Sélectionner une page

Webmarketing : les outils sont-ils en train de changer ?

Incontestablement, le webmarketing est la solution qui offre beaucoup plus de chances aux entreprises d’avoir facilement de la visibilité. C’est un moyen pratique pour les structures de toucher un large public et d’étendre ainsi leur business à l’échelle nationale ou internationale. Cela dit, cette méthode qui vise à se faire connaître sur internet inclut différentes stratégies. Les entreprises peuvent en choisir une ou plusieurs en fonction des objectifs qui ont été fixés. Recherchant constamment de nouvelles solutions visant à augmenter leur vente en attirant des clients réellement intéressés par leurs produits, les entreprises se tournent de plus en plus vers des outils plus performants. Je vous dis tout sur les changements opérés dans le monde du webmarketing.

Pourquoi les entreprises se tournent-elles vers l’inbound marketing ?

L’inbound marketing, qui désigne le marketing entrant, représente une stratégie extrêmement efficace. Elle est pensée pour non seulement générer des clients, mais aussi pour les fidéliser. Cette stratégie de marketing digital offre la possibilité à toute entreprise ou société (petite ou grande) de devenir son propre média. L’enjeu de cette solution vers laquelle se tourne un nombre considérable de structures est de faire venir les clients grâce à des contenus pertinents et de qualité. Contrairement à la publicité, cette stratégie ne consiste pas à aller vers les prospects, mais plutôt à les attirer.

Comme vous pouvez déjà le constater, un changement s’est opéré à ce niveau. Les entreprises ne tentent plus de convaincre les potentiels clients, mais se contentent d’être attractives et de laisser ces derniers venir à elles. Très intéressante et surtout pratique, cette solution peut être mise en place par toute structure. Il est toutefois recommandé de se tourner vers une agence webmarketing qualifiée pour développer une campagne d’inbound marketing. En effet, bien que cette stratégie soit assez connue, tous les professionnels du marketing digital ne la maîtrisent pas. De fait, il est judicieux de faire appel à un spécialiste en la matière.

Ce dernier, avant d’instaurer cette pratique, procédera en tout premier lieu à l’établissement des personas. En d’autres termes, il s’agit de connaître la cible et ses besoins. Cette tâche cruciale dans une stratégie d’inbound marketing vise à identifier des détails tels que les motivations, les peurs, l’environnement et l’âge de votre cible. Le but étant de personnaliser au mieux votre approche, afin de séduire plus aisément les consommateurs. Connaître la cible est l’étape de base pour avoir une idée du ton à employer, des canaux à utiliser ainsi que des différents arguments qui seront mis en avant.

définir une cible, stratégie d'inbound marketing, agence

Comment fonctionne l’inbound marketing ?

Le fonctionnement de l’inbound marketing est relativement simple. Une agence de communication procédera selon certaines étapes bien précises.

Attirez vos prospects

La première étape de cette stratégie consiste à attirer les prospects, autrement dit, à générer du trafic. En tant qu’entreprise proposant des services ou des produits, la première démarche va consister à augmenter votre visibilité. Un public défini par l’âge, l’environnement, etc., doit être particulièrement ciblé et attiré sur le site. Avoir le maximum de clients potentiels (aussi connus sous le nom de visiteurs d’intérêt) est un grand pas vers l’atteinte de l’objectif.

Interagissez avec le public

Après avoir fait venir du monde sur le site, la prochaine étape va consister à les transformer en contacts qualifiés. Pour ce faire, un formulaire peut être proposé afin de recueillir les informations importantes sur chaque visiteur. À noter, bien sûr, que cela se fait dans le respect de la loi.

L’interaction nécessite que vous mettiez à disposition de votre audience des contenus visant à les informer sur un certain nombre de sujets ou leur apporter des solutions à un problème rencontré par le plus grand nombre.

Fidélisez les clients

Vous l’aurez compris, l’interaction vise à créer un véritable lien entre les prospects et vous. La fidélisation quant à elle, consiste à entretenir cette relation sur laquelle se base entièrement votre stratégie. En général, les entreprises procèdent à ce niveau à l’envoi d’emails personnalisés ou encore à la création de contenus utiles pour les internautes présents sur leur page. L’objectif est de faire de la plupart d’entre eux des clients, voire des ambassadeurs de la marque.

Ces étapes peuvent être à nouveau réparties en plusieurs autres catégories. Elles forment ce qu’on appelle le funnel de l’inbound marketing ou encore l’entonnoir de l’inbound marketing.

Découvrez les avantages du marketing entrant

Grâce à son fonctionnement quelque peu différent de celui du marketing traditionnel, l’inbound marketing offre beaucoup d’avantages aux entreprises. Cette stratégie vous permet en effet d’engager des conversations avec vos prospects. Vous pourrez ainsi les identifier et comprendre plus facilement leurs besoins. L’inbound marketing se focalise en grande partie sur le diagnostic avec les internautes, ainsi que sur l’analyse des différentes actions menées par le passé. Les prochaines méthodes à adopter seront alors mieux pensées pour optimiser les résultats.

Comme je vous l’ai expliqué, l’inbound marketing vise en première proposition la visibilité de l’entreprise. C’est une stratégie qui vous permet d’être connu, d’avoir des contacts de qualité et surtout de les fidéliser. C’est une solution qui, lorsqu’elle est bien appliquée, vous est bénéfique sur le long terme.

Pour finir, je tiens à attirer votre attention sur le fait que l’inbound marketing, contrairement aux actions marketing traditionnelles, est moins coûteux. En effet, bien que sa mise en place nécessite des compétences et surtout un grand savoir-faire dans plusieurs domaines, cette solution ne nécessite pas un budget élevé. Cela vous permet d’optimiser la rentabilité des investissements.

marketing entrant, création de contenu

Quels sont les composants de l’inbound marketing ?

