Sélectionner une page

Écrivez souvent sur votre blog professionnel

Obtenir le meilleur de votre blog
3- Écriture sur blog professionnel

Écrivez bien et souvent sur votre blog professionnel !

Pour que votre blog soit souvent visité, vous devrez porter votre attention aux articles que vous y publierez :

  • Écrire à la fois pour les moteurs de recherche et pour les internautes
  • Écrire fréquemment pour faire sortir votre blog dans les premiers résultats des moteurs de recherche
  • Diviser vos longs articles pour accroître votre fréquence de publication, fidéliser vos visiteurs et mettre en évidence certains mots clés.

Rappel de nos articles de cette série ‘Obtenir le meilleur de votre blog

  1. Création de blog professionnel
  2. Développement & évolution d’un blog professionnel
  3. Écriture fréquente sur blog

Écrire sur son blog professionnel

Aujourd’hui, le contenu est roi ! Plus vous publierez de nouveaux articles sur votre blog, plus il sera populaire. Idéalement, ces parutions ne vous demanderont pas trop d’effort. De nombreux blogs et sites web traitent de ‘comment optimiser un CMS pour les moteurs de recherche et les internautes’. Si vous voulez optimiser le référencement de votre CMS, le blog de Brucelay est particulièrement explicite et bien réalisé. Mais souvenez-vous toujours qu’il faut écrire pour partager ses connaissances, pour faire connaître son entreprise et site web, … et donc, pour être lu :

  • si l’on ne peut pas vous trouver votre blog professionnel par les moteurs de recherche, il sera pratiquement invisible pour l’internaute
  • si vous n’écrivez-pas de façon compréhensible et attrayante, les visiteurs ne retourneront jamais sur votre blog et n’en parleront pas

Fréquence d’écriture

Un vrai bloggeur publie fréquemment. Certains bloggeurs publient plusieurs fois par jour, d’autres deux ou trois fois par mois. Bloguer souvent vous assurera de fréquentes visites des robots des moteurs de recherche. Leur algorithme évalue votre fréquence de publication. Vos visiteurs vous considéreront comme une bonne source d’information, visiteront plus souvent votre site internet et créeront plus de liens vers votre blog.

Diviser vos longs articles de blog

Si vous écrivez fréquemment de longs articles, vous vous positionnerez très bien pour les mots-clés de niche, même utilisés accidentellement. Des CMS ont des articles de 1000 mots et d’autres sont beaucoup plus court. Si vous avez un très petit article à publier, ajoutez-y une image ou une vidéo. Cela enrichi votre contenu et le rend plus agréable à lire.
Si vous voulez écrire de longs articles, divisez et publiez-les en plusieurs parties. Les robots des moteurs de recherche viendront ainsi plus souvent vous indexer. De plus, vos visiteurs préfèrent lire de petits articles. Et puis, c’est aussi un moyen de fidéliser ces visiteurs que d’écrire par exemple en fin d’article, ‘Prochain article : Ecrivez fréquemment sur votre blog professionnel’.

Conclusion

Vous pourrez poster régulièrement de nouveaux articles

  • si vous maîtrisez votre sujet
  • si vous connaissez des contributeurs experts qui publieront sur votre blog

Cela prend du temps d’écrire pour un blog professionnel mais à la fin du compte, vous serez largement remboursés 😉

Évolution & développement d’un blog professionnel

Obtenir le meilleur de votre blog
2- Évolution d’un blog professionnel

Nous avions vu dans l’article ‘Création d’un blog professionnel’ divers plateformes, gratuites ou payantes, que vous pourrez utiliser et personnaliser aux couleurs de votre entreprise.

Votre blog nécessite plusieurs compétences pour être tenu à jour et évoluer : écrivain (bloggeur professionnel), éditeur et développeur. Vous pourrez créer et animer une communauté de contributeurs, vous reposer sur le support de développeurs ou encore internaliser le développement de votre CMS. Pesez le pour et le contre, mais pensez au fait que votre blog doit être évolutif si vous voulez éviter de le redévelopper entièrement dans un an.

  1. Création de blog professionnel
  2. Évolution d’un blog professionnel
  3. Écrire fréquemment sur votre blog

Écrivain, éditeur et développeur de blog

Combien de personnes contribueront à votre blog ? Si vous utilisez un blog du type ‘Movable type’, vous devrez acheter une licence pour laisser différents contributeurs publier des articles sur votre site internet. Il faut savoir qu’il est toujours préférable que plusieurs personnes contribuent à la vie de votre blog : ‘écrivains’, ‘éditeurs’ et ‘développeurs’. Vous écrivez certainement de très bons articles mais il y a plus d’idées dans 2 têtes que dans 1. Et puis, pouvoir bloguer ne signifie pas pouvoir développer un blog.

