Sélectionner une page

Marketing : les différentes façons de trouver des clients

À lui seul, un concept révolutionnaire ne suffit plus à booster la croissance d’une entreprise et à pérenniser cette dernière. La raison est que le contexte concurrentiel actuel se révèle très agressif. Les entreprises s’arrachent des parts de marché et se donnent les moyens d’attirer les clients de leurs concurrents. Face à cela, vous devez redoubler d’ingéniosité. Au lieu de vous contenter de survivre, ce qui est malheureusement le cas de nombreuses entreprises, sortez du lot et focalisez-vous davantage sur votre développement. C’est ce qui vous permettra de booster votre rentabilité.

Pour cela, il est question de mener des actions aussi efficaces que concrètes pour développer votre portefeuille client, sans quoi les clients potentiels risquent de privilégier vos concurrents au détriment de votre entreprise. Le développement de la clientèle n’est cependant pas une partie de plaisir. Il demande aussi bien un travail acharné qu’un effort de longue haleine, mais également l’activation d’un certain nombre de leviers. Au cours de cet article, je vais m’attarder sur quelques tactiques marketing dont vous pourrez pleinement tirer parti.

Inbound marketing : le meilleur levier d’acquisition et de conversion

Autrement appelé marketing entrant, l’inbound marketing se révèle très pertinent face à la digitalisation croissante des comportements des consommateurs. Il a été constaté que le segment des consommateurs digital-first ne cesse de monter en puissance, comme jamais auparavant. Ce phénomène explosif a notamment été propulsé par la pandémie de Covid-19 ainsi que les mesures restrictives en découlant.

La digitalisation des habitudes d’achat des clients a entraîné de nouvelles exigences en matière d’expérience parmi lesquelles on cite l’authenticité, la considération accrue et la personnalisation. L’inbound marketing est la toute première tactique qui permettra à votre entreprise de s’y conformer et de tirer son épingle du jeu.

Confiez votre inbound marketing à une agence spécialiste

Force est d’admettre que le déploiement de l’inbound marketing ne s’improvise pas. Il implique la mobilisation d’une multitude de ressources dont vous ne disposez pas forcément en interne. Il apparaît alors plus opportun de solliciter une agence d’inbound marketing pour votre projet, et ce, bien que vous ayez en interne une équipe que vous jugez « qualifiée ». Un tel prestataire s’en occupe de A à Z conformément à vos exigences et de votre budget. Il vous garantit une sérénité totale et permet à vos collaborateurs de se consacrer entièrement à ce qu’ils savent faire de mieux ainsi qu’aux missions les plus stratégiques.

L’intervention de l’agence va de l’audit de votre entreprise ainsi que de vos ressources au déploiement de vos campagnes d’acquisition. Cela passera aussi par la définition de vos buyers-personas, le cadrage stratégique, le choix des leviers à implémenter, la planification du déploiement… Elle peut aller jusqu’à la formation de vos équipes internes. Le but étant de permettre à ces dernières de maîtriser l’inbound marketing, d’améliorer de façon continue et de pérenniser les actions déjà mises en œuvre. L’agence veille à ce que vos dépenses soient optimisées au maximum et ne vous fait profiter que des méthodologies qui ont déjà fait leurs preuves.

trouvez de nouveaux clients avec l'inbound marketing

Le principe de l’inbound marketing

Le marketing entrant est une pratique e-marketing qui consiste à attirer les prospects vers vous au lieu d’aller les chercher au moyen des techniques outbound (marketing sortant ou marketing traditionnel). Il repose plus précisément sur une stratégie de création de contenus digitaux. Ce sont ces derniers qui mèneront les prospects jusqu’au bout du tunnel de conversion tout en fidélisant les clients fraîchement convertis et en les transformant en de véritables prescripteurs.

En clair, l’inbound marketing fait venir les prospects à une marque, les fait « mûrir », les accompagne dans chaque parcours d’achat et scelle une relation privilégiée et pérenne avec eux grâce au content marketing. Le marketing entrant est aussi intimement lié au référencement naturel (SEO). C’est ce dernier qui permet à votre site web de se positionner en priorité sur différentes requêtes et qui, par conséquent, en fait un « aimant à trafic ». Cela dit, sans stratégie SEO, il ne peut y avoir de visiteurs, et donc de prospects.

L’inbound marketing est-il plus avantageux que son homologue outbound ?

L’inbound marketing devance effectivement de loin le marketing traditionnel sur plusieurs points.

L’inbound marketing génère plus de leads que l’outbound

En outbound marketing, ce sont les commerciaux qui prospectent et démarchent en misant entre autres sur la publicité (média et hors-média), les campagnes SMS ou e-mailing, la PLV, l’acquisition d’espaces publicitaires, les liens sponsorisés et les publicités sociales. Le marketing entrant est tout à fait l’inverse puisque les consommateurs prospectent eux-mêmes, jusqu’à démarcher les commerciaux. Dans ce cadre, l’inbound peut engendrer plus de leads que l’outbound et accélérer le cycle de vente.

Une stratégie marketing peu intrusive et qui garantit un taux de conversion accrue

Les méthodes outbound se révèlent plus agressives et intrusives. Cela est d’autant plus vrai lorsqu’elles sont utilisées à titre exclusif ou de manière disproportionnée. En l’occurrence, les marges d’erreur sont conséquentes puisque les consommateurs d’aujourd’hui se déclarent majoritairement « irrités » par les publicités, tant classiques que digitales. S’ils ont développé une certaine résistance aux méthodes promotionnelles en tout genre, c’est parce qu’ils sont lassés d’en être submergés quotidiennement.

L’inbound propose quant à lui des méthodes non intrusives en laissant les consommateurs se diriger spontanément vers la marque par le biais des Call to Action adaptés. Ici, ils cherchent à en savoir plus sur la marque et à accéder à des contenus premiums. L’entreprise n’a plus qu’à les « nourrir » avec des contenus pertinents, utiles, adaptés, à forte valeur ajoutée et qui est centrée sur leurs besoins. On parle en l’occurrence de « lead nurturing ».

Ce faisant, elle peut leur montrer subtilement qu’elle peut répondre à leurs attentes, même les plus spécifiques. Elle se positionne en un véritable expert dans son domaine, et ce, sans jamais forcer la main aux consommateurs. Puis, une fois les leads intéressés, la marque peut les contacter et les accompagner sereinement jusqu’au bout de l’entonnoir de conversion. Certains d’entre eux peuvent même demander un devis et rencontrer l’entreprise de leur propre initiative. Dans tous les cas, il est plus facile d’amener à maturité d’achat et de fidéliser les clients acquis grâce à l’inbound marketing.

Dans le cadre d’une campagne de marketing entrant, la marque agit délicatement, stratégiquement et sûrement. Elle ne dérange en aucun cas les prospects. À la clé, elle peut prétendre à un taux de conversion beaucoup plus élevé et se focaliser à 100 % sur les volets closing et fidélisation.

L’inbound permet de réduire les coûts d’acquisition et rime avec ROI conséquent

En matière de coût et de ROI, la longueur d’avance est encore une fois pour l’inbound marketing. Lorsque l’on sait en tirer le meilleur parti, on peut générer le maximum de leads puis les convertir à moindre coût. Des experts en la matière affirment que l’inbound marketing est environ 65 % moins cher que l’outbound marketing et toutes les dépenses découlant de son déploiement peuvent se rentabiliser rapidement. La raison est évidente : le marketing entrant est un investissement, alors que son homologue sortant est une dépense.