L’inbound marketing regroupe en son sein plusieurs éléments.

Le SEO ou référencement naturel

Le référencement naturel fait partie de cette solution marketing très vaste. C’est le domaine qui se charge de la production de contenus de qualité et intéressants pour les clients. Un bon référencement prend en compte différents facteurs, en commençant par l’optimisation des contenus. Cela implique, bien entendu, l’utilisation de mot-clé ciblés selon la thématique de votre site.

Ces derniers sont des termes utilisés par les internautes lors d’une recherche sur un moteur de recherche. Il existe des outils spécialement destinés à la génération de mot-clé. Le référencement naturel prend aussi en compte l’utilisation de balise, de liens hypertextes, etc. Une agence de webmarketing spécialisée en inbound marketing dispose de professionnels spécialisés en SEO qui se chargeront de ce volet de votre projet.

Le SEA ou référencement payant

Le SEA désigne un référencement payant. Comme le SEO, c’est une stratégie qui fait partie de l’inbound marketing et dont vous pouvez choisir de faire usage. Cette stratégie permet de toucher un public plus ciblé, mais nécessite un coût.

Le community management

Les entreprises disposent aujourd’hui, pour la plupart, d’un site web, d’un blog, d’une page Facebook, d’un compte Instagram, etc. Le community management consiste à gérer ce public. Des moyens sont mis en place pour permettre aux consommateurs d’exprimer leurs besoins ou leurs préoccupations, afin que des solutions ou des éléments de réponse leur soient apportés. C’est une stratégie qui vous permettra d’être le plus proche possible de vos prospects, de connaître leurs besoins, leurs motivations et d’y faire face.

L’emailing

Une fois les informations des prospects obtenues, les entreprises peuvent entrer directement en contact avec eux en leur envoyant des mails personnalisés. Les messages sont composés automatiquement en fonction du profil et du nom de chaque prospect.

Pour résumer, un léger changement s’observe dans le monde du webmarketing avec des entreprises qui se tournent davantage vers une solution plus simple et plus efficace : l’inbound marketing. Comme vous avez pu le constater, cette stratégie regroupe un grand nombre de techniques marketing habituellement utilisées de manière séparée. Une agence spécialisée pourra vous accompagner dans votre stratégie de webmarketing.

10 outils indispensables pour les chefs de produit

En tant que chef de produit, il vous incombe de veiller à ce que la conception, les tests et la distribution de votre produit se déroulent de la manière la plus fluide et la plus efficace possible. Votre gestion d’un produit durant tout son cycle de vie est l’élément central de votre entreprise. Trouver le produit qui répond aux besoins de votre clientèle est nécessaire pour le développement de votre activité. Heureusement, il existe des applications sur lesquelles vous appuyer pour vous faciliter la tâche. Découvrez comment ces dix outils peuvent vous aider à gérer vos projets, à coordonner vos équipes et à lancer votre produit.

chef de produit

1- Confluence pour la collaboration

La gestion de projet implique bien souvent d’avoir à gérer une équipe. Grâce à Confluence, votre équipe pourra collaborer en toute simplicité. Confluence est un outil adapté au télétravail qui vous permet d’organiser toutes vos informations de manière centralisée, de diffuser des communications et d’obtenir instantanément des commentaires sur les différents aspects de votre produit.

Et si cela ne suffit pas à vous convaincre, vous serez ravi d’apprendre que vous pouvez également intégrer Confluence à vos applications préférées pour une collaboration encore plus facile et efficace.

2- FullStory pour les tests d’expérience utilisateur

Après la mise sur le marché de votre produit, vous devez encore en surveiller son fonctionnement. FullStory simplifie considérablement ce processus. Cet outil permet d’identifier ce qui fonctionne comme prévu dans votre produit, mais aussi les difficultés rencontrées par les utilisateurs. Ces informations vous permettent d’apporter des modifications éclairées afin d’améliorer l’expérience de tous les utilisateurs et de réduire vos frais.

3- Whatfix pour l’intégration des utilisateurs

Si votre produit est difficile à prendre en main, il y a de fortes chances que cela compromette son succès. Heureusement, vous n’avez pas besoin de laisser vos utilisateurs s’en remettre à leur intuition pour comprendre votre interface. Whatfix est un outil de formation rapide et facile à mettre en œuvre qui vous permettra d’obtenir des résultats très rapidement.

En outre, Whatfix est un outil pédagogique qui personnalise chaque expérience en fonction de l’utilisateur. Plutôt que de présenter les mêmes informations à tous les utilisateurs pour chaque étape du parcours, il leur fournit les renseignements dont ils ont besoin au moment où ils en ont besoin.

4- Lucidspark pour le brainstorming

Tous vos collaborateurs ont des idées originales qui peuvent contribuer à renforcer le potentiel de votre produit. Mais il vous reste peut-être à trouver le moyen de faire émerger facilement ces idées et à les exploiter en groupe. Lucidspark est la solution. Ce tableau blanc virtuel offre un espace de travail créatif et interactif qui facilite l’organisation de séances de brainstorming avec votre équipe.

Grâce à Lucidspark, vous pouvez dessiner, partager des notes et communiquer avec les membres de votre équipe en temps réel. En outre, un simple clic suffit pour ajouter de nouveaux membres à votre projet.

5- Jira pour la gestion de projet

Qu’il s’agisse de la planification, des tests ou de la commercialisation, créer un produit est un processus complexe. Heureusement, Jira est là pour vous aider. Jira est un outil qui vous aide à gérer le processus de conception d’un produit de bout en bout.

Grâce à Jira, vous pouvez organiser le planning de tous vos collaborateurs en programmant des événements et en leur attribuant des tâches. Jira propose également des fonctions de suivi pour connaître exactement les tâches effectuées et celles qu’il reste à accomplir.