Il est possible de créer et tenir à jour un blog avec une personne technique (développeur) et une créative (écrivain/éditeur). Les autres contributeurs pourraient provenir d’internet. Ils vous enverraient alors leurs articles par email ou, vous leur donnerez le droit de publier directement leur article sur votre CMS. Tout dépend de la taille de votre blog et de la confiance que vous avez en vos contributeurs. Il faut savoir que plus de contributeurs seront actifs sur votre site, plus votre blog sera jugé être important sur le web. Plus votre blog sera conséquent, plus il contiendra de contenu pertinent et, finalement, il sera mieux référencé dans les moteurs de recherche.

Évolution de votre blog professionnel sur mesure

Les blogs en version gratuites sont souvent les meilleurs car d’importantes communautés se chargent de les faire évoluer. Mais si vous disposez d’un développeur aguerri dans votre entreprise, vous pourrez toujours vous faire créer un blog sur mesure. Ce n’est pas toujours la meilleure idée que d’avoir un blog non évolutif. Un développeur fera évoluer votre site internet, éditera des modules, changera des fonctions, votre thème (aspect graphique), … Vous n’aurez pas nécessairement besoin de connaître la programmation, vous pourrez avoir un contrat avec un développeur indépendant ou vous reposer sur votre administrateur web.

Évolution de blog open source reposant sur une communauté

Vous pourrez faire beaucoup de choses avec des blogs open source comme Dotclear ou WordPress. Vous adapterez facilement le design à vos désirs et à votre site internet principal. Vous ajouterez de nouvelles fonctionnalités à votre blog tel un module pour wiki par exemple. Et vous pourrez vous reposer sur la communauté de développeurs du projet qui est souvent très active.

Support professionnel pour le développement de votre blog

L’évolution de votre blog est l’un des facteurs majeurs que vous devrez prendre en compte lors de sa création. S’il ne s’agit pas d’un système open source, vous aurez besoin d’un support professionnel. Si c’est un système en distribution libre, consultez sa communauté de développeurs et évaluez son taux d’activité. Plus grande et active sera cette communauté, plus votre développement interne sera facile et rapide. Inutile de réinventer la roue, tous ces supports sont gratuits. Vous trouverez beaucoup de plug-in et add-on développés par ces communautés. Votre blog n’en sera que plus évolutif et pourra suivre les évolutions continues en matière de marketing 2.0 et de blog.

Suite de cet article – Le meilleur pour votre blog : Écrire fréquemment sur votre blog professionel

Création de blog professionnel

Obtenir le meilleur de votre blog
1- Création de blog professionnel

Le blog a pris un réel essor en 2001. Plus exactement, c’est aux États-Unis, chez les particuliers, lors des tristes attentas du 11/09, que le système de blog s’est popularisé. Les gens ont alors voulu s’exprimer spontanément et sans aucune connaissance en programmation internet.

Petit à petit, le blog professionnel s’est immiscé dans les entreprises. Vous êtes une multinationale, une PME ou un indépendant ? Vous pourrez facilement tirer parti de cet outil collaboratif qui vous permettra d’interagir avec vos clients sur internet. Vous pourrez par exemple connaître leur plainte et y répondre pour mettre en avant votre service après vente.

La création d’un blog se fait très simplement ! En revanche, un tel CMS doit être vivant et être mis à jour fréquemment. Des outils gratuits et payants existent mais ‘Quel blog créer ? Quelle plateforme utiliser ?’ Nous verrons en trois articles comment créer & maintenir un blog d’entreprise et comment animer son audience.

  1. Création de blog professionnel
  2. Évolution de blog professionnel
  3. Écrire fréquemment des articles sur votre blog

Un CMS est un système de gestion de contenu web. Les blogs sont basés sur des CMS. Leur particularité, leur fréquence de mise à jour et, leur simplicité de mise en place et updating. Analysez des blogs existants, abonnés vous aux flux de ceux de vos concurrents, … Vous tirerez ainsi le meilleur parti de celui de votre entreprise.

Quel blog professionnel créer et utiliser ?

Question préalable : Votre entreprise a-t-elle réellement besoin d’un blog ? Si vous modifiez régulièrement le contenu de votre site web, vous répondrez certainement ‘oui’. Ce type de CMS vous permet d’éditer très facilement une page web ou d’en ajouter de nouvelles. Le code de votre site internet est déjà préexistant et vous n’aurez pas besoin d’y toucher pour réaliser votre article en ligne. Une fois que vous aurez pris la décision de créer un blog, vous devrez décider de quel CMS utiliser. Quelle est la plateforme qui répond le plus à vos besoins ?

