Le contenu

Lorsque vous avez bien compris l’importance du visuel, il est temps de passer à la teneur du courriel lui-même. Le plus important consiste à réussir à faire passer votre message, de manière claire et rapide. Vous éviterez ainsi de tourner autour du pot, ou de passer à côté de l’objet principal du mail.

Le sixième point intervient à ce stade de la rédaction. Pour rester totalement professionnel, exprimer les idées ne signifie pas manquer de respect, ou placer le destinataire sur un piédestal. En maintenant un style de rédaction simple, mais bien structuré, vous réussirez à maintenir l’attention du lecteur.

Une règle d’écriture importante intervient ensuite au septième point. Un lecteur sera plus à l’aise avec un texte propre, c’est-à-dire sans faute d’orthographe ni de grammaire. Nul n’est infaillible, n’hésitez pas à prendre le temps de compulser un correcteur en ligne au besoin.

Finir en beauté

Après avoir aligné tous vos arguments, le huitième point vous apprend comment conclure votre courriel. Avec un petit résumé des idées essentielles, introduisez subtilement une phrase qui conduira le destinataire à répondre. Vous pouvez demander des commentaires, requérir des informations en retour, ou demander un rendez-vous.

Dans tous les cas, l’aspect diplomatique de votre expression doit se ressentir tout au long de l’e-mail. Votre façon d’écrire permet à votre lecteur de vous percevoir. En optant pour une rédaction sans fioritures, vous avez plus de chance d’obtenir une suite.

Les formulations

Pour donner au contenu la possibilité d’être lu et pris en compte, le neuvième point vous montre comment faire. Il s’agit de la formule d’accroche, que vous devez personnaliser en fonction du destinataire. Évitez les mots génériques, du genre « Cher Monsieur… », « Chère Madame » qui ne valorisent pas le destinataire.

formulation-email-professionnel

Par contre, en vous adressant à une personne comme si vous la connaissiez bien, vous éliminez déjà une certaine distance. Les formulations « Cher Nom », par exemple, assurent cet objectif. Vous pouvez programmer cette introduction sur certaines plateformes, comme pour configurer Outlook.

La formule de politesse

Comme pour l’entrée, la partie finale du mail doit mettre en valeur votre destinataire. Abandonnez définitivement la formulation standard, au profit de la personnalisation. En dixième point, sautez sur une occasion ou un contexte précis concernant le lecteur, pour montrer que vous vous intéressez à lui.

Les styles comme « Je vous remercie d’avance » ou « J’apprécie votre… » sont les plus efficaces, pour leur double sens. D’un côté, ils indiquent votre reconnaissance envers le destinataire. D’un autre, ils le poussent indirectement à accéder à votre demande, parce que vous avez « déjà » dit merci.

Bilan

L’e-mail s’utilise aujourd’hui sans modération. Revoir son style de rédaction peut cependant payer, lorsque vous devez envoyer un courriel professionnel. Un courrier électronique dans les règles de l’art vous permettra d’atteindre votre objectif.

Même si vous êtes doué en langue française, les époques changent. Les formulations performantes il y a cinq ans sont maintenant dépassées. Des sites spécialisés vous aident à rester à la page, en vous fournissant les derniers conseils qui fonctionnent.

Quel est le devis type pour une prestation de référencement ?

Pour bénéficier d’une bonne visibilité, vous devez mettre en place une stratégie de marketing digital. Le référencement SEO s’inscrit dans cette même optique, et il devient donc difficile de s’en passer. Il faut cependant noter qu’il n’est pas réellement gratuit. Vous devez donc recourir à une agence de référencement naturel pour demander un devis SEO et/ou investir du temps et des ressources dans son déploiement. Si vous voulez demander un devis en référencement voici quelques points sur lesquels porter une attention particulière.
devis type referencement

Pourquoi demander plusieurs devis SEO ?

Avant d’aborder les raisons pour lesquelles vous devez demander plusieurs devis, il est important de rappeler pourquoi le référencement naturel est fondamental pour un site. En effet, un site bien référencé permet d’avoir une bonne visibilité et ensuite d’apparaître parmi les premiers résultats des moteurs de recherches. En outre, la mise en place de cette stratégie aide à bénéficier d’un bon retour sur investissement.