6- Formstack pour les commentaires client

L’expérience de vos clients avec votre produit est l’un des facteurs les plus importants pour la réussite de votre projet. Avec Formstack, vous pouvez recueillir et gérer les commentaires de vos clients en toute simplicité. Offrez un service de qualité à vos clients en répondant à toutes leurs questions et problèmes.

Les formulaires en ligne de Formstack sont faciles à créer et à utiliser. Aucun codage n’est nécessaire, et vos clients peuvent consulter et remplir vos documents à partir de n’importe quel point d’accès.

7- Mockingbird pour la création de wireframes

Si votre produit est un site Web ou une application, un outil de création de wireframes convivial et collaboratif tel que Mockingbird vous sera utile. Avec ses nombreuses fonctionnalités en glisser-déposer, ce logiciel est incroyablement pratique. Il vous permet en outre de connecter rapidement plusieurs maquettes, ce qui simplifiera vos processus si vous gérez de multiples projets ou des projets complexes. Cet outil vous permet de créer le site web (ou application) parfait pour rendre l’expérience sur votre site aussi intuitive que possible.

Mockingbird propose également un essai gratuit, ce qui signifie que vous pouvez découvrir ses fonctionnalités sans risque.

8- Ahrefs pour le marketing digital

De nos jours, rien de se vend tant qu’une recherche Google n’ait eu lieu. Grâce à Ahrefs, vous pouvez rechercher les mots clefs que vos clients tapent dans Google et les intégrer sur votre page web pour rendre votre site plus visible sur Google. Plus encore que la recherche de mots, le blog de Ahrefs vous aide à en apprendre plus sur le marketing digital et vous donne toutes les informations nécessaires pour rendre votre produit visible dans Google.

9- Google Analytics pour mesurer vos performances

Maintenant que vous êtes devenue expert en markéting digital avec à Ahrefs, vous devez mesurer l’impact de votre campagne marketing en ligne. Combien de personnes ont visité votre site web ? Combien de ventes ont été faites en ligne ? Quelle page vend le plus ? Quelle page à le plus de visite mais ne vend que peut ? Quelle est la population qui vient sur le site ?…

Toutes ces questions sont d’importances primordiales. Comment peut-on espérer créer un bon produit si on ne sait pas ce que les gens recherchent ? Comment savoir si votre produit est performant si on ne sait pas s’il se vend bien ?

Google Analytics est un produit Google gratuit qui vous permet de répondre à toutes ces questions et plus encore.

10- Mailchimp pour vos campagnes d’emails

L’e-mail est un aspect du marketing bien souvent oublié mais très efficace. Pour apprendre à créer une campagne d’e-mails, l’outil le plus efficace est Mailchimp. Il vous permet de créer et gérer vos newsletters, ainsi que de toucher l’audience que vous recherchez. Du design de votre e-mail au lancement de centaines d’emails, cet outil vous accompagne de bout en bout.

Mailchimp contient aussi un outil d’analyse de résultats qui vous aide à déterminer qui achète quoi et si votre campagne est rentable.

Lorsque vous êtes chef de produit, vous ne pouvez pas vous permettre de travailler avec des outils de gestion de projet inefficaces. Du brainstorming à la mise sur le marché, ces outils vous accompagnent pas à pas. Plus que de simples instruments, ces logiciels vous permettent aussi d’avoir accès à vos données et performances. Ces données vous permettent en retour de prendre des décisions avisées sur l’avenir de votre entreprise. Les biais cognitifs sont nombreux et nous nous trompons sur notre produit et sur ce que veut notre clientèle plus de fois qu’on ne se l’accorde. Avec cet accès aux données, vous pouvez déterminer quelle stratégie prendre.

Comme un plombier, vous vous devez d’avoir les meilleurs instruments dans votre boîte à outils pour pouvoir performer et développer votre entreprise. Révolutionnez votre travail dès aujourd’hui en intégrant ces dix outils à vos processus.

Pour aller plus loin

Source images : pixabay.com

Comment travailler votre réputation sur Instagram ?

De nos jours, les réseaux sociaux sont des outils au service de la communication d’entreprise et du personal branding. En 2022, Instagram compte plus de 1,386 milliard d’utilisateurs actifs mensuels. Par jour, ce réseau social enregistre plus de 500 millions d’utilisateurs actifs dans le monde entier. Ces chiffres font de lui l’un des réseaux sociaux les plus populaires au monde et un excellent canal pour améliorer l’image de marque des entreprises et même vendre. Je vous donne quelques conseils efficaces pour construire et gérer votre e-réputation sur Instagram.

Fixez-vous un objectif clair et précis

La détermination de l’objectif de votre stratégie de marketing sur Instagram fait partie intégrante des éléments clés pour développer votre entreprise ou startup. Il est important que vous définissiez votre objectif afin de ne pas vous disperser et manquer les avantages d’une bonne stratégie. Cet objectif peut consister par exemple à accroître vos ventes, élargir votre communauté ou obtenir plus d’engagements.

La détermination d’un objectif spécifique vous permettra de monter une stratégie de communication digitale gagnante sur Instagram. Plus précisément, vous trouverez la cible de vos publications et vous pourrez donc les orienter de sorte que vos prospects soient intéressés. Si votre but principal sur Instagram est de promouvoir un nouveau produit ou service, vous pouvez par exemple publier des offres promotionnelles pour atteindre et attirer votre cible. Si vous souhaitez acheter des abonnés Instagram pour avoir une meilleure réputation, adressez-vous également aux plateformes spécialisées.

réputation entreprise Instagram

Achetez des abonnés sur une plateforme spécialisée

L’achat d’abonnés est une pratique courante sur Instagram et bien d’autres réseaux sociaux de renom. C’est une astuce que plusieurs personnalités populaires et grandes entreprises utilisent pour améliorer leur réputation. L’Institute of Contemporary Music a d’ailleurs démontré que la majorité des stars possèdent des faux abonnés sur leur compte Instagram. En 2019, une étude réalisée avec le logiciel de mesure IG Audit révèle que le taux de faux followers est de :

  • 49% sur le compte Instagram d’Ellen DeGeneres,
  • 46% sur le compte de Taylor Swift,
  • 45% sur le compte du footballeur international français Kylian Mbappé.

