Maintenant, nous sommes tous des experts en SEO. Analyse et mots-clés sont des termes aussi communs pour les entrepreneurs et les responsables marketing que marque ou logo. Si votre activité dépend du trafic en ligne, et que vous souhaitez atteindre un public mondial, il vous faut plus que des connaissances de base en SEO. Et dans un monde de plus en plus en ligne, une approche multilingue est la clé pour atteindre un public bien plus large.

Recherche de mot cle en contexte multilingue

La recherche par mots-clés est au cœur du SEO, et doit servir la fonctionnalité et la visibilité de votre site web. C’est encore plus important quand vous disposez de plusieurs langues et sites web.

La recherche de mots-clés en différentes langues n’est pas seulement une tâche ponctuelle. C’est devenu une partie intégrante de toute activité marketing pour s’assurer qu’un site web reste pertinent pour sa cible, quels que soient ce marché et la langue qui y est parlée.

Voici les principaux conseils et astuces à retenir

  • Pour devenir international, il faut identifier des marchés cibles dans différents pays, où il existe une demande pour vos produits et services. Pour atteindre efficacement ces nouveaux marchés en ligne, il peut être nécessaire de lancer plusieurs sites multilingues, tous traduits correctement. Traduire directement les mots-clés est rarement la bonne solution : il vaut mieux chercher vos mots-clés pour chaque langue.
  • La première étape consiste à traduire vos mots-clés dans votre langue cible. Étant donné leur importance, il est préférable d’avoir recours à un traducteur professionnel plutôt à qu’un outil gratuit en ligne comme Yahoo BabelFish, qui ne prend pas en compte les nuances de langage et le contexte. Demandez à un locuteur natif de la langue de vous proposer différents termes de recherche qui pourraient être employés par vos clients. Par exemple, si vous vendez des vêtements en France, pensez que les mots « chaussettes », « socquettes » ou « mi-bas » peuvent être utilisés pour rechercher un même article.
  • Comprendre votre public signifie comprendre ce qu’il saisirait dans un moteur de recherche pour trouver vos produits. Par exemple, si vous vendez des smartphones sur un marché mondial, vous comprenez sans doute ce que signifie « processeur dual-core 1,5GHz », mais est-ce le cas de ceux qui vous lisent ? N’est-il pas plus probable qu’ils tapent « processeur rapide » ou des noms de marque comme Apple ou Samsung ? Une étude de marché vous aidera à identifier les termes que votre public est plus susceptible d’utiliser pour chercher vos produits, où qu’il soit dans le monde.
  • Même si vous ciblez plusieurs pays qui parlent la même langue, il y a des variations régionales que vous devez prendre en compte dans votre recherhce de mots-clés. Si votre société veut vendre des produits pour bébé à des hispanophones, il est probable que vous ciblerez vos clients en Amérique du Sud et en Europe.  Cependant, si le mot « bebe » est utilisé en Espagne, au Chili il est souvent remplacé par  guagua ». Mais à Cuba, guagua signifie bus ! De la même manière, torta signifie « gâteau » en Espagne, mais « sandwich » au Mexique. Rechercher des termes localisés aura un effet considérable sur les mots-clés à choisir pour différents pays et marchés cibles.
  • Une fois que vous avez une liste de mots-clés pour chaque site web et chaque marché cible, vous devez les vérifier avec l’outil mot-clé de Google. Google AdWords est idéal pour tester les mots-clés et voir s’ils sont bien utilisés. Vous pouvez vérifier la visibilité des mots-clés par lieu, ainsi que sur différents types d’appareils, ce qui vous permet de mieux comprendre votre public. Dans l’idéal, il vous faudrait une liste de mots utilisés dans votre secteur, mais avec assez peu de concurrence, pour vous distinguer tout en restant pertinent.
  • Si Google est important, ce n’est pas le seul moteur de recherche au monde. En Chine, votre public cible utilisera sans doute Baidu, tandis qu’en Russie, ce sera plutôt Yandex.  Chaque moteur de recherche possède ses propres algorithmes et mécanismes de recherche, vous devez donc adapter votre démarche à chacun.
  • Maintenant que le boulot est fait, vous pouvez vous reposer, non ? Non ! Les mots-clés changent, et ils le font vite, aussi vite que les langues et les cultures s’adoptent et s’adaptent. Vous devrez vérifier les performances de vos mots-clés dans vos pays cibles chaque mois, et peut-être les modifier en conséquence. Ceux qui n’apportent pas de trafic doivent être changés, tandis que ceux qui fonctionnent doivent servir de base.

Recherche de mot cle en plusieurs langues

Sur l’auteur

Christian Arno est le fondateur et Directeur Général de l’agence de traduction Lingo24. Avec des clients dans plus de soixante pays et des opérations sur quatre continents, Lingo24 a connu un tel développement grâce à une implémentation soutenue des stratégies de marketing en ligne.

Patrice Decoeur


Consultant SEO passionné de marketing, Patrice partage ses connaissances et expériences. Vous y trouvez des articles sur les théories et des applications pratiques, des études de cas, … des domaines du marketing, du webmarketing, du référencement et de l'entrepreneuriat.


Catégories