Par ailleurs, il est important de demander plusieurs devis afin de comparer les offres et de choisir par la suite celui qui vous convient plus. Il faut dire que lorsque vous faites jouer ainsi la concurrence, vous avez une grande chance de trouver une prestation SEO qui sera à la hauteur du budget prévu.

Pour demander un devis SEO, vous pouvez recourir à une agence SEO qui constitue une structure spécialisée dans l’optimisation pour les moteurs de recherche. En outre, il est possible de confier la mise en place de votre stratégie à un consultant SEO. Il faut dire que le consultant SEO à l’avantage de se conformer aux exigences de ses clients.

Quels types de services sont proposés dans un devis en référencement naturel ?

Il existe certaines mentions qui doivent obligatoirement figurer dans un devis de référencement.

  • Le nom de toutes les prestations SEO
    Il s’agit d’un élément qui vous aidera à avoir une idée précise sur l’accompagnement que vous offre le consultant.
  • La description des actions à mener
    La description vous permet de comprendre dans les moindres détails l’utilité de chaque action à mener.
  • Le coût des différentes prestations et les conditions de paiement
    Le devis doit présenter en fonction du temps de travail prévu pour chaque service, le tarif du référencement naturel. Il faut dire que dans le devis référencement pour l’Agence SKA, cette mention se trouve toujours en bas. En outre, le devis de référencement doit présenter en bas de la page les conditions de paiement.
  • La durée de l’accompagnement SEO
    Le temps prévu pour offrir un accompagnement doit être inscrit dans le document légal. Vous devez vous assurer que le devis indique s’il s’agit d’un contrat mensuel, semestriel, fixe ou annuel.

Audit Rédaction SEO Optimisation de site Backlinking

Il faut dire que l’accompagnement du consultant implique aussi la mise en œuvre d’une stratégie d’audit SEO pour votre entreprise web. Vous devez donc vous assurer que le devis fasse également mention de cette technique de référencement google.

Par ailleurs, pour faire un audit SEO, il faut vérifier le positionnement de votre plateforme sur le moteur de recherche. Vérifiez par la suite l’optimisation de vos contenus notamment les mots-clés et méta description. Vous devez aussi créer un maillage interne.

Comment se calcul le prix d’une prestation SEO ?

Le prix d’une prestation SEO est évalué suivant de nombreux critères :

  • Les objectifs visés : Il s’agit par exemple des mots-clés à positionner, du trafic organique que vous souhaitez atteindre ;
  • La taille et la complexité de votre plateforme ;
  • Les concurrents du secteur ;
  • La nature de la plateforme (site e-commerce, media, Marketplace, vitrine, etc.) ;
  • L’état du site existant.

Il est important de rappeler que la qualité du prestataire joue aussi un rôle primordial dans la détermination du coût de la prestation.

Le référencement constitue aujourd’hui un levier indispensable pour le développement d’un site web. Cependant, même si vous avez un budget moins élevé, n’hésitez pas à demander à votre prestataire un devis qui tient compte de cela.

Source image : pixabay.com

Conseils pour améliorer l’expérience client sur votre site web

Nous pourrions dire qu’un site web est une plateforme qui fonctionne comme une vitrine pour afficher et fournir des informations sur les produits ou services proposés par une entreprise. Mais il est vrai que ce n’est que le début de ce qu’il peut être. Les meilleurs sites web sont des espaces essentiels au bon fonctionnement d’une entreprise. Avec les bons outils, il est possible de transformer une simple demande d’information en vente.

Toutefois, pour y parvenir, il est nécessaire d’ajouter des fonctionnalités qui représentent les objectifs que l’entreprise souhaite atteindre. En outre, il est nécessaire d’améliorer notre site web grâce à des éléments qui nous permettent d’améliorer l’expérience du client et de lui offrir le meilleur service qui soit à notre portée.

