Sélectionner une page

Accordez-vous l’importance qu’il faut à votre référencement local ? C’est une arme efficace dans votre bataille permanente de visibilité sur les SERPs des moteurs de recherche. Son importance est accentuée si vous avez opté pour une distribution régionale. En effet, une stratégie SEO local bien élaborée vous fournira un trafic web qualifié, et garantira le développement et la pérennité de l’activité de votre entreprise.

Dans le même sens, un annuaire b to b en ligne est, aussi, un outil bien indiqué qui a su préserver son utilité. Toutefois, il faut savoir séparer le bon gré de l’ivoire, et même de certaines herbes toxiques.

Nous allons développer pour vous ces points qui nous semblent essentiels pour la santé de votre entreprise.

annuaire b to b

Référencement local, garant de développement et de pérennité

Un site est plus qu’une simple vitrine virtuelle ou un effet de mode. C’est un outil tactique puissant pour la réussite de votre stratégie marketing. Des pages web optimisées dans les règles de l’art SEO, sur des mots-clés rigoureusement sélectionnés, vous offriront un avantage sur vos concurrents : booster son référencement naturel est un travail rigoureux et continu qui finit toujours par payer.

Le référencement local via Google

Le SEO local pour une activité au niveau régional est très efficace. Les statistiques sont impressionnantes à cet égard. Un compte Google my business est toujours recommandé par les consultants. Le moteur de recherche lui accorde de plus en plus d’importance pour répondre aux requêtes des internautes.

Rien d’étonnant à cela : les robots ont appris à détecter les intentions à connotation locale et ils savent que la réponse satisfaisante doit être du même ordre.

Une fiche GMB est toujours indexée ; vous pouvez y insérer du texte optimisé, des photos, de la vidéo, vos coordonnées avec un tracé d’itinéraire sur Map, des événements, des articles… La générosité du géant a été poussée jusqu’à vous offrir un micro site (via Template).

Un inconvénient unique

Pour qu’un référencement local soit un investissement rentable, toute une batterie de mesures est à prendre pour le réussir. Le seul inconvénient est que son optimisation vous privera d’un temps précieux à consacrer à votre cœur d’activité. Confiez cette mission à une agence web spécialisée. S’inscrire dans des annuaires B to B exige un savoir-faire. Nous allons voir le comment et le pourquoi.

Pourquoi s’inscrire dans un directory b to b ?

Le directory a su s’adapter à notre ère digitale. En plus de son rôle traditionnel de drainer une nouvelle clientèle, il contribue à renforcer le netlinking.

Aucun professionnel du sourcing ne se prive de cette mine de données pour détecter un fournisseur. Rien que pour cette raison, Vous avez intérêt à être inscrit. A titre d’exemple, un constructeur de bâtiments pourra saisir la requête  » fabrication et pose de fenêtres en aluminium  », un fournisseur comme le groupe Miller gagnera à se référencer sur cette catégorie. Le spectre des utilisations est plus large : un jeune apprenti menuisier en quête d’un stage se connectera à Cubelist, annuaire professionnelle et aura son bonheur en tombant sur la page du groupe.

Quel impact sur votre netlinking ?

Le netlinking est le troisième pilier de référencement naturel. L’unanimité est faite par les experts SEO sur son rôle prépondérant. Votre popularité aux yeux des moteurs de recherche est corollaire au nombre de vos liens externes (partage, netlinking gratuit, netlinking payant !). Plus vous êtes inscrits sur des directories qui contiennent votre URL, mieux est votre référencement. Toutefois, vous devez fuir les spammeurs.

Comment qualifier un directory ?

Voici une proposition de chek-up à faire :

  • Il doit être actif, vérifiez qu’il y a des ajouts récents.
  • Le backlink qui vous est attribué doit être en DoFollow.
  • L’inscription doit être validée manuellement pour éviter les sites spammeurs.
  • Privilégiez celui qui dédie toute une page à votre site.
  • Vérifiez ses métriques SEO, notamment le Trust Flow.

Cette liste n’est ni exhaustive ni éliminatoire. Un équilibre est à trouver au cas par cas.

Comment constituer la liste à trier ?

Avant de pouvoir trier, il est recommandé de constituer une large liste de départ. Google est bien indiqué pour cette tâche en utilisant les bonnes requêtes :

votre-thématique + « proposer un site » OR « soumettre un site » OR « proposez un site » OR « ajoutez un site » OR « ajouter un site » OR « inscrire votre site »

Filtrez les recherches avec les boutons  » outils de recherche  » et  » moins d’un an  ».

Pour une recherche des locaux, vous pouvez opter pour la fonctionnalité intitle: »votrerégion ».

Plus simple encore, vous pouvez utiliser la requête  » annuaire d’annuaires  » ! Eh oui, ils existent.

Alors, c’est quoi votre réponse à la question de moins en moins proposée au débat : les annuaires b to b sont-ils morts ou VIVA ?

Sans hésitation, nous crions un grand VIVA.

Vous êtes désormais assez informé pour faire le bon choix.

Un autre grand VIVA pour le référencement local. L’expansion du digital et l’intensification de la concurrence le rendront encore plus nécessaire pour vous en 2020.

Source images : fr.depositphotos.com