Optimisation

Le contenu de la balise <title> est le titre de votre page web. C’est l’un des critères les plus importants à respecter en référencement. Lorsque je réalise un audit de référencement, je vérifie systématiquement le contenu des titres. Mais pour quelles raisons

Optimisation titre web

Comment optimiser votre titre de page web ?
Source : alekseo.com


→');" class="more-link">Continuer la lecture

Les concepteurs et designers web ont souvent tendance à penser que le référencement est du ressort de votre service commercial et marketing. Je ne veux pas dire que tous les développeurs font cette erreur mais ils sont encore trop nombreux à ne pas prendre en compte le référencement dès la création d’un site internet.

Pensées erronées d’un développeur sur le référencement

Tant que vos développeurs et designers web auront les croyances erronées suivantes, le soutien d’un consultant en référencement sera primordial si vous ne voulez pas être noyé dans la masse concurrentielle présente sur internet :

  1. Ils pensent que le référencement est impossible
  2. Ils pensent que l’ajout de mots clés dans les Meta, c’est le référencement
  3. Ils développent des menus de navigation qui sont invisibles de Google et autres moteurs
  4. Ils pensent que le référencement se réalise sur un seul mot clé
  5. Ils n’ont jamais entendu parler de la ‘recherche de mot clé’ sur des outils comme le générateur de mots clés de Google
  6. Ils pensent que le référencement c’est de la sorcellerie (oui, il en existe encore ;-)
  7. Ils n’ont jamais entendu les mots ‘référencement’, ‘SEO’ ou ‘positionnement’
  8. Ils pensent que le référencement c’est simplement déclarer l’existence d’un site web aux moteurs de recherche et annuaires
  9. Ils pensent que le référencement c’est déclarer son fichier sitemap.xml aux moteurs
  10. Ils mettent le même titre sur chaque page de votre site internet
  11. Ils réalisent des sites web complètement en Flash
  12. Ils pensent que le référencement consiste en la création de mini-sites
  13. Ils montrent un contenu différent aux moteurs de recherche et aux internautes
  14. Ils utilisent des CMS ne respectant pas les grands critères du référencement
  15. Ils pensent que le référencement c’est du mensonge
  16. Ils trouvent qu’il est plus simple d’utiliser des liens commerciaux
  17. Ils pensent que le ‘link building’, le maillage, c’est créer des liens entre tous leurs clients
  18. Ils ajoutent un lien caché vers leur site internet sur le site de leur client
  19. Ils ne se préoccupent pas de la façon dont leur site web est lu par Google
  20. Ils pensent que l’utilisation de cadres (frames) ne pose aucun problème pour le référencement
  21. Ils créent différentes URL pour un même contenu
  22. Ils réutilisent des contenus web de sites existant sur celui de leurs clients
  23. Ils essayent d’optimiser leur référencement uniquement pour des mots clés très concurrentiels
  24. Ils enterrent des pages importantes dans le fond presque inaccessible de leur site web
  25. Ils mettent des éléments importants pour votre référencement sur des pages protégées par mot de passe, et donc inaccessibles aux moteurs de recherche
  26. Ils pensent que le référencement réside uniquement dans un bon titre, h1
  27. Ils pensent que le référencement se réalise en remplissant une page de mots clés
  28. Ils pensent que le référencement se réalise par des mots clés invisibles
  29. Ils pensent que le référencement se réalise par des liens en bas de page
  30. Ils pensent que le référencement se réalise par une densité donnée de mot clé sur une page
  31. Ils pensent que le référencement est une ‘formule magique’
  32. Ils ont peur du célèbre mais inconnu ‘Algorithme’ de Google
  33. Ils mettent comme titre de page : Bienvenue sur notre site
  34. Ils pensent qu’un blog sera automatiquement bien référencé
  35. Ils pensent qu’un bon référencement s’acquière uniquement par la ‘longue traîne’
  36. Ils pensent que le référencement se réalise par une simple optimisation de la page d’accueil
  37. Ils pensent qu’un beau site web est naturellement bien référencé sur Google
  38. Ils optimisent leur site internet pour un seul mot clé, souvent le nom de l’entreprise propriétaire
  39. Ils indiquent, par erreur, qu’un site ne peut être référencé (robots=’noindex, nofollow’)
  40. Ils oublient d’indiquer dans le fichier robots.txt que le site web peut être indexé
  41. Ils pensent que le référencement consiste à se classer en première position sur le nom de l’entreprise
  42. Ils modifient toutes les URL lors de la refonte du site sans faire de redirection 301 à partir de vos anciennes adresses
  43. Ils mettent des titres ‘graphiques’ plutôt que textuelles
  44. Ils suppriment des anciennes URL du serveur au lieu de les rediriger vers les nouvelles
  45. Ils dirigent le lien ‘accueil’ vers la page ‘index.html’ plutôt que vers la racine du site (ex : www.targuzo.com)
  46. Ils cachent des liens sur les sites de leurs clients vers ceux d’autres clients
  47. Ils n’utilisent que des menus pour la navigation dans votre site web sans intégrer de liens dans votre contenu spécifique à chaque page
  48. Ils n’intègrent pas de web analytics
  49. Ils créent des blogs sans qu’il y ait de ping lors de la publication d’un article
  50. Ils pensent que le référencement est différent pour chaque moteur de recherche et ne font donc rien pour l’améliorer
  51. Ils pensent que le référencement se réalise simplement en indiquant des mots clés en gras
  52. Ils créent des sites web avec des URL contenant de trop nombreux paramètres pour être bien référencés sur Google
  53. Ils pensent que le référencement est réalisé par votre nom de domaine
  54. Ils changent de nom de domaine d’un site existant et connu de Google sans en connaître/envisager les conséquences
  55. Ils utilisent des outils de soumission automatique dans les annuaires
  56. Ils mettent des meta inutiles (ex : ‘revisit-after’)
  57. Ils utilisent des liens en Javascript (non lu par les moteurs de recherche)
  58. Ils utilisent des redirections temporaires 302 au lieu de redirections permanentes 301
  59. Ils utilisent Ajax abusivement sans comprendre son implication dans le référencement
  60. Ils créent des liens non explicites sur le contenu de leur destination, comme ‘Cliquez ici’
  61. Ils mettent des images pour la navigation dans votre site web sans leur ajouter une description textuelle (balise Alt)
  62. Ils pensent qu’un ‘code propre’ équivaut au référencement

