Sélectionner une page

Comment engager les visiteurs sur un stand événementiel ?

Participer à un salon en qualité d’exposant s’inscrit dans le marketing événementiel. Ce dernier est conçu dès l’élaboration d’une stratégie marketing. Son objectif est de promouvoir une entreprise à travers du branding essentiellement.

Gérer la participation à un salon nécessite une vision de stratège et une précision d’horloger. En effet, le profil des visiteurs est très variable, la concurrence est juste à côté et le nom affiché de l’entrepris en gros est en jeu.

Pour rentabiliser cet investissement marketing, vous devez engager vos visiteurs. Cibles du moment, ils doivent ressortir de votre stand marqués, bien informés et garder une bonne image de marque de votre entreprise. Vous devez vous distinguer des autres exposants. Pour y parvenir, la logistique, la stratégie de communication et l’animation mis en place jouent un rôle majeur.

L’intérêt de réaliser un business plan pour son entreprise

Avant de passer en revue les mesures à prendre pour engager un visiteur, il serait utile de situer les enjeux d’un salon dans un contexte de marketing stratégique.

Un stand de salon, une décision stratégique importante

Le marketing opérationnel vise à doter votre entreprise d’un bon positionnement sur votre marché et dans l’esprit du consommateur. Vos produits, pensés lors de la phase de réflexion, auront alors une valeur de réponse à des besoins et des attentes spécifiques.

L’homme qui met en place une stratégie marketing : le stratège procède par étapes bien réglées.

Lors de l’étape de la détermination des plans d’actions, un salon pourrait s’imposer comme outil opérationnel efficient. Un grand constructeur de voitures ne peut pas rater le salon automobile, de même qu’une entreprise qui cherche à s’assurer une place de leader dans le secteur agricole ne doit nullement manquer le salon de l’agriculture.

Le stand événementiel sont toujours sollicité par les stratèges en marketing et les marketeurs opérationnels. L’avènement du marketing digital ne l’a pas rejeté de leur armada : il offre un retour sur investissement élevé et quantifiable.

Les salons locaux, nationaux, internationaux, professionnels ou généralistes sont nombreux. Un bon choix basé et ajusté à vos grands choix stratégiques est aisé.

Tirer le meilleur profit de votre stand passe par un engagement réussi des visiteurs. Plusieurs facteurs participent à sa réussite : la conception, l’emplacement, l’agencement et l’animation. L’équipe commerciale a un rôle majeur. Un salon peut s’avérer très fatigant pour eux, mais on peut bien parler de récolte annuelle pour certains secteurs.

Pourquoi engager un visiteur est important ?

La qualité d’un trafic est plus rentable que sa quantité. En certains domaines, cette règle est encore plus accentuée, comme c’est le cas pour le web (SEO) ou le stand de salon. Il ne suffit pas de voir passer des milliers de visiteurs, mais il faut aussi les marquer, même si l’afflux est moins important.

Engager un prospect lors de sa visite permet :

  • un marquage de son esprit ;
  • un attrait pour la marque ;
  • une image employeur positive ;
  • une bouche à oreille plus élargie ;
  • un visiteur fidèle du stand ;
  • un prospect qualifié et facilement convertible ;
  • Un nouveau client ;
  • Une base de données commerciale élargie ;
  • Une réception meilleure du message.

Comment assurer l’engagement des visiteurs ?

Un salon événementiel est un terrain de chasse aux clients, mais c’est aussi un terrain de concurrence entre les exposants. Engager un visiteur nécessite un bon emplacement pour mieux garantir son passage, un agencement approprié pour rendre la visite confortable et productif (favorisez l’originalité au folklore), et une animation originale.

Un bon emplacement est un garant d’afflux

L’emplacement du stand est capital. Les bonnes places se réservent des années pour les plus grands salons. Quelques conseils et astuces :

  1. Anticiper l’événement.
  2. Éviter les emplacements non commodes au niveau de l’attention des visiteurs : à côté des restaurants, des toilettes et des salles de Conférences.
  3. Préférez un emplacement à droite : les habitudes de conduite de voitures semblent tenaces.
  4. Évitez un emplacement à la sortie.
  5. Évitez la proximité d’un stand connu par ses shows légendaires.
  6. Préférez les grandes allées.
  7. Mettez- vous sur le chemin d’un concurrent important sans y être collé.

L’agencement pour l’attrait, le confort et la productivité

Un agencement soigné impacte positivement votre image, séduit le visiteur et améliore la rentabilité du stand. L’échange est toujours meilleur dans une ambiance adaptée. Choisissez un bon créateur de stand qui saura traduire vos idées. Votre visiteur quittera votre beau stand avec le sourire et un bon souvenir. Quelques conseils :

  1. La décoration doit séduire et montrer votre entreprise (nom, logo et slogan affichés).
  2. Le comptoir est un élément central du stand. Un client doit s’y sentir bien accueilli. Des brochures, goodies, catalogues y seront déposés. Un ameublement adapté et stylé permettra un échange agréable : le tabouret autour d’un manger debout est une idée qui marche bien.
  3. un espace cocoon avec poufs, fauteuils et autres meubles conçus pour faire vivre un stand apportera une touche de convivialité.

La conception de stands et de meubles adaptés est un savoir-faire réservée aux spécialistes. Ils sont créateurs, innovateurs. Ils ont aussi appris à intégrer les nouvelles technologies pour leur besoin de conception/production et ils vous proposeront de l’intégrer aussi sur votre stand événementiel.

L’animation d’un stand comme gage de réussite

Les actions de marketing événementiel sont consommatrices de temps et d’énergie. Elles nécessitent des préparatifs de nature différente pour que le moment de l’événement soit parfait. L’animation doit être irréprochable.

Les phases de préparation, en dehors de l’aspect logistique, incluent l’envoi d’invitations personnelles. La liste doit comprendre tous les clients de l’entreprise. Ils se sentiront valorisés et chercheront votre stand en premier au lieu de celui de vos concurrents. Ils sont juste dans l’allée voisine, souvenez-vous en.

