Sélectionner une page

10 outils indispensables pour les chefs de produit

En tant que chef de produit, il vous incombe de veiller à ce que la conception, les tests et la distribution de votre produit se déroulent de la manière la plus fluide et la plus efficace possible. Votre gestion d’un produit durant tout son cycle de vie est l’élément central de votre entreprise. Trouver le produit qui répond aux besoins de votre clientèle est nécessaire pour le développement de votre activité. Heureusement, il existe des applications sur lesquelles vous appuyer pour vous faciliter la tâche. Découvrez comment ces dix outils peuvent vous aider à gérer vos projets, à coordonner vos équipes et à lancer votre produit.

chef de produit

1- Confluence pour la collaboration

La gestion de projet implique bien souvent d’avoir à gérer une équipe. Grâce à Confluence, votre équipe pourra collaborer en toute simplicité. Confluence est un outil adapté au télétravail qui vous permet d’organiser toutes vos informations de manière centralisée, de diffuser des communications et d’obtenir instantanément des commentaires sur les différents aspects de votre produit.

Et si cela ne suffit pas à vous convaincre, vous serez ravi d’apprendre que vous pouvez également intégrer Confluence à vos applications préférées pour une collaboration encore plus facile et efficace.

2- FullStory pour les tests d’expérience utilisateur

Après la mise sur le marché de votre produit, vous devez encore en surveiller son fonctionnement. FullStory simplifie considérablement ce processus. Cet outil permet d’identifier ce qui fonctionne comme prévu dans votre produit, mais aussi les difficultés rencontrées par les utilisateurs. Ces informations vous permettent d’apporter des modifications éclairées afin d’améliorer l’expérience de tous les utilisateurs et de réduire vos frais.

3- Whatfix pour l’intégration des utilisateurs

Si votre produit est difficile à prendre en main, il y a de fortes chances que cela compromette son succès. Heureusement, vous n’avez pas besoin de laisser vos utilisateurs s’en remettre à leur intuition pour comprendre votre interface. Whatfix est un outil de formation rapide et facile à mettre en œuvre qui vous permettra d’obtenir des résultats très rapidement.

En outre, Whatfix est un outil pédagogique qui personnalise chaque expérience en fonction de l’utilisateur. Plutôt que de présenter les mêmes informations à tous les utilisateurs pour chaque étape du parcours, il leur fournit les renseignements dont ils ont besoin au moment où ils en ont besoin.

4- Lucidspark pour le brainstorming

Tous vos collaborateurs ont des idées originales qui peuvent contribuer à renforcer le potentiel de votre produit. Mais il vous reste peut-être à trouver le moyen de faire émerger facilement ces idées et à les exploiter en groupe. Lucidspark est la solution. Ce tableau blanc virtuel offre un espace de travail créatif et interactif qui facilite l’organisation de séances de brainstorming avec votre équipe.

Grâce à Lucidspark, vous pouvez dessiner, partager des notes et communiquer avec les membres de votre équipe en temps réel. En outre, un simple clic suffit pour ajouter de nouveaux membres à votre projet.

5- Jira pour la gestion de projet

Qu’il s’agisse de la planification, des tests ou de la commercialisation, créer un produit est un processus complexe. Heureusement, Jira est là pour vous aider. Jira est un outil qui vous aide à gérer le processus de conception d’un produit de bout en bout.

Grâce à Jira, vous pouvez organiser le planning de tous vos collaborateurs en programmant des événements et en leur attribuant des tâches. Jira propose également des fonctions de suivi pour connaître exactement les tâches effectuées et celles qu’il reste à accomplir.

6- Formstack pour les commentaires client

L’expérience de vos clients avec votre produit est l’un des facteurs les plus importants pour la réussite de votre projet. Avec Formstack, vous pouvez recueillir et gérer les commentaires de vos clients en toute simplicité. Offrez un service de qualité à vos clients en répondant à toutes leurs questions et problèmes.

Les formulaires en ligne de Formstack sont faciles à créer et à utiliser. Aucun codage n’est nécessaire, et vos clients peuvent consulter et remplir vos documents à partir de n’importe quel point d’accès.

7- Mockingbird pour la création de wireframes

Si votre produit est un site Web ou une application, un outil de création de wireframes convivial et collaboratif tel que Mockingbird vous sera utile. Avec ses nombreuses fonctionnalités en glisser-déposer, ce logiciel est incroyablement pratique. Il vous permet en outre de connecter rapidement plusieurs maquettes, ce qui simplifiera vos processus si vous gérez de multiples projets ou des projets complexes. Cet outil vous permet de créer le site web (ou application) parfait pour rendre l’expérience sur votre site aussi intuitive que possible.

Mockingbird propose également un essai gratuit, ce qui signifie que vous pouvez découvrir ses fonctionnalités sans risque.

8- Ahrefs pour le marketing digital

De nos jours, rien de se vend tant qu’une recherche Google n’ait eu lieu. Grâce à Ahrefs, vous pouvez rechercher les mots clefs que vos clients tapent dans Google et les intégrer sur votre page web pour rendre votre site plus visible sur Google. Plus encore que la recherche de mots, le blog de Ahrefs vous aide à en apprendre plus sur le marketing digital et vous donne toutes les informations nécessaires pour rendre votre produit visible dans Google.

9- Google Analytics pour mesurer vos performances

Maintenant que vous êtes devenue expert en markéting digital avec à Ahrefs, vous devez mesurer l’impact de votre campagne marketing en ligne. Combien de personnes ont visité votre site web ? Combien de ventes ont été faites en ligne ? Quelle page vend le plus ? Quelle page à le plus de visite mais ne vend que peut ? Quelle est la population qui vient sur le site ?…

Toutes ces questions sont d’importances primordiales. Comment peut-on espérer créer un bon produit si on ne sait pas ce que les gens recherchent ? Comment savoir si votre produit est performant si on ne sait pas s’il se vend bien ?