Ces personnalités utilisent pourtant leur nombre d’abonnés de façon brute comme indice ou preuve de leur popularité. Cela leur permet d’attirer de gros sponsors et de nouveaux fans par la même occasion. En d’autres termes, le fait d’avoir beaucoup d’abonnés sur Instagram permet d’améliorer son image de marque, d’accroître sa popularité et d’enregistrer une croissance impressionnante du trafic web et des ventes. Toutefois, il est conseillé d’acheter uniquement des abonnés réels et dont les comptes sont actifs. Et pour cause, les comptes de faux followers sont généralement peu alimentés, complètement inutiles et finissent par disparaître après un certain temps. De même, les commentaires émis par ces comptes sont dépourvus de sens et dupliqués à l’infini.

En achetant des faux abonnés, vous nuirez à votre e-réputation. Si vous investissez dans l’achat de vrais followers, actifs et produisant un contenu cohérent, vous améliorerez fortement votre image. Contrairement aux faux abonnés qui exposent votre compte à des risques de dévaluation ou de suppression, le boost authentique permet d’obtenir des likes naturels et des vues fréquentes sur Instagram. Cela vous permettra de vous constituer une communauté dynamique autour de vos produits ou services.

Les plateformes spécialisées travaillent conformément aux normes françaises et au RGPD. Il s’agit donc de systèmes fiables et parfaitement autorisés qui vous permettront d’augmenter votre visibilité sur Instagram. Vous pouvez acheter entre 100 et plus de 50.000 vrais profils d’abonnés.

Utilisez les hashtags pour une visibilité organique

Si l’achat d’abonnés permet de montrer aux utilisateurs d’Instagram que vous avez du monde derrière vous, il faut cependant optimiser votre achat en engageant les abonnés acquis. Il est à préciser que les utilisateurs d’Instagram utilisent suffisamment les hashtags pour rechercher des célébrités, des entreprises, des produits et des services. Pour ce faire, vous devez bien choisir et utiliser vos hashtags. L’idéal serait de vous aligner à la fois sur les hashtags les plus viraux et sur les moins utilisés sur le réseau. Toutefois, vous pouvez fédérer votre audience autour d’un nouveau produit ou service en lançant un hashtag très original.

Interagissez avec votre audience à travers les stories

Même si les stories n’ont été intégrées que récemment sur Instagram (en 2016), elles sont néanmoins très suivies et appréciées par les utilisateurs. Le grand atout des stories est leur brièveté. Il peut s’agir de courtes vidéos d’environ 8 secondes ou d’un slideshow comprenant plusieurs photos ou images. Les stories permettent de passer des messages importants sans perdre le temps des abonnés et sans donc lasser ces derniers. Étant donné qu’elles apparaissent directement en haut de votre profil utilisateur, la visibilité des stories est donc maximale. Vous pouvez les utiliser régulièrement pour mettre votre entreprise en lumière. Pour cela, il est important de préférer des séries d’images et de courtes vidéos de très grande qualité qui auront le mérite de captiver vos followers en quelques secondes.

Utilisez l’art du storytelling pour captiver votre audience

L’importance du storytelling dans une stratégie de marketing digitale n’est plus à démontrer. Si cette technique excelle autant, c’est en raison du rapprochement qu’elle génère entre le narrateur et sa cible. Les histoires bien conçues et bien racontées permettent de convertir rapidement des prospects en clients. Si vous envisagez de faire du storytelling sur Instagram, la meilleure manière d’y parvenir est d’utiliser des citations visuelles. Concrètement, vous pouvez écrire des phrases et trouver une image de bonne qualité et les publier sur votre profil. Dans l’optique d’accrocher vos followers, narrez de courtes histoires ou anecdotes desquelles ils peuvent tirer des enseignements sur la vie. Bien évidemment, les récits que vous produisez doivent être contextualisés en fonction de votre objectif.

Publiez des vidéos à un rythme soutenu

Lorsque l’on évoque Instagram, la majorité des personnes pensent généralement aux photos. Pourtant, les contenus vidéo sont prisés sur le réseau et permettent d’ailleurs d’attirer un nombre impressionnant d’utilisateurs. Vous pouvez ainsi produire un contenu vidéo pour présenter une offre de manière éloquente au public. De plus, vous pouvez également réaliser des vidéos pour prodiguer des conseils d’utilisation d’un produit ou service à vos clients. Grâce au nouveau service d’Instagram, IGTV, vous pouvez poster des vidéos allant jusqu’à 60 secondes contre 20 secondes par le passé.

Créez une communauté forte autour de votre marque

Si vous voulez un maximum de visibilité sur Instagram, vous devez nécessairement faire en sorte que votre communauté soit active et engagée. Lorsque vous sentez que votre communauté devient conséquente, mettez en place des activités intéressantes pour interagir avec les abonnés sur les contenus.