L’organisateur du salon s’occupe de sa promotion comme événement. Ceci ne vous empêchera pas d’en profiter pour faire des annonces publicitaires autour de votre présence. Une invitation ouverte est lancée.

Plusieurs concepts peuvent être sélectionnés pour animer un stand et le rendre attrayant et dynamique. Préférez une action qui cadre avec votre budget et qui est en synergie avec les autres actions de promotion déjà entreprise : l’efficacité sera multipliée. Un jeu de concours, des réductions de stand, une intervention d’une célébrité, la distribution de petits cadeaux, l’animation pour enfants, les démonstrations, les essais de produit, les diffusions de vidéos et une animation musicale sont autant de propositions valables pour distinguer votre participation. Soyez original, c’est le propre du marketing événementiel.

Le staff pour animer le stand

Un chef du projet est désigné à l’avance par la direction. Il doit avoir la fibre marketing et un sens aigu de l’organisation. Son travail commence avant la date de l’ouverture. C’est l’homme -orchestre.

Certains aspects de l’animation peuvent être confiés à une équipe externe, notamment l’accueil à l’entrée (avec distribution de supports publicitaires et éventuellement des rafraîchissements), ainsi que certaines actions purement techniques. Le travail le plus important sera fait par vos commerciaux et/ou vos marketers. Ils maîtrisent les atouts de vos produits, les attentes des clients et des prospects et peuvent développer l’argumentaire qui fait mouche. Une journée de sensibilisation pourra être bénéfique dans ce sens.

Les actions de marketing événementiel ont un cachet spécifique. Ce sont les seules actions qui regroupent le triptyque fournisseur, clients acquis et prospects en un même lieu et au même moment. Le challenge de l’excellence est élevé. Et c’est encore plus vrai à l’intérieur du stand.

Source images : fr.depositphotos.com

L’intérêt de réaliser un business pour son entreprise

S’il est relativement aisé de réaliser les formalités administratives nécessaires à la création d’une entreprise, il est, en revanche, bien plus ardu d’assurer le bon développement et la pérennité d’un business. Pour optimiser les chances de réussite de votre projet et éviter de rejoindre la liste des entrepreneurs contraints de mettre fin à leur aventure entrepreneuriale dès les premières années de vie de leur société, nous vous recommandons d’établir un business plan et de mettre un certain nombre de conseils en pratique.

L’intérêt de réaliser un business plan pour son entreprise

L’étude de marché : une étape incontournable de la création d’entreprise

Quelle que soit l’ampleur de votre projet de création d’entreprise et le domaine dans lequel vous souhaitez évoluer, vous devez effectuer en premier lieu une étude de marché.

Durant cette première étape, l’erreur à ne pas commettre est de s’appuyer essentiellement sur des données issues de sondages réalisés sur internet ou sur des statistiques publiées par l’INSEE. Pour obtenir des informations permettant d’analyser méticuleusement le marché dans lequel vous vous apprêtez à entrer, nous vous conseillons d’aller à la rencontre de vos futurs clients, de vos futurs fournisseurs et de vos concurrents.

Le business plan : un document indispensable à la création et au développement d’une entreprise

Une fois l’étude de marché terminée, vous pouvez vous lancer dans la rédaction de votre business plan. Ce dernier est un document faisant office de feuille de route et doit être mis en place avant la création de votre entreprise.

En règle générale, il est constitué de deux parties. La première est dédiée aux informations liées à l’analyse du marché, à l’offre de votre entreprise et aux moyens à mettre en œuvre aussi bien dans la production, que dans les opérations marketing.

La seconde partie, quant à elle, est réservée aux résultats prévisionnels et à la trésorerie prévisionnelle de votre entreprise.

L’importance du business plan

Un business plan efficace vous fournit tout d’abord des informations détaillées sur les étapes et les formalités nécessaires à la création de votre entreprise. Ensuite, dans la partie dédiée aux prévisions, il vous délivre l’ensemble des données indispensables à l’atteinte de vos objectifs.

Cette section met en lumière le chiffre d’affaires que vous devez enregistrer pour rentabiliser votre projet, mais également les moyens à mettre en œuvre pour l’atteindre.

Dans le cas où votre entreprise s’apprête à lancer une nouvelle ligne de prêt-à-porter sur le marché, votre business plan vous fournit des informations sur le volume de ventes à réaliser, le prix de chaque pièce de votre collection et les stratégies à déployer pour pouvoir générer le CA nécessaire à la rentabilisation du projet.

Outre les moyens à mettre en œuvre pour l’atteinte des objectifs de votre entreprise, un business plan vous permet de déterminer le coût des investissements nécessaires au lancement de votre projet, à son développement et votre besoin en trésorerie. Grâce à ces différentes informations, vous pouvez définir avec précision si votre capital peut couvrir l’ensemble des dépenses liées au démarrage de votre activité et à son développement, ou si vous devez souscrire un prêt.

À titre d’information, ce document ne garantit pas uniquement la qualité du pilotage de votre projet de création d’entreprise. Il vous offre également la possibilité d’accéder plus aisément à un financement et de convaincre plus facilement les investisseurs, dans la mesure où il certifie la rentabilité de votre activité.

La rédaction d’un business plan

Pour que votre business plan puisse vous aider efficacement dans la création et le développement de votre entreprise, il doit être suffisamment détaillé et facile à lire.

Afin de garantir la qualité de votre document, nous vous recommandons d’opter pour un logiciel prévisionnel. Ce type de programme vous propose différentes fonctionnalités permettant de personnaliser votre document et d’éviter les éventuelles erreurs qui pourraient avoir des impacts négatifs sur le bon déroulement de votre projet.

Dans la conception de la partie dédiée aux prévisions, il faut savoir que certains programmes peuvent prendre en charge différents calculs concernant entre autres vos dépenses et les revenus devant être générés par votre entreprise.