Certains points doivent être pris en compte pour optimiser votre référencement web mais ils sont loin d’être suffisant. Notre conseil : Vérifiez le référencement des clients de votre agence de création de site. Contrôlez qu’elle dispose des compétences requises, sous peine que votre site internet reste anonyme.

Source : Reasons Why Website Designers/Developers Keep SEOs in Business

Conférence sur le référencement de site internet

  • Comment fonctionne un moteur de recherche ?
  • Quel est le comportement des utilisateurs des moteurs de recherche ?
  • Qu’est-ce que le Triangle d’or ?
  • Positionnement, pertinence, notoriété d’un site web ?
  • Optimisation des URL (URL rewriting), structure du site, sitemaps, robots.txt, page rank, …
  • Pourquoi le référencement est-il un art ?

Cette conférence présente les principales notions à connaître pour paraître dans les premiers résultats sur les moteurs de recherche (Google, Yahoo, Live Search, …).


L’art du référencement web

Présentation de Camille Roux chez intellicore

Votre CMS est-il bien visible sur internet ?

Les agences de développement web et leurs clients se posent régulièrement la question :’Ce site internet est-il optimisé pour le référencement ?’. Nous savons tous qu’il est important qu’un site soit ‘search engine friendly’ pour être visible dans les résultats des moteurs de recherche. Mais trop souvent encore, le référencement d’un site web est envisagé trop tard, après sa création.

Une agence de référencement travaille beaucoup pour analyser un site internet et soulever les barrières qui l’empêchent de bien se positionner. Hors, il est possible, et préférable, de développer un site internet qui sera facilement lu par les robots des moteurs de recherche dès sa conception initiale. Lors de la création de votre CMS, de nombreuses erreurs devront être évitées si vous voulez obtenir un bon référencement et ainsi être plus visible sur internet. À éviter :

Pages au contenu dupliqué

Une page web affichant un contenu trop proche de celui d’une autre sera probablement considérée comme une page copiée, dupliquée. Un moteur de recherche risque de ne pas indexer des pages se ressemblant trop. Elles doivent se différencier le plus possible les unes des autres. Ok, dans votre CMS, toutes vos pages ont une architecture identique. N’hésitez donc pas à y insérer suffisamment de contenu spécifique pour qu’elles se différencient clairement entre elles. Les moteurs de recherche doivent facilement voir ces différences.

