Mot clé

Maintenant, nous sommes tous des experts en SEO. Analyse et mots-clés sont des termes aussi communs pour les entrepreneurs et les responsables marketing que marque ou logo. Si votre activité dépend du trafic en ligne, et que vous souhaitez atteindre un public mondial, il vous faut plus que des connaissances de base en SEO. Et dans un monde de plus en plus en ligne, une approche multilingue est la clé pour atteindre un public bien plus large.

Recherche de mot cle en contexte multilingue

→');" class="more-link">Continuer la lecture

Avoir un mot clé générique dans son nom de domaine n’est pas toujours le plus intéressant. Si vous avez le choix entre créer un nouveau nom, avec un mot clé, et en acheter un bénéficiant de notoriété et d’une certaine ancienneté, achetez le vieux ! Google accorde plus d’importance dans les noms de domaine déjà âgés.

Chose primordiale, veillez à ce que votre nom soit représentatif de votre offre et/ou …

→');" class="more-link">Continuer la lecture

Si vous possédez un site e-commerce, vous avez probablement remarquez que certains clients font de bien plus gros achats que d’autres. Ils achètent plus fréquemment et plus cher. Ne serait-il pas intéressant d’attirer plus de ces ‘Gros Clients’ sur votre site internet ?

Avec Google Adwords, vous pouvez acheter plus de mots-clés ‘recherchés’ par ces clients. Quels mots-clés attirent le plus de ces clients sur votre site e-commerce ? Voici comment obtenir ces infos avec Google Analytics.

Segments avancés

Le rapport de Mots clés, dans ‘Sources de trafic’, vous indique quels mots-clés vous rapportent le plus revenu. En créant un segment avancé, vous vous concentrez sur les clients vous apportant le plus de chiffre d’affaire.

Création de segment avancé

Cliquez sur le bouton ‘Toutes les visites’, à droite de ‘Segments avancés’. Tapez ‘chiffre’ dans le champ se trouvant en haut à gauche et glissez l’onglet bleu ‘Chiffre d’affaires’ dans le champ ‘dimension ou indicateur’. Choisissez ensuite ‘supérieur ou égal à’ et indiquez la somme minimum dépensée sur laquelle vous désirez concentrer votre analyse. Cliquez sur ‘Tester la visite’ et vous verrez combien de visites vous ont rapportés ce chiffre d’affaires, sur une période d’un mois par défaut. Cliquez ensuite sur ‘créer un segment’ pour le sauvegarder.

Mots clés générant le plus de CA

Nous pouvons maintenant voir dans le rapport de mots clés ceux qui vous apportent des commandes supérieures à la somme minimum indiquée dans votre segment avancé. Vous connaissez ainsi les mots clés apportant le plus de CA à votre site e-commerce. Vous pouvez ainsi décider de leur consacrer un budget plus important avec plus de sécurité.

Source : Identifying High Spenders

Avec Google Adwords, une campagne connaissant un fort taux de clics, c’est bien ! Mais ces clics vous sont-ils profitables ? Quelle est la proportion de visiteurs qui quitte rapidement votre site, sans réaliser aucune action pertinente ? Avec Google Analytics, découvrez vos campagnes et mots clés les plus rentables en analysant vos taux de rebond.

Quelles campagnes Adwords sont rentables ?

Sur l’interface de Google Analytics, se trouvent en gauche d’écran les liens « Sources de trafic > Adwords > Campagnes Adwords ». Vous y trouverez facilement celles qui vous apportent le plus de visiteurs et surtout, les campagnes les plus rentables !

Vous trouverez ces informations en cliquant « Comparaison » comme « Types d’affichages ». Pour visualiser ce tableau comme vous le désirez, classez-le par ordre de nombre de « visites » et, comme second critère de classement, par « Taux de rebond ».

Le taux de rebond vous indique la fréquence à laquelle vos visiteurs quittent votre site internet après avoir visité une seule page.