Si vous ne souhaitez pas utiliser un logiciel prévisionnel dans la rédaction de votre business plan, l’idéal est de faire appel aux prestations d’un professionnel.

Les documents types proposés sur internet et les programmes Open Source sont à proscrire, en raison de leur côté un peu trop basique. Ces solutions sont généralement réservées aux micro-entrepreneurs désireux de lancer des projets relativement simples, ne nécessitant aucun calcul complexe.

Quelques conseils pour garantir la réussite d’un projet de création d’entreprise

Hormis l’élaboration d’un business plan, il est important de mettre en pratique certains conseils liés entre autres à votre capital, à votre vie personnelle et à vos concurrents, pour optimiser les chances de succès de votre projet de création d’entreprise.

Prévoir un plan B

Malgré la présence d’un excellent business plan, les risques d’échec restent élevés. Pour garantir la poursuite de votre aventure entrepreneuriale, nous vous conseillons d’envisager un autre projet sur lequel vous pouvez vous appuyer, dans le cas où vous devez mettre fin à l’activité initiale de votre entreprise.

À noter qu’en France, environ 50% des entreprises sont contraintes de fermer leurs portes dans les trois ans suivant leur lancement.

Prévoir un capital de départ relativement conséquent

L’erreur à ne pas commettre dans un projet de création d’entreprise est de procéder au démarrage d’une activité avec un capital restreint.

Outre les investissements matériels, immatériels et les charges, la trésorerie de votre entreprise doit vous permettre de couvrir vos besoins personnels, durant les premiers mois suivant le lancement de votre projet, ainsi que les imprévus.

Sachez que vos dépenses réelles peuvent dépasser largement les estimations inscrites dans votre business plan et dans le cas où vous n’êtes pas suffisamment préparé, vous pouvez entraîner des impacts non négligeables sur le bon déroulement de votre projet.

Prévoir les impacts de la création d’entreprise sur votre vie personnelle

Contrairement à un salarié, un entrepreneur peut travailler pendant plus de 8 heures par jour. Compte tenu du temps relativement conséquent que vous allez consacrer à votre entreprise, nous vous conseillons de discuter de votre projet à votre conjoint et, éventuellement, à vos enfants, afin d’obtenir leur soutien.

Ensuite, dressez un planning et prévoyez de petits moments de détente en famille, pour évacuer la fatigue, le stress et réduire les risques de burnout. Sachez qu’en cas de surmenage, vous ne pourrez plus vous investir à 100% dans le développement de votre activité et, par conséquent, vous risquerez de compromettre la survie de votre entreprise.

Prévoir la réaction des concurrents

Une fois votre entreprise sur le marché, vos concurrents vont assurément mettre en place différentes mesures pour éviter de perdre leurs clients.

Dans l’optique de garantir le bon déroulement de votre activité, vous devez lancer une veille concurrentielle. Cette dernière a pour objectif de déterminer les réactions des entreprises concurrentes, afin de définir les ripostes les mieux adaptées.

Sans une veille concurrentielle et sans aucune information précise sur les mesures prises par vos concurrents, vous éprouverez des difficultés à vendre vos produits ou vos services, et à assurer le développement de votre projet.

S’offrir des conseils d’expert dans la création et le développement de votre entreprise

Que ce soit lors de la création de votre entreprise ou dans la réalisation des opérations nécessaires à son développement, l’accompagnement d’un spécialiste est souvent indispensable. En effet, en intervenant seul, vous risquez de faire des erreurs qui peuvent avoir de mauvaises répercussions sur la pérennité de votre projet.

Votre conseiller peut être un prestataire (avocat, un expert-comptable, etc.) ou un entrepreneur possédant une expérience conséquente dans l’univers de l’entrepreneuriat. Quoi qu’il en soit, il doit être capable de vous fournir des recommandations pertinentes, lors de la création de votre entreprise, et participer activement à l’essor de votre activité.

Pour plus de conseils sur le lancement et le développement d’un projet entrepreneurial, vous pouvez consulter ce guide pour la création d’entreprise.

Source images : fr.depositphotos.com

Quel est l’intérêt de disposer d’un bon logiciel de CRM ?

Face à une base de données client de plus en plus importante, il est essentiel de pouvoir bien organiser et hiérarchiser ses informations ; c’est le rôle des logiciels CRM. Ils servent principalement à assurer une excellente gestion de la relation d’une entreprise avec ses clients, et ils fournissent également divers outils marketing pour le développement de vos activités.

Qu’est-ce qu’un CRM ?

Le terme CRM désigne en anglais Customer Relationship Management, traduit par « Gestion de la relation client » en français. Une appli CRM est une sorte de boite à outils qui permet de gérer de manière autonome la base de données des clients d’une société. En plus d’organiser et de hiérarchiser toutes les informations relatives à vos clients, le programme CRM propose certains outils marketing qui vous permettront de fidéliser votre public habituel, tout en attirant de nouveaux clients.

séminaire d'entreprise

Wikipedia définit le CRM comme l’« ensemble des outils et techniques destinés à capter, traiter, analyser les informations relatives aux clients et aux prospects, dans le but de les fidéliser en leur offrant ou proposant des services ».

Le CRM : comment ça fonctionne ?

L’application de CRM fonctionne en agissant de trois manières différentes :

Les actions marketing : un bon logiciel de gestion de la relation client doit pouvoir réaliser une analyse correcte des flux d’information fournis par les études de marché, puis les exploiter afin de mettre en place une excellente stratégie marketing.

La gestion des ventes : le CRM réalise de façon autonome la gestion des ventes des articles de votre structure : grâce à divers outils, il améliore le chiffre des ventes, et facilite les tâches de vos collaborateurs.

Le service après-vente : les centres d’appel sont désormais gérés de façon autonome par le CRM. Votre logiciel vous aide donc à répondre aux diverses préoccupations de vos clients afin de leur proposer des solutions adéquates en fonction de leur situation.