L’amélioration d’un site repose sur la réalisation d’actions visant à améliorer sa position dans les moteurs de recherche, ainsi que sur l’inclusion de fonctionnalités qui le rendent attrayant et convivial. Les éléments peuvent être techniques ou liés au contenu et les actions peuvent être exécutées sur le site ou en dehors. 

Aujourd’hui, nous voulons vous aider à améliorer l’expérience client sur votre site web. Voici donc quelques conseils qui, nous l’espérons, vous seront utiles pour vous adapter à ce que les utilisateurs attendent de vous. Lisez la suite !

communication client

Définissez le public cible de votre site Web

Internet est un monde trop vaste. C’est pourquoi il est nécessaire de définir précisément le profil des personnes que nous voulons atteindre. Avec une définition correcte de l’acheteur idéal, il est possible de décider quel type d’actions marketing peuvent être menées pour améliorer l’expérience client. À partir de là, il est possible de définir le type de conception, le contenu et bien d’autres choses. 

Utilisez des mots-clés pour développer votre contenu

Il existe des mots et des phrases clés que les utilisateurs utilisent pour trouver ce qu’ils recherchent à un moment donné. Ainsi, sur la base de cette méthode, les moteurs de recherche tels que Google, ont construit leurs algorithmes pour amener un site web aux premières positions, car ils considèrent qu’il offre un contenu pertinent et facile à comprendre pour l’utilisateur.

Toutefois, il n’est pas facile de définir ce que sont ces mots-clés. Heureusement, les moteurs de recherche proposent également des outils qui nous permettent de déterminer quels sont les plus courants ou si ceux que nous avons en tête peuvent vraiment être utiles. 

Une fois que nous avons une liste définie avec toutes les possibilités, il est important de les inclure dans notre site web afin que les moteurs augmentent la visibilité du site dans les premiers résultats. Cela signifie que notre site offre ce que les gens veulent et doivent savoir et, par conséquent, que l’expérience client sera bonne.

Facilitez la communication entre le client et l’entreprise grâce à un bouton web

Il est fréquent que les clients potentiels aient des doutes sur les produits ou services proposés sur un site web. Par conséquent, au cours de leur processus d’achat ou même après avoir effectué leur achat, ils peuvent vouloir contacter l’entreprise

Pour faciliter la communication avec ceux-ci et améliorer leur expérience, vous pouvez inclure un bouton web sur le site web de votre entreprise. Grâce à ce bouton, les clients peuvent simplement cliquer dessus et communiquer gratuitement avec un agent par voix, appel vidéo ou chat. Ainsi, quel que soit l’endroit du monde où se trouve l’utilisateur. En utilisant la technologie WebRTC, la communication est établie sur Internet, sans qu’aucune installation ne soit nécessaire. 

Pour l’installer sur votre site web, il vous suffit de « copier-coller » un widget que vous pouvez personnaliser pour l’adapter au thème de votre éditeur de contenu et à la stratégie de votre site web. Si vous souhaitez en savoir plus sur les boutons web, nous vous invitons à visiter le site web suivant : www.fonvirtual.com/fr/.

Offrez des options de communication omnicanale

Les clients ne se contentent plus de passer et de recevoir des appels vocaux, mais ils cherchent également à interagir et à dialoguer avec les entreprises par d’autres moyens, tels que les applications de messagerie instantanée et même les appels vidéo. 

Un site web doit offrir des espaces pour laisser des commentaires, poser des questions et autres fonctionnalités permettant une communication directe avec l’entreprise. Mais, pour ne pas nuire à l’expérience client, nous devons être en mesure de traiter toutes ces communications de manière efficace

Une option consiste à installer une solution de téléphonie d’entreprise fonctionnant sur Internet, comme le standard téléphonique de Fonvirtual, qui nous permet d’intégrer tous ces canaux et de gérer les interactions, quel que soit le canal dont elles proviennent, à partir de la même plateforme.

Encouragez vos clients à vous contacter grâce à une page de renvoi.

En plus des canaux mentionnés ci-dessus, diriger vos clients vers une landing page peut être très efficace pour augmenter vos interactions. Cette ressource ne sert pas seulement à convertir les visiteurs de votre site web en prospects ou en ventes, mais à leur offrir également un contenu de valeur.