Google Analytics est un produit Google gratuit qui vous permet de répondre à toutes ces questions et plus encore.

10- Mailchimp pour vos campagnes d’emails

L’e-mail est un aspect du marketing bien souvent oublié mais très efficace. Pour apprendre à créer une campagne d’e-mails, l’outil le plus efficace est Mailchimp. Il vous permet de créer et gérer vos newsletters, ainsi que de toucher l’audience que vous recherchez. Du design de votre e-mail au lancement de centaines d’emails, cet outil vous accompagne de bout en bout.

Mailchimp contient aussi un outil d’analyse de résultats qui vous aide à déterminer qui achète quoi et si votre campagne est rentable.

Lorsque vous êtes chef de produit, vous ne pouvez pas vous permettre de travailler avec des outils de gestion de projet inefficaces. Du brainstorming à la mise sur le marché, ces outils vous accompagnent pas à pas. Plus que de simples instruments, ces logiciels vous permettent aussi d’avoir accès à vos données et performances. Ces données vous permettent en retour de prendre des décisions avisées sur l’avenir de votre entreprise. Les biais cognitifs sont nombreux et nous nous trompons sur notre produit et sur ce que veut notre clientèle plus de fois qu’on ne se l’accorde. Avec cet accès aux données, vous pouvez déterminer quelle stratégie prendre.

Comme un plombier, vous vous devez d’avoir les meilleurs instruments dans votre boîte à outils pour pouvoir performer et développer votre entreprise. Révolutionnez votre travail dès aujourd’hui en intégrant ces dix outils à vos processus.

Pour aller plus loin

Source images : pixabay.com

Comment travailler votre réputation sur Instagram ?

De nos jours, les réseaux sociaux sont des outils au service de la communication d’entreprise et du personal branding. En 2022, Instagram compte plus de 1,386 milliard d’utilisateurs actifs mensuels. Par jour, ce réseau social enregistre plus de 500 millions d’utilisateurs actifs dans le monde entier. Ces chiffres font de lui l’un des réseaux sociaux les plus populaires au monde et un excellent canal pour améliorer l’image de marque des entreprises et même vendre. Je vous donne quelques conseils efficaces pour construire et gérer votre e-réputation sur Instagram.

Fixez-vous un objectif clair et précis

La détermination de l’objectif de votre stratégie de marketing sur Instagram fait partie intégrante des éléments clés pour développer votre entreprise ou startup. Il est important que vous définissiez votre objectif afin de ne pas vous disperser et manquer les avantages d’une bonne stratégie. Cet objectif peut consister par exemple à accroître vos ventes, élargir votre communauté ou obtenir plus d’engagements.

La détermination d’un objectif spécifique vous permettra de monter une stratégie de communication digitale gagnante sur Instagram. Plus précisément, vous trouverez la cible de vos publications et vous pourrez donc les orienter de sorte que vos prospects soient intéressés. Si votre but principal sur Instagram est de promouvoir un nouveau produit ou service, vous pouvez par exemple publier des offres promotionnelles pour atteindre et attirer votre cible. Si vous souhaitez acheter des abonnés Instagram pour avoir une meilleure réputation, adressez-vous également aux plateformes spécialisées.

réputation entreprise Instagram

Achetez des abonnés sur une plateforme spécialisée

L’achat d’abonnés est une pratique courante sur Instagram et bien d’autres réseaux sociaux de renom. C’est une astuce que plusieurs personnalités populaires et grandes entreprises utilisent pour améliorer leur réputation. L’Institute of Contemporary Music a d’ailleurs démontré que la majorité des stars possèdent des faux abonnés sur leur compte Instagram. En 2019, une étude réalisée avec le logiciel de mesure IG Audit révèle que le taux de faux followers est de :

  • 49% sur le compte Instagram d’Ellen DeGeneres,
  • 46% sur le compte de Taylor Swift,
  • 45% sur le compte du footballeur international français Kylian Mbappé.

Ces personnalités utilisent pourtant leur nombre d’abonnés de façon brute comme indice ou preuve de leur popularité. Cela leur permet d’attirer de gros sponsors et de nouveaux fans par la même occasion. En d’autres termes, le fait d’avoir beaucoup d’abonnés sur Instagram permet d’améliorer son image de marque, d’accroître sa popularité et d’enregistrer une croissance impressionnante du trafic web et des ventes. Toutefois, il est conseillé d’acheter uniquement des abonnés réels et dont les comptes sont actifs. Et pour cause, les comptes de faux followers sont généralement peu alimentés, complètement inutiles et finissent par disparaître après un certain temps. De même, les commentaires émis par ces comptes sont dépourvus de sens et dupliqués à l’infini.

En achetant des faux abonnés, vous nuirez à votre e-réputation. Si vous investissez dans l’achat de vrais followers, actifs et produisant un contenu cohérent, vous améliorerez fortement votre image. Contrairement aux faux abonnés qui exposent votre compte à des risques de dévaluation ou de suppression, le boost authentique permet d’obtenir des likes naturels et des vues fréquentes sur Instagram. Cela vous permettra de vous constituer une communauté dynamique autour de vos produits ou services.

Les plateformes spécialisées travaillent conformément aux normes françaises et au RGPD. Il s’agit donc de systèmes fiables et parfaitement autorisés qui vous permettront d’augmenter votre visibilité sur Instagram. Vous pouvez acheter entre 100 et plus de 50.000 vrais profils d’abonnés.

Utilisez les hashtags pour une visibilité organique

Si l’achat d’abonnés permet de montrer aux utilisateurs d’Instagram que vous avez du monde derrière vous, il faut cependant optimiser votre achat en engageant les abonnés acquis. Il est à préciser que les utilisateurs d’Instagram utilisent suffisamment les hashtags pour rechercher des célébrités, des entreprises, des produits et des services. Pour ce faire, vous devez bien choisir et utiliser vos hashtags. L’idéal serait de vous aligner à la fois sur les hashtags les plus viraux et sur les moins utilisés sur le réseau. Toutefois, vous pouvez fédérer votre audience autour d’un nouveau produit ou service en lançant un hashtag très original.