Titre de page dupliqué

Le titre est considéré par les moteurs comme l’un des principaux indicateurs du contenu d’une page web. Indiquez un titre différent sur chacune de vos pages. La plupart des CMS sont paramétrables afin que chacun de vos documents affichent son propre titre.

Description dupliquée

Des pages différentes contenant une même description risquent de se voir affichées de façon identique dans les résultats des moteurs. Une façon d’éviter l’affichage de description dupliquée dans Google et Yahoo est de l’indiquer clairement par l’insertion de la balise suivante : <‘meta name=’robots’ content=’noydir, noodp’ />’. Cette balise signal à ces moteurs de recherche qu’ils ne peuvent pas afficher le contenu de la balise Meta Description de votre document web dans leurs résultats.

Vous pages web seront cependant mieux distinguées par les moteurs si elles disposent dans leur code d’une description spécifique pour chacune d’elles. Veillez à résumer le contenu de votre document lui assurera une meilleure indexation et ainsi un meilleur positionnement.

URL avec trop de paramètres

Sur votre CMS, vos liens sont générés dynamiquement. Vous indiquez dans votre document que vous désirez créer un lien vers une autre page web et votre CMS l’indique dans votre URL de destination par différents paramètres (catégorie, article, ID, …). Le nombre de ces paramètres est parfois très important. Les moteurs lisent difficilement les URL composées de plus de 3 paramètres et n’indexent alors pas votre page web. La méthode que nous conseillons est de réécrire vos URL. Vous la simplifierez et y indiquerez des mots clés relatifs à votre document. Votre contenu web se positionnera d’autant mieux dans les résultats de recherche.

Bons CMS pour votre référencement

De nombreux CMS sont disponibles sur le marché. Nous pouvons conseiller Joomla, en solution Open source, et takeTIC comme solution commerciale. Celles-ci sont particulièrement intéressantes pour l’optimisation de vos pages et de votre site internet dans son ensemble qu’elles permettent. Nous obtenons de très référencement avec ces CMS.

Conclusion : humanisé le référencement de votre CMS

Je ne vous présente ici que les problèmes les plus fréquemment engendrés par les CMS. Ils peuvent tous être corrigés. L’utilisation d’un système de gestion de contenu ne peut être que recommandée pour un site internet conséquent ou connaissant de fréquentes mises à jour. Tenez simplement compte au plus tôt de votre référencement et veillez toujours à l’optimisation de vos pages web pour les moteurs de recherche. évitez tout automatisme et pensez toujours que le référencement réalisé pour bien se positionner dans les moteurs de recherche ne doit viser au final que vos visiteurs.

3 règles de conception web
2- Navigation simplifiée

Lorsque vous créez un nouveau site internet, ou le refondez, suivez ces 3 règles de conception web pour qu’il soit lu facilement de l’internaute et apprécié des moteurs de recherche :

  1. Facilité de lecture
  2. Navigation simplifiée
  3. Poids de vos pages web

A- Menu de site internet

Les menus et liens naturels rendent la navigation de votre site internet plus aisée pour le visiteur. Concevez le plan de votre site pour que l’utilisateur puisse facilement aller d’une page web à l’autre tout en restant au sein de votre site internet. Un visiteur doit toujours atteindre le contenu qu’il recherche en un maximum de 3 clics.

La multiplication de vos menus facilitera la navigation et le visiteur trouvera plus vite ce qu’il recherche. Répétez le menu principal du haut de page en bas de celle-ci. La création d’un menu en gauche et/ou droite de page web pourrait également être adéquate si vous disposez de suffisamment de contenu.

B- Lien dans le contenu d’un site web

Insérez des liens dans votre contenu ! Cela facilitera et incitera au parcours de votre site internet. Vous pouvez aussi améliorer votre visibilité, votre référencement, lors de la création de ces liens.

Il existe 2 façons de créer des liens sur internet :

La première, ne contient aucune indication textuelle relative à la page de destination. La seconde, indique clairement de quoi elle traite. L’optimisation de ce lien pour les moteurs de recherche sera donc infiniment plus importante.

