Sélectionner une page

Organisez votre stand pour un salon professionnel

Les salons professionnels représentent une grande occasion pour les entreprises afin de faire accroître leur visibilité dans leur secteur d’activité et d’acquérir de nombreux prospects. Si vous êtes amené à participer à ce genre d’événements pro, alors il est important de faire en sorte de vous démarquer et d’en tirer le meilleur parti possible. En ce sens, une planification et un travail de recherche minutieux s’imposent. En réalité, l’un des plus grands défis des exposants d’un salon professionnel est d’attirer les participants au niveau de leur stand. Voici quelques conseils sur la manière de mieux vous organiser.

Misez sur le roll-up pour un stand plus attractif

Pour vous démarquer dans un salon professionnel, il est essentiel de miser sur la décoration et l’aménagement de votre stand. À cet effet, il existe tout un panel d’outils de communication que vous pouvez utiliser, à l’image du roll-up. Celui-ci figure parmi les indispensables pour communiquer sur votre activité.

Pour rappel, le roll-up est un support dont le rôle est de booster la visibilité de votre entreprise. Il permet d’exposer l’identité de votre société tout en mettant en exergue votre activité à travers un contenu attractif. C’est donc un outil publicitaire grâce auquel votre stand sera plus professionnel et plus crédible, le fait de choisir un roll-up aidera en effet les visiteurs à se faire une idée de votre activité, vos produits et vos services. Le support contiendra toutes les informations essentielles aux clients potentiels. L’idéal est que chaque personne qui le regarde puisse comprendre rapidement ce que vous proposez. Lorsqu’il est bien élaboré, le roll-up pourra retenir l’attention du visiteur et l’inciter à se rapprocher de vous.

stand professionnel

La conception du roll-up

Pour la conception de votre roll-up, vous devrez prendre en compte de nombreux critères.

Il y a l’élaboration du contenu qui consiste à définir de manière concrète le message que vous souhaitez faire passer aux visiteurs. Spécifiez ce que vous souhaitez mettre en valeur à travers le support (activité, offre promotionnelle, nouveau produit, valeurs de l’entreprise…). L’objectif est de réussir à transmettre une émotion aux participants, les interpeller et répondre à des besoins particuliers. Je vous conseille cependant d’éviter de surcharger le roll-up pour ne pas décourager les lecteurs.

Le choix des polices et des couleurs est aussi important. Le support doit être le plus attractif possible, mais vous devez éviter d’abuser en mettant trop de polices. Le rendu doit être cohérent et agréable à lire. Pour les couleurs, misez sur 3 tons au maximum. Les couleurs choisies doivent être captivantes, vives et dynamiques, tout en étant à l’image de votre entreprise.

La taille du roll-up dépendra de vos besoins. Un support de grande taille constituera la pièce centrale de votre stand tandis que plusieurs rolls-up de petite taille serviront à compléter les autres supports de communication.

Enfin, la qualité d’impression est une phase à ne pas négliger. Une impression d’excellente qualité sera évidemment plus attirante et plus convaincante. C’est la raison pour laquelle il est important de bien choisir votre prestataire pour la conception de votre support.

L’emplacement du roll-up

Le choix de l’emplacement de votre roll-up est un point essentiel pour attirer le maximum de personnes dans votre stand. Optez pour un emplacement stratégique. Par exemple, vous pouvez le placer au premier plan pour qu’il soit visible de loin. En outre, le fait de le placer à l’arrière est un moyen de créer un écran avec d’autres roll-up.

Choisissez aussi des endroits très fréquentés au niveau des allées pour créer une intrigue chez les visiteurs et les inciter à venir vous voir.

Il peut aussi être intéressant de placer le roll-up à proximité d’un écran qui projettera des informations plus détaillées vous concernant. Étant donné qu’il s’agit d’un support de communication mobile, vous n’aurez pas de mal à le déplacer et à le transporter.

