Sélectionner une page

Il y a une grande différence entre l’écriture SEO, pour le référencement, et l’écriture journalistique. Dans le premier cas, il y a beaucoup d’éléments différents auxquels il faut faire attention et beaucoup de mesures à prendre.

Garder tous ces éléments à l’esprit peut être un peu difficile et éprouvant. Nous allons donc les compiler ici pour que vous puissiez vous en souvenir plus facilement par la suite.

Sans plus attendre, voici 10 éléments à prendre en compte lors de la rédaction SEO d’un article.

1. Utilisation des mots-clés

Les mots-clés sont l’un des éléments les plus importants et les plus fondamentaux de l’écriture SEO. Sans mots-clés, il n’y a pas grand-chose qu’un contenu puisse faire pour contribuer au référencement du site Web sur lequel il sera publié.

Lorsque vous voulez rédiger du contenu pour le référencement, vous devez vous assurer que vous ajustez correctement les mots-clés à longue et courte portée. Vous pouvez trouver ces mots clés en effectuant des recherches à l’aide d’outils de recherche de mots clés dédiés comme SEMrush et Ahrefs.

Toutefois, lorsque vous ajoutez des mots-clés à votre contenu, vous devez veiller à ne pas en faire trop. En effet, vous risquez de recevoir une pénalité pour bourrage de mots-clés.

2. Créer une méta-description convaincante

La méta-description est le texte qui s’affiche sous chacun des résultats de recherche lorsque vous saisissez une requête dans le moteur de recherche. La méta-description a essentiellement pour fonction de donner à l’utilisateur un bref résumé de ce qui est abordé dans la page ou le site Web en question.

Voici quelques exemples de méta-descriptions :

écriture meta description

Ainsi, lorsque vous écrivez pour le référencement, vous devez vous assurer que vous créez une méta-description agréable et convaincante. Vous devez également essayer d’ajouter le mot-clé principal dans la méta-description.

Lorsque vous créez une méta-description convaincante, vous incitez les utilisateurs à cliquer sur votre site/page Web lorsqu’il apparaît dans les SERP. Et plus vous obtiendrez de clics sur votre site Web, plus vous serez en mesure de générer du trafic… ce qui est finalement utile et salubre pour votre classement SEO.

3. Rendre la partie introductive de l’article/du message intéressante

Tout comme la création d’une méta-description convaincante peut contribuer à attirer davantage de personnes sur votre site Web, la partie introductive de l’article ou du message fonctionne de la même manière. C’est pourquoi vous devez vous attacher à rendre l’introduction de votre contenu attrayante et intéressante.

Cependant, en dehors de ce que l’introduction peut faire pour soutenir l’attention de vos lecteurs, il y a aussi une technique de référencement que vous devez appliquer dans cette partie. Il s’agit d’utiliser le mot-clé principal dans les 100 à 200 premiers mots.

En utilisant le mot-clé principal dans les deux premières centaines de mots, vous pouvez augmenter le classement SERP de cette page Web/contenu particulière.

4. Organiser correctement le contenu à l’aide de styles d’en-tête

Il s’agit d’un autre élément de la rédaction SEO dont vous devez prendre soin.

L’organisation du contenu à l’aide de différents styles d’en-tête présente deux avantages principaux. Tout d’abord, une bonne organisation peut faciliter la tâche de vos lecteurs. Cela peut être particulièrement utile pour les lecteurs qui ne veulent pas lire l’ensemble du texte, mais qui ne sont intéressés que par un sujet ou une partie en particulier. Ces lecteurs peuvent facilement parcourir les rubriques pour trouver ce qu’ils veulent lire.

styles de titres

L’autre avantage de l’organisation du contenu à l’aide de styles d’en-tête est que les robots d’exploration des moteurs de recherche peuvent facilement et efficacement l’évaluer et déterminer sa pertinence.

Si l’on considère le double avantage de cette technique, on comprend à quel point il est important de la prendre en compte lors de la rédaction de contenu SEO.

Pour organiser votre contenu à l’aide des styles d’en-tête, vous devez d’abord créer le titre dans le style H1, puis créer les titres, sous-titres et sections à l’aide des styles H2, H3 et H4.

5. Fournir une table des matières

Fournir une table des matières n’a pas d’impact direct sur le référencement de votre contenu. Il s’agit plutôt d’une mesure que vous pouvez prendre pour simplifier l’expérience de vos lecteurs. Ainsi, vos lecteurs peuvent être incités à lire le contenu jusqu’à la fin. Ils auront ainsi plus de chances d’explorer le reste de votre site Web.

6. Garder le contenu lisible

La lisibilité est une caractéristique importante et nécessaire du contenu de référencement. Les utilisateurs en ligne aiment lire du contenu qu’ils peuvent comprendre. Ils n’aiment pas lire des choses qu’un auteur invente pour montrer son vocabulaire et ses compétences linguistiques.

