Pour vendre efficacement ses produit ou services, une entreprise doit définir "son marché, à savoir les clients auxquels elle entend s’adresser. Il en va de même pour un travailleur dans une entreprise : pour être performant, il doit tracer puis bien analyser "son marché personnel". Et vous, à votre niveau, connaissez-vous le vôtre ?

Definissez votre marche personnel

Définissez votre marché personnel
Source : ehow.com


Définir un marché

C’est un des tous 1ers conseils qu’on donne à un entrepreneur qui veut lancer un business : avant tout, définissez votre marché! Autrement dit, demandez-vous qui sera (ont) votre cible ou vos cibles prioritaire(s) ? Cette question est fondamentale car en affaires, comme dans la vie,  il est impossible de servir tout le monde en même temps. En d’autres termes, celui qui veut courir après trop de clients à la fois, se perd en cours de route. Ou comme le dit le célèbre proverbe africain : « celui qui chasse 2 singes à la fois, n’en attrape aucun ! ».

Les entreprises les plus performantes sont donc celles qui ont délimité précisément leur marché et qui connaissent parfaitement leurs clients. Pourquoi ? Elles savent qui ils sont, ce qu’ils recherchent, comment ils consomment, etc. Cela leur permet de coller au plus près de leurs besoins et par conséquent de leur proposer une offre vraiment convaincante…

A chaque travailleur son marché

Mais y avez-vous déjà songé : cette logique d’un entrepreneur au service de son marché, peut être appliquée à l’identique pour un travailleur au sein de son entreprise ? Imaginons que vous soyez cadre dans un département marketing d’une grande société. Vous aussi vous avez vos « propres clients » à servir. J’entends par là des "clients en interne" – à savoir vos supérieurs hiérarchiques directs – qui ont leur propre manière de penser, leurs besoins, leurs exigences.

Toutes ces personnes (directeur marketing, ceo, etc. selon votre position hiérarchique) représentent votre « marché personnel ». Par conséquent, plus vous aurez une connaissance approfondie de celui-ci, plus vous serez à même de répondre adéquatement à leurs attentes. Plus vous ferez une « vraie différence » dans leur vie, grâce à votre travail et plus vous deviendrez…indispensable !

Aussi, peu importe le stade de votre carrière, vous pouvez vous poser les questions suivantes :

Qui est mon « marché personnel » ?

De qui reçois-je des directives (et d’ailleurs est-ce bien normal que je reçoive des directives de ces personnes) et au service de qui, suis-je véritablement, selon l’organigramme officiel de l’entreprise ?

Mon marché est-il bien délimité ?

Ou au contraire, suis-je au service d’un peu tout le monde, sans réelle ligne de conduite dans ma mission ?

Quel est mon degré de connaissance actuel de mon marché ?

Suis-je sûr que ce que je fais répond vraiment aux besoins et aux attentes de mon supérieur ? ne pourrais-je pas apporter plus si je faisais autrement ?

Puis-je étendre intelligemment mon marché ?

Tout en respectant la mission qui m’a été confiée, pourrais-je servir d’autres personnes au sein de ma hiérarchie et apporter encore plus de valeur à la structure qui m’emploie ?

Que répondez-vous à ces questions ? Considérez-vous vous aussi vos collègues ou supérieurs comme d’authentiques clients ? Moi oui…

Vincent Burgers


Vincent est coach de carrière, spécialisé dans l'accompagnement à la création et au développement d'activités d'entrepreneurs. Il vous aide à TRANSFORMER VOTRE PASSION en une activité rentable et à créer la vie de vos rêves... http://www.vincentburgers.com


4 réponses à Une entreprise a un marché ! Un travailleur aussi…

  • Bonjour,
    Effectivement définir un marché permet de mieux comprendre dans quel environnement l’on se trouve et d’identifier rapidement les opportunités (demande spécifique) et menaces (concurrence). Cette analyse est parfois mise à l’écart à tort par certains entrepreneurs alors qu’elle constitue un bon support pour savoir par quelle direction orienter son business.

  • Oui on parle de marché comme on peut parler de son « réseau ». Dans tous les cas il faut exploiter ce réseau à bon escient en privilégiant les clients potentiels les plus intéressant : directeur, dirigeant..etc.

  • Bonjour,
    Je suis assez d’accord avec votre article. Vous dites que bien délimité son marché est important, que l’on pourra mieux apporter à notre hiérarchie, mais je pense que cette délimitation nous permet aussi d’apprendre de cette hiérarchie.

    Nos supérieurs sont souvent (pas tout le temps) source d’inspiration pour avancer dans notre travail. Je pense qu’établir ce marché interne permet d’en apprendre plus et développe notre capacité à toujours mieux travailler au sein de l’entreprise !

  • Merci pour cette analyse très détaillée.
    Il est vrai qu’avant d’ouvrir sa boîte il faut une connaissance de son marché. C ‘est à dire de ses concurrents, de ce qu’ils vendent, à quels prix. Connaitre leurs stratégies de communication, connaitre leurs clients… voilà un peu les axes pour une études externes ensuite savoir ce que sa propre entreprise va adopter pour être compétitive sur ce marché. C’est à dire par la mise en place de son business plan préalablement définies après avoir réaliser des études qualitatives et des études quantitatives. Mettre en place sa stratégie de mix marketing : les 4P Ensuite, faire un swot pour déceler les forces et faiblesses de l’entreprise et dégager les menaces et opportunités du marché. En somme, il y a du boulot à faire et du bon…

Catégories