équipe entreprise

Utilisez d’autres supports PLV

En dehors du roll-up, vous pouvez également déployer d’autres supports PLV pour promouvoir votre entreprise et vos offres dans le salon professionnel :

  • la bâche publicitaire : la banderole publicitaire est généralement mise en place sur la devanture du stand. Elle est proposée en différentes tailles,
  • le X-banner : c’est une bâche publicitaire dotée d’une toile personnalisable avec une structure en X. La toile comprend plusieurs œillets pour assurer sa fixation. Ce support se place devant le stand,
  • le kakémono : il peut se placer sur la devanture de votre stand, au sol ou de manière suspendue,
  • l’arche publicitaire : c’est une structure gonflable placée en extérieur ou en intérieur,
  • l’écran PLV : il servira à optimiser l’expérience des prospects en diffusant des messages publicitaires ou des informations complémentaires,
  • la borne interactive : elle aide à présenter une offre ou un catalogue de produits.

Choisissez avec soin l’emplacement de votre stand

L’emplacement est un point clé à ne surtout pas négliger. C’est d’ailleurs l’une des premières choses auxquelles vous devez penser lorsque vous devez participer à un salon professionnel. Généralement, les stands qui sont les mieux placés sont loués à des tarifs plus élevés.

Si vous êtes prêt à payer le prix, alors je vous conseille de faire votre réservation à l’avance. En réalité, les meilleurs emplacements partent souvent très vite. D’ailleurs, certains sont même réservés sous couvert d’ancienneté ou de fidélité.

Enfin, notez que le stand doit aussi être facile d’accès. En ce sens, différentes formes de présentation sont à privilégier. Certaines personnes sont sensibles aux dépliants, aux brochures et aux prospectus tandis que d’autres préfèrent les visuels vidéo.

Formez la meilleure équipe

Pour profiter au maximum des avantages du salon professionnel, vous devez aussi vous préparer en interne. Il vous faudra ainsi une équipe prête et en mesure de représenter convenablement l’entreprise. En effet, la personnalité joue un rôle aussi important que l’expertise en la matière. Des événements à l’image du salon professionnel sont faits pour les extravertis et les experts du marketing et de la vente.

Il ne doit pas y avoir que des commerciaux dans le stand. Un membre de l’équipe marketing peut se charger d’assurer la bonne mise en place de la logistique de la construction du stand et des différents équipements. Celui-ci pourra également faire des recherches sur le terrain et parcourir le hall des exposants pour avoir une idée de ce que font les concurrents.

Enfin, faites une répétition générale et complète un ou deux jours avant le salon afin de vous assurer que toute l’équipe est bien préparée. Cela permettra également d’éviter le trac. Le fait de vous mettre à l’aise dans vos tenues, de répéter les répliques et de vous familiariser avec les aspects du salon et des participants vous aidera à gagner plus de ventes.

Faites des démonstrations

Pour attirer l’attention lors des salons professionnels, prévoyez des démonstrations en direct de votre produit ou service. C’est une manière originale de vous démarquer des autres et d’inciter les visiteurs du salon à venir jeter un coup d’œil à ce que vous faites. Grâce à cela, ils seront en mesure de comprendre le fonctionnement de votre activité. Profitez de l’occasion pour les convaincre de l’utilité de ce que vous proposez. Avant de commencer, veillez à ce que tout l’équipement fonctionne à merveille pour éviter les pannes ou interruptions en cours de démonstration.

Je vous conseille aussi de rendre votre intervention ludique en proposant des activités interactives et engageantes. En ce sens, les jeux se présentent comme un excellent moyen d’interagir avec les visiteurs et de marquer positivement leurs esprits. Les idées d’activités sont nombreuses et variées : défis, murs de commentaires, cabines photo…

Engagez des hôtes d’accueil

Pensez également à engager un ou plusieurs hôtes d’accueil bien formés. Ils se chargeront de répondre à certaines questions simples et de guider les visiteurs vers les personnes appropriées de l’équipe qui se trouve sur place.

Vous pouvez également engager des professionnels de l’animation ou des artistes dont l’activité correspond à la personnalité de votre entreprise, au thème du salon et à celui de votre stand.

snacking salon entreprise

Mettez à disposition des snacks et boissons

Les visiteurs des salons professionnels n’ont pas l’habitude de marcher durant de longues heures. Ils seront alors ravis de recevoir une collation. Proposez alors des snacks et des boissons correspondant à la culture de votre entreprise ou bien au thème du salon. N’hésitez pas à ajouter votre logo et vos points de contact sur les bouteilles et les emballages. Cela permettra de rappeler leur provenance aux visiteurs.

Enfin, offrez des objets publicitaires aux visiteurs pour qu’ils gardent un souvenir du salon, notamment de votre stand. Parmi les plus courants, on peut citer le stylo, les sacs, les gadgets électroniques, les mugs et les tasses, les porte-badges, les classeurs, les blocs-notes et les porte-documents.