En fait, les clients qui visitent votre site web sont toujours à la recherche de nouvelles options pour résoudre leurs problèmes. Ils sont de grands consommateurs de contenu et vous pouvez tirer parti de ce comportement pour leur proposer des ressources numériques qui leur permettent de visualiser d’un coup d’œil ce qu’ils peuvent obtenir avec votre produit ou service. 

Il s’agit notamment du téléchargement de livres électroniques, de l’inclusion d’audios qui résument le contenu d’un article, de vidéos, de webinaires… Vous pouvez en proposer certains gratuitement et d’autres de manière payante, mais il est important de noter que vous devez être cohérent dans ce que vous proposez afin de ne pas affecter l’expérience client.

Formez vos agents pour communiquer avec les clients.

Il ne sert à rien d’avoir un site web doté des meilleures fonctionnalités et des meilleurs outils si l’entreprise n’est pas prête à répondre aux demandes des clients. Il est donc important de former les employés afin qu’ils s’habituent à gérer les interactions qu’ils peuvent recevoir du site web. Par conséquent, même s’il ne s’agit pas d’une action visant à dynamiser votre site web, il est nécessaire de s’assurer que ce que nous avons fait jusqu’à présent est efficace.

En bref…

Disposer d’un site web est le meilleur départ pour la transformation numérique de toute entreprise. Mais le plus intéressant, ce sont les fonctionnalités que vous pouvez ajouter au fur et à mesure que votre entreprise se développe. La communication est l’une des clés pour y parvenir et toutes les entreprises peuvent en profiter pour dynamiser leur site web.

Source image : pixabay

10 choses à considérer lors de l’écriture pour le SEO

​Il y a une grande différence entre l’écriture SEO, pour le référencement, et l’écriture journalistique. Dans le premier cas, il y a beaucoup d’éléments différents auxquels il faut faire attention et beaucoup de mesures à prendre.

Garder tous ces éléments à l’esprit peut être un peu difficile et éprouvant. Nous allons donc les compiler ici pour que vous puissiez vous en souvenir plus facilement par la suite.

Sans plus attendre, voici 10 éléments à prendre en compte lors de la rédaction SEO d’un article.

1. Utilisation des mots-clés

Les mots-clés sont l’un des éléments les plus importants et les plus fondamentaux de l’écriture SEO. Sans mots-clés, il n’y a pas grand-chose qu’un contenu puisse faire pour contribuer au référencement du site Web sur lequel il sera publié.

Lorsque vous voulez rédiger du contenu pour le référencement, vous devez vous assurer que vous ajustez correctement les mots-clés à longue et courte portée. Vous pouvez trouver ces mots clés en effectuant des recherches à l’aide d’outils de recherche de mots clés dédiés comme SEMrush et Ahrefs.

Toutefois, lorsque vous ajoutez des mots-clés à votre contenu, vous devez veiller à ne pas en faire trop. En effet, vous risquez de recevoir une pénalité pour bourrage de mots-clés.

2. Créer une méta-description convaincante

La méta-description est le texte qui s’affiche sous chacun des résultats de recherche lorsque vous saisissez une requête dans le moteur de recherche. La méta-description a essentiellement pour fonction de donner à l’utilisateur un bref résumé de ce qui est abordé dans la page ou le site Web en question.

Voici quelques exemples de méta-descriptions :

écriture meta description

Ainsi, lorsque vous écrivez pour le référencement, vous devez vous assurer que vous créez une méta-description agréable et convaincante. Vous devez également essayer d’ajouter le mot-clé principal dans la méta-description.

Lorsque vous créez une méta-description convaincante, vous incitez les utilisateurs à cliquer sur votre site/page Web lorsqu’il apparaît dans les SERP. Et plus vous obtiendrez de clics sur votre site Web, plus vous serez en mesure de générer du trafic… ce qui est finalement utile et salubre pour votre classement SEO.

