En 2011, le 4ième plus grand magasin Ikea a ouvert ses portes à Bangkok, en Thaïlande. Il a fallu 4 ans pour remédier à un problème crucial : certains noms de produit avaient une connotation sexuelle en thaï.

nom produits IKEA en thai : connotation sexuelle
Voir aussi "Swot IKEA

Ayant vécu 1 année comme étudiant d’échange en Thaïlande, ce sujet m’intéresse particulièrement. Nous pensons que le sexe au pays du sourire n’est pas tabou. Et pourtant, l’image que l’occidental s’en fait est bien différente de la réalité. Les thaïs ont aussi leur pudeur.

En thaï, les noms de produit ne sont pas si innocents. Un exemple ? Le lit Redalen est nommé d’après une ville norvégienne. Mais Redalen ressemble à un mot thaï signifiant ‘Amant’. Vous comprendrez que pour un lit, ce n’est peut-être le plus adéquat.

Autre exemple : Jättebra, nom de vase chez Ikea, ressemble à un terme d’argot thaï signifiant ‘sexe’. Ce n’est certainement pas non plus adapté.

Les noms qu’Ikea donne à ses produits sont importants parce qu’ils les distinguent. Ils leur donnent un caractère unique et en font de véritables marques. Ces noms sont normalement conservés au sein de tous les magasins Ikea dans le monde. Mais à Bangkok, certains ont dû être revus parce que leur signification était jugée trop osée. Ceci est d’autant plus important que la Thaïlande ne jouit pas nécessaire de la meilleure réputation en matière de ‘sexe’, et j’en suis le premier désolé.

Produit IKEA et sexe en Thailande : connotation pas si innocente

Patrice Decoeur


Consultant passionné de marketing, Patrice partage ici ses connaissances et expériences. Vous y trouvez des articles sur les théories et des applications pratiques, des études de cas, … des domaines du marketing traditionnel, du webmarketing et du business en générale.


6 réponses à Ikea, connotation sexuelle en thaï

  • Je trouve ça tout à fait normal et même évident d’adapter le nom des produits aux pays où l’on s’exporte. Et ce tant du point de vue des clients que l’on espère toucher que du point de vue de l’image que l’on veut donner. Mais j’ai quand même un doute, ils ont attendu l’ouverture du è magasin pour changer les noms des produits? Si c’est le cas, ils ont vraiment très mal géré leur implantation. Adapter le nom de marque et donc de ses produits doit faire partie intégrante de la stratégie marketing

  • Ikéa s’implante un peu partout dans le monde sans changer les noms de ces produits, soit. Mais quand ça pose problème, il faut le faire au plus tôt. Je ne comprends pas qu’ils aient adapté leurs prix, leurs produits et leur marketing à des pays très différents sans prendre en compte le nom de leurs meubles. C’est quand même la première chose que le client regarde quand il souhaite acheter.

  • Étant un magasin de renom international, Ikéa doit prendre en compte la culture de son lieu d’ implantation avant d’attribuer les noms aux produits. Je crois que c’est un pré-travail du domaine de marketing.

  • Même en français certains noms sont proches de cris organisques non ? Mais bon les pays latins sont moins sensible à une culture ou des images sexy, aux états unis ou en angleterre, la simple vue d’une bretelle de soutien gorge peu déclencher un procès retentissant !!!!

  • Quelque la situation géospatiale un nom donné à un produit ne fera jamais l’unanimité et a forcément une conotation osée pour un peuple donné. Si la culture de ce peuple a en horreur ce nom car tabout, alors Direction qui est très attentive aux suggestions des clients devra tout mettre en oeuvre pour pallier a cela. Proposer par exemple une gamme de 3 noms que les clients de la contrée choisirons eux-meme. L’inconvenient est que le meme produit aura un nom A en Europe et B en Asie.

  • Au niveau de l’image de marque de toute entreprise qui lance sa mise en place sur le marché commercial doit étudier sa connotation sur le plan mondial. Mais la connotation négative peut jouer un rôle principal dans la notoriété.

Inscription GRATUITE


Facebook Twitter Google+
Linkedin Viadeo
Votre marketing