Sélectionner une page

Une question a fait débat lors d’une formation la semaine dernière :
que doit-on donner en « gratuit » ?

Et à l’inverse que doit-on réserver pour les services payants ?

Cette question vous parle ?

Personnellement je l’entends très souvent.

Et j’y ai réfléchi pendant longtemps.

Si je ne donne rien, les gens ne découvriront jamais ce que je fais.

Si je donne tout, pourquoi me paieraient-ils ensuite pour mes services ?

Le dilemme.

Un jour, j’ai découvert « LA règle ».

En gratuit, on donne le « pourquoi » et le « quoi ».

Et on réserve le « comment » pour les services payants.

C’est vrai au fond :
en gratuit, on indique à nos clients potentiels ce qu’ils doivent travailler et pourquoi.

Cela les aide déjà beaucoup pour la plupart.

Et on garde notre méthodologie (donc comment faire) pour le payant.

C’est un win-win : le client reçoit les bases gratuitement et s’il veut plus, il paye vos services.

Si vous l’appliquez bien, cette règle peut déjà vachement vous aider.

Puis, lors d’une formation d’un marketeur américain célèbre, j’ai appris l’image qui résume tout :
le gratuit dans le marketing, disait-il, doit toujours avoir la longueur idéale de la jupe d’une femme.

Si elle est trop courte, la jupe fait « vulgaire » et montre trop.

Si elle est trop longue, elle ne dévoile rien du tout.

Votre marketing c’est pareil !

J’ai souri en l’entendant dire ça.

Jamais cette image ne me serait venue à l’esprit mais elle fait réfléchir, non ?

Et donc peu importe que vous aimiez sa métaphore, retenez l’idée si cette question vous hante.

PS :

pour ma part, j’aime aussi saucer mon marketing de la règle « plus on donne, plus on reçoit ».

L’expérience m’a appris que cette loi universelle s’impliquait bien dans le business aussi.

A condition de la « maîtriser » bien sûr !

Et VOUS, qu’en pensez-vous ?

Source image : https://fr.depositphotos.com

Vincent Burgers


Vincent est coach en création et développement d’entreprises depuis plus de 10 ans. Il vous aide à utiliser internet pour rentabiliser votre activité.