Pour que vous puissiez exploiter toute sa puissance, je vous rappelle que vous devez faire l’impasse sur l’internalisation au profit d’une collaboration fructueuse avec une agence digitale spécialisée dans cette tactique marketing.

D’autres pistes marketing intéressantes pour élargir votre clientèle

Si l’inbound marketing et le marketing sortant sont différents, ils sont complémentaires et peuvent par conséquent s’améliorer mutuellement lorsque vous savez vous y prendre. Il est dans ce cas pertinent d’ajouter un peu d’outbound dans votre stratégie de marketing entrant afin d’en booster l’efficacité. Utilisé avec parcimonie et stratégiquement, l’outbound vous permet d’atteindre une cible plus large en moins de temps et de générer du trafic qualifié aussi bien sur votre site web qu’en magasin.

Il vous offre de surcroît la possibilité de proposer la publicité la plus pertinente à la bonne cible, au bon moment et au bon endroit, mais aussi de relancer les prospects ayant porté un intérêt à ce que vous proposez, mais qui n’ont pas finalisé leur achat.

plus de leads avec l'inbound marketing

Facebook, Twitter, Instagram, LinkedIn, TikTok… Les réseaux sociaux font indubitablement partie intégrante du quotidien des consommateurs. Ils sont de ce fait devenus un véritable générateur d’affaires, tant pour les entreprises B2C que pour les structures B2B. Vous aurez tout à gagner en les plaçant au cœur de votre stratégie d’acquisition. Ces plateformes sont pour vous l’occasion de diversifier vos sources de trafic, de générer un maximum de leads qualifiés et de fédérer une communauté active et engagée autour de votre marque. Elles vous permettent en plus d’interagir directement avec vos clients et prospects, de suivre de plus près l’évolution de leurs exigences et de renforcer votre relation avec eux.

Au-delà des méthodes évoquées précédemment, pensez à exploiter le growth hacking. Il s’agit d’adopter un maximum de moyens marketing pour générer un maximum de leads sur du court terme, et ce, avec des coûts faibles. Je vous signale cependant que le growth hacking requiert une grande compréhension des données utilisateurs et clients, une bonne dose d’innovation ainsi que la mise en place d’une série de tests.

Le sac publicitaire : un indispensable pour sa communication

Voulez-vous que le chiffre d’affaires de votre entreprise augmente ? Pour cela, sachez que, comme toute structure qui poursuit ce but, vous devez avoir une bonne stratégie de communication. Celle-ci peut notamment se faire en ligne et de manière physique. Pour ce qui est du marketing par l’objet, diverses entreprises optent pour l’usage du sac publicitaire. C’est même d’ailleurs une pratique qui a le vent en poupe ces dernières années. Pourquoi les structures font-elles usage de cette technique marketing ? Quelle matière privilégier pour la confection des sacs publicitaires ?

(suite…)

Créer un site web en 2022, est-ce toujours utile ?

Depuis quelques années, le métier de développeur web est devenu l’un des plus populaires dans le domaine du digital. De plus en plus d’entreprises ou de particuliers ont besoin de site web pour faire connaître leurs activités ou pour promouvoir leurs produits. L’importance d’un site web n’est donc plus à démontrer. Pourtant, avec un peu de recul, certaines personnes se demandent toujours s’il est vraiment utile de créer un site web en 2022. Qu’en est-il réellement ? Voici quelques raisons qui pourront vous édifier.

utilité de créer un site web en 2022 ?

(suite…)

Webmarketing : les outils sont-ils en train de changer ?

Incontestablement, le webmarketing est la solution qui offre beaucoup plus de chances aux entreprises d’avoir facilement de la visibilité. C’est un moyen pratique pour les structures de toucher un large public et d’étendre ainsi leur business à l’échelle nationale ou internationale. Cela dit, cette méthode qui vise à se faire connaître sur internet inclut différentes stratégies. Les entreprises peuvent en choisir une ou plusieurs en fonction des objectifs qui ont été fixés. Recherchant constamment de nouvelles solutions visant à augmenter leur vente en attirant des clients réellement intéressés par leurs produits, les entreprises se tournent de plus en plus vers des outils plus performants. Je vous dis tout sur les changements opérés dans le monde du webmarketing.

Pourquoi les entreprises se tournent-elles vers l’inbound marketing ?

L’inbound marketing, qui désigne le marketing entrant, représente une stratégie extrêmement efficace. Elle est pensée pour non seulement générer des clients, mais aussi pour les fidéliser. Cette stratégie de marketing digital offre la possibilité à toute entreprise ou société (petite ou grande) de devenir son propre média. L’enjeu de cette solution vers laquelle se tourne un nombre considérable de structures est de faire venir les clients grâce à des contenus pertinents et de qualité. Contrairement à la publicité, cette stratégie ne consiste pas à aller vers les prospects, mais plutôt à les attirer.

Comme vous pouvez déjà le constater, un changement s’est opéré à ce niveau. Les entreprises ne tentent plus de convaincre les potentiels clients, mais se contentent d’être attractives et de laisser ces derniers venir à elles. Très intéressante et surtout pratique, cette solution peut être mise en place par toute structure. Il est toutefois recommandé de se tourner vers une agence webmarketing qualifiée pour développer une campagne d’inbound marketing. En effet, bien que cette stratégie soit assez connue, tous les professionnels du marketing digital ne la maîtrisent pas. De fait, il est judicieux de faire appel à un spécialiste en la matière.

Ce dernier, avant d’instaurer cette pratique, procédera en tout premier lieu à l’établissement des personas. En d’autres termes, il s’agit de connaître la cible et ses besoins. Cette tâche cruciale dans une stratégie d’inbound marketing vise à identifier des détails tels que les motivations, les peurs, l’environnement et l’âge de votre cible. Le but étant de personnaliser au mieux votre approche, afin de séduire plus aisément les consommateurs. Connaître la cible est l’étape de base pour avoir une idée du ton à employer, des canaux à utiliser ainsi que des différents arguments qui seront mis en avant.

définir une cible, stratégie d'inbound marketing, agence

Comment fonctionne l’inbound marketing ?

Le fonctionnement de l’inbound marketing est relativement simple. Une agence de communication procédera selon certaines étapes bien précises.

Attirez vos prospects

La première étape de cette stratégie consiste à attirer les prospects, autrement dit, à générer du trafic. En tant qu’entreprise proposant des services ou des produits, la première démarche va consister à augmenter votre visibilité. Un public défini par l’âge, l’environnement, etc., doit être particulièrement ciblé et attiré sur le site. Avoir le maximum de clients potentiels (aussi connus sous le nom de visiteurs d’intérêt) est un grand pas vers l’atteinte de l’objectif.

Interagissez avec le public

Après avoir fait venir du monde sur le site, la prochaine étape va consister à les transformer en contacts qualifiés. Pour ce faire, un formulaire peut être proposé afin de recueillir les informations importantes sur chaque visiteur. À noter, bien sûr, que cela se fait dans le respect de la loi.

L’interaction nécessite que vous mettiez à disposition de votre audience des contenus visant à les informer sur un certain nombre de sujets ou leur apporter des solutions à un problème rencontré par le plus grand nombre.