Proposez des promotions spéciales

Tout le monde adore gagner quelque chose. Les concours ainsi que les tirages au sort figurent parmi les meilleures solutions pour attirer les visiteurs. L’essentiel est de parvenir à obtenir quelque chose venant de ces derniers pour la participation aux activités : formulaire de contact, carte de visite, questionnaire…

L’organisation des jeux-concours est incontournable. Dans le cas où vous auriez des produits physiques à présenter, alors le salon sera une parfaite occasion pour créer un buzz autour de ceux-ci en offrant quelques pièces au public.

Les coordonnées que vous allez recueillir à travers ces jeux vous seront utiles plus tard, dans le cadre de vos campagnes marketing.

La réussite d’une exposition dans un salon professionnel demande une certaine organisation. Il faut dire que les salons professionnels constituent un risque du fait du coût investi sur une courte période. Ainsi, il est important de déployer tous les efforts nécessaires afin de garantir votre réussite. Grâce aux conseils que je vous ai fournis, vous pourrez obtenir des résultats positifs sur le long terme.

Marketing par l’objet : comment fixer le budget ?

Le marketing par l’objet est depuis quelques années l’une des stratégies de communication les plus utilisées par les entreprises. Il regroupe en effet tous les objets ou goodies publicitaires donnés sous forme de cadeaux pour remercier les collaborateurs, clients ou fournisseurs. Il est également utilisé pour atteindre un maximum de prospects lors d’un évènement promotionnel et accroître ainsi la visibilité de l’entreprise. Alors, si vous envisagez d’offrir un cadeau publicitaire, l’établissement du budget est une phase cruciale. Je vous donne la procédure à suivre pour mener à bien votre projet sans pour autant vous ruiner ou choisir une démarche allant à l’encontre de vos intérêts.

Le T-shirt personnalisé, véritable outil de communication

Pour marquer l’esprit de vos collaborateurs, clients ou prospects, le cadeau publicitaire doit être utile, fonctionnel et personnalisé. Il ne servirait en effet à rien d’offrir un cadeau qui s’ajouterait aux bibelots dans le tiroir. Les clients apprécient généralement :

  • les accessoires de bureau (agenda, post-it, bloc-notes, stylos…),
  • les goodies high tech (clé USB, coque de smartphone, power bank…),
  • les cadeaux culinaires (les paniers gourmands, les sets de barbecues, les vins et spiritueux…), etc.

À cela s’ajoutent les textiles publicitaires comme les casquettes, les tabliers de cuisine, les sacs et les t-shirts publicitaires. Choisissez un logo, un slogan et des inscriptions de qualité afin que l’utilisateur porte fièrement son t-shirt. Le t-shirt personnalisé constitue un outil de marketing direct très apprécié. C’est le support d’information par excellence, car il crée un contact visuel direct sur votre entreprise. À noter que le prix d’un t-shirt personnalisé varie en fonction de certains critères. Il s’agit notamment de la technique de marquage, le grammage et la technique de filage. Entre la sérigraphie, l’impression numérique 360 et la gravure au laser, les choix sont vastes en termes de marquage et les prix varient considérablement.

Pour la visibilité de votre entreprise, il faut également tenir compte de la matière de composition du tissu. Le t-shirt doit être confortable, respirant et agréable à porter. Par défaut pour la qualité du tissu, vous pouvez miser sur le coton ou une combinaison entre le coton et le polyester. Même en dehors du t-shirt personnalisé, le principe reste inchangeable. L’objet publicitaire doit être de qualité, utile et durable afin de vous assurer une campagne réussie sur tous les plans. Pour atteindre cet objectif, il faut alors établir le budget publicitaire en utilisant la bonne méthode de développement financier.

t-shirt publicitaire entreprise

Les méthodes pour déterminer le budget publicitaire

Pour déterminer le budget publicitaire de votre entreprise, différentes méthodes sont envisageables. Il vous suffira alors de faire un tri pour déceler la plus adaptée à votre projet.