Les avantages d’un bon logiciel de CRM

Pour avoir une excellente stratégie marketing et augmenter votre chiffre d’affaires, le CRM est une option définitivement avantageuse. Le logiciel permet de centraliser votre base de données client : cette fonctionnalité est pratique si vous avez besoin de trouver une information précise en un temps record. De plus, en centralisant la base de données, le CRM peut alimenter plus facilement les outils digital care.

En outre, la présence d’un programme CRM permet de personnaliser les outils selfcare à partir des informations clients. Il aide également à suivre de manière très simple le parcours de chaque client de cotre société, et de tracer l’expérience client en vue d’un projet d’amélioration de vos services. De manière très simple, voici les principaux intérêts qu’une entreprise peut avoir à installer une application CRM.

Faciliter l’accès à l’information sur les besoins de la clientèle

La base de données centralisée présente un avantage certain, car elle est accessible à tous vos collaborateurs en fonction des niveaux d’accès de chacun. À n’importe quel moment, chaque utilisateur du programme CRM pourra donc retrouver les informations d’un client afin de poursuivre ses tâches. Cela permet de gagner du temps, d’économiser de l’énergie et de proposer des solutions efficaces et sur mesure par rapport à chaque situation.

Maîtriser la relation avec les clients de la société

Comment détecter rapidement les clients inactifs afin de relancer au besoin les prospects ? Le logiciel de gestion de base de données client vous propose une analyse détaillée des requêtes de votre clientèle pour vous permettre d’agir en conséquence. Chaque opportunité est largement mise à profit, et aucune marge d’erreur ne subsiste car chacun de vos clients bénéficie d’une solution à la hauteur de ses besoins et conforme à ses exigences.

Satisfaire et fidéliser votre clientèle

Avec un bon logiciel de gestion de la relation client, vous pourrez apporter des solutions idéales aux besoins de votre clientèle. Il s’agit ici de mettre en place une stratégie customer centric qui vise à étudier précisément les besoins de chaque client afin d’y apporter des réponses à la fois rapides et pertinentes. Vos clients seront plus que ravis de voir avec quelle rapidité leurs préoccupations sont traitées, et il est évident qu’ils resteront fidèles à votre société.

Attirer de nouveaux clients

Comment obtenir de nouveaux contacts et attirer de nouveaux clients ? Le CRM permet d’analyser votre base de contacts et il met en place des techniques adaptées pour dresser un profil de vos potentiels clients. Il s’agira par exemple de proposer un essai de produits ou de service à vos contacts, et de proposer des stratégies qui serviront à transformer cet essai en achat.

Améliorer vos ventes

De manière générale, le CRM permet d’augmenter votre chiffre d’affaires. Il propose des tableaux de bord bien détaillés, des reportings intéressants et instructifs ainsi que des analyses approfondies qui vous permettent de garder un œil sur vos résultats. Tous ces chiffres vous permettront d’identifier ce qui fonctionne et ce qui marche moins, afin de corriger plus facilement les dysfonctionnements et donc, de supprimer les pertes de vente.

Avec l’aide d’un programme CRM, vous pourrez revoir votre gestion de votre relation client, améliorer la qualité de vos services ou encore améliorer votre visibilité selon le cas, ce qui somme toute, vous permettra de rehausser la valeur de votre entreprise.

En conclusion

Le programme CRM n’est pas seulement une application passive : c’est un véritable outil interactif qui vous aide à renforcer la relation que vous avez avec votre clientèle dans un but d’amélioration des services et d’accroissement du chiffre d’affaires. En pensant à la satisfaction de vos clients, il est indéniable que vous parviendrez à obtenir des résultats impressionnants, le tout très rapidement. Pour le choix d’une application CRM, pensez à identifier un outil efficace et très fonctionnel.

Le logiciel Teamleader par exemple est un CRM polyvalent et résolument performant ; il est simple à utiliser, pratique pour votre stratégie, et très rentable pour votre société. De plus, il permet d’intégrer divers outils pour synchroniser vos contacts par exemple, ou encore pour suivre les mails entrants et sortants de votre boite de réception professionnelle.

Source images : fr.depositphotos.com

Comment organiser un séminaire d’entreprise à l’étranger ?

Pour assurer le développement et la pérennité d’une entreprise, il est nécessaire que le personnel soit motivé et consacre toutes ses qualités à l’évolution de la société. Cependant, au fil des mois ou des années, il est courant qu’une vague de démotivation s’installe parmi les troupes et impacte négativement les activités de la société. Le chef d’entreprise doit donc garantir la remotivation permanente de ses collaborateurs s’il espère avoir un bon résultat.

Plusieurs méthodes existent pour atteindre cet objectif, mais le séminaire d’entreprise reste une initiative qui a toujours porté ses fruits. Le leader de l’entreprise peut se servir de cet évènement professionnel pour booster ses salariés, mais aussi pour lancer un nouveau produit sur le marché ou encore pour offrir des récompenses aux meilleurs collaborateurs de la société. Toutefois, si l’objectif de la communication pendant le séminaire exige un niveau particulier, la solution idéale est de se déplacer à l’étranger pour le réaliser afin qu’il ait plus d’impact et plus d’efficacité. Découvrez dans cet article le concept du séminaire et comment l’organiser à l’étranger.

séminaire d'entreprise

Découvrir le séminaire d’entreprise

Si vous avez envie de stimuler l’esprit d’équipe chez vos collaborateurs, d’améliorer la cohésion entre les différentes équipes de travail, la meilleure solution est de mettre sur pied des activités qui peuvent se dérouler dans votre entreprise ou à l’extérieur, comme le séminaire. Il s’agit d’une activité qui porte ses fruits si vous comptez avoir une idée précise de l’ambiance qui règne et de la bonne santé de votre société. Vous avez le choix entre en faire un évènement sobre ou l’organiser dans une atmosphère totalement différente de celle du travail. Pour cela, organiser le séminaire à l’étranger est une très bonne idée.