À titre illustratif, vous pouvez organiser un concours au profit des abonnés de votre compte Instagram. Cela peut consister à vous envoyer des photos d’eux utilisant l’un des produits de votre entreprise. À la fin du challenge, un tirage au sort vous permettra de choisir un ou plusieurs gagnants parmi les photos ayant récolté plus de likes ou de commentaires. L’efficacité de cette technique est garantie puisque les grandes firmes n’hésitent pas à y recourir. Entre gain de nouveaux followers et conversion de nouveaux prospects, cette méthode pourrait vous aider à améliorer vos chiffres de vente. Toutefois, il existe plusieurs autres manières pour rassembler votre communauté autour des contenus que vous publiez. Il suffit de faire preuve de créativité et de surfer sur les tendances du moment.

communauté Instagram

Soyez actif et régulier pour fidéliser vos followers

Si votre compte Instagram n’est pas dynamique, vous risquez malheureusement de perdre vos followers ou du moins une bonne partie. Pour éviter une telle situation qui nuirait à votre image de marque, soyez actif et régulier sur votre compte. Vous pouvez même définir un rythme régulier de publications que vous pouvez atteindre et respecter sur le long terme. De plus, engagez régulièrement la discussion avec vos abonnés. De même, essayez de répondre rapidement aux questions pertinentes laissées par les followers afin d’éviter les frustrations. En donnant un aspect humain à votre marque, vous réussirez à fidéliser vos abonnés, attirer de nouveaux followers et accroître l’influence de votre marque.

Comment utliser Facebook Ads pour en tirer un réel profit ?

Outil de communication absolument incontournable, Facebook Ads est d’une efficacité hors du commun. En réalité, cette plateforme offre aux annonceurs, la possibilité d’atteindre une très large cible de prospects. Il faut dire que Facebook cumule près de 3 milliards d’abonnés qui se connectent quotidiennement. En plus de ce vaste marché potentiel, Facebook Ads permet un ciblage optimal de vos prospects. Ainsi, cibler les internautes selon leur zone géographique, âge, sexe ou encore leurs habitudes d’achat est désormais envisageable.

Vous conviendrez certainement que cela contribuera à accroître votre visibilité auprès des internautes. Si la plateforme est considérée comme une véritable perle technologique, c’est également parce qu’elle présente de nombreux autres atouts. Cependant, comment faut-il utiliser Facebook Ads afin de bénéficier réellement de ces nombreux avantages ? Découvrez-le ici.

comment utiliser facebook ads pour un profit maximum ?

Bien définir son objectif de campagne publicitaire

Si le rôle traditionnel d’une campagne publicitaire est de susciter l’acte d’achat, ce n’est toutefois pas son unique but. En effet, diffuser une annonce commerciale dans l’univers du digital poursuit plusieurs objectifs. Vous pouvez ainsi rechercher à accroître le nombre d’abonnés sur votre page ou inviter des participants à un événement Facebook.

Vous pouvez également faire une annonce afin d’augmenter le flux de visite sur la page de votre site de e-commerce. En réalité, Facebook Ads propose un nombre élevé de finalités pour vous aider à booster votre activité. Il vous revient donc de déterminer l’intention que vise votre campagne afin de mieux orienter votre action.

En outre, définir votre objectif publicitaire vous aidera à choisir les indicateurs adéquats pour mesurer l’efficacité de votre annonce. Dans ce registre, il peut s’agir des commentaires des abonnés, du taux de clics ou d’une hausse de vos ventes.

Faites un ciblage efficient de votre audience

S’il y a un intérêt d’investir dans le marketing digital, c’est indéniablement celui de profiter d’un éventail de prospects. Dans ce registre, Facebook est le réseau social qui vous offre le plus d’opportunités avec près de 3 milliards d’abonnés.

Compte tenu de ce nombre élevé de prospect, il importe de faire un ciblage pertinent afin de mieux orienter votre annonce. Dans ce registre, notez que l’adressage personnalisé est l’un des plus grands atouts de Facebook Ads. En effet, un algorithme permet d’identifier les prospects convoités en croisant plusieurs critères pertinents.

Les données démographiques

Sur la base des informations fournies lors de la création d’une page Facebook, la plateforme détermine la localisation des abonnées. Cela constitue un indicateur important pour l’adressage des annonces publicitaires.

Généralement, le ciblage démographique s’effectue en s’appuyant sur les lieux de formation ou les événements marquants.

Les centres d’intérêt

Ici, l’identification des internautes se fait en se basant sur ce qui les intéresse le plus. La recherche se base notamment sur des sous-catégories telles que Affaires et Industries ou encore Fitness et Bien-être. Vous pouvez également orienter votre publicité vers des internautes intéressés par la gastronomie ou même par la mode.

En croisant ces éléments proposés par la plateforme, vous adresserez vos messages directement aux personnes susceptibles d’être intéressées. Vous conviendrez que ce filtrage rend votre pub moins intrusive. Par ricochet, votre message a plus de chance d’être suivi.

Augmentez votre visibilité

Que ce soit pour un business physique ou virtuel, il est important que vous soyez visible de vos prospects. Pour cela, le choix de l’emplacement de votre message doit être minutieusement effectué. Généralement, Facebook vous propose plusieurs espaces de diffusion de vos publicités.

Ceux-ci sont classés selon le type d’appareil, la plateforme et l’emplacement idéal suivant le réseau social. Si vous préférez cette alternative, affichez vos publicités dans la partie consacrée au fil d’actualité. En réalité, cet espace valorise fortement les visuels et présentera votre annonce comme un post classique.

Mieux, vous bénéficierez d’une visibilité optimale car il est possible d’y poster des images de grandes dimensions. Cela est indéniablement plus avantageux que la colonne de droite sur laquelle vous ne pourrez mettre qu’une vignette. Par ailleurs, il est également possible de cocher l’option Placements Automatiques.

Dès lors, Facebook Ads calcule le meilleur emplacement pour positionner votre message publicitaire. En outre, sachez que certains sites comme https://www.enord.fr/blog/6-principes-communication-video/ donnent de très bonnes astuces pour un positionnement publicitaire optimal.

Bien choisir ses visuels

L’une des meilleures façons de capter l’attention est sans aucun doute en misant sur l’aspect visuel. Afin de maximiser vos chances de succès sur Facebook Ads, il est fortement recommandé d’utiliser des éléments multimédias attractifs.