La méthode axée sur les objectifs

C’est la méthode qui semble être la plus logique, car elle est axée sur une interaction avec les perspectives de l’entreprise. Le dirigeant estimera le nombre de clients à atteindre et la stratégie de communication à envisager. Par exemple, pour attirer des clients lors d’une foire promotionnelle, l’entreprise peut choisir d’ajouter un drapeau publicitaire, utiliser les réseaux sociaux ou les mass médias pour plus de visibilité. Un achat effectué peut ainsi générer un goodies d’entreprise offert.

Cette stratégie de marketing permettra de dynamiser les ventes et augmenter le rendement. Lorsqu’il est question de toucher un vaste public pour obtenir un meilleur rendement, la communication digitale couplée avec les dons en nature optimise les ventes.

La méthode axée sur le pourcentage des ventes

Généralement, les entreprises définissent le budget en tenant compte du pourcentage perçu sur les ventes ou sur le chiffre d’affaires (présent ou anticipé) réalisés. Cette évaluation permet d’établir une marge limitative sur le coût de l’objet publicitaire. Le budget peut d’autre part être fixé en fonction du pourcentage des ventes de l’année antérieure. Cependant, cette alternative est très peu conseillée, car elle comporte des limites et ne prend notamment pas en compte de réelles perspectives. Si le seuil de rentabilité n’a pas été atteint l’année précédente, offrir un objet publicitaire devrait tout de même permettre de générer plus de ventes.

La méthode de l’alignement sur la concurrence

Le principe de cette méthode consiste à établir le budget publicitaire tout en se référant aux dépenses effectuées par vos concurrents. Pour avoir votre part de marché, il faudra donc faire une estimation supérieure à celle de la concurrence surtout si vous venez de vous implanter.

Établissez le budget publicitaire

C’est l’étape où vous devez poser les questions cruciales dont dépendra la réussite de sa campagne de visibilité. L’objet publicitaire est-il destiné à un remerciement ou uniquement pour attirer la clientèle ? Dans tous les cas, il faudra définir le budget publicitaire en fonction de la cible à laquelle est destiné le cadeau.

Définissez la cible

L’objet publicitaire se présente de façon générale sous deux formes : le cadeau d’entreprise et les goodies. Le premier dispose d’une valeur nettement supérieure à la seconde. Dans la plupart des cas, le cadeau d’entreprise est offert aux collaborateurs ou les clients importants. Les goodies par contre sont adaptés pour attirer les clients et les prospects.

Lorsque le cadeau est destiné aux collaborateurs, en fixant le budget vous devez prendre en compte les cotisations sociales. Elles seront déterminées annuellement en fonction de la valeur totale des cadeaux reçus par chaque salarié. Cependant, pour toute valeur en dessous de 5% du plafond mensuel de la Sécurité sociale, l’entreprise ne paie aucune cotisation. L’administration fiscale considère en effet les cadeaux dédiés aux salariés comme un avantage lié aux tâches qu’ils effectuent au sein de l’entreprise. Ils sont donc soumis à l’impôt sur le revenu.

En ce qui concerne les cadeaux offerts aux clients et prospects, la valeur totale des cadeaux est déductible automatiquement et s’estime sous certaines conditions. L’entreprise doit offrir le cadeau gratuitement sans attendre une contrepartie de la part des clients et prospects. Le cadeau doit être également donné dans l’intérêt de l’entreprise.

calcul budget publicitaire

Fixez les prix

Dans l’élaboration du budget publicitaire, les prévisions approximatives sont importantes pour faire du cadeau un objet mémorable pour le bénéficiaire. Il faut donc évaluer le prix d’emballage, le coût unitaire et la quantité à commander, les frais de livraison, les frais d’exposition (pour les cadeaux à offrir lors des foires ou le lancement d’un produit), sans oublier les techniques d’impression à utiliser sur les objets.

La fiscalité administrative sur le budget publicitaire

Lorsque vous prenez la décision d’offrir des cadeaux publicitaires, il est important de s’informer sur les règles et avantages fiscaux établis par la loi. En cas de non-respect de la législation fiscale, vous êtes soumis à des amendes. La législation est fort heureusement précise sur le sujet et fixe rigoureusement les applications en ce qui concerne l’imposition des cadeaux d’entreprise.