Fidélisez les clients

Vous l’aurez compris, l’interaction vise à créer un véritable lien entre les prospects et vous. La fidélisation quant à elle, consiste à entretenir cette relation sur laquelle se base entièrement votre stratégie. En général, les entreprises procèdent à ce niveau à l’envoi d’emails personnalisés ou encore à la création de contenus utiles pour les internautes présents sur leur page. L’objectif est de faire de la plupart d’entre eux des clients, voire des ambassadeurs de la marque.

Ces étapes peuvent être à nouveau réparties en plusieurs autres catégories. Elles forment ce qu’on appelle le funnel de l’inbound marketing ou encore l’entonnoir de l’inbound marketing.

Découvrez les avantages du marketing entrant

Grâce à son fonctionnement quelque peu différent de celui du marketing traditionnel, l’inbound marketing offre beaucoup d’avantages aux entreprises. Cette stratégie vous permet en effet d’engager des conversations avec vos prospects. Vous pourrez ainsi les identifier et comprendre plus facilement leurs besoins. L’inbound marketing se focalise en grande partie sur le diagnostic avec les internautes, ainsi que sur l’analyse des différentes actions menées par le passé. Les prochaines méthodes à adopter seront alors mieux pensées pour optimiser les résultats.

Comme je vous l’ai expliqué, l’inbound marketing vise en première proposition la visibilité de l’entreprise. C’est une stratégie qui vous permet d’être connu, d’avoir des contacts de qualité et surtout de les fidéliser. C’est une solution qui, lorsqu’elle est bien appliquée, vous est bénéfique sur le long terme.

Pour finir, je tiens à attirer votre attention sur le fait que l’inbound marketing, contrairement aux actions marketing traditionnelles, est moins coûteux. En effet, bien que sa mise en place nécessite des compétences et surtout un grand savoir-faire dans plusieurs domaines, cette solution ne nécessite pas un budget élevé. Cela vous permet d’optimiser la rentabilité des investissements.

marketing entrant, création de contenu

Quels sont les composants de l’inbound marketing ?

L’inbound marketing regroupe en son sein plusieurs éléments.

Le SEO ou référencement naturel

Le référencement naturel fait partie de cette solution marketing très vaste. C’est le domaine qui se charge de la production de contenus de qualité et intéressants pour les clients. Un bon référencement prend en compte différents facteurs, en commençant par l’optimisation des contenus. Cela implique, bien entendu, l’utilisation de mot-clé ciblés selon la thématique de votre site.

Ces derniers sont des termes utilisés par les internautes lors d’une recherche sur un moteur de recherche. Il existe des outils spécialement destinés à la génération de mot-clé. Le référencement naturel prend aussi en compte l’utilisation de balise, de liens hypertextes, etc. Une agence de webmarketing spécialisée en inbound marketing dispose de professionnels spécialisés en SEO qui se chargeront de ce volet de votre projet.

Le SEA ou référencement payant

Le SEA désigne un référencement payant. Comme le SEO, c’est une stratégie qui fait partie de l’inbound marketing et dont vous pouvez choisir de faire usage. Cette stratégie permet de toucher un public plus ciblé, mais nécessite un coût.

Le community management

Les entreprises disposent aujourd’hui, pour la plupart, d’un site web, d’un blog, d’une page Facebook, d’un compte Instagram, etc. Le community management consiste à gérer ce public. Des moyens sont mis en place pour permettre aux consommateurs d’exprimer leurs besoins ou leurs préoccupations, afin que des solutions ou des éléments de réponse leur soient apportés. C’est une stratégie qui vous permettra d’être le plus proche possible de vos prospects, de connaître leurs besoins, leurs motivations et d’y faire face.

L’emailing

Une fois les informations des prospects obtenues, les entreprises peuvent entrer directement en contact avec eux en leur envoyant des mails personnalisés. Les messages sont composés automatiquement en fonction du profil et du nom de chaque prospect.

Pour résumer, un léger changement s’observe dans le monde du webmarketing avec des entreprises qui se tournent davantage vers une solution plus simple et plus efficace : l’inbound marketing. Comme vous avez pu le constater, cette stratégie regroupe un grand nombre de techniques marketing habituellement utilisées de manière séparée. Une agence spécialisée pourra vous accompagner dans votre stratégie de webmarketing.

Pourquoi le SEO est-il fondamental en marketing digital ?

Toute entreprise ayant un site internet est contrainte de mettre en place une stratégie marketing adaptée afin d’étendre sa notoriété. Parmi les solutions utilisées pour gagner en visibilité figure le SEO. Il s’agit d’un outil fondamental en marketing digital. Le référencement naturel est une démarche de communication online qui s’inscrit sur le long terme. Il facilite le positionnement d’un site web sur des mots-clés relatifs à l’activité de l’entreprise. Mieux, l’optimisation de votre référencement améliore la visibilité de votre site en ligne sur la durée. Découvrez pourquoi le SEO reste essentiel en marketing digital.

Définition du référencement naturel

Le référencement naturel est considéré comme l’art de bien positionner une plateforme internet sur un moteur de recherche. Il améliore la visibilité de tout site web sur les moteurs principaux comme Google. Le SEO est l’ensemble des techniques utilisées pour faire figurer une boutique internet en meilleure place dans les résultats faisant suite aux recherches des internautes.

En marketing digital, il s’agit d’un terme employé pour désigner l’ensemble des techniques et méthodes permettant d’optimiser un site web. D’où l’appellation de Search Engine Optimization (Optimisation pour les moteurs de recherche) attribuée à ce concept. L’objectif est d’améliorer son classement de façon durable dans les moteurs de recherche.

À noter que le référencement naturel concerne seulement les résultats classés par l’algorithme de pertinence de Google ou des autres moteurs. Les résultats publicitaires ne sont pas dans le champ du SEO marketing. L’intérêt pour les managers de bien comprendre le référencement est la possibilité de réaliser des contenus de qualité pour vendre leur marque.

Les bonnes raisons de recourir au SEO

Pourquoi le SEO est-il fondamental pour votre marketing digital ?

Le search engine marketing offre plusieurs avantages à toute entreprise en ligne. Il permet d’accroître votre crédibilité et d’influencer l’acheteur dans le cycle d’achat. De plus, il s’agit d’un investissement mesurable.

La crédibilité

Le SEO permet à toute entreprise d’accroître sa crédibilité en ligne. Un spécialiste webmarketing cherchera donc à mettre en place un site caractérisé par un design attractif, une expérience utilisateur unique et un référencement qualitatif. Le but est de captiver en toute facilité les clients potentiels.

Par la suite, cela sera plus ou moins logique si le site se retrouve dans les premiers résultats des moteurs de recherche.. En effet, Google évalue plusieurs éléments pour juger de l’autorité d’un site. Ainsi, ceux qui se retrouvent sur les premières pages bénéficient d’une grande crédibilité. Dans ces cas, Il est important de savoir que les différents critères évalués par Google présentent de bonnes notes au niveau de ces sites.

Il s’agit entre-autres de la qualité des liens, de l’optimisation du content marketing. Il s’agit également du comportement des utilisateurs et des signaux du machine learning. Vous l’aurez compris, pour travailler l’autorité d’une marque, il faut du temps.

Influencer le cycle d’achat des clients

En travaillant votre SEO, vous pouvez influencer le cycle d’achat des clients. Pour des raisons de compétitivité, les marques ont l’obligation d’être visibles quel que soit le moment où les clients potentiels sont dans le besoin. Ce n’est certainement pas le moment où le client renseigne ses informations bancaires afin de passer commande qu’il faut établir un contact avec lui. Autrement dit, le SEO permet d’anticiper l’intention de recherche du client.