Interagissez avec votre audience à travers les stories

Même si les stories n’ont été intégrées que récemment sur Instagram (en 2016), elles sont néanmoins très suivies et appréciées par les utilisateurs. Le grand atout des stories est leur brièveté. Il peut s’agir de courtes vidéos d’environ 8 secondes ou d’un slideshow comprenant plusieurs photos ou images. Les stories permettent de passer des messages importants sans perdre le temps des abonnés et sans donc lasser ces derniers. Étant donné qu’elles apparaissent directement en haut de votre profil utilisateur, la visibilité des stories est donc maximale. Vous pouvez les utiliser régulièrement pour mettre votre entreprise en lumière. Pour cela, il est important de préférer des séries d’images et de courtes vidéos de très grande qualité qui auront le mérite de captiver vos followers en quelques secondes.

Utilisez l’art du storytelling pour captiver votre audience

L’importance du storytelling dans une stratégie de marketing digitale n’est plus à démontrer. Si cette technique excelle autant, c’est en raison du rapprochement qu’elle génère entre le narrateur et sa cible. Les histoires bien conçues et bien racontées permettent de convertir rapidement des prospects en clients. Si vous envisagez de faire du storytelling sur Instagram, la meilleure manière d’y parvenir est d’utiliser des citations visuelles. Concrètement, vous pouvez écrire des phrases et trouver une image de bonne qualité et les publier sur votre profil. Dans l’optique d’accrocher vos followers, narrez de courtes histoires ou anecdotes desquelles ils peuvent tirer des enseignements sur la vie. Bien évidemment, les récits que vous produisez doivent être contextualisés en fonction de votre objectif.

Publiez des vidéos à un rythme soutenu

Lorsque l’on évoque Instagram, la majorité des personnes pensent généralement aux photos. Pourtant, les contenus vidéo sont prisés sur le réseau et permettent d’ailleurs d’attirer un nombre impressionnant d’utilisateurs. Vous pouvez ainsi produire un contenu vidéo pour présenter une offre de manière éloquente au public. De plus, vous pouvez également réaliser des vidéos pour prodiguer des conseils d’utilisation d’un produit ou service à vos clients. Grâce au nouveau service d’Instagram, IGTV, vous pouvez poster des vidéos allant jusqu’à 60 secondes contre 20 secondes par le passé.

Créez une communauté forte autour de votre marque

Si vous voulez un maximum de visibilité sur Instagram, vous devez nécessairement faire en sorte que votre communauté soit active et engagée. Lorsque vous sentez que votre communauté devient conséquente, mettez en place des activités intéressantes pour interagir avec les abonnés sur les contenus.

À titre illustratif, vous pouvez organiser un concours au profit des abonnés de votre compte Instagram. Cela peut consister à vous envoyer des photos d’eux utilisant l’un des produits de votre entreprise. À la fin du challenge, un tirage au sort vous permettra de choisir un ou plusieurs gagnants parmi les photos ayant récolté plus de likes ou de commentaires. L’efficacité de cette technique est garantie puisque les grandes firmes n’hésitent pas à y recourir. Entre gain de nouveaux followers et conversion de nouveaux prospects, cette méthode pourrait vous aider à améliorer vos chiffres de vente. Toutefois, il existe plusieurs autres manières pour rassembler votre communauté autour des contenus que vous publiez. Il suffit de faire preuve de créativité et de surfer sur les tendances du moment.

communauté Instagram

Soyez actif et régulier pour fidéliser vos followers

Si votre compte Instagram n’est pas dynamique, vous risquez malheureusement de perdre vos followers ou du moins une bonne partie. Pour éviter une telle situation qui nuirait à votre image de marque, soyez actif et régulier sur votre compte. Vous pouvez même définir un rythme régulier de publications que vous pouvez atteindre et respecter sur le long terme. De plus, engagez régulièrement la discussion avec vos abonnés. De même, essayez de répondre rapidement aux questions pertinentes laissées par les followers afin d’éviter les frustrations. En donnant un aspect humain à votre marque, vous réussirez à fidéliser vos abonnés, attirer de nouveaux followers et accroître l’influence de votre marque.

Les éléments clés pour développer son entreprise

Créer une matrice pour catégoriser systématiquement et dans l’absolu les problèmes de croissance pour offrir des solutions génériques à tout type d’entrepreneur peut relever de l’utopie. En effet, les petites entreprises varient considérablement en termes de taille et de capacité de croissance. Elles se caractérisent par une indépendance d’actions, des structures organisationnelles différentes et des styles de gestion variés.

Pourtant, en y regardant de plus près, il apparaît que des problèmes communs se posent à des stades similaires de leur développement. Ces points communs peuvent être organisés en un cadre qui nous permet de mieux comprendre la nature, les caractéristiques et les problèmes des entreprises. 

Dans cet article, vous découvrirez les éléments clés qui ont influencé la réussite de toutes les start-up et que tous les entrepreneurs à succès ont intégré à l’ADN de leurs entreprises.

L’empathie : levier de développement de l’entreprise du XIXème siècle

elements-developper-entreprise

Si vous deviez choisir un « super pouvoir » en tant qu’entrepreneur, lequel serait-ce ? Quels sont les plus importants leviers de croissance et de productivité des équipes ? Il existe en réalité, une compétence capitale qui peut totalement modifier l’essence même de votre business (en interne comme en externe) pour faire passer un cap supérieur à l’entreprise.

Cette compétence est l’une des clés les plus importantes pour améliorer ses ventes, influencer, convaincre et motiver toutes les personnes impliquées dans la vie et le développement de votre entreprise. Son nom ? L’empathie !

Comme le disait Steve Jobs “Vous ne pouvez ordonner la productivité. Vous devez plutôt fournir les outils et moyens qui permettront aux gens d’être meilleurs”. Ces outils et moyens sont aussi bien matériels que psychologiques.