Utilisez un contenu texte qui décrit où mène votre lien favorisera fortement votre référencement et fera connaître votre site internet. Les robots des moteurs visitent votre site et lisent vos liens. Ils peuvent indexer vos liens descriptifs dans une de leur catégorie. Un lien comme ‘cliquez ici’ n’apportera rien aux robots d’indexation avant qu’ils ne parviennent sur la page de destination.

Des liens croisés apporteront plus d’importance à votre site internet, utilisez-les tant que vous le pouvez, s’ils ont du sens pour l’internaute.

Règle 3 de conception web : poids léger pour vos pages web

Savoir réaliser un travail en interne de son entreprise ne signifie pas que ce soit préférable. Pour savoir s’il est plus intéressant que vous réalisiez le référencement de votre web en interne ou en agence webmarketing, il est intéressant de se poser ces 4 questions :

  1. Avez-vous le temps de développer votre référencement web en interne de votre entreprise ?
  2. Gagnerez-vous du temps et de l’argent en vous chargeant vous-même de votre référencement ?
  3. Quelles sont vos connaissances en développement web ?
  4. Quelles sont vos compétences en référencement et marketing internet ?

On rencontre dans les forums des personnes recherchant quelqu’un pour les aider dans le référencement naturel et publicitaire de leur site web. Une réponse souvent obtenue est ‘le meilleur moyen de réaliser un bon référencement est de le faire en interne, dans son entreprise’.

Référencement web en interne de votre entreprise

Quand une personne vous demande si vous connaissez un bon plombier, lui répondez-vous de réparer son robinet elle-même ? Si elle vous demande où se trouve un bon restaurant dans la région, lui tendez vous une casserole ? Sûrement pas ! Alors, pourquoi conseiller à une société de s’occuper elle-même de son web design ou du référencement de son site internet si elle peut s’adresser à un prestataire spécialisé ?

Vous pensez qu’une entreprise peut s’occuper de son SEO & SEA, référencement naturel & publicitaire, elle-même et vous avez raison. Une société peut tout réaliser si elle s’en donne les compétences. Mais la réalité est qu’elle externalise toute une série de ce travail. Réaliser un job pour lequel elle devra former du personnel lui coûtera probablement plus cher, en temps et en argent. De plus, votre personnel référenciera-t-il votre site web aussi bien qu’une agence spécialisée dans le marketing internet ? Se chargera-t-il de vos optimisations web ?

1. Votre société a-t-elle le temps de concevoir, développer et optimiser son site web ?

Votre entreprise n’a probablement pas le temps d’optimiser et promouvoir son site internet. Vous êtes trop occupé par le cœur de votre business. Vous étudiez votre marché, observez vos concurrents, entretenez vos relation en clientèle, … Vous pourriez diminuer le temps que vous passez à toutes ses tâches et vous concentrer sur l’optimisation de votre site web mais cela vous coûterait plus cher que si vous passiez par une agence ou un prestataire spécialisé en référencement web.

2. Quelle est la valeur de votre temps ?

Posez-vous cette question avant de débuter tout nouveau projet, internet ou autre. Le temps que vous passez sur un job ne peut l’être pour un autre. Votre société perdrait-elle du temps ou de l’argent en s’occupant elle-même du référencement de votre site internet ?

3. Quelles sont vos connaissances en développement web ?

La plupart des chefs d’entreprise s’y connaisse en affaire mais pas en développement internet. Acquérir les compétences nécessaires pour développer votre site web et son référencement risque de vous coûter plus cher que si vous demandiez à une agence spécialisée de s’en charger.

4. Quelles sont les compétences de votre société en marketing internet et référencement ?

Il est possible que vous soyez compétents en développement web. Mais qu’en est-il de vos connaissances webmarketing ? Faire du marketing sur internet demande plus de temps que de développer votre site web. Les actions visant à améliorer votre référencement dans les moteurs de recherche ne connaîtront jamais de fin car vous devrez toujours développer de nouvelles stratégies pour devancer vos concurrents, ou au moins ne pas vous laisser distancier.

Conclusion : agence en référencement ou interne ?

Après avoir répondu à ces 4 questions, vous serez plus apte à décider si vous pouvez réaliser le référencement de votre site web vous-même ou si vous devriez l’externaliser dans une agence ou un prestataire e-marketing.

N’hésitez-pas à rencontrer un ou plusieurs experts en référencement. Ils vous aideront à décider de l’intérêt de réaliser votre référencement en interne ou plutôt en agence. Et puis, ils pourront également vous donner des conseils et des formations spécialisées.