En général, nous considérons que des visiteurs quittant votre site alors qu’ils n’ont vu qu’une page ne vous sont pas réellement profitables. Vous payez pour leur clic sur votre annonce Adwords mais vous n’en retirez rien.

PS : Ceci n’est pas une vérité absolue. Vous pourriez par exemple faire de la publicité pour de l’information qui se trouverait sur la page de destination de votre annonce. Votre visiteur trouve l’info, la lit, et quitte votre site. Cette visite ne peut pas ici être jugée inutile.

Quels sont les mots clés les plus rentables ?

Affinons maintenant ces résultats classés. En cliquant sur une campagne Adwords, vous verrez les « Groupes d’annonces », dont ceux qui connaissent un fort taux de rebond. Cliquez sur un nom de « Groupe d’annonces » et vous pourrez alors analyser la rentabilité de ses mots clés.

Vous n’aurez plus qu’à supprimer les mots clés qui ne vous apportent pas de réelle valeur. Vous économiserez et pourrez investir cette argent dans une campagne plus rentable.

Source : Google Analytics: Find Poor Performing Campaigns and Keywords

Il n’y a pas si longtemps, le référencement et l’ergonomie étaient considérés comme 2 disciplines bien distinctes. Le référencement s’adressait aux moteurs de recherche et l’ergonomie à l’internaute. Aujourd’hui, il est de plus en plus admis qu’un site ergonomique bénéficie d’un meilleur référencement.

Les moteurs de recherche proposent les meilleures pages web

À regarder de plus près, dire que l’ergonomie et le référencement vont ‘main dans la main’ est en réalité bien logique. Ce qui rend un site plus ‘facile’ à parcourir devrait aussi améliorer son référencement puisque les moteurs de recherche veulent proposer les meilleurs pages web à leurs utilisateurs.

Les moteurs ne cherchent pas les pages avec la plus forte densité de mot clé ou le plus haut Pagerank. Les moteurs de recherche proposent les pages web les plus pertinentes et correspondants au mieux avec la requête de l’internaute.

Les moteurs de recherche aiment les sites bien organisés

En général, un menu principal est disponible sur l’ensemble du site et accessible en début de page. Le visiteur peut ainsi accéder à ce menu de tous les documents. Cela lui indique que ce sont les pages les plus importantes du site.

L’ergonomie attache de l’importance à l’architecture des sites web. N’est-ce pas également important en référencement ? Les moteurs de recherche comprennent que les pages les plus importantes d’un site web sont probablement les plus facilement accessibles, en haut de navigation. Concernant les pages secondaires et vos informations détaillées, elles sont accessibles en parcourant un site internet plus en profondeur.

Les moteurs doivent savoir de quoi traite chaque page

Il est recommandé en ergonomie de débuter chacun de vos principaux documents par un paragraphe en résumant le contenu. Ensuite, ce résumé est détaillé au travers de brèves descriptions. L’ergonome conseille d’insérer des liens vers des pages plus détaillées au sein de chacun de ces paragraphes.

Cette recommandation est aussi valable en référencement puisque cela vous permet d’utiliser vos principaux mots clés en début de page. Insérez vos principaux mots-clés dans votre paragraphe accroche. Le référenceur vous conseille d’écrire vos expressions secondaires dans la suite de votre document et d’y ajouter des liens vers plus de détail.

Des titres utiles, pour votre ergonomie et référencement

L’ergonomie invite à écrire des titres utiles et indiquant ce qui intéresse votre visiteur. C’est encore une fois ce qui est aussi conseillé en référencement. Ce qui est bon pour votre visiteur est bon pour votre référencement. Les moteurs de recherche savent que l’important se trouve généralement dans vos titres et en haut de page.

Quelle est votre audience web ?

Comment pouvez-vous connaître le vocabulaire à employer sur votre site web si vous ne connaissez pas les mots clés que votre cible utilise dans les moteurs de recherche ? Encore une fois, ergonomie et référencement se rejoignent.