Légitimer le leadership

La capacité à évaluer une situation de la perspective d’autrui a des effets quasi comparables à un super pouvoir magique. C’est une compétence que vous devez absolument développer en tant que chef d’entreprise dans la mesure où elle vous permettra de faire naître chez tous vos collaborateurs, un véritable sentiment d’appartenance à l’entreprise. Dès lors, chaque membre de l’équipe sera heureux de faire partie de l’équipe, et donc plus enclin à faire preuve d’abnégation pour la croissance de l’entreprise.
Un client mécontent, un collaborateur en perte de performance, etc. L’empathie vous permettra de répondre à toutes sortes de problématiques qui se poseront à vous ?

L’empathie, c’est la faculté à se mettre à la place des autres, aborder la situation de leur point de vue, comprendre leur raisonnement et appréhender les états mentaux qui dirigent leurs actions. L’empathie est l’outil qui vous permettra à chaque moment, de vous exprimer dans un langage que saisit parfaitement votre interlocuteur et donc de le conduire exactement là où vous voulez. Comme le démontre d’ailleurs plusieurs études scientifiques (1), l’empathie est une qualité qui permet de légitimer totalement son leadership.

Une main ferme, mais douce et compatissante

Ne vous y méprenez surtout pas. L’empathie n’a rien à voir avec le manque de rigueur et de fermeté. Il ne s’agit pas non plus de se transformer en une espèce de bon samaritain qui dit oui à tout. C’est une compétence sociale indispensable à tout entrepreneur qui souhaite une réussite durable. Une capacité qui témoigne d’une grande intelligence émotionnelle : un outil commercial et managérial redoutable.

C’est cette faculté qui fera qu’un collaborateur ne vous en voudra même pas alors même qu’il reçoit un blâme ou une réponse négative à une demande. En tout état de cause, il s’agit d’une aptitude qu’on ne développe qu’en s’intéressant sincèrement à l’autre. D’après les conclusions de cette étude (2), l’empathie est une composante essentielle du leadership du 21e siècle qui ne peut plus être ignorée.

Apprendre à voir le génie chez les autres

L’un des traits qui caractérisent les entrepreneurs à succès, c’est la capacité à se transformer en véritable éponge lorsqu’il s’agit d’apprendre des autres. Vous le savez probablement déjà, mais lorsqu’on envisage le développement de son entreprise, il est extrêmement profitable de pouvoir s’inspirer d’un mentor. Bien sûr, la plupart auront tendance à choisir des hommes d’affaires célèbres tels que Warren Buffet, Elon Musk, Steve Jobs ou encore Mark Zuckerberg. Mais il peut également s’agir de sportifs, de politiciens ou encore de scientifiques. L’histoire de ces personnes, leurs parcours, leurs méthodes, leur ténacité ainsi que leur capacité à susciter des changements de paradigme auprès de leurs pairs sont autant d’éléments qui vous permettront de forger votre mindset d’entrepreneur.

Cela dit, prenez garde à ne pas tomber dans le piège de l’auto sous estimation. En effet, choisir des mentors aussi célèbres en tant que modèle peut à la longue vous complexer parce que vous n’aurez pas réalisé quelque chose d’aussi grandiose. Cette perception nous vient notamment du modèle d’hyper concurrence dans lequel nous sommes moulés depuis la plus tendre enfance. Le modèle de valeur et de jugement qui domine actuellement notre société fait le culte de la première place, le N°1. Il faut donc prendre garde à ce piège. L’objectif, c’est d’être meilleur que la personne que vous étiez hier ; c’est d’avoir de meilleurs résultats que ceux de l’année dernière, du mois dernier. Il n’y a qu’à travers une auto amélioration constante que l’on finit par surpasser la concurrence. Tous les sprinters vous le diront : le meilleur moyen de ne pas gagner, c’est de se concentrer sur la course de ses adversaires.

Par ailleurs, l’exemple des célébrités que vous choisissez comme source d’inspiration peut être très abstrait dans certains cas. Leurs figures tutélaires peuvent même discréditer à vos yeux, la valeur et l’intérêt de vos proches et connaissance en tant que source de motivation. C’est la raison pour laquelle vous devez également apprendre à rechercher l’inspiration dans votre entourage pour apporter des solutions originales à vos défis particuliers.

Il y a des limites à ce que l’on peut accomplir seul. Tous les entrepreneurs à succès vous le diront ; l’un des paramètres indispensables au développement d’une entreprise, c’est sa capacité à recruter et surtout retenir des talents.

Les facteurs clés de gestion

Plusieurs facteurs, dont l’importance change au fur et à mesure que l’entreprise grandit et se développe, sont déterminants pour le succès ou l’échec final. La….. ne compte que pour très peu dans le succès ; surtout lorsqu’il est question de succès durable. Il s’agit plus d’une question d’organisation qui dépend de votre capacité à créer le bon écosystème pour réaliser vos rêves.

Voici huit des plus importants de ces facteurs dont quatre concernent l’entreprise et quatre le chef.

Les quatre qui concernent l’entreprise sont les suivants :

  1. Les ressources financières (les liquidités et le pouvoir d’emprunt).
  2. Les ressources humaines, à savoir le nombre et la qualité des personnes, en particulier au niveau de la direction et du personnel.
  3. Les ressources en systèmes, en termes de degré de sophistication des systèmes d’informations, de planification et de contrôle.
  4. Les ressources commerciales, notamment les relations avec la clientèle, la part de marché, les relations avec les fournisseurs, les processus de fabrication et de distribution, la technologie et la réputation, qui confèrent à l’entreprise une certaine position dans son secteur et sur son marché.

Les quatre facteurs qui se rapportent au chef d’entreprise sont les suivants :

  1. Les objectifs du propriétaire pour lui-même et pour l’entreprise.
  2. Les capacités opérationnelles du propriétaire à effectuer des tâches importantes telles que le marketing, l’invention, la production et la gestion de la distribution.
  3. La capacité de gestion du propriétaire et sa volonté de déléguer des responsabilités et de gérer les activités des autres.
  4. Les capacités stratégiques du propriétaire à voir au-delà du présent et à faire correspondre les forces et les faiblesses de l’entreprise à ses objectifs.