En principe, tous les cadeaux publicitaires sont assujettis à la TVA à quelques nuances près. La taxe est récupérée sur les cadeaux de très faible valeur. Cependant, il est important de retenir que les biens qui sont remis à titre gratuit ou qui sont offerts à un prix très inférieur à celui fixé par le marché ne doivent en aucun cas être assujettis à la déduction de la TVA. Il faudra retenir en définitive que la notion de l’intérêt de l’entreprise est cruciale dans ce processus. Il est ainsi nécessaire d’anticiper un éventuel contrôle en procédant à la constitution de certains éléments de preuve qui doivent être matériels et factuels. Pour la marche présente et future de l’entreprise, les faits précis justifiant l’attribution du cadeau doivent ainsi être clarifiés pour une transparence totale.

Marketing : les différentes façons de trouver des clients

À lui seul, un concept révolutionnaire ne suffit plus à booster la croissance d’une entreprise et à pérenniser cette dernière. La raison est que le contexte concurrentiel actuel se révèle très agressif. Les entreprises s’arrachent des parts de marché et se donnent les moyens d’attirer les clients de leurs concurrents. Face à cela, vous devez redoubler d’ingéniosité. Au lieu de vous contenter de survivre, ce qui est malheureusement le cas de nombreuses entreprises, sortez du lot et focalisez-vous davantage sur votre développement. C’est ce qui vous permettra de booster votre rentabilité.

Pour cela, il est question de mener des actions aussi efficaces que concrètes pour développer votre portefeuille client, sans quoi les clients potentiels risquent de privilégier vos concurrents au détriment de votre entreprise. Le développement de la clientèle n’est cependant pas une partie de plaisir. Il demande aussi bien un travail acharné qu’un effort de longue haleine, mais également l’activation d’un certain nombre de leviers. Au cours de cet article, je vais m’attarder sur quelques tactiques marketing dont vous pourrez pleinement tirer parti.

Inbound marketing : le meilleur levier d’acquisition et de conversion

Autrement appelé marketing entrant, l’inbound marketing se révèle très pertinent face à la digitalisation croissante des comportements des consommateurs. Il a été constaté que le segment des consommateurs digital-first ne cesse de monter en puissance, comme jamais auparavant. Ce phénomène explosif a notamment été propulsé par la pandémie de Covid-19 ainsi que les mesures restrictives en découlant.

La digitalisation des habitudes d’achat des clients a entraîné de nouvelles exigences en matière d’expérience parmi lesquelles on cite l’authenticité, la considération accrue et la personnalisation. L’inbound marketing est la toute première tactique qui permettra à votre entreprise de s’y conformer et de tirer son épingle du jeu.

Confiez votre inbound marketing à une agence spécialiste

Force est d’admettre que le déploiement de l’inbound marketing ne s’improvise pas. Il implique la mobilisation d’une multitude de ressources dont vous ne disposez pas forcément en interne. Il apparaît alors plus opportun de solliciter une agence d’inbound marketing pour votre projet, et ce, bien que vous ayez en interne une équipe que vous jugez « qualifiée ». Un tel prestataire s’en occupe de A à Z conformément à vos exigences et de votre budget. Il vous garantit une sérénité totale et permet à vos collaborateurs de se consacrer entièrement à ce qu’ils savent faire de mieux ainsi qu’aux missions les plus stratégiques.

L’intervention de l’agence va de l’audit de votre entreprise ainsi que de vos ressources au déploiement de vos campagnes d’acquisition. Cela passera aussi par la définition de vos buyers-personas, le cadrage stratégique, le choix des leviers à implémenter, la planification du déploiement… Elle peut aller jusqu’à la formation de vos équipes internes. Le but étant de permettre à ces dernières de maîtriser l’inbound marketing, d’améliorer de façon continue et de pérenniser les actions déjà mises en œuvre. L’agence veille à ce que vos dépenses soient optimisées au maximum et ne vous fait profiter que des méthodologies qui ont déjà fait leurs preuves.

trouvez de nouveaux clients avec l'inbound marketing

Le principe de l’inbound marketing

Le marketing entrant est une pratique e-marketing qui consiste à attirer les prospects vers vous au lieu d’aller les chercher au moyen des techniques outbound (marketing sortant ou marketing traditionnel). Il repose plus précisément sur une stratégie de création de contenus digitaux. Ce sont ces derniers qui mèneront les prospects jusqu’au bout du tunnel de conversion tout en fidélisant les clients fraîchement convertis et en les transformant en de véritables prescripteurs.