Avant toute chose, il convient de rappeler ce que c’est que l’intention de recherche. C’est la raison qui amène les internautes à effectuer une recherche spécifique sur les moteurs de recherche comme Google. Différentes intentions de recherche influencent le cycle d’achat des internautes.

Lorsque vous mettez en place un site e-commerce en sollicitant une agence web, l’un des premiers buts est informationnel. Aussi, il faudra créer et mettre à disposition du contenu intéressant afin de renseigner sur votre domaine de compétence. Les clients effectuent ensuite des recherches d’informations sur le web avant de procéder à l’achat.

Ce moment de recherche informationnelle en termes SEO constitue une opportunité pour les entreprises. Vous pouvez en profiter pour nouer un début de relation de confiance avec les visiteurs. C’est également le moment opportun pour asseoir votre statut d’expert auprès de ces derniers.

L’intention de recherche commerciale incite l’internaute à rechercher des informations qui l’amèneront plus tard à un potentiel achat. En effet, il n’a pas encore pris une décision, mais fait des recherches complémentaires. Son intention est d’acheter, mais il cherche des informations pouvant le guider vers le bon produit ou service.

La toute dernière intention est la recherche transactionnelle. Ici, l’internaute cherche à effectuer un achat. Grâce au SEO marketing, vous gagnerez à vous placer en amont de l’acte d’achat tout en répondant aux questions des acheteurs. Cela aura sans doute un impact positif dans leur cycle d’achat. Vous aurez plus de chance de vendre le produit. La stratégie seo est très importante dans la réussite de votre inbound marketing.

Un investissement mesurable sur plusieurs KPI

Le Référencement naturel et le référencement payant sont deux stratégies qui ne sont pas faciles à mesurer. Toutefois, il est possible d’utiliser des KPI pour assurer un suivi et une analyse régulière. Un KPI désigne un acronyme pour Key Performance Indicator. Ils sont utilisés dans le domaine du marketing, de la publicité et de l’analyse d’audience d’un site web.

Parmi les KPI que vous pouvez utiliser figurent le suivi de votre positionnement, les résultats d’audit technique réguliers, les visites organiques et la part de trafic, et bien plus. L’indexation des pages, les backlinks, le comportement des visiteurs et les concurrents sont aussi des alternatives.

Les principaux éléments du SEO

Les deux principaux éléments du référencement sont le SEO on page et le SEO off page.

Le SEO on page

Le SEO on page regroupe tout ce qui est fait sur votre site pour améliorer son classement dans les résultats sur les moteurs de recherche. Il s’agit des tâches comme :

  • l’optimisation de la structure HTML ;
  • l’amélioration des balises title, méta description ;
  • l’accélération du chargement de votre site ;
  • la vérification de l’utilisation et la densité des mots clés ;
  • l’amélioration de la structure des liens internes.

Toutes ces tâches regroupent le SEO on page. Vous pouvez les confier à une agence spécialisée en référencement naturel comme Uplix.

Le SEO off page

Le SEO off page regroupe tout ce qui est fait en dehors de votre site pour améliorer son classement dans les moteurs de recherche. Il s’agit principalement de la création de backlinks. Tout comme le seo on page, il est d’une grande efficacité. Vous pouvez aussi le confier à une agence web qui s’y connait pour plus d’efficacité.

En résumé, mettre en œuvre un référencement naturel de qualité sur le site web de votre entreprise offrira toujours des avantages à votre marque et votre stratégie marketing. La technique du SEO permet de vous démarquer de la concurrence sur le digital. Vous l’aurez compris, elle permet de transformer les prospects en clients plus facilement. Quoi de mieux pour augmenter considérablement votre chiffres d’affaires !

Source images : fr.depositphotos.com

Pourquoi le SEO est-il fondamental en marketing digital ?

Toute entreprise ayant un site internet est contrainte de mettre en place une stratégie marketing adaptée afin d’étendre sa notoriété. Parmi les solutions utilisées pour gagner en visibilité figure le SEO. Il s’agit d’un outil fondamental en marketing digital. Le référencement naturel est une démarche de communication online qui s’inscrit sur le long terme. Il facilite le positionnement d’un site web sur des mots-clés relatifs à l’activité de l’entreprise. Mieux, l’optimisation de votre référencement améliore la visibilité de votre site en ligne sur la durée. Découvrez pourquoi le SEO reste essentiel en marketing digital.

pourquoi SEO essentiel en marketing digital ?

(suite…)

Pourquoi se faire accompagner d’une agence en référencement ?

Pour vendre en ligne et faire pérenniser votre activité, vous aurez obligatoirement besoin d’un site Internet. Ce dernier constitue en quelque sorte la vitrine où vous aurez à exposer vos articles et votre savoir-faire. Cependant, le tout ne suffit pas d’avoir une page Web, le plus important est de disposer d’un site référencé. Cela dit, vous pouvez faire appel à une agence de référencement pour qu’elle vous accompagne dans votre projet de mise en exergue de votre plateforme Web. Quels sont alors les rôles d’une agence SEO et pourquoi son accompagnement est primordial ? Focus !

(suite…)

10 outils indispensables pour les chefs de produit

En tant que chef de produit, il vous incombe de veiller à ce que la conception, les tests et la distribution de votre produit se déroulent de la manière la plus fluide et la plus efficace possible. Votre gestion d’un produit durant tout son cycle de vie est l’élément central de votre entreprise. Trouver le produit qui répond aux besoins de votre clientèle est nécessaire pour le développement de votre activité. Heureusement, il existe des applications sur lesquelles vous appuyer pour vous faciliter la tâche. Découvrez comment ces dix outils peuvent vous aider à gérer vos projets, à coordonner vos équipes et à lancer votre produit.

chef de produit

1- Confluence pour la collaboration

La gestion de projet implique bien souvent d’avoir à gérer une équipe. Grâce à Confluence, votre équipe pourra collaborer en toute simplicité. Confluence est un outil adapté au télétravail qui vous permet d’organiser toutes vos informations de manière centralisée, de diffuser des communications et d’obtenir instantanément des commentaires sur les différents aspects de votre produit.

Et si cela ne suffit pas à vous convaincre, vous serez ravi d’apprendre que vous pouvez également intégrer Confluence à vos applications préférées pour une collaboration encore plus facile et efficace.

2- FullStory pour les tests d’expérience utilisateur

Après la mise sur le marché de votre produit, vous devez encore en surveiller son fonctionnement. FullStory simplifie considérablement ce processus. Cet outil permet d’identifier ce qui fonctionne comme prévu dans votre produit, mais aussi les difficultés rencontrées par les utilisateurs. Ces informations vous permettent d’apporter des modifications éclairées afin d’améliorer l’expérience de tous les utilisateurs et de réduire vos frais.

3- Whatfix pour l’intégration des utilisateurs

Si votre produit est difficile à prendre en main, il y a de fortes chances que cela compromette son succès. Heureusement, vous n’avez pas besoin de laisser vos utilisateurs s’en remettre à leur intuition pour comprendre votre interface. Whatfix est un outil de formation rapide et facile à mettre en œuvre qui vous permettra d’obtenir des résultats très rapidement.

En outre, Whatfix est un outil pédagogique qui personnalise chaque expérience en fonction de l’utilisateur. Plutôt que de présenter les mêmes informations à tous les utilisateurs pour chaque étape du parcours, il leur fournit les renseignements dont ils ont besoin au moment où ils en ont besoin.