Conclusion

En améliorant l’ergonomie de votre site web, vos clients apprécieront que vous le rendiez plus accessible alors que vous y acquerrez plus de trafic. De plus, votre site internet attirera un trafic plus qualifié. Vos visiteurs entreprendront plus d’actions qui aboutiront à plus de leads, plus de conversions et plus ventes.

Améliorez votre ergonomie web, votre référencement ne s’en portera que mieux !

Sources : Why Usability and SEO Go Hand-in-hand, usability.gov

Améliorez votre référencement en écoutant vos clients

Le référencement est un élément essentiel pour rendre votre site internet visible de vos clients potentiels. Il est important de déterminer les mots clés à utiliser dans vos pages pour attirer plus de visiteurs. Vous pensez qu’il est difficile de trouver et sélectionner ces mots-clés pour optimiser votre site web ? Pas nécessairement ! Observez les recherches réalisées sur votre site. Une simple zone de recherche vous aidera à comprendre ce que veulent vos visiteurs.

20-25% de recherches uniques

Pour votre référencement, réaliser une liste de mots clés implique de connaître :

  • Recherches effectuées dans les moteurs
  • Fréquences de ces requêtes
  • Quels autres sites web, concurrents, apparaissent au top de Goggle sur ces recherches

Vos mots clés doivent être représentatifs de votre produit, service et entreprise puisque qu’ils doivent vous apporter un trafic ciblé via le référencement naturel. Déterminer ces expressions n’est cependant pas facile. Les recherches devant être effectuées pour trouver votre site internet sont aussi différentes que chacun de vos clients. Google estime que 20 à 25% des recherches sont uniques. Ce volume de recherches uniques est un obstacle ! Ce grand nombre de requêtes fait apparaitre de nombreux sites web et cela rend l’analyse des tendances de ces recherches difficile.

Outils générateurs de mots clés, suffisant ?

Vous pouvez utiliser de très bons outils de détection de mots clés fortement recherchés comme le générateur de mots clés de Google, Quintura ou Wordtracker. Mais rappelez-vous que ces outils génèrent des mots clés qui pourraient attirer plus de trafic sur votre site mais ne vous garantissent aucunement cette croissance de trafic. Découvrez les termes que vos clients recherchent réellement et vous ferez croître votre trafic de façon significative.

Recherche effectuée SUR votre site

Il est important d’évaluer les mots clés utilisés lors de recherches sur Google et autres moteurs qui vous amènent du trafic. En parallèle, vous devez connaître les mots clés utilisés lors de recherches sur votre site web. Vous apprendrez ainsi ce que recherchent réellement vos clients et pourrez optimiser votre site internet. Ces expressions clés ne proviennent pas d’un simple ‘brainstorming’ mais plutôt de recherches effectuées réellement. Un visiteur peut arriver sur votre site web suite à une recherche du mot clé ‘positionnement marketing’ sur Google. Mais l’utilisation de votre recherche interne vous indique de façon plus précise ce qui intéresse vos visiteurs.

Recherche interne pour optimiser votre site web et campagne Adwords

Tout champ de recherche se trouvant sur votre site internet vous fournira une liste des recherches réalisées par vos clients. Vous découvrirez des requêtes qui vous surprendront mais qui seront fort intéressantes. Intégrer ces recherches dans votre référencement et votre campagne Google adwords accroitra votre trafic et taux de conversion. Ces recherches vous permettront d’améliorer votre marketing de recherche.

Rapports des recherches effectuées sur votre site

Les principaux outils de web analytics vous donne la possibilité de connaître les recherches réalisées sur votre site web. Google analytics, par exemple, vous offre des rapports vous présentant les recherches effectuées sur votre site web. Avec ces rapports, vous définirez une liste de mots clés avec des expressions utilisées par vos visiteurs et auxquels vous n’auriez pas pensé. Ces mots clés vous aideront à optimiser votre site pour un meilleur référencement organique et votre campagne publicitaire.