Au fur et à mesure qu’une entreprise passe d’une étape à l’autre, l’importance des facteurs change suivant trois niveaux d’importance.
Premièrement, les variables clés qui sont absolument essentielles au succès et doivent recevoir une priorité élevée. Ensuite, les facteurs qui sont clairement nécessaires au succès de l’entreprise et doivent recevoir une certaine attention au moment opportun. Et enfin, les facteurs qui ne sont pas d’une importance immédiate pour la direction générale.

Combien de temps faut-il pour développer son entreprise ?

Bien que chaque entreprise soit différente, la plupart d’entre elles peuvent espérer commencer à connaître le succès au bout de sept à dix ans. En fait, les trois premières années consistent simplement à trouver votre orientation et à établir votre entreprise comme une véritable société.

Prenez les exemples suivants de certaines des entreprises les plus célèbres d’aujourd’hui. Elles ont toutes mis plusieurs années avant de connaître le succès :

  • Google – En 1996, Larry Page et Sergey Brin ont commencé à développer leur moteur de recherche. En 1999, ils n’ont pas réussi à vendre l’entreprise pour un million de dollars seulement. Cependant, au début des années 2000, Google est devenu le moteur de recherche dominant.
  • Microsoft – Après la création de Microsoft par Bill Gates, il a fallu six ans à la société pour décrocher son premier gros contrat, avec IBM.
  • ClassPass – Après avoir passé seulement 14 jours à trouver une idée d’entreprise en 2011, Payal Kadakia a créé ClassPass. En 2016, l’entreprise avait pris plus de 17 millions de réservations. À la fin de 2017, le total des réservations atteignait 45 millions.
  • Apple – Il a fallu à Apple encore plus de temps que ces entreprises pour trouver le succès. Steve Jobs a fondé l’entreprise en 1976, mais il n’a pas sorti le Macintosh avant 1984. Alors que cet ordinateur était populaire, Apple n’est devenu un concurrent sérieux dans le monde de la technologie qu’en 1998 avec l’iMac.

Comme vous pouvez le constater, il n’y a pas de calendrier strict pour le succès. Cependant, la plupart des entreprises peuvent s’attendre à quelque chose comme ce qui suit :

Première année

Votre première année d’activité sera la plus difficile. Vous devrez consacrer de nombreuses heures de travail pour éviter l’échec. La bonne nouvelle est que vous atteindrez également de nombreux objectifs au cours de cette période. Les petits succès peuvent inclure l’incorporation, le lancement de votre site Web, la vente de vos premiers produits et l’acquisition de clients en dehors de vos contacts initiaux. Tout cela vous donnera la certitude que vous vous rapprochez de vos objectifs.

Deuxième année

Au cours de la deuxième année, il y aura probablement moins de choses à célébrer. Il est important de se rappeler que vous avez bien fait de vous rendre jusqu’ici. Le succès à ce stade peut impliquer le maintien d’un flux de trésorerie positif. Il est probable que vous devrez augmenter vos investissements, ce qui risque de vider vos économies et de vous endetter.

Si vous voulez survivre au-delà de votre deuxième année, vous devrez développer votre clientèle. La plupart des personnes à qui vous avez vendu vos produits au départ auront disparu depuis longtemps. Vous devrez vous concentrer sur le développement de ceux qui restent pour conserver vos clients fidèles. Vous devriez également constater un afflux de prospects par le biais de votre site Web, des médias sociaux et d’autres canaux. Votre succès dépendra de l’efficacité de leur conversion.

Troisième année

Au cours de votre troisième année, les choses seront encore plus difficiles, car vous êtes encore à plusieurs années du succès. Même les petites étapes seront rares et espacées. Rappelez-vous qu’il est peu probable que vous connaissiez un véritable succès avant votre septième année d’activité, au plus tôt. Il est temps de vous engager à travailler, même si vous reconnaissez que vous avez l’impression de ne pas progresser.

Ne vous inquiétez pas – il y a encore des points positifs dans la troisième année. C’est à ce moment-là que vous passerez du statut de startup à celui de petite entreprise. Cela peut signifier que vous embaucherez plus d’employés, que vous développerez de nouveaux produits ou services, ou même que vous vous développerez sur un nouveau marché.

De la quatrième à la sixième année

La dernière ligne droite avant le succès se situe généralement entre la quatrième et la sixième année. Ce n’est qu’à ce moment-là que vous commencerez à avoir l’impression de savoir ce que vous faites. Vous aurez un flux régulier de nouveaux clients, votre marque sera bien définie et vous lancerez ou mettrez à jour régulièrement vos produits et services.

De la septième à la dixième année

Vous avez réussi ! La plupart des entreprises classiques connaissent le succès entre la septième et la dixième année.

Combien de temps faut-il réellement pour qu’une entreprise soit prospère ?

Créer une entreprise demande beaucoup de travail. Il faudra rédiger un business plan, trouver éventuellement des investisseurs, créer un site web et des comptes sur les réseaux sociaux, développer vos premiers produits et services, et bien plus encore. Une fois que vous avez fait tout cela vient la partie la plus difficile. Votre entreprise ne va pas, comme par magie, trouver des clients et se développer. Il vous faudra continuer à travailler de longues heures, à élaborer des stratégies et à investir. Alors, combien de temps faut-il pour qu’une entreprise soit prospère ?

Qu’est-ce qui fait le succès d’une entreprise ?

Tout d’abord, vous devez savoir ce qui fait le succès d’une entreprise. Sinon, comment saurez-vous que vous avez réussi ? Quelques facteurs indiquent le succès :

La qualité de l’offre

Lorsque les offres sont de haute qualité et désirables, les clients reviennent pour en acheter davantage. Vous aurez peu de retours sur ventes et de plaintes, mais beaucoup de recommandations de bouche à oreille et de bonnes critiques.