4- Lucidspark pour le brainstorming

Tous vos collaborateurs ont des idées originales qui peuvent contribuer à renforcer le potentiel de votre produit. Mais il vous reste peut-être à trouver le moyen de faire émerger facilement ces idées et à les exploiter en groupe. Lucidspark est la solution. Ce tableau blanc virtuel offre un espace de travail créatif et interactif qui facilite l’organisation de séances de brainstorming avec votre équipe.

Grâce à Lucidspark, vous pouvez dessiner, partager des notes et communiquer avec les membres de votre équipe en temps réel. En outre, un simple clic suffit pour ajouter de nouveaux membres à votre projet.

5- Jira pour la gestion de projet

Qu’il s’agisse de la planification, des tests ou de la commercialisation, créer un produit est un processus complexe. Heureusement, Jira est là pour vous aider. Jira est un outil qui vous aide à gérer le processus de conception d’un produit de bout en bout.

Grâce à Jira, vous pouvez organiser le planning de tous vos collaborateurs en programmant des événements et en leur attribuant des tâches. Jira propose également des fonctions de suivi pour connaître exactement les tâches effectuées et celles qu’il reste à accomplir.

6- Formstack pour les commentaires client

L’expérience de vos clients avec votre produit est l’un des facteurs les plus importants pour la réussite de votre projet. Avec Formstack, vous pouvez recueillir et gérer les commentaires de vos clients en toute simplicité. Offrez un service de qualité à vos clients en répondant à toutes leurs questions et problèmes.

Les formulaires en ligne de Formstack sont faciles à créer et à utiliser. Aucun codage n’est nécessaire, et vos clients peuvent consulter et remplir vos documents à partir de n’importe quel point d’accès.

7- Mockingbird pour la création de wireframes

Si votre produit est un site Web ou une application, un outil de création de wireframes convivial et collaboratif tel que Mockingbird vous sera utile. Avec ses nombreuses fonctionnalités en glisser-déposer, ce logiciel est incroyablement pratique. Il vous permet en outre de connecter rapidement plusieurs maquettes, ce qui simplifiera vos processus si vous gérez de multiples projets ou des projets complexes. Cet outil vous permet de créer le site web (ou application) parfait pour rendre l’expérience sur votre site aussi intuitive que possible.

Mockingbird propose également un essai gratuit, ce qui signifie que vous pouvez découvrir ses fonctionnalités sans risque.

8- Ahrefs pour le marketing digital

De nos jours, rien de se vend tant qu’une recherche Google n’ait eu lieu. Grâce à Ahrefs, vous pouvez rechercher les mots clefs que vos clients tapent dans Google et les intégrer sur votre page web pour rendre votre site plus visible sur Google. Plus encore que la recherche de mots, le blog de Ahrefs vous aide à en apprendre plus sur le marketing digital et vous donne toutes les informations nécessaires pour rendre votre produit visible dans Google.

9- Google Analytics pour mesurer vos performances

Maintenant que vous êtes devenue expert en markéting digital avec à Ahrefs, vous devez mesurer l’impact de votre campagne marketing en ligne. Combien de personnes ont visité votre site web ? Combien de ventes ont été faites en ligne ? Quelle page vend le plus ? Quelle page à le plus de visite mais ne vend que peut ? Quelle est la population qui vient sur le site ?…

Toutes ces questions sont d’importances primordiales. Comment peut-on espérer créer un bon produit si on ne sait pas ce que les gens recherchent ? Comment savoir si votre produit est performant si on ne sait pas s’il se vend bien ?

Google Analytics est un produit Google gratuit qui vous permet de répondre à toutes ces questions et plus encore.

10- Mailchimp pour vos campagnes d’emails

L’e-mail est un aspect du marketing bien souvent oublié mais très efficace. Pour apprendre à créer une campagne d’e-mails, l’outil le plus efficace est Mailchimp. Il vous permet de créer et gérer vos newsletters, ainsi que de toucher l’audience que vous recherchez. Du design de votre e-mail au lancement de centaines d’emails, cet outil vous accompagne de bout en bout.

Mailchimp contient aussi un outil d’analyse de résultats qui vous aide à déterminer qui achète quoi et si votre campagne est rentable.

Lorsque vous êtes chef de produit, vous ne pouvez pas vous permettre de travailler avec des outils de gestion de projet inefficaces. Du brainstorming à la mise sur le marché, ces outils vous accompagnent pas à pas. Plus que de simples instruments, ces logiciels vous permettent aussi d’avoir accès à vos données et performances. Ces données vous permettent en retour de prendre des décisions avisées sur l’avenir de votre entreprise. Les biais cognitifs sont nombreux et nous nous trompons sur notre produit et sur ce que veut notre clientèle plus de fois qu’on ne se l’accorde. Avec cet accès aux données, vous pouvez déterminer quelle stratégie prendre.

Comme un plombier, vous vous devez d’avoir les meilleurs instruments dans votre boîte à outils pour pouvoir performer et développer votre entreprise. Révolutionnez votre travail dès aujourd’hui en intégrant ces dix outils à vos processus.

Pour aller plus loin

Source images : pixabay.com

Comment travailler votre réputation sur Instagram ?

De nos jours, les réseaux sociaux sont des outils au service de la communication d’entreprise et du personal branding. En 2022, Instagram compte plus de 1,386 milliard d’utilisateurs actifs mensuels. Par jour, ce réseau social enregistre plus de 500 millions d’utilisateurs actifs dans le monde entier. Ces chiffres font de lui l’un des réseaux sociaux les plus populaires au monde et un excellent canal pour améliorer l’image de marque des entreprises et même vendre. Je vous donne quelques conseils efficaces pour construire et gérer votre e-réputation sur Instagram.

Fixez-vous un objectif clair et précis

La détermination de l’objectif de votre stratégie de marketing sur Instagram fait partie intégrante des éléments clés pour développer votre entreprise ou startup. Il est important que vous définissiez votre objectif afin de ne pas vous disperser et manquer les avantages d’une bonne stratégie. Cet objectif peut consister par exemple à accroître vos ventes, élargir votre communauté ou obtenir plus d’engagements.

La détermination d’un objectif spécifique vous permettra de monter une stratégie de communication digitale gagnante sur Instagram. Plus précisément, vous trouverez la cible de vos publications et vous pourrez donc les orienter de sorte que vos prospects soient intéressés. Si votre but principal sur Instagram est de promouvoir un nouveau produit ou service, vous pouvez par exemple publier des offres promotionnelles pour atteindre et attirer votre cible. Si vous souhaitez acheter des abonnés Instagram pour avoir une meilleure réputation, adressez-vous également aux plateformes spécialisées.

réputation entreprise Instagram

Achetez des abonnés sur une plateforme spécialisée

L’achat d’abonnés est une pratique courante sur Instagram et bien d’autres réseaux sociaux de renom. C’est une astuce que plusieurs personnalités populaires et grandes entreprises utilisent pour améliorer leur réputation. L’Institute of Contemporary Music a d’ailleurs démontré que la majorité des stars possèdent des faux abonnés sur leur compte Instagram. En 2019, une étude réalisée avec le logiciel de mesure IG Audit révèle que le taux de faux followers est de :

  • 49% sur le compte Instagram d’Ellen DeGeneres,
  • 46% sur le compte de Taylor Swift,
  • 45% sur le compte du footballeur international français Kylian Mbappé.