Si vos lecteurs trouvent que votre contenu est trop difficile à comprendre, ils quitteront tout simplement votre site et iront plutôt sur une autre plateforme. Cette sortie sera enregistrée comme un rebond. Et si votre site Web a un taux de rebond élevé, cela sera mauvais pour son classement dans les SERP.

Revenons à notre sujet.

Lorsque vous voulez écrire du contenu pour le référencement, vous devez vous assurer que les mots que vous utilisez sont compréhensibles et que vos phrases sont courtes et faciles à comprendre.

Pour commencer, vous devez essayer d’écrire le plus simplement possible. Mais si vous vous rendez compte après avoir rédigé votre contenu qu’il est un peu difficile pour vos lecteurs, vous pouvez toujours utiliser un paraphraser pour le simplifier.

Utiliser un paraphraseur pour Reformuler un Texte peut être un bon moyen de le rendre plus lisible. Certains outils de paraphrase intelligents disposent en fait d’un mode dédié qui se concentre sur l’amélioration de la lisibilité du contenu saisi.

Bien entendu, vous ne pourrez pas compter entièrement sur ces outils pour faciliter la compréhension de votre contenu. Vous devrez également faire certaines choses vous-même. Mais ces outils peuvent vous faciliter un peu la tâche.

7. Vérifier et supprimer le plagiat

Le plagiat est un anathème pour le référencement. Lorsque vous souhaitez rédiger un contenu à des fins de référencement, vous devez vous assurer qu’il est totalement unique et exempt de toute forme de duplication.

C’est important car si votre contenu contient du plagiat, votre site Web peut être pénalisé par les moteurs de recherche. Son classement peut chuter, et il peut même être rayé de la liste,

Par conséquent, pour éviter ce genre de situations, vous devez toujours vérifier que votre contenu n’est pas plagié en le faisant passer par logiciel anti plagiat gratuit. Si une quelconque forme de duplication est présente dans votre contenu, vous devez prendre les mesures nécessaires pour la supprimer. Pour ce faire, vous pouvez soit supprimer complètement les parties plagiées, soit les reformuler pour leur donner un aspect différent.

8. Ajouter des liens sortants

L’ajout de liens sortants vers des sites Web fiables peut être un bon moyen d’accroître la fiabilité et l’autorité de votre contenu. En plaçant ce type de liens dans votre contenu, vous citez les sources que vous avez utilisées pour vos recherches. Grâce à ces liens, vos lecteurs seront en mesure de comprendre que vous ne faites pas que deviner ou conjecturer.

Outre cet avantage, les liens sortants peuvent également aider les moteurs de recherche à déterminer la pertinence de votre site Web. Cela peut, à son tour, les aider à mieux classer votre site Web.

9. Ajouter des liens internes

Les liens sortants sont les liens que vous ajoutez à votre contenu et qui pointent vers un site Web autre que le vôtre. D’autre part, les liens internes sont les liens qui se trouvent à un endroit de votre site Web et qui pointent vers d’autres pages du même site.

Comme les liens externes, les liens internes présentent deux avantages. Tout d’abord, ils peuvent rendre l’expérience utilisateur plus fluide pour vos lecteurs. En reliant les différentes pages de vos sites web les unes aux autres, vous pourrez donner à vos lecteurs plus de matière à parcourir. Cela augmentera le temps de présence de l’utilisateur et diminuera le taux de rebond, deux facteurs favorables au référencement de votre site.

Le deuxième avantage des liens internes est qu’ils aident les robots d’exploration des moteurs de recherche à passer efficacement d’une page à l’autre de votre site. Cela les aide à parcourir rapidement l’ensemble de votre site, ce qui leur permet de mieux le classer dans les SERP.

10. Ajout et optimisation des images

Enfin, lorsque vous rédigez du contenu SEO, vous devez toujours veiller à ajouter et à optimiser des images pertinentes.

Les images peuvent avoir un effet direct et indirect sur le référencement du contenu. L’effet direct est que les robots d’exploration des moteurs de recherche peuvent déterminer la pertinence de votre contenu en vérifiant les images correctement optimisées qui y sont présentes (c’est-à-dire les images qui ont le « texte alt » approprié).

D’autre part, l’effet indirect est que les images peuvent vous aider à apporter un peu de couleur à votre contenu et à le rendre un peu plus agréable à parcourir pour vos lecteurs. Cela peut vous aider à fidéliser vos lecteurs, ce qui, au final, est propice à une augmentation de la popularité de votre site et de son classement dans les moteurs de recherche.

Conclusion

Rédiger du contenu pour le référencement n’est pas une tâche facile. Comme nous l’avons mentionné au début, il y a plusieurs aspects et points que vous devez garder à l’esprit pour réussir à le créer.

Dans ce billet, nous avons mentionné certains des points auxquels vous pouvez être attentif lors de la rédaction de contenu SEO. En y adhérant régulièrement, vous finirez par les mémoriser de telle sorte que vous n’aurez plus besoin de vous en souvenir ou d’agir consciemment. Vous adapterez automatiquement votre style en fonction de ces facteurs.

Source image : pexels.com

Succes Marketing