Le réseau social le plus important sur internet connaît aujourd’hui près d’1 milliard d’utilisateurs. La valeur de Facebook provient principalement de sa capacité d’innovation. Sa mise en bourse dépasse les 10 milliards de dollars. Cela donne le tournis.

Mais voilà, ce réseau n’est toujours pas rentable. Facebook se concentre toujours sur ses utilisateurs. Devrait-il penser sérieusement à comment aider les responsables marketing pour promouvoir leur offre ? Mark Zuckerberg, fondateur et PDG, ne devrait-il pas changer son mode de réflexion et penser en termes marketing ?

Facebook entre en bourse, doit-il penser Marketing ?
Photo : Yuriko Nakao/Files/ Reuters

Facebook est concentré ‘utilisateur’ à 100%

Après tout, Facebook est super ! Il est en constante évolution et introduit pratiquement tous les jours de nouvelles fonctionnalités pour ses utilisateurs. Si un autre réseau social remporte un peu de succès, comme Twitter ou Linkedin, il se met à jour presque immédiatement et offre des fonctions similaires sur sa plateforme. Ce n’est pas tous les jours que l’on voit une entreprise si rapide à suivre ses concurrents lorsqu’ils apportent une innovation sur le marché. Le fait d’être si concentré sur les désirs de ses utilisateurs a fait croître Facebook à une vitesse exponentielle.

0% pour votre marketing

Autant Facebook à servi sa communauté d’utilisateurs au long des dernières années, autant il s’est avéré sans réel intérêt pour ses services marketing. Sur les 5 dernières années, Facebook n’a cessé de passer d’un modèle publicitaire à l’autre. Vous vous souvenez ? Il a par exemple lancé les pages entreprise (n’hésitez-pas à adhérer à cet exemple https://www.facebook.com/targuzo, même si je ne suis toujours pas convaincu de son utilité ;-). On se souvient à peine des bannières publicitaires de chez MSN …

Business modèle de Facebook

Aujourd’hui, Facebook n’a toujours pas trouvé de business modèle pour attirer le monde professionnel. Il na pas trouvé non plus comment acquérir des revenus substantiels de son incroyable quantité d’utilisateurs (pour rappel, nous sommes aujourd’hui près du milliard). En 2011, Facebook a généré moins de 4€ par utilisateur inscrit. Son dernier passage à la fameuse Facebook Time Line ne s’est avéré qu’une simple évolution sans aucun réel apport marketing pour les entreprises.

Facebook entre bourse : il est temps de penser marketing
Photo : Blogoergosum

Le résultat ?

On se demande si Facebook ne perd pas de son efficacité initiale. A force de se concentrer sur ses utilisateurs, il oublie les entreprises. Les professionnels sont de plus en plus septiques et hésitent à s’y engager. Est-ce vraiment le bon endroit pour dépenser votre budget ‘marketing social’ ?

Les entreprises ont-elles raison de se détacher de Facebook ?

La raison principalement de se détachement vient bien sûr du faites que Facebook ne prête aucune attention aux entreprises. Il faut savoir que Mark Zuckerberg a le monde publicitaire en horreur. Si Facebook faisait plus attention aux entreprises, qui ont dépensés des millions de dollars sur la plateforme en 2011 et qui sont les seules à pouvoir la rendre viable, nous y trouverions des innovations marketing tous les 6 mois plutôt que toutes les x années, comme actuellement. Les entreprises seraient plus intéressées par un outil de mesure d’audience plutôt que par un outil de partage de photo. Qu’est-ce qui intéresserait votre entreprise ?

Marketing & Facebook : 2 choses bien distinctes

On se rend rapidement compte que le marketing sur Facebook n’est pas ce qu’il y a de plus intéressant. Il n’est pas certain que vous y ferez croître votre business. Et les responsables marketing ne s’attendent pas une à rapide évolution.

Nous pouvons juste espérer que cette introduction en bourse va faire évoluer la politique marketing de Facebook. S’il pouvait consacrer la moitié de son énergie pour développer le marketing des entreprises plutôt que de se dédier uniquement aux utilisateurs, ce serait déjà très bien.

Mais il existe des doutes sur le fait que Mark Zuckerberg se réveille un jour et qu’il prenne goût au marketing, ou même qu’il s’y intéresse et le comprenne un peu. Le danger est là, votre service marketing risque de se réveiller un matin et cherche d’autres réseaux sociaux pour vous promouvoir. Mais qu’y pouvons-nous ? Comment pourrions-nous sensibiliser Mark ?

Source : Forbes

Patrice Decoeur


Consultant SEO passionné de marketing, Patrice partage ses connaissances et expériences. Vous y trouvez des articles sur les théories et des applications pratiques, des études de cas, … des domaines du marketing, du webmarketing, du référencement et de l'entrepreneuriat.


Une réponse à Facebook entre aujourd’hui en bourse : doit-il sérieusement penser ‘Marketing’ ?

  • moi je me dis qu’il doit s’intéresser plus aux entreprises tout abord FACEBOOK fait déjà parti du Marketing. avec les entreprises il aura plus d’avantage et plus de revenu

Catégories