3. Rendre la partie introductive de l’article/du message intéressante

Tout comme la création d’une méta-description convaincante peut contribuer à attirer davantage de personnes sur votre site Web, la partie introductive de l’article ou du message fonctionne de la même manière. C’est pourquoi vous devez vous attacher à rendre l’introduction de votre contenu attrayante et intéressante.

Cependant, en dehors de ce que l’introduction peut faire pour soutenir l’attention de vos lecteurs, il y a aussi une technique de référencement que vous devez appliquer dans cette partie. Il s’agit d’utiliser le mot-clé principal dans les 100 à 200 premiers mots.

En utilisant le mot-clé principal dans les deux premières centaines de mots, vous pouvez augmenter le classement SERP de cette page Web/contenu particulière.

4. Organiser correctement le contenu à l’aide de styles d’en-tête

Il s’agit d’un autre élément de la rédaction SEO dont vous devez prendre soin.

L’organisation du contenu à l’aide de différents styles d’en-tête présente deux avantages principaux. Tout d’abord, une bonne organisation peut faciliter la tâche de vos lecteurs. Cela peut être particulièrement utile pour les lecteurs qui ne veulent pas lire l’ensemble du texte, mais qui ne sont intéressés que par un sujet ou une partie en particulier. Ces lecteurs peuvent facilement parcourir les rubriques pour trouver ce qu’ils veulent lire.

styles de titres

L’autre avantage de l’organisation du contenu à l’aide de styles d’en-tête est que les robots d’exploration des moteurs de recherche peuvent facilement et efficacement l’évaluer et déterminer sa pertinence.

Si l’on considère le double avantage de cette technique, on comprend à quel point il est important de la prendre en compte lors de la rédaction de contenu SEO.

Pour organiser votre contenu à l’aide des styles d’en-tête, vous devez d’abord créer le titre dans le style H1, puis créer les titres, sous-titres et sections à l’aide des styles H2, H3 et H4.

5. Fournir une table des matières

Fournir une table des matières n’a pas d’impact direct sur le référencement de votre contenu. Il s’agit plutôt d’une mesure que vous pouvez prendre pour simplifier l’expérience de vos lecteurs. Ainsi, vos lecteurs peuvent être incités à lire le contenu jusqu’à la fin. Ils auront ainsi plus de chances d’explorer le reste de votre site Web.

6. Garder le contenu lisible

La lisibilité est une caractéristique importante et nécessaire du contenu de référencement. Les utilisateurs en ligne aiment lire du contenu qu’ils peuvent comprendre. Ils n’aiment pas lire des choses qu’un auteur invente pour montrer son vocabulaire et ses compétences linguistiques.

Si vos lecteurs trouvent que votre contenu est trop difficile à comprendre, ils quitteront tout simplement votre site et iront plutôt sur une autre plateforme. Cette sortie sera enregistrée comme un rebond. Et si votre site Web a un taux de rebond élevé, cela sera mauvais pour son classement dans les SERP.

Revenons à notre sujet.

Lorsque vous voulez écrire du contenu pour le référencement, vous devez vous assurer que les mots que vous utilisez sont compréhensibles et que vos phrases sont courtes et faciles à comprendre.

Pour commencer, vous devez essayer d’écrire le plus simplement possible. Mais si vous vous rendez compte après avoir rédigé votre contenu qu’il est un peu difficile pour vos lecteurs, vous pouvez toujours utiliser un paraphraser pour le simplifier.

Utiliser un paraphraseur pour Reformuler un Texte peut être un bon moyen de le rendre plus lisible. Certains outils de paraphrase intelligents disposent en fait d’un mode dédié qui se concentre sur l’amélioration de la lisibilité du contenu saisi.

Bien entendu, vous ne pourrez pas compter entièrement sur ces outils pour faciliter la compréhension de votre contenu. Vous devrez également faire certaines choses vous-même. Mais ces outils peuvent vous faciliter un peu la tâche.

7. Vérifier et supprimer le plagiat

Le plagiat est un anathème pour le référencement. Lorsque vous souhaitez rédiger un contenu à des fins de référencement, vous devez vous assurer qu’il est totalement unique et exempt de toute forme de duplication.