Il existe des centaines d’outils pour créer un blog. Certains blogs coûtent quelques centaines d’euros alors que d’autres, tout aussi complets, sont entièrement gratuits.

Le CMS le plus répandu sur le web est aujourd’hui WordPress. Dotclear connaît aussi un succès important en France, Belgique, Suisse, … dans les pays francophones. Ils sont gratuits, bénéficient d’autant de fonctionnalités que les blogs payants. Ils sont même plus évolutif de par le soutient des importantes communautés qui les entourent. De tels systèmes de blog peuvent parfaitement être utilisés à titre professionnel. Vous trouverez divers blogs gratuits à télécharger librement sur le site internet collaboratif Framasoft.

Suite de cette article – Le meilleur pour votre blog : Évolution et développement professionnel de votre blog

Erreurs à éviter pour le référencement de votre CMS

Votre CMS est-il bien visible sur internet ?

Les agences de développement web et leurs clients se posent régulièrement la question :’Ce site internet est-il optimisé pour le référencement ?’. Nous savons tous qu’il est important qu’un site soit ‘search engine friendly’ pour être visible dans les résultats des moteurs de recherche. Mais trop souvent encore, le référencement d’un site web est envisagé trop tard, après sa création.

Une agence de référencement travaille beaucoup pour analyser un site internet et soulever les barrières qui l’empêchent de bien se positionner. Hors, il est possible, et préférable, de développer un site internet qui sera facilement lu par les robots des moteurs de recherche dès sa conception initiale. Lors de la création de votre CMS, de nombreuses erreurs devront être évitées si vous voulez obtenir un bon référencement et ainsi être plus visible sur internet. À éviter :

Pages au contenu dupliqué

Une page web affichant un contenu trop proche de celui d’une autre sera probablement considérée comme une page copiée, dupliquée. Un moteur de recherche risque de ne pas indexer des pages se ressemblant trop. Elles doivent se différencier le plus possible les unes des autres. Ok, dans votre CMS, toutes vos pages ont une architecture identique. N’hésitez donc pas à y insérer suffisamment de contenu spécifique pour qu’elles se différencient clairement entre elles. Les moteurs de recherche doivent facilement voir ces différences.

Titre de page dupliqué

Le titre est considéré par les moteurs comme l’un des principaux indicateurs du contenu d’une page web. Indiquez un titre différent sur chacune de vos pages. La plupart des CMS sont paramétrables afin que chacun de vos documents affichent son propre titre.

Description dupliquée

Des pages différentes contenant une même description risquent de se voir affichées de façon identique dans les résultats des moteurs. Une façon d’éviter l’affichage de description dupliquée dans Google et Yahoo est de l’indiquer clairement par l’insertion de la balise suivante : <‘meta name=’robots’ content=’noydir, noodp’ />’. Cette balise signal à ces moteurs de recherche qu’ils ne peuvent pas afficher le contenu de la balise Meta Description de votre document web dans leurs résultats.

Vous pages web seront cependant mieux distinguées par les moteurs si elles disposent dans leur code d’une description spécifique pour chacune d’elles. Veillez à résumer le contenu de votre document lui assurera une meilleure indexation et ainsi un meilleur positionnement.

URL avec trop de paramètres

Sur votre CMS, vos liens sont générés dynamiquement. Vous indiquez dans votre document que vous désirez créer un lien vers une autre page web et votre CMS l’indique dans votre URL de destination par différents paramètres (catégorie, article, ID, …). Le nombre de ces paramètres est parfois très important. Les moteurs lisent difficilement les URL composées de plus de 3 paramètres et n’indexent alors pas votre page web. La méthode que nous conseillons est de réécrire vos URL. Vous la simplifierez et y indiquerez des mots clés relatifs à votre document. Votre contenu web se positionnera d’autant mieux dans les résultats de recherche.

Bons CMS pour votre référencement

De nombreux CMS sont disponibles sur le marché. Nous pouvons conseiller Joomla, en solution Open source, et takeTIC comme solution commerciale. Celles-ci sont particulièrement intéressantes pour l’optimisation de vos pages et de votre site internet dans son ensemble qu’elles permettent. Nous obtenons de très référencement avec ces CMS.

Conclusion : humanisé le référencement de votre CMS

Je ne vous présente ici que les problèmes les plus fréquemment engendrés par les CMS. Ils peuvent tous être corrigés. L’utilisation d’un système de gestion de contenu ne peut être que recommandée pour un site internet conséquent ou connaissant de fréquentes mises à jour. Tenez simplement compte au plus tôt de votre référencement et veillez toujours à l’optimisation de vos pages web pour les moteurs de recherche. évitez tout automatisme et pensez toujours que le référencement réalisé pour bien se positionner dans les moteurs de recherche ne doit viser au final que vos visiteurs.