Ces personnalités utilisent pourtant leur nombre d’abonnés de façon brute comme indice ou preuve de leur popularité. Cela leur permet d’attirer de gros sponsors et de nouveaux fans par la même occasion. En d’autres termes, le fait d’avoir beaucoup d’abonnés sur Instagram permet d’améliorer son image de marque, d’accroître sa popularité et d’enregistrer une croissance impressionnante du trafic web et des ventes. Toutefois, il est conseillé d’acheter uniquement des abonnés réels et dont les comptes sont actifs. Et pour cause, les comptes de faux followers sont généralement peu alimentés, complètement inutiles et finissent par disparaître après un certain temps. De même, les commentaires émis par ces comptes sont dépourvus de sens et dupliqués à l’infini.

En achetant des faux abonnés, vous nuirez à votre e-réputation. Si vous investissez dans l’achat de vrais followers, actifs et produisant un contenu cohérent, vous améliorerez fortement votre image. Contrairement aux faux abonnés qui exposent votre compte à des risques de dévaluation ou de suppression, le boost authentique permet d’obtenir des likes naturels et des vues fréquentes sur Instagram. Cela vous permettra de vous constituer une communauté dynamique autour de vos produits ou services.

Les plateformes spécialisées travaillent conformément aux normes françaises et au RGPD. Il s’agit donc de systèmes fiables et parfaitement autorisés qui vous permettront d’augmenter votre visibilité sur Instagram. Vous pouvez acheter entre 100 et plus de 50.000 vrais profils d’abonnés.

Utilisez les hashtags pour une visibilité organique

Si l’achat d’abonnés permet de montrer aux utilisateurs d’Instagram que vous avez du monde derrière vous, il faut cependant optimiser votre achat en engageant les abonnés acquis. Il est à préciser que les utilisateurs d’Instagram utilisent suffisamment les hashtags pour rechercher des célébrités, des entreprises, des produits et des services. Pour ce faire, vous devez bien choisir et utiliser vos hashtags. L’idéal serait de vous aligner à la fois sur les hashtags les plus viraux et sur les moins utilisés sur le réseau. Toutefois, vous pouvez fédérer votre audience autour d’un nouveau produit ou service en lançant un hashtag très original.

Interagissez avec votre audience à travers les stories

Même si les stories n’ont été intégrées que récemment sur Instagram (en 2016), elles sont néanmoins très suivies et appréciées par les utilisateurs. Le grand atout des stories est leur brièveté. Il peut s’agir de courtes vidéos d’environ 8 secondes ou d’un slideshow comprenant plusieurs photos ou images. Les stories permettent de passer des messages importants sans perdre le temps des abonnés et sans donc lasser ces derniers. Étant donné qu’elles apparaissent directement en haut de votre profil utilisateur, la visibilité des stories est donc maximale. Vous pouvez les utiliser régulièrement pour mettre votre entreprise en lumière. Pour cela, il est important de préférer des séries d’images et de courtes vidéos de très grande qualité qui auront le mérite de captiver vos followers en quelques secondes.

Utilisez l’art du storytelling pour captiver votre audience

L’importance du storytelling dans une stratégie de marketing digitale n’est plus à démontrer. Si cette technique excelle autant, c’est en raison du rapprochement qu’elle génère entre le narrateur et sa cible. Les histoires bien conçues et bien racontées permettent de convertir rapidement des prospects en clients. Si vous envisagez de faire du storytelling sur Instagram, la meilleure manière d’y parvenir est d’utiliser des citations visuelles. Concrètement, vous pouvez écrire des phrases et trouver une image de bonne qualité et les publier sur votre profil. Dans l’optique d’accrocher vos followers, narrez de courtes histoires ou anecdotes desquelles ils peuvent tirer des enseignements sur la vie. Bien évidemment, les récits que vous produisez doivent être contextualisés en fonction de votre objectif.

Publiez des vidéos à un rythme soutenu

Lorsque l’on évoque Instagram, la majorité des personnes pensent généralement aux photos. Pourtant, les contenus vidéo sont prisés sur le réseau et permettent d’ailleurs d’attirer un nombre impressionnant d’utilisateurs. Vous pouvez ainsi produire un contenu vidéo pour présenter une offre de manière éloquente au public. De plus, vous pouvez également réaliser des vidéos pour prodiguer des conseils d’utilisation d’un produit ou service à vos clients. Grâce au nouveau service d’Instagram, IGTV, vous pouvez poster des vidéos allant jusqu’à 60 secondes contre 20 secondes par le passé.

Créez une communauté forte autour de votre marque

Si vous voulez un maximum de visibilité sur Instagram, vous devez nécessairement faire en sorte que votre communauté soit active et engagée. Lorsque vous sentez que votre communauté devient conséquente, mettez en place des activités intéressantes pour interagir avec les abonnés sur les contenus.

À titre illustratif, vous pouvez organiser un concours au profit des abonnés de votre compte Instagram. Cela peut consister à vous envoyer des photos d’eux utilisant l’un des produits de votre entreprise. À la fin du challenge, un tirage au sort vous permettra de choisir un ou plusieurs gagnants parmi les photos ayant récolté plus de likes ou de commentaires. L’efficacité de cette technique est garantie puisque les grandes firmes n’hésitent pas à y recourir. Entre gain de nouveaux followers et conversion de nouveaux prospects, cette méthode pourrait vous aider à améliorer vos chiffres de vente. Toutefois, il existe plusieurs autres manières pour rassembler votre communauté autour des contenus que vous publiez. Il suffit de faire preuve de créativité et de surfer sur les tendances du moment.

communauté Instagram

Soyez actif et régulier pour fidéliser vos followers

Si votre compte Instagram n’est pas dynamique, vous risquez malheureusement de perdre vos followers ou du moins une bonne partie. Pour éviter une telle situation qui nuirait à votre image de marque, soyez actif et régulier sur votre compte. Vous pouvez même définir un rythme régulier de publications que vous pouvez atteindre et respecter sur le long terme. De plus, engagez régulièrement la discussion avec vos abonnés. De même, essayez de répondre rapidement aux questions pertinentes laissées par les followers afin d’éviter les frustrations. En donnant un aspect humain à votre marque, vous réussirez à fidéliser vos abonnés, attirer de nouveaux followers et accroître l’influence de votre marque.

Les éléments clés pour développer son entreprise

Créer une matrice pour catégoriser systématiquement et dans l’absolu les problèmes de croissance pour offrir des solutions génériques à tout type d’entrepreneur peut relever de l’utopie. En effet, les petites entreprises varient considérablement en termes de taille et de capacité de croissance. Elles se caractérisent par une indépendance d’actions, des structures organisationnelles différentes et des styles de gestion variés.

Pourtant, en y regardant de plus près, il apparaît que des problèmes communs se posent à des stades similaires de leur développement. Ces points communs peuvent être organisés en un cadre qui nous permet de mieux comprendre la nature, les caractéristiques et les problèmes des entreprises. 

Dans cet article, vous découvrirez les éléments clés qui ont influencé la réussite de toutes les start-up et que tous les entrepreneurs à succès ont intégré à l’ADN de leurs entreprises.

L’empathie : levier de développement de l’entreprise du XIXème siècle

elements-developper-entreprise

Si vous deviez choisir un « super pouvoir » en tant qu’entrepreneur, lequel serait-ce ? Quels sont les plus importants leviers de croissance et de productivité des équipes ? Il existe en réalité, une compétence capitale qui peut totalement modifier l’essence même de votre business (en interne comme en externe) pour faire passer un cap supérieur à l’entreprise.

