Savez-vous dans quelle industrie vous travaillez ? Connaissez-vous concurrents directs ? En êtes-vous certain ?

La technologie accélère l’évolution de votre business et de son environnement. Il existe aujourd’hui de nombreuses techniques créatives. Comme le dit l’expert du « business models » Alexander Osterwalder, l’idée de classification d’une économie en industries n’existe plus. Mais alors, comment détecter vos concurrents ?

6 techniques pour vaincre votre concurrence

6 techniques pour vaincre votre concurrence


Avant, chaque industrie disposait d’un business modèle prédominant. Il était facile de comprendre comment allaient agir des concurrents au sein d’un même secteur d’activité. Les banques se chargeaient de nos épargnes et nous faisaient des prêts. Les entreprises de logiciels nous facturaient annuellement, sous forme de licence. Les téléphonistes installaient les réseaux et nous facturaient à la minute d’utilisation.

Mais il existe aujourd’hui de nombreux business models au sein d’une même industrie. L’idée même d’industrie est morte.

Mr Osterwalder est connu comme Docteur Business Models. Il a travaillé comme consultant pour des entreprises renommées comme Deloitte ou 3M. Il est l’auteur du livre Business Model: Nouvelle Génération.

Skype, est-ce une entreprise des télécoms ? OnVaSortir, est-ce une agence virtuelle de rencontre ? Est-ce que PayPal peut-être considéré comme une banque. Facebook, un magazine ?

Les entreprises ont de plus en plus de mal à comprendre qui sont leur véritables concurrents. Il existe de nouvelles règles pour déterminer vos concurrents. Voici 6 techniques pour combattre tout nouvel entrant, quel qu’il soit.

1- Votre business modèles doit s’adapter

Peu importe l’importance de votre entreprise. Peu importe vos fonds. Peu importe le nombre d’employés. Vous avez besoin de plusieurs modèles. Par exemple, Microsoft réalise pour plus de 50 milliards d’euros de ventes par an. Son succès n’est pas contesté. Mais il réalise le gros de ces rentrées sur la vente de ses logiciels. Et là, il est en continuelle perte de parts de marché sur d’autres modèles comme les logiciels open source. Microsoft essaie de s’adapter à ces nouveaux business models mais sans succès jusqu’à maintenant.

2- Repensez votre concurrence

Apple inc, ce n’est que de beau ordinateurs et gadgets. Il a créé de nouveaux business models autour de ses gadgets. L’iPod est en train de littéralement tuer le restant de l’industrie du disque avec la création de l’iTunes, où les gens peuvent acheter immédiatement et stocker leurs musiques. Et je ne parle pas ici de l’iPhone, l’iPad ou l’App Store. Apple a décidé d’éviter la concurrence avec Microsoft et l’industrie du PC. Il s’est directement attaqué à Sony et l’industrie musicale.

3- Pour conserver vos clients, soyez innovants

Il est clair que vos clients doivent être heureux. Mais vous devez aussi faire en sorte que le coût pour vous quitter soit plus élevé que pour rester avec vous. Apple, encore une fois, a fait cela avec iTunes en rendant très difficile le passage de l’iPod à un autre système. Apple utilise le format musical AAC alors que pratiquement tout le reste de l’industrie utilise le MP3, pour faciliter la lecture sur différents supports. Pour lire ses fichiers sur un autre support que l’iPod, l’utilisateur Apple doit convertir l’ensemble de sa librairie.

4- Réalisez des prototypes de vos business models

Une fois que vous avez compris comment fonctionnent les business models, vous pouvez réaliser des prototypes de vos modèles, comme vous le feriez pour vos produits. Essayez différentes options. Observez ce qui se passe lorsque vous essayez d’autres segments de marché ou d’autres options d’achat.

5- Testez votre modèle

Peu importe votre expertise, vous ne pouvez savoir si ça va marcher. Comme le dit Alexander Osterwalder, le seul juge, c’est votre marché. Alors, testez votre modèle, autant que possible sur de petits groupes. Testez vos prix, vos méthodes de vente, discutez avec des partenaires potentiels, …

6- Pensez « Story telling »

Une fois que vous êtes fixé sur un business model, racontez votre histoire, de façon imagée. Le story telling est de retour et ne fera que prendre de l’importance. Vos clients veulent rêver. ‘Ne leur mentez pas’, mais racontez leur votre histoire. Ceci est particulièrement important si votre produit est entièrement nouveau. Montrez aux gens ce qu’ils font avec votre produit, laissez-les l’essayer … et n’oubliez-pas : faites-les rêver.