Voici la seconde partie de ‘Comment optimiser votre site web en interne, dans votre entreprise’.

Pour rappel, nous avions vu dans la première :

  • Analyse de votre site internet et de son architecture
  • Le contenu, le Roi
  • Recherche de mots-clés
  • Bonne utilisation de mots-clés
  • Développement de popularité par des liens provenant d’autres sites internet

Voyons maintenant 5 autres étapes pour optimiser votre site web afin qu’il apparaisse dans les premiers résultats de recherche.

6. Soumission de votre site internet dans les moteurs de recherche

Evitez de confier la soumission de votre site web à une société vous promettant une indexation dans des centaines de moteurs de recherche. La vérité est que cela ne vous apportera qu’un trafic insignifiant. Commencez par soumettre votre site dans des annuaires comme Yahoo et l’Open Directory Project. Ces principaux annuaires sont parcourus par les robots des principaux moteurs de recherche comme GoogleBot qui indexent alors votre site internet à leur tour. La création de liens publicitaires pourrait également accélérer votre indexation puisque vous vous ferez ainsi rapidement connaître.

7. N’abusez-pas des liens sponsorisés

Pour accroître le trafic sur votre site internet, vous ne devez pas choisir entre l’optimisation pour améliorer votre référencement naturel et l’utilisation de liens sponsorisés. Les optimisations pour le référencement organique vous seront bien plus payantes que toutes les campagnes de lien publicitaire. Une campagne de liens sponsorisés ne sera efficace que sur le court terme. Vous disposez d’un budget pour votre campagne publicitaire. Dès que ce budget sera épuisé, vous devrez arrêter votre référencement payant et votre présence sur le web sera simplement perdue.

Nous conseillons l’utilisation des liens publicitaires comme Google Adwords essentiellement pour actions promotionnelles, de lancement et de notoriété. Elles sont évidemment conseillées pour un référencement sur des termes génériques très concurrentiels, à côté d’un référencement organique.

8. Evitez les cadres

Evitez les cadres, ‘Frames’ en anglais. Les moteurs de recherche ont certaines difficultés pour lire le contenu d’un cadre et en suivre les liens. Le contenu des cadres est très souvent ignoré des moteurs. Seule la page principales, frameset, est lue par les moteurs de recherche qui n’en aperçoit qu’un code sans aucune signification particulière.

Si votre site est composé de cadres, le meilleur moyen d’optimiser votre référencement est de créer des liens à partir de sites extérieurs vers ses cadres, et non vers la page principale.

9. Réactualisation du contenu et des mots clés

Vous devrez régulièrement réactualiser le contenu de votre site internet et revoir la liste de mots-clés déterminée au point 3 (voir article précédent Optimisation de votre site internet en interne -en entreprise-). Vos mots clés seront réactualisés en fonction des recherches de l’internaute et des positionnements de vos concurrents. Les robots des moteurs de recherche verront que votre contenu a été rafraîchit et positionneront alors mieux votre site web dans leurs résultats.

10. Contrôle du trafic sur votre site web

Vous avez soumis votre site internet dans les annuaires, vous réactualisez votre contenu et révisez régulièrement votre liste de mots-clés. N’oubliez-pas de surveiller le trafic sur votre site web. La connaissance de l’activité de votre secteur d’activité sur internet que vous gagnerez par un suivi des statistiques de votre trafic vous aidera à optimiser votre site. Contrôlez :

  • Pages web les plus parcourues
  • Pages les plus visitées
  • Mots-clés menant à votre site internet les plus utilisés
  • Durée moyenne d’une visite, …

Conclusion, pour votre optimisation …

En résumé, rappelez-vous que l’optimisation de votre site internet doit être continue si vous voulez qu’il apparaisse dans les premiers résultats des moteurs de recherche et qu’il s’y maintienne. Si vous ne disposez pas des ressources en interne, demandez conseil à une agence en référencement ou webmarketing.

De nombreux sites internet expliquent comment optimiser vous-même vos pages web pour ressortir en tête des résultats des moteurs de recherche. Vous vous demandez peut-être : ‘Pourquoi devrais-je m’efforcer d’apparaître dans les premiers résultats naturels de ces moteurs ?’. La réponse … si vous n’apparaissez pas dans les 30 premiers résultats d’une recherche, vous pouvez vous considérer comme ‘invisible’.