Cette compétence est l’une des clés les plus importantes pour améliorer ses ventes, influencer, convaincre et motiver toutes les personnes impliquées dans la vie et le développement de votre entreprise. Son nom ? L’empathie !

Comme le disait Steve Jobs “Vous ne pouvez ordonner la productivité. Vous devez plutôt fournir les outils et moyens qui permettront aux gens d’être meilleurs”. Ces outils et moyens sont aussi bien matériels que psychologiques.

Légitimer le leadership

La capacité à évaluer une situation de la perspective d’autrui a des effets quasi comparables à un super pouvoir magique. C’est une compétence que vous devez absolument développer en tant que chef d’entreprise dans la mesure où elle vous permettra de faire naître chez tous vos collaborateurs, un véritable sentiment d’appartenance à l’entreprise. Dès lors, chaque membre de l’équipe sera heureux de faire partie de l’équipe, et donc plus enclin à faire preuve d’abnégation pour la croissance de l’entreprise.
Un client mécontent, un collaborateur en perte de performance, etc. L’empathie vous permettra de répondre à toutes sortes de problématiques qui se poseront à vous ?

L’empathie, c’est la faculté à se mettre à la place des autres, aborder la situation de leur point de vue, comprendre leur raisonnement et appréhender les états mentaux qui dirigent leurs actions. L’empathie est l’outil qui vous permettra à chaque moment, de vous exprimer dans un langage que saisit parfaitement votre interlocuteur et donc de le conduire exactement là où vous voulez. Comme le démontre d’ailleurs plusieurs études scientifiques (1), l’empathie est une qualité qui permet de légitimer totalement son leadership.

Une main ferme, mais douce et compatissante

Ne vous y méprenez surtout pas. L’empathie n’a rien à voir avec le manque de rigueur et de fermeté. Il ne s’agit pas non plus de se transformer en une espèce de bon samaritain qui dit oui à tout. C’est une compétence sociale indispensable à tout entrepreneur qui souhaite une réussite durable. Une capacité qui témoigne d’une grande intelligence émotionnelle : un outil commercial et managérial redoutable.

C’est cette faculté qui fera qu’un collaborateur ne vous en voudra même pas alors même qu’il reçoit un blâme ou une réponse négative à une demande. En tout état de cause, il s’agit d’une aptitude qu’on ne développe qu’en s’intéressant sincèrement à l’autre. D’après les conclusions de cette étude (2), l’empathie est une composante essentielle du leadership du 21e siècle qui ne peut plus être ignorée.

Apprendre à voir le génie chez les autres

L’un des traits qui caractérisent les entrepreneurs à succès, c’est la capacité à se transformer en véritable éponge lorsqu’il s’agit d’apprendre des autres. Vous le savez probablement déjà, mais lorsqu’on envisage le développement de son entreprise, il est extrêmement profitable de pouvoir s’inspirer d’un mentor. Bien sûr, la plupart auront tendance à choisir des hommes d’affaires célèbres tels que Warren Buffet, Elon Musk, Steve Jobs ou encore Mark Zuckerberg. Mais il peut également s’agir de sportifs, de politiciens ou encore de scientifiques. L’histoire de ces personnes, leurs parcours, leurs méthodes, leur ténacité ainsi que leur capacité à susciter des changements de paradigme auprès de leurs pairs sont autant d’éléments qui vous permettront de forger votre mindset d’entrepreneur.

Cela dit, prenez garde à ne pas tomber dans le piège de l’auto sous estimation. En effet, choisir des mentors aussi célèbres en tant que modèle peut à la longue vous complexer parce que vous n’aurez pas réalisé quelque chose d’aussi grandiose. Cette perception nous vient notamment du modèle d’hyper concurrence dans lequel nous sommes moulés depuis la plus tendre enfance. Le modèle de valeur et de jugement qui domine actuellement notre société fait le culte de la première place, le N°1. Il faut donc prendre garde à ce piège. L’objectif, c’est d’être meilleur que la personne que vous étiez hier ; c’est d’avoir de meilleurs résultats que ceux de l’année dernière, du mois dernier. Il n’y a qu’à travers une auto amélioration constante que l’on finit par surpasser la concurrence. Tous les sprinters vous le diront : le meilleur moyen de ne pas gagner, c’est de se concentrer sur la course de ses adversaires.

Par ailleurs, l’exemple des célébrités que vous choisissez comme source d’inspiration peut être très abstrait dans certains cas. Leurs figures tutélaires peuvent même discréditer à vos yeux, la valeur et l’intérêt de vos proches et connaissance en tant que source de motivation. C’est la raison pour laquelle vous devez également apprendre à rechercher l’inspiration dans votre entourage pour apporter des solutions originales à vos défis particuliers.

Il y a des limites à ce que l’on peut accomplir seul. Tous les entrepreneurs à succès vous le diront ; l’un des paramètres indispensables au développement d’une entreprise, c’est sa capacité à recruter et surtout retenir des talents.

Les facteurs clés de gestion

Plusieurs facteurs, dont l’importance change au fur et à mesure que l’entreprise grandit et se développe, sont déterminants pour le succès ou l’échec final. La….. ne compte que pour très peu dans le succès ; surtout lorsqu’il est question de succès durable. Il s’agit plus d’une question d’organisation qui dépend de votre capacité à créer le bon écosystème pour réaliser vos rêves.

Voici huit des plus importants de ces facteurs dont quatre concernent l’entreprise et quatre le chef.

Les quatre qui concernent l’entreprise sont les suivants :

  1. Les ressources financières (les liquidités et le pouvoir d’emprunt).
  2. Les ressources humaines, à savoir le nombre et la qualité des personnes, en particulier au niveau de la direction et du personnel.
  3. Les ressources en systèmes, en termes de degré de sophistication des systèmes d’informations, de planification et de contrôle.
  4. Les ressources commerciales, notamment les relations avec la clientèle, la part de marché, les relations avec les fournisseurs, les processus de fabrication et de distribution, la technologie et la réputation, qui confèrent à l’entreprise une certaine position dans son secteur et sur son marché.

Les quatre facteurs qui se rapportent au chef d’entreprise sont les suivants :

  1. Les objectifs du propriétaire pour lui-même et pour l’entreprise.
  2. Les capacités opérationnelles du propriétaire à effectuer des tâches importantes telles que le marketing, l’invention, la production et la gestion de la distribution.
  3. La capacité de gestion du propriétaire et sa volonté de déléguer des responsabilités et de gérer les activités des autres.
  4. Les capacités stratégiques du propriétaire à voir au-delà du présent et à faire correspondre les forces et les faiblesses de l’entreprise à ses objectifs.

Au fur et à mesure qu’une entreprise passe d’une étape à l’autre, l’importance des facteurs change suivant trois niveaux d’importance.
Premièrement, les variables clés qui sont absolument essentielles au succès et doivent recevoir une priorité élevée. Ensuite, les facteurs qui sont clairement nécessaires au succès de l’entreprise et doivent recevoir une certaine attention au moment opportun. Et enfin, les facteurs qui ne sont pas d’une importance immédiate pour la direction générale.

Combien de temps faut-il pour développer son entreprise ?