Pour rappel, le séminaire est un outil incontournable pour la bonne gestion des ressources humaines, mais aussi pour le développement d’une société. En pratique, il s’agit d’un type de réunion de petite, moyenne ou grande portée, en fonction de la nature que vous lui confèrerez. Pour avoir le résultat escompté, le séminaire professionnel est surtout associé à des activités de détente. Pour que cette activité soit une totale réussite, tous les employés de l’entreprise et parfois des partenaires de l’entreprise doivent y participer. L’événement impactera alors tout le monde et jouera en même temps le rôle de campagne marketing.

Au fil du temps, les séminaires professionnels sont devenus très importants pour les entreprises à cause des avantages qu’ils procurent, de leur efficacité dans la motivation des employés et de leur capacité à créer une meilleure atmosphère de travail. Le premier but d’un séminaire est de rassembler tout le personnel de l’entreprise dans un environnement particulier, au sein duquel règne une atmosphère singulière. Il sera alors possible de présenter les derniers résultats obtenus par la société, de se mettre d’accord sur les nouveaux défis ou encore d’honorer les meilleurs travailleurs du trimestre ou de l’année, etc.

Le séminaire se présente parfois sous une forme ludique. Dans tous les cas, pour un maximum d’originalité, les voyages à l’extérieur sont en vogue et sont très bénéfiques du point de vue de la motivation et donc de l’optimisation des performances.

Quel est l’objectif du séminaire ?

Le séminaire professionnel permet de booster les équipes et d’améliorer les relations de travail. À la base, cette pratique avait seulement pour objectif de rendre plus simples les rapports entre les employés d’une même entreprise, et entre employés et supérieurs hiérarchiques. Il s’agit d’un outil stratégique pour les sociétés, car il permet d’obtenir une cohésion entre les équipes de travail. De cette façon, les employés font le plein de motivation et améliorent la productivité de la firme. En tant que chef d’entreprise, vous ne pouvez pas ignorer le fait que la motivation est un élément clé pour garantir la bonne santé de l’entreprise. On constate bien que si les employés sont démotivés, la productivité prend un coup et peut même conduire la société à sa perte.

Au fil du temps, les séminaires se sont transformés en creuset pour que les dirigeants de la société puissent présenter ou rappeler les enjeux et la vision de la structure. Durant le séminaire, les visions de l’entreprise sont décortiquées et expliquées en entièreté pour que chaque salarié ait une idée précise du rôle qu’il a à jouer dans la société pour participer à sa croissance. En fonction de l’envergure de la communication et de l’événement, les séminaires professionnels se déroulent dans des lieux originaux pour avoir une image plus moderne par rapport aux concurrents, mais aussi pour avoir une image plus reluisante auprès des fournisseurs, de la clientèle et des différents partenaires.

Savoir échanger au cours de ces rassemblements est très important pour faire avancer la société. Il faut que le dialogue soit instauré dans une ambiance de convivialité, en vue d’instaurer un climat de confiance et de sérénité pour tous.

Quels sont les différents types de séminaires ?

Avant de se lancer dans l’organisation d’un séminaire pour l’entreprise, le dirigeant doit réaliser quelques préliminaires pour s’assurer de la bonne réussite de l’évènement. La première chose à faire est de déterminer quel type de séminaire sera organisé. Mais pour cela, il faut connaître toutes les formes de séminaires.

En premier, vous avez le séminaire de travail qui permet de rassembler tous les employés d’un ou de plusieurs départements pour leur donner des formations sur un nouveau produit, un instrument de travail, les nouvelles stratégies de vente ou des techniques de gestion visant à obtenir plus de compétences et améliorer le travail réalisé à un poste. Généralement, ce type de séminaire est réservé aux managers et aux commerciaux. Il se présente sous la forme de sessions pédagogiques et permet de former et de motiver les collaborateurs. Cet évènement augmente les chances qu’a la société de croître grâce à des ressources humaines plus compétentes.

Il y a aussi le team building, qui réunit tous les employés de l’entreprise sans exception pour resserrer les liens et optimiser l’unité du personnel. C’est une occasion de briser toutes les barrières liées à la hiérarchie. Au cours de ce rassemblement qui se déroule loin du cadre habituel de travail, tous les collaborateurs peuvent se détendre et passer du bon temps grâce à différentes activités. Le team building permet de faire naître un sentiment de fierté et d’appartenance à la société et contribue à augmenter l’implication dans le travail ainsi que la loyauté de chaque salarié envers l’entreprise.

Enfin, vous avez aussi les séminaires d’intégration qui permettent aux nouvelles recrues d’une société de mieux se conformer à la vie de la structure. Ce séminaire permet de simplifier les prises de contact et de tisser des liens entre les anciens et les nouveaux employés. C’est également une occasion de faire découvrir à tous les valeurs et la culture de l’entreprise. De cette manière, les nouveaux salariés se sentiront admis dans le cercle de l’organisation.

Vous avez aussi le séminaire de direction et le séminaire de management, dédiés aux directeurs et chefs de département.

Organiser le séminaire d’entreprise à l’étranger

En choisissant un pays étranger pour la tenue de votre séminaire, vous rassurez vos employés sur leur importance dans l’entreprise et leur permettez de se sentir vraiment considérés. Il s’agit déjà d’une satisfaction psychologique que vous leur procurez et qui aura un effet immédiat sur la qualité de leur travail. Le changement de cadre permet de ménager le moral de vos collaborateurs et de captiver toute leur attention, car ils seront plus détendus et plus aptes à vous écouter.

Organiser un séminaire à l’étranger peut sembler assez difficile pour un dirigeant d’entreprise à cause du coût, des différentes formalités à réaliser, etc. Pourtant, réaliser un séminaire professionnel à l’extérieur peut être un véritable jeu d’enfant si vous menez les bonnes actions. De plus, les prix et les disponibilités de certains établissements peuvent même s’avérer plus attractifs que les solutions qui s’offrent à vous sur place. Servez-vous notamment des sites spécialisés pour faire des comparatifs, aussi bien pour les tarifs du transport que pour les tarifs du logement.