En clair, l’inbound marketing fait venir les prospects à une marque, les fait « mûrir », les accompagne dans chaque parcours d’achat et scelle une relation privilégiée et pérenne avec eux grâce au content marketing. Le marketing entrant est aussi intimement lié au référencement naturel (SEO). C’est ce dernier qui permet à votre site web de se positionner en priorité sur différentes requêtes et qui, par conséquent, en fait un « aimant à trafic ». Cela dit, sans stratégie SEO, il ne peut y avoir de visiteurs, et donc de prospects.

L’inbound marketing est-il plus avantageux que son homologue outbound ?

L’inbound marketing devance effectivement de loin le marketing traditionnel sur plusieurs points.

L’inbound marketing génère plus de leads que l’outbound

En outbound marketing, ce sont les commerciaux qui prospectent et démarchent en misant entre autres sur la publicité (média et hors-média), les campagnes SMS ou e-mailing, la PLV, l’acquisition d’espaces publicitaires, les liens sponsorisés et les publicités sociales. Le marketing entrant est tout à fait l’inverse puisque les consommateurs prospectent eux-mêmes, jusqu’à démarcher les commerciaux. Dans ce cadre, l’inbound peut engendrer plus de leads que l’outbound et accélérer le cycle de vente.

Une stratégie marketing peu intrusive et qui garantit un taux de conversion accrue

Les méthodes outbound se révèlent plus agressives et intrusives. Cela est d’autant plus vrai lorsqu’elles sont utilisées à titre exclusif ou de manière disproportionnée. En l’occurrence, les marges d’erreur sont conséquentes puisque les consommateurs d’aujourd’hui se déclarent majoritairement « irrités » par les publicités, tant classiques que digitales. S’ils ont développé une certaine résistance aux méthodes promotionnelles en tout genre, c’est parce qu’ils sont lassés d’en être submergés quotidiennement.

L’inbound propose quant à lui des méthodes non intrusives en laissant les consommateurs se diriger spontanément vers la marque par le biais des Call to Action adaptés. Ici, ils cherchent à en savoir plus sur la marque et à accéder à des contenus premiums. L’entreprise n’a plus qu’à les « nourrir » avec des contenus pertinents, utiles, adaptés, à forte valeur ajoutée et qui est centrée sur leurs besoins. On parle en l’occurrence de « lead nurturing ».

Ce faisant, elle peut leur montrer subtilement qu’elle peut répondre à leurs attentes, même les plus spécifiques. Elle se positionne en un véritable expert dans son domaine, et ce, sans jamais forcer la main aux consommateurs. Puis, une fois les leads intéressés, la marque peut les contacter et les accompagner sereinement jusqu’au bout de l’entonnoir de conversion. Certains d’entre eux peuvent même demander un devis et rencontrer l’entreprise de leur propre initiative. Dans tous les cas, il est plus facile d’amener à maturité d’achat et de fidéliser les clients acquis grâce à l’inbound marketing.

Dans le cadre d’une campagne de marketing entrant, la marque agit délicatement, stratégiquement et sûrement. Elle ne dérange en aucun cas les prospects. À la clé, elle peut prétendre à un taux de conversion beaucoup plus élevé et se focaliser à 100 % sur les volets closing et fidélisation.

L’inbound permet de réduire les coûts d’acquisition et rime avec ROI conséquent

En matière de coût et de ROI, la longueur d’avance est encore une fois pour l’inbound marketing. Lorsque l’on sait en tirer le meilleur parti, on peut générer le maximum de leads puis les convertir à moindre coût. Des experts en la matière affirment que l’inbound marketing est environ 65 % moins cher que l’outbound marketing et toutes les dépenses découlant de son déploiement peuvent se rentabiliser rapidement. La raison est évidente : le marketing entrant est un investissement, alors que son homologue sortant est une dépense.

Pour que vous puissiez exploiter toute sa puissance, je vous rappelle que vous devez faire l’impasse sur l’internalisation au profit d’une collaboration fructueuse avec une agence digitale spécialisée dans cette tactique marketing.

D’autres pistes marketing intéressantes pour élargir votre clientèle

Si l’inbound marketing et le marketing sortant sont différents, ils sont complémentaires et peuvent par conséquent s’améliorer mutuellement lorsque vous savez vous y prendre. Il est dans ce cas pertinent d’ajouter un peu d’outbound dans votre stratégie de marketing entrant afin d’en booster l’efficacité. Utilisé avec parcimonie et stratégiquement, l’outbound vous permet d’atteindre une cible plus large en moins de temps et de générer du trafic qualifié aussi bien sur votre site web qu’en magasin.

