Sélectionner une page

Votre site internet est enfin prêt : un joli design, un popup de newsletter, plusieurs dizaines d’articles disponibles pour étancher la soif de savoir de vos internautes. Seul petit problème, vous n’avez aucun visiteur ! Aucun commentaire sous les articles de votre blog et forcément, aucune vente réalisée jusque-là.

Vous avez sans doute entendu parler du référencement mais vous n’avez pas encore une idée très claire sur le sujet…En même temps, comment ne pas s’y perdre avec tous ces termes techniques et compliqués. Voici pour vous une petite introduction pour comprendre le référencement. De quoi vous donnez les clés pour travailler le SEO de votre site internet !

Le référencement

Le référencement ou SEO en anglais. Les moteurs de recherche comme Google, Bing ou encore Yahoo utilisent un ensemble de critères pour classer les pages d’un site en fonction de mots-clés. L’objectif pour un site web est d’apparaître sur un maximum de requêtes pertinentes afin de générer un trafic qualifié !

comprendre le referencement

Par exemple, si vous êtes un fleuriste basé à Lyon, vous avez envie d’apparaître sur des requêtes comme « Fleuriste Lyon », « livraison fleur Lyon », « acheter fleur Lyon », etc.

Pour y parvenir, votre site internet doit être perçu « favorablement » par les moteurs. Les algorithmes utilisés Google et consorts comptabilisent plus d’une centaine de critères.

Les deux gros facteurs de référencement, à l’heure actuelle, sont les liens externes/backlinks (c’est-à-dire les liens qui pointent vers votre site) et le contenu présent sur vos pages. Dans les deux cas, il faut privilégier la qualité : Des liens obtenus depuis des sites d’autorité et des articles informatifs, bien rédigés, sourcés et utiles pour l’internaute (en somme, des articles qui répondent à ses besoins).

Voyons ces deux notions plus en détail :

  • Un lien de qualité, qu’est-ce c’est ?

 Chaque référenceur a son idée sur la question…mais disons qu’un backlink apprécié est un lien qui provient d’un site d’autorité et si possible (c’est le must) d’un site de même thématique.

Par exemple, si votre site a pour sujet la perte de poids, des backlinks provenant de magazines santé seraient très bénéfiques ! Les sites d’autorité sont reconnaissables à ces 2 caractéristiques :

  1. Un trafic important : Le nombre dépend de la thématique. Un site d’autorité dans une industrie spécifique comme la métallurgie n’aura pas le même trafic qu’un site d’autorité spécialisé sur les nouvelles technologies. Le second aura vraisemblablement beaucoup plus de trafic vu la popularité du domaine.
  2. Beaucoup de domaines référents : Par définition, un site d’autorité est reconnu par ses compères. Il possède généralement plusieurs centaines voire plusieurs milliers de liens depuis des sites différents.
  • Un contenu de qualité, qu’est-ce que ça veut dire ?

Là aussi, difficile de donner une définition absolue. Mais partons du principe qu’un contenu de qualité est un contenu qui répond aux besoins/problématiques de l’internaute.

Votre article se doit de livrer un maximum d’informations sur le sujet qu’il prétend traiter, proposer des liens externes ou internes (vers d’autres pages de votre site) pour approfondir et donner à votre lecteur un maximum de matière. Il doit être aussi optimiser pour les moteurs de recherche. Pour bien rédiger sur le web, il faut savoir s’adresser aux moteurs de recherche ainsi qu’aux internautes.

La longueur des articles fait régulièrement débat. Certains préconisent 1’000 mots minimum, d’autres avancent le chiffre de 2’500 mots. Difficile de faire la part des choses puisque la performance d’une page dépend aussi de l’autorité du nom de domaine, du maillage interne et des liens qui pointent vers elle. C’est pour cette raison que certains articles de 300 ou 400 mots seulement peuvent littéralement se positionner en 1ère position !

De manière générale, nous conseillons de faire autant de mots que nécessaires. Si vous pensez pouvoir traiter votre sujet avec 500 mots, faites-le. Si vous pensez avoir besoin de 4000 mots, faites-le aussi ! Le plus important, après tout, c’est que votre contenu soit agréable pour l’internaute. Evitez donc absolument le remplissage inutile comme le font certains.

comprendre enjeux SEO

Très bien, je commence à comprendre les enjeux du SEO, mais concrètement, comment faire ?

Vous avez maintenant une idée plus précise des enjeux en matière de référencement. Vous vous demandez désormais comment travailler concrètement votre SEO. Une chose à retenir : les deux principaux facteurs (liens et contenu) vont souvent de pair !

Un contenu de qualité va vous permettre d’obtenir naturellement des liens de qualités. Pensez-y. En tant qu’éditeur de site, vous souhaitez proposer du contenu de qualité à vos lecteurs. Vous allez naturellement faire des liens vers des articles de qualité. En produisant du contenu à forte valeur ajoutée, vous allez, au fil du temps, obtenir des liens depuis des forums, des blogs thématiques et pourquoi pas depuis de très gros sites web !

Vous pouvez aussi adopter une attitude plus proactive en cherchant à nouer des partenariats. Vous pouvez par exemple faire des échanges de liens ou des articles invités.

  • Échange de liens : Deux webmasters font chacun un lien vers l’autre. Cela permet de gagner en notoriété, en trafic et d’améliorer le référencement. Attention cependant à ne pas en abuser. Les moteurs de recherche n’apprécient pas quand les liens sont « artificiels ».

Pour eux, vous deviez obtenir un lien uniquement grâce à la qualité de votre contenu et non parce que vous connaissez le propriétaire d’un site (ou que vous avez mis en place un partenariat) !

Dans les faits, vous pouvez sans problème effectuer quelques échanges de liens sans craindre une pénalité.

Faites seulement des échanges avec des sites dans votre thématique afin que ça fasse plus naturel.

L’idéal serait d’étaler l’échange sur plusieurs semaines : Le site A fait un lien vers le site B. 1 mois après, le site B fait un lien vers le site A. L’idée étant d’avoir un résultat « presque naturel ».

C’est un échange gagnant-gagnant car vous obtenez un lien depuis un bon site web et l’éditeur du site obtient un article de qualité (en principe, c’est la condition nécessaire pour être publié).

Cette méthode est extrêmement populaire sur le web anglophone, peut-être un peu moins en France mais il y a heureusement toujours de quoi faire.

Pour trouver des opportunités d’articles invités, il y a 2 solutions :

  • Les demandes spontanées : Vous pouvez contacter le propriétaire d’un site web pour lui faire une proposition. Vous pouvez même envoyer un article déjà fait. Pas sûr que ça passe toujours mais si votre article est extrêmement qualitatif et garde un ton identique à celui du blog en question, vous avez plus de chance de voir votre proposition acceptée.

Cherchez des spots via Google : Il y a potentiellement des sites dans votre thématique qui proposent ouvertement des articles invités. Pour les trouver, rien de plus simple, vous pouvez tapez votre mot-clé + « article invité » dans la barre de recherche. Google vous retournera plusieurs résultats.

Le SEO est avant tout une question de patience…

Ne cherchez pas à griller les étapes…Montrez-vous patient. Cultivez le référencement de votre site avec amour ; créez du contenu à forte valeur ajoutée, privilégiez les liens depuis de bons sites thématiques…et surtout patientez ! Le SEO peut mettre plusieurs mois avant de donner des premiers résultats. Tout est question de régularité !

Images : pixabay.com