Conclusion : la recherche interne à votre site, pour améliorer votre SEM

Rechercher à déterminer les mots clés les plus pertinents pour votre référencement n’est pas nouveau. Mais, de nouvelles façons de tirer avantages de l’information à notre portée nous permettent de rationnaliser et améliorer nos créations de liste de mots clés. Rappelez-vous d’analyser les recherches réalisées en interne de votre site web et incorporez ces données dans votre marketing de recherche. La découverte de mots clés vous aidera à améliorer significativement vos résultats en termes de trafic et d’apport de nouveaux clients.

Source : Keyword Research : listen to your customers

Un certain nombre de ‘croyances’ relatives au référencement d’un site internet sont encore existantes. Pour évangéliser ce domaine, Google à réalisé un ‘Live Chat’ dont vous trouverez une présentation en anglais sur leur Google Webmasters Blog.

Je vous propose un résumé en français de cet exposé sur les « Légendes et Fausses idées » en matière de référencement de sites internet :

  1. Top 10 des légendes :
    • La duplication de contenu pénalise votre référencement, et positionnement
    • Il est important de répertorier votre site web dans des milliers d’annuaires
    • L’utilisation de Google Analytics, Google Adwords et Google Adsense influencera votre référencement organique
    • Si un mot clé est important pour votre activité, répétez-le autant que possible sur vos pages web les plus importantes. Votre page n’en sera considérée que comme plus importante aux yeux des moteurs de recherche.
    • L’utilisation d’un sitemap (fichier sitemap.xml) fera chuter le référencement de votre site internet, et donc le nombre de vos visiteurs
    • Le Pagerank est mort, le Pagerank est le critère le plus important à prendre en compte pour optimiser votre référencement
    • Resoumettre régulièrement votre site internet dans Google est vital
    • Une fois votre site bien positionné dans un moteur de recherche, ne le modifiez plus
    • L’utilisation de code (X)HTML valide vous offrira un meilleur référencement
  2. D’autres légendes
    • Utiliser ‘disallow’ dans votre fichier robots.txt supprimera votre site ou page de l’index des moteurs de recherche
    • Au plus de liens dirigent vers votre site internet, au mieux vous serez référencé
    • Le plus important lors de la création d’un site web est de le faire connaître par les moteurs de recherche
    • Utiliser ‘index, follow’ dans vos meta est très important
    • L’hébergement de votre site sur une IP partagée vous fera perdre des places dans votre référencement

Et voici la présentation en anglais :

Le célèbre générateur de mots clés de Google nous propose maintenant des chiffres indiquant les volumes de recherches effectuées sur les mots clés générés.

Générateur de mots clés & volume de recherche

Google vient d’ajouter dans son outil une indication chiffrée du volume approximatif de recherches. Sur la recherche ‘référencement’ par exemple, vous voyez dans cette prise d’écran les colonnes ‘Volume de recherche approximatif : juin’ et ‘Volume de recherche moyen approximatif’.

Volume de recherche dans le generateur de mots cles de Google

Définition de ‘Volume de recherche’

On retrouve la définition de ‘Volume de recherche du mois dernier : Cette colonne indique le volume de recherche sur Google du mois dernier pour chaque mot clé. La barre ombrée représente une évaluation quantitative d’ordre général qui vous à aide à déterminer le degré de compétitivité d’une annonce selon son positionnement pour un mot clé donné.’

Ces indications sont spécifiques à la langue et au pays que vous avez choisis. Ces informations peuvent être modifiées.

Google propose une page d’aide sur ces chiffres. Elle n’existe actuellement pas en français mais voici une traduction libre de la version anglaise.

  • Variation de volume de recherche : le trafic est influencé par la saisonnalité, des évènements ponctuels et d’autres facteurs. Le volume de recherche sur vos mots clés est donc variable.
  • Localisation et langue de votre cible : si vous accédez à l’outil générateur de mots clés à partir d’Adwords (liens publicitaires), les statistiques de recherche s’indiqueront en fonction du pays et de la langue que vous ciblé dans cette campagne (le pays sera ciblé, même si vous ciblé une région ou une ville). Si vous utilisé le générateur de mots clés seul, les statistiques affichées porteront sur la langue et le pays sélectionnés.
  • Type de ciblage : les statistiques du générateur de mots clés dépendent du type de ciblage que vous choisissez. L’outil indiquera les volumes de recherche estimés en fonction du type de ciblage que vous déterminez.
  • Date : la colonne ‘volume de recherche approximatif [mois précédent]’ indique les statistiques de volume de recherche pour dernier mois. La colonne ‘volume de recherche moyen approximatif’ donne le nombre moyen de recherches mensuel sur les 12 derniers mois.