Le nombre total de pages web indexées dans les moteurs est un autre point à souligner. Comment imaginez-vous entrer en concurrence avec les milliards de pages web indexées dans Google ? Comment pourrez-vous ressortir dans les 30 premiers résultats des grands moteurs de recherche, et idéalement dans les 10 premiers ? Voici les 5 premiers points de 10 étapes qui vous donneront des pistes pour optimiser votre site internet pour qu’il obtienne un bon positionnement dans les principaux moteurs de recherche.

1. Analyse votre site internet et son architecture

Une entreprise a souvent tendance à se concentrer sur le design de son site internet et ensuite de se tourner vers son optimisation. Cependant, votre très beau site web terminé est parfois muni d’une navigation trop complexe, peu compréhensible de vos visiteurs et non optimisée pour les moteurs de recherche. Sans surprise, les visiteurs de votre site internet sont frustrés. Ils quitteront alors rapidement votre site web sans avoir trouvé ce qu’ils recherchaient. D’un autre côté, les robots des moteurs indexeront mal votre site web et vous amèneront peu de visiteurs.

Créez un design simple (évitez les cadres –frames- et les animations Flash). Car dans ce cas, les moteurs de recherche et annuaires ne comprendront pas votre navigation ‘design’ tandis que l’utilisateur n’appréciera pas des pages web trop longues à télécharger et trop confuses.

En résumé, les robots des moteurs doivent pouvoir parcourir votre site web au moyen de liens en HTML dur.

2. Le contenu, c’est le roi

Mettre un contenu optimisé sur votre site internet donnera la nourriture nécessaire aux moteurs de recherche pour bien indexer vos pages web. Votre contenu optimisé comprend juste quelques mots-clés ou expressions par page. Ces mots-clés se trouveront en début de document. Le contenu est la clé d’un bon positionnement, c’est le roi. Passer du temps à créer un contenu adéquat à votre activité peut s’avérer être très rentable.

3. Recherche de mots-clés

Lorsque vous recherchez des mots-clés, portez votre attention sur leur fréquence de recherche dans les moteurs et sur la concurrence existante sur ces expressions. Réalisez une veille continue sur l’utilisation de ces mots clés par l’internaute et vos concurrents web pour adapter votre site internet et vos mots clés en conséquence.

4. Bonne utilisation de mots clés

Une fois la liste de vos mots clés établie, utilisez-les dans un contexte approprié sans insister de manière abusive sur ces termes. Une page optimisée doit disposer d’un contenu pertinent en adéquation avec vos mots-clés stratégiques. N’oubliez pas d’utiliser ces mots dans votre URL, votre titre (balise <title>), titres de contenu (h1, h2, …), attribut image ‘alt’ , … Assurez-vous que votre contenu est bien visible sous peine d’être banni des moteurs de recherche pour cause de spam.

5. Développement de popularité par des liens entrant

Les principaux moteurs de recherche ne s’attachent pas uniquement aux contenus des pages web pour en évaluer la pertinence sur une requête. Les moteurs observent aussi le nombre de liens en dur menant à votre site internet. Ces liens doivent idéalement être situés sur des sites offrant un contenu de thématique similaire à la vôtre et insistant sur les mêmes mots-clés. Plus le pagerank d’une page web contenant un lien vers votre site sera important, plus votre popularité sera estimée importante.

Nous verrons dans un prochain article la suite de ces points pour optimiser votre site internet au sein de votre entreprise :

  • Soumission de votre site internet dans les moteurs de recherche
  • N’abusez-pas des liens commerciaux
  • Evitez les cadres
  • Réactualisation du contenu et des mots clés
  • Contrôle du trafic sur votre site web

Optimiser vos images améliore votre référencement web dans les moteurs de recherche

L’optimisation de vos contenus textuels ne vous semble plus suffisante pour bien positionner votre site web dans les résultats des moteurs de recherche ?

Les sites internet sont très assortis d’images, photos et vidéos. L’internaute veut trouver ces contenus aussi facilement qu’un texte via son moteur favori. Vous devriez optimiser ces images ! Avec la Recherche Universel de Google qui semble s’installer chaque jour un peu plus, leur optimisation ne prend que de l’importance.

L’optimisation de vos images pour mieux vous positionner dans les résultats des moteurs de recherche n’est pas réellement compliquée. Quelques simples règles à suivre et un peu de temps seront suffisants pour améliorer votre référencement de façon substantielle.