Connaissance de la marque

Les gens doivent pouvoir se familiariser avec votre marque. Au-delà de la reconnaissance de votre nom, vous devez incarner des valeurs précises pour que le public puisse facilement se représenter la personnalité de votre marque.

L’avatar client

Vos nouveautés répondront aux besoins de vos clients et votre marketing trouvera un écho auprès de votre public. Dans cette perspective, il est particulièrement important d’apprendre comment définir une stratégie marketing efficace pour lancer son business.

Action caritative

Dans le cadre d’une bonne stratégie de responsabilité sociale, il est important de redonner à votre communauté. Que ce soit par des dons et des parrainages ou d’autres événements. Disposer de suffisamment de temps et de fonds pour contribuer à des causes sociales est un excellent indicateur de réussite qui renforce par la même occasion l’engagement de votre public cible (3).

Conclusion

Bien que la création d’une entreprise puisse sembler attrayante – pas de patron, la possibilité de poursuivre une passion, de concrétiser ses idées – elle ne convient pas à tout le monde. Chaque étape du chemin qui mène au succès comporte son lot de défis. Vous devez vous demander si c’est vraiment ce que vous voulez.

Vous pouvez découvrir que le travail est trop difficile, décider que vous ne voulez pas continuer à investir vos propres économies dans votre entreprise, ou réaliser que votre idée est moins attrayante pour votre public cible que vous ne l’imaginiez. C’est normal d’abandonner. Cependant, si vous avez un plan d’affaires viable, que vous engagez une équipe formidable et que vous continuez à faire des efforts, vous devez simplement vous rappeler qu’à tout moment, vous n’êtes qu’à quelques années du succès.

Pour aller plus loin, découvrez ici comment créer une offre irrésistible pour réussir vos lancements de produit.

Sources :

  1. Kellett, J. B., Humphrey, R. H., & Sleeth, R. G. (2006). Empathy and the emergence of task and relations leaders.
  2. Holt, S., & Marques, J. (2012). Empathy in leadership: Appropriate or misplaced? An empirical study on a topic that is asking for attention. Journal of business ethics, 105(1), 95-105.
  3. Rioux, B. (2017). Consumers’ perception of corporate social responsability: the example of eco-design (Doctoral dissertation).

Source image : freepik.com

Les goodies, des supports du nudge marketing

Avez-vous déjà entendu parlé du nudge marketing ? Il s’agit d’une discipline émergente qui s’intéresse au comportement du consommateur. “Nudge”, signifie “coup de pouce”, en anglais. Certains parlent également de “nudging”. Cette notion a été théorisée par deux auteurs : Thaler et Sunstein qui ont sorti, voilà plusieurs années, un ouvrage intitulé “Nudge : la méthode douce pour inspirer la bonne décision”.

Il s’agit en fait de faire appel au bon sens des consommateurs et de leur expliquer le bien-fondé de certaines de leurs décisions. Ceux-ci vont alors faire le choix de manger moins ou de façon plus saine, d’effectuer des gestes en faveur de la protection de la planète, etc., en y étant incité implicitement. En connaissant mieux les comportements des consommateurs, on peut les pousser à effectuer certains choix, comme par exemple acheter votre produit. Différents outils sont à votre disposition pour mener cette stratégie, comme des cadeaux d’entreprise rigoureusement sélectionnés.

goodies support nudge marketing

3 exemples célèbres de nudge marketing

Gouvernements, collectivités et entreprises ont déjà largement utilisé des techniques de nudge marketing pour parvenir à leurs fins. Voici quelques exemples célèbres pour comprendre comment s’articule ce concept.

Les toilettes de l’aéroport d’Amsterdam

L’aéroport d’Amsterdam a installé, dans chacun des urinoirs de ses toilettes, l’image d’une mouche. Pourquoi ? Car les hommes vont, en urinant, tenté immanquablement de… viser la mouche en question ! Le résultat ? Les fuites d’urine hors des toilettes ont été réduites de 80 %. Moins de fuites d’urine, ce sont également moins de frais de nettoyage pour l’aéroport… On a donc simplement incité les hommes à “viser” la mouche, car on connaît leur comportement ! Une technique efficace, beaucoup moins répressive que les amendes ou les rappels à l’ordre !

Des cendriers incitatifs

Depuis des années, un grand débat anime la planète. Quel est le plus grand joueur de foot du monde ? Lionel Messi ou Cristiano Ronaldo ? Si vous penchez en faveur de l’Argentin, jetez votre mégot de cigarette dans le cendrier de gauche. Si votre cœur penche vers le Portugais, optez pour le cendrier de droite. Celui qui aura le plus grand nombre de mégots aura gagné.

Avec cette technique de gamification responsable, les collectivités incitent les fumeurs à ne plus jeter leurs mégots par terre, mais bien dans un cendrier (et à participer à un débat qui divise le monde footballistique depuis bien longtemps).

La cantine à volonté de Google

A la cantine d’entreprise de Google, les salariés peuvent se servir à volonté, ce qui pourrait les inciter à se resservir et manger en (trop) grande quantité. Pourtant, le géant de l’Internet est également célèbre pour prendre soin de la santé de ses salariés et les inciter à manger sainement. Aussi, à la cantine, la taille des assiettes a été réduite. Conclusion : les salariés ont également tendance à réduire les portions qu’ils mangent, alors qu’ils peuvent se servir à volonté !

Les goodies au service du nudge marketing

Dans votre stratégie de nudge marketing, vous pouvez tout à fait utiliser certains goodies pour inciter les consommateurs à adopter un comportement plus responsable ou écolo. Voici notre Top 3 des cadeaux d’entreprise pouvant participer à votre stratégie de nudge marketing.