Bien que chaque entreprise soit différente, la plupart d’entre elles peuvent espérer commencer à connaître le succès au bout de sept à dix ans. En fait, les trois premières années consistent simplement à trouver votre orientation et à établir votre entreprise comme une véritable société.

Prenez les exemples suivants de certaines des entreprises les plus célèbres d’aujourd’hui. Elles ont toutes mis plusieurs années avant de connaître le succès :

  • Google – En 1996, Larry Page et Sergey Brin ont commencé à développer leur moteur de recherche. En 1999, ils n’ont pas réussi à vendre l’entreprise pour un million de dollars seulement. Cependant, au début des années 2000, Google est devenu le moteur de recherche dominant.
  • Microsoft – Après la création de Microsoft par Bill Gates, il a fallu six ans à la société pour décrocher son premier gros contrat, avec IBM.
  • ClassPass – Après avoir passé seulement 14 jours à trouver une idée d’entreprise en 2011, Payal Kadakia a créé ClassPass. En 2016, l’entreprise avait pris plus de 17 millions de réservations. À la fin de 2017, le total des réservations atteignait 45 millions.
  • Apple – Il a fallu à Apple encore plus de temps que ces entreprises pour trouver le succès. Steve Jobs a fondé l’entreprise en 1976, mais il n’a pas sorti le Macintosh avant 1984. Alors que cet ordinateur était populaire, Apple n’est devenu un concurrent sérieux dans le monde de la technologie qu’en 1998 avec l’iMac.

Comme vous pouvez le constater, il n’y a pas de calendrier strict pour le succès. Cependant, la plupart des entreprises peuvent s’attendre à quelque chose comme ce qui suit :

Première année

Votre première année d’activité sera la plus difficile. Vous devrez consacrer de nombreuses heures de travail pour éviter l’échec. La bonne nouvelle est que vous atteindrez également de nombreux objectifs au cours de cette période. Les petits succès peuvent inclure l’incorporation, le lancement de votre site Web, la vente de vos premiers produits et l’acquisition de clients en dehors de vos contacts initiaux. Tout cela vous donnera la certitude que vous vous rapprochez de vos objectifs.

Deuxième année

Au cours de la deuxième année, il y aura probablement moins de choses à célébrer. Il est important de se rappeler que vous avez bien fait de vous rendre jusqu’ici. Le succès à ce stade peut impliquer le maintien d’un flux de trésorerie positif. Il est probable que vous devrez augmenter vos investissements, ce qui risque de vider vos économies et de vous endetter.

Si vous voulez survivre au-delà de votre deuxième année, vous devrez développer votre clientèle. La plupart des personnes à qui vous avez vendu vos produits au départ auront disparu depuis longtemps. Vous devrez vous concentrer sur le développement de ceux qui restent pour conserver vos clients fidèles. Vous devriez également constater un afflux de prospects par le biais de votre site Web, des médias sociaux et d’autres canaux. Votre succès dépendra de l’efficacité de leur conversion.

Troisième année

Au cours de votre troisième année, les choses seront encore plus difficiles, car vous êtes encore à plusieurs années du succès. Même les petites étapes seront rares et espacées. Rappelez-vous qu’il est peu probable que vous connaissiez un véritable succès avant votre septième année d’activité, au plus tôt. Il est temps de vous engager à travailler, même si vous reconnaissez que vous avez l’impression de ne pas progresser.

Ne vous inquiétez pas – il y a encore des points positifs dans la troisième année. C’est à ce moment-là que vous passerez du statut de startup à celui de petite entreprise. Cela peut signifier que vous embaucherez plus d’employés, que vous développerez de nouveaux produits ou services, ou même que vous vous développerez sur un nouveau marché.

De la quatrième à la sixième année

La dernière ligne droite avant le succès se situe généralement entre la quatrième et la sixième année. Ce n’est qu’à ce moment-là que vous commencerez à avoir l’impression de savoir ce que vous faites. Vous aurez un flux régulier de nouveaux clients, votre marque sera bien définie et vous lancerez ou mettrez à jour régulièrement vos produits et services.

De la septième à la dixième année

Vous avez réussi ! La plupart des entreprises classiques connaissent le succès entre la septième et la dixième année.

Combien de temps faut-il réellement pour qu’une entreprise soit prospère ?

Créer une entreprise demande beaucoup de travail. Il faudra rédiger un business plan, trouver éventuellement des investisseurs, créer un site web et des comptes sur les réseaux sociaux, développer vos premiers produits et services, et bien plus encore. Une fois que vous avez fait tout cela vient la partie la plus difficile. Votre entreprise ne va pas, comme par magie, trouver des clients et se développer. Il vous faudra continuer à travailler de longues heures, à élaborer des stratégies et à investir. Alors, combien de temps faut-il pour qu’une entreprise soit prospère ?

Qu’est-ce qui fait le succès d’une entreprise ?

Tout d’abord, vous devez savoir ce qui fait le succès d’une entreprise. Sinon, comment saurez-vous que vous avez réussi ? Quelques facteurs indiquent le succès :

La qualité de l’offre

Lorsque les offres sont de haute qualité et désirables, les clients reviennent pour en acheter davantage. Vous aurez peu de retours sur ventes et de plaintes, mais beaucoup de recommandations de bouche à oreille et de bonnes critiques.

Connaissance de la marque

Les gens doivent pouvoir se familiariser avec votre marque. Au-delà de la reconnaissance de votre nom, vous devez incarner des valeurs précises pour que le public puisse facilement se représenter la personnalité de votre marque.

L’avatar client

Vos nouveautés répondront aux besoins de vos clients et votre marketing trouvera un écho auprès de votre public. Dans cette perspective, il est particulièrement important d’apprendre comment définir une stratégie marketing efficace pour lancer son business.

Action caritative

Dans le cadre d’une bonne stratégie de responsabilité sociale, il est important de redonner à votre communauté. Que ce soit par des dons et des parrainages ou d’autres événements. Disposer de suffisamment de temps et de fonds pour contribuer à des causes sociales est un excellent indicateur de réussite qui renforce par la même occasion l’engagement de votre public cible (3).

Conclusion

Bien que la création d’une entreprise puisse sembler attrayante – pas de patron, la possibilité de poursuivre une passion, de concrétiser ses idées – elle ne convient pas à tout le monde. Chaque étape du chemin qui mène au succès comporte son lot de défis. Vous devez vous demander si c’est vraiment ce que vous voulez.

Vous pouvez découvrir que le travail est trop difficile, décider que vous ne voulez pas continuer à investir vos propres économies dans votre entreprise, ou réaliser que votre idée est moins attrayante pour votre public cible que vous ne l’imaginiez. C’est normal d’abandonner. Cependant, si vous avez un plan d’affaires viable, que vous engagez une équipe formidable et que vous continuez à faire des efforts, vous devez simplement vous rappeler qu’à tout moment, vous n’êtes qu’à quelques années du succès.

Pour aller plus loin, découvrez ici comment créer une offre irrésistible pour réussir vos lancements de produit.

Sources :

  1. Kellett, J. B., Humphrey, R. H., & Sleeth, R. G. (2006). Empathy and the emergence of task and relations leaders.
  2. Holt, S., & Marques, J. (2012). Empathy in leadership: Appropriate or misplaced? An empirical study on a topic that is asking for attention. Journal of business ethics, 105(1), 95-105.
  3. Rioux, B. (2017). Consumers’ perception of corporate social responsability: the example of eco-design (Doctoral dissertation).

Source image : freepik.com

Succes Marketing