Conclusion

Avez-vous déjà testé une de ces techniques ? Quel en a été le résultat ? Laquelle voudriez-vous essayer ?

Patrice Decoeur


Consultant SEO passionné de marketing, Patrice partage ses connaissances et expériences. Vous y trouvez des articles sur les théories et des applications pratiques, des études de cas, … des domaines du marketing, du webmarketing, du référencement et de l'entrepreneuriat.


14 réponses à 6 techniques pour vaincre toute concurrence

  • Bonjour Patrice,
    merci pour cette approche.
    Je dirais qu’il est important de tester, tester, tester…
    Pourrais-tu nous en dire plus sur le story telling dans un prochain article?

    Merci !

    • Bonjour Mathieu,
      Merci pour ton partage. Excellente idée que d’écrire sur le story telling. Je n’y manquerai pas.
      A bientôt,
      Patrice

  • Nous testons présentement l’option 4 en utilisant différents mode de payement avec les revendeurs de nos produits. Ceci nous permet de déterminer lequel est motivant, profitable à tous les parties, et bien sûr efficace en terme du nombre de produits vendus.

    J’ai toutefois du mal à mieux percevoir le « story telling ». Quelqu’un pourraît-il m’en dire plus?

    • Je vois que le story telling est demandé. Je vais rapidement voir ça 😉

      • Oui Patrice 😉

        On en entends beaucoup parler mais le problème que beaucoup de personnes rencontrent est de comment s’y prendre sérieusement ?
        Bref, sortir de la théorie vers la pratique…

  • Merci pour les efforts que vous faites chaque jour pour nous donner les informations les plus utiles pour nos affaires. Je commence demain à appliquer le sixième.
    Nos attentes des explications sur le « Story telling ».

  • Bonjour à tous,
    Nous comptons tous sur notre ami patrice pour nous expliquer en détails le story telling… mais personnellement, je peux déjà vous donner un petit conseil pratique pour vous aider à travailler cet outil: pensez à vos études! durant celles-ci, quels professeurs vous a marqués? ceux qui racontaient des « histoires », qui donnaient « une vie personnelle » à leurs contenus théoriques… En affaires, c’est pareil: les grands patrons (comme Steve Jobs ou Richard Branson) ne vendent pas juste des produits….ils créent une histoire autour de ceux-ci, dans laquelle ils sont souvent un personnage central et font rêver les gens avec l’histoire! Donc en résumé…comment VOUS, pourriez-vous créer une vie (donc une histoire, une légende) autour de vos produits ou de votre marque? Pensez à vos « bons profs » et réfléchissez comment ils faisaient…

  • Bonjour,
    Merci pour le partage de cet article intéressant.
    Je trouve que quelque soit votre expertise dans le domaine, il est nécessaire, voire primordial de tester le modèle afin de réduire le plus possible le risque de rejet par le marché. Tout est à tester: le prix, les méthodes de vente, etc.

  • Bonjour Patrice, Je tiens à vous remercier énormément pour cet excellent article.
    En effet, il est essentiel de réaliser une étude préalable de marché, c’est le biais le plus efficace pour un créateur de comprendre parfaitement son environnement concurrentiel.

  • Bjr Patrice,

    Félicitation pour cet article qui m’a tellement instruit étant donné que je viens à peine de commencer mes études de marketing.
    Merçi

  • Bonjour,
    Merci pour l’article.
    Je suis tout à fait d’accord avec vous. L’innovation est un élément primordial dans la séduction de vos clients.

  • Bonjour,
    Merci pour le partage de l’article.
    Je suis tout à fait d’accord avec vous; Je trouve que c’est intéressant de les faire rêver les gens et de les montrer ce qui’ils peuvent faire avec le produit. Mais il faut faire attention! Ne pas mentir!!

  • Je tiens à vous remercier pour le partage de cet article qui est très instructif.
    Je suis tout à fait d’accord avec vous sur le fait que pour arriver à se démarquer, il n’y a rien de mieux que l’innovation. Le client ne doit pas se lasser et doit être séduit.
    A bientôt.
    Cordialement

  • Bonjour, j’ai beaucoup aimé votre phrase: » le coût pour vous quitter soit plus élevé que pour rester avec vous » c’est technique perspicace mais malheureusement pas très pratique à mettre en oeuvre. et çava vous m’avez un peu remonter le moral puisqu’on dit de moi que je suis une excellente story teller, je pourrai profiter de ça.
    En dernier merci pour toutes les astuces et les idées.

Catégories