Après avoir défini les objectifs de votre séminaire, le nombre de participants, le budget dédié à ce déplacement, le thème du rassemblement, le lieu, le type de transport et le type d’hébergement, la meilleure solution est de solliciter l’aide d’une agence d’événementiel qui se chargera de l’organisation entière du séminaire en contrepartie d’une rémunération.

Si vous décidez de vous occuper de l’organisation vous-même, vous devrez consulter toutes les offres des différents prestataires et faire des choix en adéquation avec votre budget. Choisissez des animations en accord avec le type de séminaire que vous voulez organiser et n’oubliez pas de démarrer longtemps à l’avance les préparations relatives à ce voyage.

Source images : fr.depositphotos.com

Des techniques faciles pour faire connaître son activité

Vous êtes à la recherche de clients pour votre entreprise ? Que vous débutiez tout juste ou pas, vous découvrirez ci-contre quelques conseils utiles pour y parvenir efficacement.
flyers

Apprenez à connaître votre cible

Pour atteindre vos objectifs, il est important que vous vous posiez des questions sur vos prospects et sur leurs préférences. Somme toute basique, cette étape est néanmoins indispensable si vous souhaitez vraiment avoir plus visibilité. Pour y parvenir, vous devez adopter les techniques du Personae Marketing afin d’établir un portrait-type des personnes ciblées. Il vous faudra ainsi vous mettre à leur place en vous interrogeant sur leurs habitudes, leurs métiers, leurs difficultés, leurs situations maritales, leurs centres d’intérêt, … Plus vous en saurez, mieux ce sera, car vous saurez plus pertinemment quelles actions entreprendre et quand les mettre en œuvre.

Faites jouer les relations

Pour donner de la visibilité à son entreprise, une astuce toute simple consiste à en parler autour de soi, auprès de ses amis et de sa famille. Encouragez aussi votre entourage à faire découvrir vos produits et services à tous ceux qu’ils connaissent. En procédant ainsi, vous serez surpris du nombre de personnes que vous pourrez déjà atteindre. Toutefois, il ne faudra pas vous arrêter là ! Pour attirer du monde, vous pouvez également proposer des partenariats gagnants-gagnants à des personnes dont l’activité est connexe à la vôtre. Si vous louez par exemple des robes de soirées, alors les organisateurs d’événements devraient être vos meilleurs alliés. De la même façon, n’hésitez pas à vous rendre dans les salons professionnels et dans les rencontres B2B pour faire connaître votre entreprise et pour nouer des relations.

Profitez des potentialités Facebook

À l’heure actuelle, rares sont les entreprises qui ne sont pas présentes sur Facebook. Et pour cause ! Facebook aide à se faire connaître facilement auprès de ses amis comme de ses prospects. Facile à utiliser pour se faire recommander et pour échanger avec sa cible, Facebook vous aidera également à faire de bonnes publicités grâce à ses options payantes. Toutefois, il existe aussi d’autres méthodes pour accroître sa visibilité sur ce réseau social. L’une d’entre elle consiste à intégrer un groupe Facebook professionnel en rapport avec votre thématique et à y être actif. Vous pouvez par exemple poster des commentaires ou partager des informations utiles, sans rien attendre en retour. Peu à peu, les membres finiront par s’intéresser à vous et à vos activités.

Misez sur le webmarketing

De nos jours, il est quasiment impossible de se faire connaître sans passer par internet. Le webmarketing offre par exemple la possibilité de conquérir et de fidéliser sa clientèle à travers des éléments tels que la conception d’un site internet, la création de contenus, la publication d’éléments infographiques, … Le webmarketing se traduit comme l’ensemble des procédés inspirés du marketing classique et applicable à internet. Pour utiliser ce marketing internet vous pouvez par exemple créer des interactions avec les internautes à travers des procédés tels que les newsletters et les formulaires d’inscription. Vous pouvez aussi mettre à profit les réseaux sociaux, partager des vidéo en ligne, créer des jeux et concours sur la toile, etc. Dans tous les cas, gardez à l’esprit que le webmarketing est une technique active dont le but est d’obtenir du trafic en menant des actions quantifiables. Il aide à analyser les réactions des internautes et à en tirer des leçons afin de parvenir à de meilleurs ciblages d’audience.

Utilisez le référencement naturel

Sur la même lancée, pour faire connaître votre société, vous devez vous tourner vers le référencement naturel pour obtenir du trafic. De la sorte, vous permettrez à Google de mieux positionner vos articles dans les résultats de son moteur de recherche. Vos articles auront ainsi plus de chance de venir en tête de liste ce qui amènera les internautes à les consulter plus rapidement, et – pourquoi pas -, à procéder à des achats en ligne. Pour améliorer votre référencement naturel, vous pouvez entre autres vous tourner vers le netlinking et le backlinking, en créant des liens renvoyant vers des sites connus et vice-versa. Les critères d’optimisation étant nombreux, vous pouvez aussi miser sur des éléments comme ceux qui consistent à avoir des URLs bien structurés et de bons sites avec des contenus de qualité. En effet, Google ne tient compte que des sites qui répondent rapidement et qui proposent des contenus pertinents, biens présentés et hiérarchisés.

Écrivez des articles bien optimisés

L’une des manières les plus simples pour booster votre référencement naturel, c’est de publier régulièrement des articles référencés. Pour cela, vous devez écrire vos articles en prenant soin d’y incorporer des « mots-clés » de qualité. Les « mots-clés » sont représentatifs des mots que les internautes sont susceptibles de taper lorsqu’ils procèdent à des recherches sur Google. Vous devez donc les deviner correctement, les utiliser à densité appropriée, et vous assurer qu’ils sont bel et bien en rapport avec votre thématique. De plus, pour des articles bien optimisés, l’utilisation des balises HTLM est une nécessité. Ainsi, vous pourrez aussi bien structurer votre texte que soigner vos méta-descriptions. Sur les moteurs de recherche, ces derniers sont les petits extraits qui se trouvent en bas des résultats et qui donnent aux internautes une indication sur le contenu des pages à visiter. Par ailleurs, les plugins sont également de la plus grande aide dans la quête d’optimisation d’articles web.