La vaisselle réutilisable

Vous pouvez par exemple vous tourner vers de la vaisselle réutilisable, conçue en plastique végétal. Les lunch box, couverts réutilisables ou encore canettes incitent les personnes qui reçoivent ce genre de goodies à les utiliser et à les réutiliser, plutôt que de se tourner vers des objets jetables type couverts en plastique classique. Des objets utilisés au quotidien, qui permettent de changer son comportement.

Le sablier de douche

Certains objets ludiques permettent également de changer ses comportements de façon douce. Un exemple ? Le sablier de douche, qui vous incite à terminer votre douche avant même que le sablier ne soit écoulé. Une façon douce et ludique de sensibiliser au problème du gaspillage de l’eau, véritable fléau sur une planète qui ne va pas tarder à en manquer.

Le tote bag

S’il est un objet devenu, ces dernières années, un must have en terme de cadeaux d’entreprise, c’est bien le tote bag, ce sac en tissu qui peut revêtir de nombreuses fonctions. Son succès est né de la suppression des sacs plastiques dans les magasins voilà quelques années. Véritable accessoire de mode, le tote bag incite ceux qui le portent à se servir de ce sac réutilisable plutôt que de demander, aux différents commerçants chez lesquels ils se rendent, à prendre un nouveau sac.

Faut-il adopter une stratégie de nudge marketing ?

Si le nudge marketing est déjà bien installé dans bon nombre d’entreprises, vous êtes peut-être en train de vous poser la question si, oui ou non, vous devrez également vous y mettre. Et la réponse est oui… et non ! Oui, car il s’agit d’une technique de marketing assez douce, qui incite les consommateurs à acheter ou à adopter un comportement en utilisant des biais cognitifs assez simples.

Cependant, toutes les stratégies de nudge marketing ne sont pas éthiques. Par exemple, lorsque les sites de réservation de voyages vous inondent de notifications push du type “plus qu’une chambre dans cet établissement” ou “15 personnes consultent actuellement cet hôtel”, ils incitent le client à précipiter son choix, en manipulant sa faculté à effectuer un choix raisonnable.

Pour que le nudge marketing soit éthique et efficace, il faut donc opter pour une stratégie gagnant/gagnant. Vous incitez votre cible à faire le bon choix, mais dans l’intérêt de tous, en vous inscrivant dans une démarche responsable et éthique.

Améliorer son référencement naturel sur sa ville ? Pensez GMB

Le géant moteur de recherche Google permet aujourd’hui à de nombreux utilisateurs de rechercher une entreprise spécialisée dans un domaine donné. Cela peut aussi se faire pour une boutique de vente de vêtements ou un magasin de sport. Pour rapidement trouver de résultat, l’utilisateur peut se permettre d’ajouter une précision sur la ville ou sur le quartier de son choix.

En quelques mots ou en quelques clics, il pourra très facilement porter son choix sur un établissement en fonction de ses critères de sélection. L’un des critères prisés par tout le monde est le positionnement dans les résultats de recherche. Parmi les milliers de résultats disponibles sur une recherche donnée, seuls ceux qui sont en tête de liste sont souvent consultés.

Alors, toute entreprise qui envisage de profiter du trafic sur internet pour mettre la lumière sur ses activités est tenue d’être présente dans les premiers résultats. Mieux, celle-ci peut être en-tête des résultats. C’est le rôle que joue le référencement naturel et Google My Business est l’un des outils qui vous permettront d’y arriver. Pour en savoir plus, lisez ceci.

(suite…)

3 simples étapes pour rédiger un business plan percutant

L’élaboration d’un business plan est capitale dans le processus de la création d’entreprise. Il s’agit d’un document de 10 à 30 pages en fonction de la taille du projet. Il contient une description complète et détaillée du projet de création ou des objectifs de développement de l’entreprise. S’il est bien rédigé et bien présenté, vous pourrez obtenir le financement dont vous avez besoin auprès des banques et des investisseurs. Retrouvez ici trois étapes pour rédiger un business plan percutant. Bonne lecture !

(suite…)

Les bons d’achat, le cadeau parfait pour motiver ses salariés

Le chèque cadeau, c’est un avantage en nature équivalent à de l’argent, sous forme d’un bon d’achat. Celui-ci est un moyen de paiement qui peut être utilisé chez un réseau de commerçants contre des produits ou des services. Les chèques cadeaux peuvent être multi-enseignes, mono-enseigne ou thématique (ameublement, culture, parfumerie, etc.).

Le chèque cadeau constitue l’un des avantages offerts aux salariés par l’employeur  ou le Comité Social et Economique (CSE), car il permet de nombreuses possibilités pour le dépenser.

Le chèque cadeau se trouve en format papier ou sous forme d’une carte de paiement électronique.

cadeau idéal pour vos salariés : le bon d'achat

A respecter pour profiter pleinement d’un chèque cadeau

Toute somme ou avantage en nature versé à un salarié est soumise à une cotisation sauf si son exonération est expressément prévue. Le chèque cadeau permet à l’entreprise de bénéficier d’une exonération de charges sociales sous certaines conditions.

C’est le cas si le montant des chèques cadeaux offerts aux salariés ne dépasse pas 171,40 euros en 2021 par personne sur une année civile (équivalent à 5 % du Plafond Mensuel de la Sécurité Sociale). Si ce seuil est dépassé, l’entreprise doit remplir 3 conditions pour être exonérée des cotisations de sécurité sociale :

  1. Le chèque cadeau doit être offert dans le cadre d’un événement précis.
  2. L’utilisation du chèque cadeau doit être en lien avec l’événement.
  3. Le montant du chèque cadeau doit rester sous les 5 % du Plafond Mensuel de la Sécurité Sociale, mais aussi ne doit pas être disproportionné par rapport à l’événement pour lequel il est offert.

Pour être exonéré des cotisations de sécurité sociale, ces conditions doivent être simultanément remplies. Si ce n’est pas le cas, le bon d’achat est soumis pour son montant global, dès le 1er euro.