C’est important car si votre contenu contient du plagiat, votre site Web peut être pénalisé par les moteurs de recherche. Son classement peut chuter, et il peut même être rayé de la liste,

Par conséquent, pour éviter ce genre de situations, vous devez toujours vérifier que votre contenu n’est pas plagié en le faisant passer par logiciel anti plagiat gratuit. Si une quelconque forme de duplication est présente dans votre contenu, vous devez prendre les mesures nécessaires pour la supprimer. Pour ce faire, vous pouvez soit supprimer complètement les parties plagiées, soit les reformuler pour leur donner un aspect différent.

8. Ajouter des liens sortants

L’ajout de liens sortants vers des sites Web fiables peut être un bon moyen d’accroître la fiabilité et l’autorité de votre contenu. En plaçant ce type de liens dans votre contenu, vous citez les sources que vous avez utilisées pour vos recherches. Grâce à ces liens, vos lecteurs seront en mesure de comprendre que vous ne faites pas que deviner ou conjecturer.

Outre cet avantage, les liens sortants peuvent également aider les moteurs de recherche à déterminer la pertinence de votre site Web. Cela peut, à son tour, les aider à mieux classer votre site Web.

9. Ajouter des liens internes

Les liens sortants sont les liens que vous ajoutez à votre contenu et qui pointent vers un site Web autre que le vôtre. D’autre part, les liens internes sont les liens qui se trouvent à un endroit de votre site Web et qui pointent vers d’autres pages du même site.

Comme les liens externes, les liens internes présentent deux avantages. Tout d’abord, ils peuvent rendre l’expérience utilisateur plus fluide pour vos lecteurs. En reliant les différentes pages de vos sites web les unes aux autres, vous pourrez donner à vos lecteurs plus de matière à parcourir. Cela augmentera le temps de présence de l’utilisateur et diminuera le taux de rebond, deux facteurs favorables au référencement de votre site.

Le deuxième avantage des liens internes est qu’ils aident les robots d’exploration des moteurs de recherche à passer efficacement d’une page à l’autre de votre site. Cela les aide à parcourir rapidement l’ensemble de votre site, ce qui leur permet de mieux le classer dans les SERP.

10. Ajout et optimisation des images

Enfin, lorsque vous rédigez du contenu SEO, vous devez toujours veiller à ajouter et à optimiser des images pertinentes.

Les images peuvent avoir un effet direct et indirect sur le référencement du contenu. L’effet direct est que les robots d’exploration des moteurs de recherche peuvent déterminer la pertinence de votre contenu en vérifiant les images correctement optimisées qui y sont présentes (c’est-à-dire les images qui ont le « texte alt » approprié).

D’autre part, l’effet indirect est que les images peuvent vous aider à apporter un peu de couleur à votre contenu et à le rendre un peu plus agréable à parcourir pour vos lecteurs. Cela peut vous aider à fidéliser vos lecteurs, ce qui, au final, est propice à une augmentation de la popularité de votre site et de son classement dans les moteurs de recherche.

Conclusion

Rédiger du contenu pour le référencement n’est pas une tâche facile. Comme nous l’avons mentionné au début, il y a plusieurs aspects et points que vous devez garder à l’esprit pour réussir à le créer.

Dans ce billet, nous avons mentionné certains des points auxquels vous pouvez être attentif lors de la rédaction de contenu SEO. En y adhérant régulièrement, vous finirez par les mémoriser de telle sorte que vous n’aurez plus besoin de vous en souvenir ou d’agir consciemment. Vous adapterez automatiquement votre style en fonction de ces facteurs.

Source image : pexels.com

Comment devenir auto-entrepreneur et vivre de sa passion ?

Créer une micro-entreprise est le meilleur moyen d’exercer une activité secondaire. C’est une démarche qui favorise aussi le développement d’une source de revenus permettant de vivre à l’abri du besoin. Cela dit, l’obtention du statut d’entrepreneur est soumise à certaines démarches. Découvrez ici l’essentiel à savoir pour devenir auto-entrepreneur !

(suite…)

Succes Marketing