Communiquez en ligne avec vos clients

Pour trouver de nouveaux clients, vous pouvez aussi ajouter un chat à votre site internet. Grâce à cette technique, il vous sera possible de discuter en ligne avec vos prospects. Vous parviendrez ainsi à les convertir plus facilement en clients. Toutefois, pour que cette technique porte vraiment ses fruits, il va falloir faire preuve de réactivité et d’efficacité dans les réponses que vous apporterez aux internautes. Plus vite vous répondrez, mieux vos prospects seront rassurés pour procéder à des achats en ligne ou pour recourir à vos services. Par ailleurs, sur votre site internet, il est également possible d’utiliser un Chatbot Messenger qui vous permettra de faire en sorte que vos clients puissent communiquer avec un robot afin d’en savoir plus sur votre activité. Vous pouvez mixer cette technique avec la précédente pour parvenir à de meilleurs résultats.

Créez et distribuez des flyers

Pour faire la promotion de votre entreprise, vous pouvez aussi utiliser une méthode qui a su faire ses preuves à travers le temps : le flyer. Permettant une distribution de masse, la création de ce support de communication reste toujours d’actualité en dépit de l’essor du digital. En effet, peu coûteux, ce petit support reste également attractif de par son design. En l’utilisant, il vous sera possible de retenir l’attention de nombreuses personnes dans votre quartier ou dans votre ville. Très utiles pour annoncer un événement ou une inauguration, ces petits papiers sont réellement prometteurs lorsqu’ils affichent une présentation soignée, des couleurs bien pensées, une identité visuelle séduisante, et des informations claires et précises. De même, pour plaire aux destinataires, vous ne devez pas négliger la qualité d’impression. Votre initiative aura également plus d’impact si vous proposez des actions concrètes telles que des entrées offertes le jour même. Par ailleurs, vous aurez beaucoup plus de chance de succès si vous ciblez correctement vos futurs clients. Pour finir, une distribution de main à main vous sera beaucoup plus avantageuse qu’un simple dépôt dans des points de vente.

Adoptez une véritable stratégie

Pour faire connaître votre société, vous ne devez pas piloter à vue. Réfléchissez à chacune de vos actions et rédiger un document de référence qui vous permettra de mener des actions concrètes un suivi plus efficace. Ainsi, plutôt que de poster des contenus au hasard, essayez de dresser un document qui fera état de vos objectifs ainsi que des leviers de communication que vous souhaitez utiliser. Ce document devra également contenir votre calendrier éditorial pour l’année à venir. Pour chaque critère, prenez soin de préciser les indicateurs vous permettant de suivre l’évolution de vos actions. En procédant ainsi vous serez bien plus organisés et vous parviendrez à des résultats beaucoup plus probants.

Source images : fr.depositphotos.com

Pourquoi développer une application pour sa stratégie marketing mobile

Aujourd’hui, les utilisateurs privilégient la recherche mobile. Pour les entreprises, ce changement dans le processus de recherche les oblige à réajuster leur stratégie marketing. Désormais, les applications prennent une part entière dans le stratégie marketing mobile. Elles permettent de simplifier et d’enrichir l’expérience utilisateur mais également de les accompagner plus personnellement dans leur recherche. Développer une application est devenu primordial si vous voulez avoir une longueur d’avance sur vos concurrents.

Découvrez ci-dessous 10 techniques d’acquisition mobile !

Application pour sa stratégie marketing mobile

Les 10 techniques d’acquisition mobile

En marketing, le terme acquisition renvoie généralement au fait d’obtenir un nouveau client dans son portefeuille. Plusieurs moyens sont mis à la disposition des marketeux : SEO, SEA, Display, Retargeting, Emailing, ….

L’acquisition mobile, elle, fait référence à l’ensemble des techniques mises en place sur les différents leviers d’acquisition sur mobile.

Nous allons les lister ensemble dans cet article :

1) L’ASO

Vous connaissez le SEO ? L’ASO, aussi connu sous l’appelation de App Store Optimization, désigne l’ensemble des techniques afin d’optimiser la visibilité de son application mobile sur les différents Store. (App Store, Google Store, …). Pour placer votre application parmi les meilleurs résultats, focalisez-vous sur une description attractive contenant les mots clés sur lesquels vous souhaitez apparaître lors des requêtes des utilisateurs. Si vous souhaitez fidéliser votre public afin de profiter du bouche-à-oreille, n’hésitez pas à placer un formulaire de contact grâce à l’installation d’une fonctionnalité emailing sur votre application.

2) L’emailing

Tout comme en marketing traditionnel, réaliser une campagne d’e-mailing peut être une arme redoutable lorsqu’elle est bien maniée. Si vous n’êtes pas à l’aise avec les différents formats à utiliser dans ce type de campagne, vous pouvez choisir un logiciel emailing. Vérifiez qu’il soit intuitif et facile d’utilisation pour que vos campagnes soient à la hauteur des attentes de votre public.

3) L’affiliation

Par principe, l’affiliation se définit par le fait qu’une application propose à un ou des partenaires de promouvoir ses produits à travers la privatisation d’espaces publicitaires sur l’application ou le site partenaire. En optant pour cette technique, vous augmentez vos chances de visibilité au plus grand nombre.