Qu’il s’agisse de photo ou de vidéo, votre visuel doit être suffisamment intéressant pour capter l’attention des internautes. Par exemple, ne cherchez pas à présenter votre produit pour en faire la promotion. Concevez plutôt un visuel montrant un individu en train d’utiliser ledit article.

Ce faisant, les prospects s’identifieront aisément à ce qu’ils voient et passeront plus facilement à l’acte d’achat. Dans ce même registre, montrez des images de seniors heureux si ces derniers constituent la cible de votre produit.

Quoi qu’il en soit, privilégiez toujours des images vivantes pour vos campagnes publicitaires. Ainsi, le public développera plus vite un capital confiance à votre endroit. Par ailleurs, vous devrez également veiller à la taille de vos fichiers. Pour une publicité sur Facebook, la plateforme admet des documents de 1 200 x 628 pixels.

Optez pour un bon format publicitaire

Afin d’offrir à vos prospects un message pertinent, Facebook Ads met à votre disposition une large gamme de formats publicitaires. À cet effet, vous pouvez opter pour des publications sponsorisées, des photos ou vidéos ou encore des annonces locales.

Notez que ce dernier type de format est surtout recommandé pour les magasins physiques de proximité. Vous pouvez également préférer des publicités événementielles ou des annonces de style Dynamic Ads.

Celles-ci sont surtout utiles pour faire la promotion d’une gamme de produits d’un cyber magasin auprès des internautes. En dehors de ces formats, vous pouvez concevoir des annonces adaptées aux applications mobiles ou des pubs multi-produits.

Assez particulier, ce dernier type regroupe plusieurs liens individuels dans un carrousel que l’internaute pourra défiler manuellement.

Mettez en place un feedback performant

Comme pour toute action marketing, il est important que vous suiviez l’impact de vos messages sur votre cible. Comme vous pouvez l’imaginer, cela permettra de savoir si votre objectif est atteint ou si vous devrez vous corriger.

En réalité, plusieurs éléments permettent de suivre l’efficacité de votre campagne publicitaire. Vous pouvez par exemple comparer le taux de clic sur votre annonce au coût par clic. Si le TDC est trop bas ou que votre CPC est trop cher, c’est que votre message n’est pas pertinent.

Vous devrez alors revoir le contenu ou le format de votre annonce publicitaire. Dans ce cas, la meilleure option sera de faire un test A / B. Très simple à réaliser, il consiste dans un premier temps à dupliquer votre message promotionnel.

Ensuite, vous modifierez progressivement l’image, le texte et le ciblage afin de déterminer lequel de ces trois facteurs pose problème. Cependant, songez à faire régulièrement cette veille afin de réorganiser aussi tôt que possible votre message.

À défaut de faire quotidiennement cette vérification, il est important que vous la fassiez deux fois par semaine.

Les types de publicités Facebook Ads

Comme mentionné plus haut, plusieurs formats peuvent être sélectionnés pour votre campagne. Selon le guide des Facebook Ads, vous pouvez opter pour des publicités image, vidéos, carrousel ou collection.

Les publicités image

Très courante, la publicité par images est l’un des types favorisant le contenu visuel. Pour ce faire, vous pouvez utiliser des photos de votre produit ou préférer des illustrations provenant d’une banque d’images. Veillez cependant à sélectionner les visuels qui valorisent le mieux votre offre de service.

En outre, la taille maximale pour une image est de 1 200 x 628 pixels. Si votre visuel est plus grand, il sera inévitablement coupé.

Les publicités vidéo

Comme vous pouvez l’imaginer, la publicité vidéo est le format le plus apprécié sur Facebook Ads. En effet, ce type d’annonce capte l’attention de l’internaute et suscite en lui de la curiosité. Désireux de connaître la suite de votre message, le prospect suivra alors votre vidéo jusqu’à la fin.

Cependant, il faut savoir que plusieurs genres de vidéos sont diffusés sur Facebook. Il s’agit notamment des vidéos :

  • d’entreprise
  • d’avis client
  • publicitaire et
  • de coulisse.

Les films d’interview ainsi que les tutoriels sont également très utilisés. En dépit de son intérêt, le format vidéo ne peut être utile que dans une réelle stratégie marketing. Il est donc essentiel de miser sur le volume et la récurrence de diffusion pour obtenir des résultats satisfaisants.

Les publicités carrousel

Ce type de format est idéal si vous souhaitez promouvoir différents produits dans une même annonce. Grâce à ce format, vous pourrez afficher différentes images avec un lien individuel. De la sorte, le prospect sera redirigé vers la page du produit qui l’intéresse spécifiquement.

L’avantage ici est donc de présenter un éventail de possibilités aux internautes sur un même message. Notez que cette méthode s’applique aussi bien aux produits qu’aux services.

Les publicités collection

Comme son nom l’indique, la publicité collection permet à l’annonceur de présenter plusieurs articles d’un même catalogue. Grâce à une présentation fluide et immersive, les internautes pourront passer aisément de la découverte à l’achat de votre produit.

Si vous optez pour ce format, vous aurez besoin d’un minimum de 4 images. Ainsi, votre animation présentera une image principale et les autres illustrations seront affichées en format grille.

Quels sont les métiers webmarketing les plus payés au monde ?

Le webmarketing est un métier intégrant à la fois des notions de marketing stratégique et de marketing opérationnel. Pour mieux répondre aux attentes des clients et anticiper leur besoin, le webmarketing utilise également des fonctionnalités ayant trait aux nouvelles technologies. Il a permis à de nombreux autres métiers de voir le jour. Ceux-ci contribuent à maximiser un retour sur investissement des entreprises exerçant dans le secteur du web. Quels sont les métiers du webmarketing les plus payés au monde ? Trouvez ici des éléments de réponse.

Le chargé de communication web

C’est l’un des métiers les mieux payés dans l’univers du webmarketing. Le chargé de communication web est l’acteur principal de la communication numérique d’une entreprise évoluant dans le digital. Le chargé de communication s’occupe de la coordination des actions pouvant valoriser l’image d’une entreprise et assurer la présence de cette dernière sur le web.