ALT : attribut HTML d’image

Alt, ou texte de définition ALTernatif, est un critère standard d’accessibilité. L’optimisation pour les moteurs de recherche va souvent de pair avec l’accessibilité d’un site internet et l’utilisation de l’attribut ‘alt’ ne fait pas exception.

Alt est utilisé pour afficher un texte alternatif à un fichier image. Cette description alternative doit idéalement correspondre à l’image mais aussi contenir un mot-clé que vous désirez optimiser pour votre page web. Ceci y fera accroître la densité de ce mot-clé. Il est inutile de vous rappeler qu’il ne faut pas utiliser cet attribut ‘alt’ comme unique moyen d’optimisation sur un mot-clé parce que votre site internet pourrait alors être pénalisé pour ‘spam’.

LONGDESC : attribut HTML d’image

‘Longdesc’ est le second attribut a utiliser pour l’optimisation du positionnement de votre image dans les moteurs. La description que vous y mettez est plus longue que celle de l’attribut ‘alt’. Elle s’inscrit dans un autre fichier que celui dans lequel se trouve l’image. Le contenu de cet attribut correspond à une URL menant vers une page contenant cette longue description. Vous pourrez également insérer des mots clés appropriés dans cette description en sachant que la page correspondant à cette URL sera probablement mieux positionnée pour cette expression clé.

TITLE : attribut HTML d’image

L’attribut ‘title’ contient le texte qui s’affiche lors du survol de la souris au-dessus de l’image. Title peut être utilisé avec d’autres balises au contraire d’alt. Placez-y vos mots clés de façon cohérente et descriptive par rapport à votre image. Il semblerait que cet attribut n’aie pas de répercussion sur votre référencement mais il est utile pour vos visiteurs, ce qui est quand même notre priorité à tous.

Taille de vos images

Vos images en format réduit peuvent être cliquables pour ouvrir une page avec cette même image affichée au grand format. Plus les images sont de grandes tailles, mieux elles sont référencées dans les moteurs de recherche.

De plus, la création d’un lien sur votre petite image vous offre l’opportunité de placer des mots clés dans cette balise de lien. Ces mots clés seront ajouté dans l’attribut ‘title’ de la balise de lien dont les propriétés sont similaires à celles de ‘title’ de la balise image.

Nom de votre fichier image

Le nom de fichier de votre image est un autre attribut entièrement sous votre contrôle. Vous pouvez y utiliser le même nom que celui se trouvant dans votre attribut alt. Rappelez-vous de toujours donner un sens à ce nom de fichier. Evitez un nom du genre ‘image1.jpg’ qui ne vous apporterait aucun trafic. Utilisez le tiret pour séparer différents mots composants le nom de votre image plutôt que l’espace. Les espaces sont mal gérés par les moteurs de recherche alors que le tiret est précisément interprété comme un espace.

Sur notre site principal, on retrouve par exemple une image dans le corps du texte d’une page qui parle du référencement naturel. Le nom de ce fichier image est précisément referencement-naturel.jpg, et son contenu alternatif (voir plus haut ‘alt’) est ‘Référencement naturel, pour augmenter votre visibilité dans les moteurs de recherche’. Les moteurs interprètent ce nom de fichier par ‘referencement naturel’, qui la principale expression pour laquelle cette doit être optimisée.

Référencement de vos images

Evitez d’insérer vos images dans un fichier CSS ou JavaScript si leur optimisation pour les moteurs et annuaires est importante. Insérez vos images dans le code HTML de vos pages web sous peine d’être invisibles pour les moteurs de recherche et donc de ne pas être référencées. Vous perdriez une occasion d’attirer de nouveaux visiteurs sur votre site internet.

Image et contexte textuel

Soyez attentif à ce que le texte situé à proximité d’une image traite du même sujet que les attributs de cette image. Les moteurs regardent les éléments qui entourent une image et il est donc adéquat de mettre un petit texte descriptif aux côtés de celle-ci. De cette manière, un moteur pourra ‘comprendre’ plus facilement ce que représente cette image. Finalement, votre page web sera mieux positionnée dans les résultats pour une recherche portant le thème de cette image.

Inscription GRATUITE


Facebook Twitter Google+
Linkedin Viadeo
Votre marketing