4) L’acquisition payante

Contrairement à l’acquisition gratuite, l’acquisition payante renvoie à l’ensemble des techniques et outils utilisés pour attirer les internautes sur votre application mobile. Elle vous permet de cibler de manière précise le public que vous souhaitez toucher. Parmi les différents canaux d’acquisition payants, vous pouvez trouver :

  • Google Ads
  • Facebook Ads
  • YouTube Ads
  • La publicité display

Google Ads

Google Ads est un programme de publicité qui permet à vos internautes et votre public-cible de vous trouver à partir d’une requête donnée. Si un utilisateur cherche des informations en rapport direct ou indirect avec votre application, il pourra tomber sur cette dernière lorsque les résultats de sa requête lui seront présentées.

Facebook Ads

Sur la même lignée que Google Ads, Facebook Ads analyse le comportement des internautes en ligne afin de proposer des publicités qui seraient susceptibles de les intéresser. C’est un moyen efficace pour attirer de nouveaux prospects sur son application mobile.

YouTube Ads

YouTube Ads vous permet de créer des publicités qui apparaîtront sur les vidéos de la plateforme. Selon le type de vidéo consultée, un internaute pourra se retrouver face à la publicité qui l’inciterait à venir sur votre application.

La publicité display

En marketing digital, le display renvoie à l’ensemble du marché publicitaire en ligne : les bannières, les vidéos, etc. Les publicités peuvent être affichées sur des sites internet à des emplacements réservées pour ce type de publicité.

5) Les réseaux sociaux

Aujourd’hui, avoir une bonne visibilité en ligne passe par une stratégie méticuleusement rodée sur les réseaux sociaux. Facebook, Snapchat, Twitter, Instagram, les possibilités sont variées pour y promouvoir votre application mobile. N’hésitez pas à unir les forces de vos différents sociaux pour que vos campagnes d’acquisition soient plus performantes. Par exemple, lorsque vous partagez une publication sur Facebook, pensez à y insérer la dernière photo Instagram prise autour de votre application. Si votre objectif de mobile marketing est l’acquisition de nouveaux followers, insérez des appels à l’action dans vos publications pour inciter les internautes à vous suivre. À l’inverse, si votre objectif d’acquisition mobile concerne la collecte de leads, offrir un accès exclusif à votre application pourrait être pertinent.

6) La promotion incentive

Ce type de promotion est conçu dans le but de favoriser l’engouement autour de votre application. L’objectif ? Attirer le plus grand nombre d’internautes vers votre produit. Pour se faire, proposer des fonctionnalités exclusives sur votre application durant un laps de temps limité ou faire profiter d’une réduction sur l’un de vos produits phares aux utilisateurs qui téléchargeraient votre application pendant une semaine peut s’avérer être une stratégie gagnante. Il s’agit d’une technique qui a pour but de créer de la motivation chez l’utilisateur à utiliser votre application mobile.

7) Les communiqués de presse

Quid de la presse pour promouvoir votre entreprise ? Faites une liste de journalistes qui pourraient vous accompagner en écrivant un petit article faisant la promotion de votre produit. De là, vous serez en mesure de toucher un large public et d’augmenter les visites sur votre application. De plus, les relations avec la presse une fois nouées restent sur la durée. Vous vous assurez ainsi une visibilité quasi systématique. Notamment pour votre application mobile. Par ailleurs, vous pourrez également partager ces communiqués de presse dans vos prochaines newsletter. Pensez à choisir un logiciel emailing performants pour réaliser cela.

8) Les backlinks

En SEO (search engine optimization, optimisation des moteurs de recherche en français), le netlinking est l’un des trois piliers centraux pour développer au mieux la visibilité de son site sur Google. Le processus est exactement identique pour une application mobile :

  • Nouer des partenariats avec des sites réputés
  • Gagner en visibilité
  • Acquérir de nouveaux clients

Nouer des partenariats avec des sites réputés

Comme en SEO, vous devez prospecter auprès de détenteurs de sites connus. L’idée ? Faire apparaître votre application dans une phrase, un lien, une image ou autre sur les sites en question. En vous focalisant sur une stratégie de netlinking, vous serez en mesure d’attirer l’œil de votre cible sans faire de solides efforts.

Gagner en visibilité

Plus vous apparaissez sur des sites, plus vous gagnez en visibilité. Il s’agit du meilleur moyen pour attirer les internautes vers votre application mobile. Au-delà des autres techniques d’acquisition mobile citées ci-dessus, cette stratégie vous permet de collecter de nouveaux prospects gratuitement sans avoir à y investir un budget spécifique.

Acquérir de nouveaux clients

Grâce au netlinking, les visites sur votre application seront logiquement en hausse. Ainsi, votre taux de conversion risque d’être élevé. En effet, vous attirez un large public sur votre application. Par ailleurs, il est susceptible d’être intéressé par vos produits puisqu’il vous aura trouvé via un site partenaire qui pourrait traiter de la même thématique que vous

9) L’influence marketing

À l’ère des réseaux sociaux, l’influence marketing dispose d’une place de maître. En tant que professionnel, vous devez nouer des contacts avec les différents influenceurs de votre domaine d’activité. Ils ont un large public fidèle et engagé. Négociez ensemble aux modalités de votre partenariat et proposez à l’influenceur de tester, approuver et faire la promotion de votre produit Vous deviendrez crédibles auprès du public de l’influenceur qui n’hésitera pas à se rendre sur votre application.

10) Les avis

Connaissez-vous l’e-réputation ? Il s’agit de l’image que les individus ont d’une entreprise sur Internet. Pour votre application mobile, incitez les internautes à vous laisser des commentaires positifs. Plus qu’un gage de fiabilité, les avis peuvent conforter les plus réticents à changer d’opinion et adhérer à votre produit.

Conclusion

Développer une application pour sa stratégie marketing mobile est intéressant si vous souhaitez vous adapter aux nouvelles tendances et pratiques des utilisateurs. Avec une navigation via mobile de plus en plus grande, les entreprises doivent réajuster leur stratégie de marketing globale. Pour vous accompagnez dans cette transition, Maxime Le Breton, consultant en marketing mobile, vous accompagne dans toutes les étapes de votre nouvelle stratégie.

Source images : fr.depositphotos.com