Il est le plus grand intermédiaire entre une organisation et son environnement web. Il s’occupe de faire de la diffusion des messages auprès des internautes et se charge également de transmettre leurs commentaires aux responsables. Le chargé de communication digitale définit la stratégie de communication web de l’Agence Webmarketing tout en élaborant des contenus. 

La rémunération d’un tel agent dépend de l’entreprise dans laquelle il se trouve. Toutefois, il peut percevoir un salaire allant de 20000 à 24000 € au cours d’un exercice comptable. Il peut avoir une évolution de poste pouvant lui permettre de gagner plus de 650000 € par an.

Le responsable SEO en agence

Aussi appelé ‘chargé de référencement naturel’, détrône tous les autres métiers du marketing digital. Et depuis le COVID, bien des entreprises on pris conscience de la rentabilité à moyen terme d’une bonne stratégie SEO mise en place.

Un consultant SEO peut intervenir comme conseiller externe, et mener alors un audit puis déléguer le restant du travail à votre équipe ou agence. Mais d’autres sont clairement actifs dans l’opérationnel. Le travail mené porte alors sur l’audit, l’optimisation de votre site, votre backlinking et la rédaction de rapports détaillant vos évolutions.

Il n’y a pas de bonne ou mauvaise méthode mais il est important de vérifier les résultats déjà obtenus lorsque vous choisissez un consultant, qu’il s’agisse d’une agence ou d’un freelance.

 

Le chargé de relations publiques web

Chargé de relation publique sur le web

Cet agent webmarketing joue un rôle clé dans la réputation de l’entreprise auprès de la communauté. Il va s’occuper de l’image de l’entreprise auprès des personnes se trouvant dans son environnement virtuel. Il s’agit surtout des internautes consultant régulièrement ses différents canaux que sont :

  • le site internet ;
  • le blog ;
  • les réseaux sociaux.

Pour réussir sa mission, le chargé des relations publiques web mettra à contribution des journalistes web et des influenceurs de toutes sortes. 

Il doit avoir une bonne maîtrise des outils web, connaître la ligne éditoriale de la structure, des connaissances en marketing et comprendre l’anglais. Un chargé de relations publiques web peut percevoir entre 15600 euros et 20800 euros par an. Son salaire évoluera au fur et à mesure qu’il acquiert de l’expérience. 

Le chef de projet digital customer relationship management

Il s’occupe de la gestion de la relation client sur le web. Ses missions s’étendent de la gestion du marketing relationnel en ligne à la mise en place des campagnes de gestion de la relation client. Cet agent travaille en collaboration directe avec les responsables marketing, le service des ventes et celui informatique.

L’un de ses objectifs principaux est de proposer des services individualisés à chacun de ses clients. Il détermine à cet effet les besoins des clients, met en place une stratégie client et planifie les projets de marketing relationnel. Le chef projet digital CRM mesure également la performance des campagnes webmarketing et donc du ROI.

Il a une rémunération mensuelle qui avoisine 2400 euros s’il est débutant. Cela peut grimper à 50000 euros s’il acquiert un peu plus d’expériences.

Le chef produits web

Métier : chef de produit sur le web

Le responsable de la conception et du développement des produits sur internet est l’un des métiers de webmarketing les mieux payés ces dernières années. En effet, cet agent peut toucher entre 25000 à 30000 euros net par an même quand il est débutant. 

Sa rémunération peut varier de 45000 à 65000 euros au bout de quelques années d’expérience. C’est lui qui s’occupe avec son équipe du développement des produits web de l’entreprise tels que le site internet, les applications web et mobiles et bien d’autres. Il sera également chargé d’accroître le chiffre d’affaires des sites web.

Le chef produit web s’occupe de l’encadrement des travailleurs aux compétences variées. Il travaille avec les webdesigners sur la conception graphique du site web et des différentes pages de l’entreprise. Il se mettra également en équipe avec les développeurs pour la réalisation technique du site. Il intervient également lors du lancement des produits en mesurant les performances.

Le responsable e-mailing et de fidélisation

Ce responsable projet webmarketing est au centre des services marketing, de communication, de publicité et de la technique d’une entreprise. Il s’occupe de l’e-mailing et de la fidélisation des clients de la structure. Il est donc au cœur de la relation client et définit à cet effet les différentes stratégies de mailing électronique pour mieux positionner l’entreprise.

Le responsable e-mailing et de la fidélisation s’occupe également de la gestion de la base de données des clients. Il est aussi chargé de l’élaboration des contenus selon la cible de l’organisation. Cet agent a également pour mission la conquête de nouveaux clients afin d’enrichir la base de contact de la structure. 

Il se charge aussi de l’envoi des newsletters et des enquêtes de fidélisation. Il intervient dans le sens de la promotion commerciale et du relationnelle en envoyant par exemple des emails d’anniversaire. La rémunération moyenne d’un responsable e-mailing et de la fidélisation varie entre 25000 € et 45000 euros au cours d’une année.

Le responsable partenariats web et affiliation

C’est l’un des métiers webmarketing les plus développés sur internet ces dernières années. Il requiert un investissement permanent dans le but de prospecter, de négocier ou de mettre en place une bonne relation commerciale. L’objectif de cette stratégie est d’améliorer la visibilité en ligne d’une part et de créer un flux de trafic important d’autre part.

Pour accomplir efficacement sa mission, le responsable partenariat web/affiliation doit faire une prospection pour sélectionner les partenaires. Il s’agit en occurrence des sites d’influence ou des médias en ligne de masse. Cela doit se faire en fonction des objectifs en termes de notoriété, de trafic d’audience et de visibilité.