Voilà un outil que l’on attendait depuis longtemps, surtout depuis la fin d’Overture.

Cet article est inspiré de Google’s Keyword Tool Now Showing Search Volume Numbers

2 types de positionnement publicitaire

Il existe aujourd’hui 2 grands types de liens sponsorisé :

  1. Positionnement commercial dans les résultats des moteurs de recherche
  2. Liens contextuels sur des sites de contenu

La publicité contextuelle apparaissant au côté du contenu de sites web vous apportera plus de visibilité et de trafic ciblé, qualifié. Il faut pour cela réaliser votre publicité pour qu’elle paraisse sur les bons sites partenaires. Vous devrez bien déterminer vos thèmes au moyen de mots-clés pertinents en rapport avec votre annonce et votre site internet.

Différencier lien contextuel et lien sponsorisé

  • Lien commercial, sur les moteurs de recherche
  • Lien contextuel, sur des sites de contenu

Ces référencements publicitaires, bien qu’étant compris sous le même label de ‘coup par clic’, ou CPC, sont très différents l’un de l’autre et ne sont pas contrôlés de la même manière. Votre campagne de liens sponsorisés créée sous la même interface d’administration devrait être gérée séparément, en fonction de leur support.

Le positionnement publicitaire sur les moteurs de recherche est réalisé par un annonceur qui désire voir son lien affiché en fonction de la requête de l’utilisateur. Ce dernier sera alors prédisposé à cliquer sur l’annonce. Le positionnement contextuel sur des sites de contenu ne peut pas apporter la même garantie. Le contenu d’une page web est scanné et certains liens publicitaires de la même thématique y sont automatiquement affichés.

Sur internet, les pages de résultats des moteurs de recherche représentent 5% des visites et les pages web de contenu 95%. Insérer des liens contextuels dans ces contenus. Il est cependant important de bien réaliser vos publicités pour éviter qu’elles ne paraissent sur des sites internet au contenu s’adressant à des utilisateurs ne correspondant pas à votre cible.

Mariage de contenu et de lien contextuel

Votre référencement contextuel est analysé en fonction des mots-clés que vous avez définis. Google, Miva, MSN, …, assignent assigne un thème à votre groupe d’annonce publicitaire.

Un groupe d’annonces avec les mots-clés lecteur DVD DivX, lecteur DVD portable et lecteur enregistreur DVD pourra facilement être déterminé pour apparaître sur des sites web traitant de lecteur DVD. En revanche, un groupe contenant les termes lecteur DVD, lecteur vidéo et DVD se verra plus difficilement assigner un thème.

Il est important de bien déterminer le thème sur lequel vous désirez apparaître. La thématique de votre groupe d’annonces est le sujet le plus important. Il est préférable de réaliser 100 annonces publicitaires avec seulement 10 mots clés que 10 annonces avec chacune 100 mots-clés. Vos annonces seront ainsi plus pertinentes aux yeux de l’utilisateur et seront plus souvent publiées sur des sites de contenu.

Les autres points auxquels il faut porter attention lors de la création de votre campagne de lien contextuel sont :

  • Enchère pour publication sur les sites de contenu. Cette enchère sera fonction du taux de conversion obtenu et de l’adéquation entre votre annonce et votre landing page
  • Mesure de conversion (transformation) de vos liens contextuels. Vous pourrez adapter votre référencement commercial en fonction de ces résultats. Adapter vos mots clés et vos annonces réduira vos coût et vous fera rencontrer plus clients cibles.
Inscription GRATUITE


Facebook Twitter Google+
Linkedin Viadeo
Votre marketing