Il vous offre de surcroît la possibilité de proposer la publicité la plus pertinente à la bonne cible, au bon moment et au bon endroit, mais aussi de relancer les prospects ayant porté un intérêt à ce que vous proposez, mais qui n’ont pas finalisé leur achat.

plus de leads avec l'inbound marketing

Facebook, Twitter, Instagram, LinkedIn, TikTok… Les réseaux sociaux font indubitablement partie intégrante du quotidien des consommateurs. Ils sont de ce fait devenus un véritable générateur d’affaires, tant pour les entreprises B2C que pour les structures B2B. Vous aurez tout à gagner en les plaçant au cœur de votre stratégie d’acquisition. Ces plateformes sont pour vous l’occasion de diversifier vos sources de trafic, de générer un maximum de leads qualifiés et de fédérer une communauté active et engagée autour de votre marque. Elles vous permettent en plus d’interagir directement avec vos clients et prospects, de suivre de plus près l’évolution de leurs exigences et de renforcer votre relation avec eux.

Au-delà des méthodes évoquées précédemment, pensez à exploiter le growth hacking. Il s’agit d’adopter un maximum de moyens marketing pour générer un maximum de leads sur du court terme, et ce, avec des coûts faibles. Je vous signale cependant que le growth hacking requiert une grande compréhension des données utilisateurs et clients, une bonne dose d’innovation ainsi que la mise en place d’une série de tests.

Le sac publicitaire : un indispensable pour sa communication

Voulez-vous que le chiffre d’affaires de votre entreprise augmente ? Pour cela, sachez que, comme toute structure qui poursuit ce but, vous devez avoir une bonne stratégie de communication. Celle-ci peut notamment se faire en ligne et de manière physique. Pour ce qui est du marketing par l’objet, diverses entreprises optent pour l’usage du sac publicitaire. C’est même d’ailleurs une pratique qui a le vent en poupe ces dernières années. Pourquoi les structures font-elles usage de cette technique marketing ? Quelle matière privilégier pour la confection des sacs publicitaires ?

(suite…)

Pourquoi le SEO est-il fondamental en marketing digital ?

Toute entreprise ayant un site internet est contrainte de mettre en place une stratégie marketing adaptée afin d’étendre sa notoriété. Parmi les solutions utilisées pour gagner en visibilité figure le SEO. Il s’agit d’un outil fondamental en marketing digital. Le référencement naturel est une démarche de communication online qui s’inscrit sur le long terme. Il facilite le positionnement d’un site web sur des mots-clés relatifs à l’activité de l’entreprise. Mieux, l’optimisation de votre référencement améliore la visibilité de votre site en ligne sur la durée. Découvrez pourquoi le SEO reste essentiel en marketing digital.

pourquoi SEO essentiel en marketing digital ?

(suite…)

Les goodies, des supports du nudge marketing

Avez-vous déjà entendu parlé du nudge marketing ? Il s’agit d’une discipline émergente qui s’intéresse au comportement du consommateur. “Nudge”, signifie “coup de pouce”, en anglais. Certains parlent également de “nudging”. Cette notion a été théorisée par deux auteurs : Thaler et Sunstein qui ont sorti, voilà plusieurs années, un ouvrage intitulé “Nudge : la méthode douce pour inspirer la bonne décision”.

Il s’agit en fait de faire appel au bon sens des consommateurs et de leur expliquer le bien-fondé de certaines de leurs décisions. Ceux-ci vont alors faire le choix de manger moins ou de façon plus saine, d’effectuer des gestes en faveur de la protection de la planète, etc., en y étant incité implicitement. En connaissant mieux les comportements des consommateurs, on peut les pousser à effectuer certains choix, comme par exemple acheter votre produit. Différents outils sont à votre disposition pour mener cette stratégie, comme des cadeaux d’entreprise rigoureusement sélectionnés.

goodies support nudge marketing

3 exemples célèbres de nudge marketing

Gouvernements, collectivités et entreprises ont déjà largement utilisé des techniques de nudge marketing pour parvenir à leurs fins. Voici quelques exemples célèbres pour comprendre comment s’articule ce concept.