L’autre phase de sa mission est celle de la négociation avec les sites sélectionnés et les affiliées. Au cours de celle-ci, le responsable doit faire preuve de persuasion pour valoriser les différentes parties. 

Le salaire d’un tel responsable est de 30 000 à 40 000 euros par an pour un débutant et de 50 000 euros pour un agent plus expérimenté.

Vous apprécierez également

  • Vous voulez faire mieux connaître votre site web, y attirer plus de clients potentiels ? Un consultant marketing ou une agence vous apporte les conseils critiques pour vous aider à grandir. Si vous souhaitez être accompagné, découvrez comment bien choisir votre agence de marketing digital.
  • Une entreprise qui souhaite grandir, attaquer de nouveaux marchés et faire connaître son nouveau service se doit communiquer. La principale communication commerciale off-line, c’est la publicité. Découvrez en les grandes lignes.

Source images : pixabay.com

Comment definir une strategie marketing efficace ?

Que l’on soit un entrepreneur chevronné ou une jeune pousse s’apprêtant à lancer son business, il est impossible de rencontrer sa clientèle sans l’attirer au moyen d’une stratégie marketing solide. La profusion de bien et de services délivrés par notre opulente société moderne engendre un brouhaha au milieu duquel il est  difficile de faire entendre sa voix. Ainsi, même si l’on est en possession du meilleur produit ou du concept le plus novateur, on ne peut faire l’impasse sur une communication de qualité professionnelle.  Afin de ne pas se faire doubler par une concurrence maitrisant et utilisant sans complexes les outils de la communication et du marketing. Voici notre guide du débutant, qui permettra aussi un rappel des bases, pour les entrepreneurs un peu rouillés en communication voulant se mettre à jour. 

Avoir une stratégie claire

Il est primordial d’adopter une stratégie marketing bien définie, qui soit facilement assimilable pour vous et  surtout claire dans l’esprit de vos clients. La superboite est la solution si vous voulez vous épauler sur un spécialiste passionné, fiable et compétent, ses techniques éprouvées et son expérience sont la garantie d’une stratégie gagnante pour développer votre activité. Il faudra définir le message que vous souhaitez véhiculer, ce que vous souhaitez réellement mettre en place sur le marché, ce que vous souhaitez exactement faire, et surtout quelle image vous voulez laisser à votre client. Une fois votre campagne marketing lancée, demandez-vous quelle sera sa pérennité dans le temps, est-ce une campagne à durée éphémère ou limité, à l’occasion d’un lancement de produit ou la promotion d’une nouvelle marque ? Ce peut être également à l’occasion d’un événement promotionnel ou annuel, comme un black-friday ou les périodes des fêtes de fin d’année. Il faut également accorder la campagne avec votre écosystème économique, les différentes offres ou produits que vous avez dans votre business.

Veillez également à na pas vous cannibaliser en interne,  évaluez si vous êtes en mesure de proposer une offre unique pour une seule audience cible ou plusieurs. En clair, évitez de chevaucher deux opérations de communication en même temps à destination d’une audience similaire, cela vous évitera de brouiller votre message et optimisera son efficacité, quitte à espacer différentes opérations dans le temps. Segmenter votre audience, de même les signaux que vous voulez leur faire parvenir, est aussi une bonne façon d’éviter la dispersion de temps, de moyens et d’attention disponible de votre auditoire. L’effet que l’on recherche est de marquer les esprits, donc autant leur offrir un philtre concentré plutôt qu’une potion fade et diluée qui aura l’effet inverse que celui recherché. Se disperser, non seulement est un gâchis de moyens, mais peut créer un effet de lassitude, voire de répulsion dans certains cas, ce que l’on cherche à éviter absolument. En résumé, il est très important d’être au clair avec sa stratégie avant d’entrer dans le détail des opérations marketing.

Voici les questions auxquelles vous devriez pouvoir répondre après avoir mené ce processus préparatoire :

  1. Quels sont les objectifs ?
  2. Quels sont les impondérables ?
  3. Quels sont les avantages ?
  4. Quels sont les inconvénients ?
  5. Quelles sont les conséquences, positives ou négatives ?
  6. Quels sont les budgets potentiels ?

Mesurer les impacts dans la durée

On va pendant cette étape s’efforcer de développer une vision à court, moyen et long terme. IL ‘s’agit ici d’anticiper les impacts financiers pour votre business, sur votre marché, votre audience, votre marque. Il sera également nécessaire de procéder ainsi, en mesurant les impacts sur votre visibilité, votre autorité dans votre domaine d’activité ou encore votre légitimité sur le marché que vous visez, etc. Tous ces facteurs peuvent avoir  une finalité positive, mais aussi négative et savoir repérer ces derniers est tout aussi important afin de tacher de s’en prémunir en amont. Il est très compliqué d’anticiper les problématiques auxquelles vous allez devoir faire face. C’est pourquoi les segmenter ainsi vous sera d’un très grand secours, afin de ne pas vous laisser surprendre et submerger par les impondérables défis que vous allez relever. Vous pourrez ainsi les traiter l’un après l’autre, avec un peu plus de hauteur de vue et donc sans « effet tunnel ». 

À ce stade, vous avez en main toutes les cartes, mais surtout vous êtes au fait des règles stratégiques de base, dans l’établissement d’un plan marketing. Que vous preniez vous-même en main la suite des opérations, ou que vous fassiez appel aux compétences d’un prestataire extérieur, ce travail préparatoire sera plus qu’utile puisqu’il conditionne le bon déroulement de tout ce qui suit. Si vous déléguez cette tache, l’établissement de ces plans et projections vous permettra  également de définir, au plus prés, vos besoins avec votre partenaire. Cela permet enfin de ne pas exploser sa ligne budgétaire et aidera à l’établissement d’un devis cohérent et rapide. Vous pourrez enfin vous recentrer sur votre cœur d’activité et mener vos affaires vers les plus hauts sommets.

Succes Marketing