Les toilettes de l’aéroport d’Amsterdam

L’aéroport d’Amsterdam a installé, dans chacun des urinoirs de ses toilettes, l’image d’une mouche. Pourquoi ? Car les hommes vont, en urinant, tenté immanquablement de… viser la mouche en question ! Le résultat ? Les fuites d’urine hors des toilettes ont été réduites de 80 %. Moins de fuites d’urine, ce sont également moins de frais de nettoyage pour l’aéroport… On a donc simplement incité les hommes à “viser” la mouche, car on connaît leur comportement ! Une technique efficace, beaucoup moins répressive que les amendes ou les rappels à l’ordre !

Des cendriers incitatifs

Depuis des années, un grand débat anime la planète. Quel est le plus grand joueur de foot du monde ? Lionel Messi ou Cristiano Ronaldo ? Si vous penchez en faveur de l’Argentin, jetez votre mégot de cigarette dans le cendrier de gauche. Si votre cœur penche vers le Portugais, optez pour le cendrier de droite. Celui qui aura le plus grand nombre de mégots aura gagné.

Avec cette technique de gamification responsable, les collectivités incitent les fumeurs à ne plus jeter leurs mégots par terre, mais bien dans un cendrier (et à participer à un débat qui divise le monde footballistique depuis bien longtemps).

La cantine à volonté de Google

A la cantine d’entreprise de Google, les salariés peuvent se servir à volonté, ce qui pourrait les inciter à se resservir et manger en (trop) grande quantité. Pourtant, le géant de l’Internet est également célèbre pour prendre soin de la santé de ses salariés et les inciter à manger sainement. Aussi, à la cantine, la taille des assiettes a été réduite. Conclusion : les salariés ont également tendance à réduire les portions qu’ils mangent, alors qu’ils peuvent se servir à volonté !

Les goodies au service du nudge marketing

Dans votre stratégie de nudge marketing, vous pouvez tout à fait utiliser certains goodies pour inciter les consommateurs à adopter un comportement plus responsable ou écolo. Voici notre Top 3 des cadeaux d’entreprise pouvant participer à votre stratégie de nudge marketing.

La vaisselle réutilisable

Vous pouvez par exemple vous tourner vers de la vaisselle réutilisable, conçue en plastique végétal. Les lunch box, couverts réutilisables ou encore canettes incitent les personnes qui reçoivent ce genre de goodies à les utiliser et à les réutiliser, plutôt que de se tourner vers des objets jetables type couverts en plastique classique. Des objets utilisés au quotidien, qui permettent de changer son comportement.

Le sablier de douche

Certains objets ludiques permettent également de changer ses comportements de façon douce. Un exemple ? Le sablier de douche, qui vous incite à terminer votre douche avant même que le sablier ne soit écoulé. Une façon douce et ludique de sensibiliser au problème du gaspillage de l’eau, véritable fléau sur une planète qui ne va pas tarder à en manquer.

Le tote bag

S’il est un objet devenu, ces dernières années, un must have en terme de cadeaux d’entreprise, c’est bien le tote bag, ce sac en tissu qui peut revêtir de nombreuses fonctions. Son succès est né de la suppression des sacs plastiques dans les magasins voilà quelques années. Véritable accessoire de mode, le tote bag incite ceux qui le portent à se servir de ce sac réutilisable plutôt que de demander, aux différents commerçants chez lesquels ils se rendent, à prendre un nouveau sac.

Faut-il adopter une stratégie de nudge marketing ?

Si le nudge marketing est déjà bien installé dans bon nombre d’entreprises, vous êtes peut-être en train de vous poser la question si, oui ou non, vous devrez également vous y mettre. Et la réponse est oui… et non ! Oui, car il s’agit d’une technique de marketing assez douce, qui incite les consommateurs à acheter ou à adopter un comportement en utilisant des biais cognitifs assez simples.

Cependant, toutes les stratégies de nudge marketing ne sont pas éthiques. Par exemple, lorsque les sites de réservation de voyages vous inondent de notifications push du type “plus qu’une chambre dans cet établissement” ou “15 personnes consultent actuellement cet hôtel”, ils incitent le client à précipiter son choix, en manipulant sa faculté à effectuer un choix raisonnable.

Pour que le nudge marketing soit éthique et efficace, il faut donc opter pour une stratégie gagnant/gagnant. Vous incitez votre cible à faire le bon choix, mais dans l’intérêt de tous, en vous inscrivant dans une démarche responsable et éthique.

Succes Marketing