Dans le cas où un salarié perçoit pour le même événement un ou plusieurs bons d’achat et un cadeau en nature, les montants doivent être cumulés pour respecter le seuil fixé.

A quelle occasion offrir un chèque cadeau

La liste des événements est limitative :

  • le mariage
  • le pacs
  • les naissances
  • le départ à la retraite
  • la fête des mères
  • la fête des pères
  • la fête de Sainte-Catherine
  • la fête de Saint-Nicolas
  • le Noël des salariés et des enfants (enfants jusqu’à 16 ans révolus dans l’année civile)
  • la rentrée scolaire pour les salariés ayant des enfants (enfants jusqu’à 25 ans révolus dans l’année civile).

Les salariés bénéficiaires doivent être concernés par l’événement. Par exemple, un salarié sans enfant n’est pas concerné par les bons d’achat pour la rentrée scolaire, pour la fête des pères/mères ou pour le noël des enfants. L’objet du bon d’achat doit être en relation avec l’événement.

En 2020 et 2021, le législateur a souhaité faire des bons d’achat de Noël un levier supplémentaire pour le pouvoir d’achat des salariés en augmentant le seuil de 5% du Plafond Mensuel de la Sécurité Sociale. En effet, en 2020 une tolérance a permis de verser jusque 10% du Plafond Mensuel de la Sécurité Sociale soit 340 environ et en 2021 le plafond a été revu à 250 euros au lieu de 171,40 euros.

Il est rappelé que lors d’un contrôle Urssaf, le comité est tenu de mettre à disposition de l’entreprise les justificatifs et documents comptables nécessaires à celui-ci ainsi que les feuilles d’émargement des salariés (bons d’achat, chèques-vacances…).

Antoine Devresse, ancien inspecteur du recouvrement à l’Urssaf, vous aide à anticiper les éventuels risques de redressements lors d’une formation opérationnelle. En lien direct avec vos problématiques, vous pourrez ainsi modifier vos pratiques avant votre contrôle Urssaf.

Tampon encreur : cinq raisons d’acquérir cet accessoire pour votre entreprise

L’efficacité d’une entreprise dépend en grande partie des outils et accessoires pratiques qu’elle acquiert. Ces éléments lui permettent de gagner du temps sur l’exécution de certaines tâches et d’être plus productive. Parmi eux, il y a le tampon encreur. Même si, comparé aux autres fournitures de bureau, il ne paye pas de mine, cet accessoire se révèle essentiel au travail bureautique. Pour comprendre la nécessité d’en posséder un, nous vous proposons de découvrir cinq avantages qu’apporte un tampon encreur à votre entreprise.

Un accessoire pratique pour mieux gérer les documents en entreprise

Chaque jour, l’entreprise reçoit et exploite de nombreux documents très importants. Pour faciliter leur traitement, ces papiers doivent être classés et organisés selon des mentions précises. Toutefois, ce n’est pas un travail facile, surtout quand vous avez des dizaines, voire des centaines de documents sous la main.

L’utilisation d’un tampon encreur rend les choses plus faciles. Un simple geste de la main suffit pour marquer un document et passer à un autre. Par exemple, les tampons avec les formules « Payé », « Confidentiel », « Validé » ou « Urgent » facilitent le tri des documents. Ils permettent de transmettre un message clair et précis pour que les autres services puissent traiter le document comme il faut.

Un moyen de certification et d’authentification des documents

Les documents d’entreprise font souvent l’objet de falsification et de modifications frauduleuses. Pour éviter que de telles choses ne se produisent, la seule solution est d’utiliser un tampon encreur. Il souligne la valeur du document et lui permet d’être authentifié et certifié. De cette façon, tous ceux qui le recevront n’auront pas à remettre en cause sa validité.

Le tampon encreur est souvent demandé dans les services de comptabilité. Il aide à authentifier les documents comptables, factures et devis. Dans les relations clients-fournisseurs, il permet d’identifier les parties qui signent le document. La marque laissée par le tampon montrera que la société approuve les termes du contrat.

Un support de communication stratégique et éloquent

Les entreprises utilisent souvent les objets publicitaires pour se faire connaître, même si ceux-ci sont en voie de disparition. Ils permettent d’atteindre une certaine cible et de l’attirer vers les produits et services proposés. Le tampon encreur remplit très bien ce rôle. L’empreinte peut véhiculer des informations intéressantes au sujet de l’entreprise. Elle est discrète, originale et surtout convaincante.

Les tampons encreurs peuvent être personnalisés selon votre goût et vos besoins. À titre illustratif, vous pouvez y ajouter le logo de l’entreprise de sorte à graver votre image dans l’esprit des clients. Il est également possible d’y graver le slogan de l’entreprise. Cela permet de faire la promotion de vos valeurs et de votre culture d’entreprise. Ainsi, tout en proposant aux clients et partenaires d’authentifier leurs documents, vous attirerez l’attention sur votre marque.

Un gain de temps considérable

L’intérêt principal à posséder un tampon encreur réside dans le fait qu’il vous fait gagner du temps. En effet, si vous avez l’habitude de traiter des documents, vous êtes souvent obligés de répéter plusieurs fois les mêmes marques. Ce travail peut très vite devenir fastidieux s’il est exécuté à la main.

Grâce à un tampon encreur, vous pourrez répéter les mêmes informations sur plusieurs supports en un rien de temps. Votre travail sera considérablement simplifié et pourrait même devenir agréable ! Le tampon vous aidera à dater des documents, transmettre vos coordonnées ou ajouter des informations spécifiques à plusieurs reprises. Il vous suffit d’en personnaliser l’empreinte.

Un accessoire pratique facile à emporter avec vous

Aujourd’hui, on trouve plusieurs types de tampons encreurs. Le tampon encreur de poche est sans doute l’un des plus intéressants. Discret et compact, il vous suit dans vos déplacements et vous permet d’authentifier vos documents, même hors de votre entreprise. Par conséquent, si vous êtes un chef d’entreprise qui a l’habitude de se déplacer, cet accessoire est votre parfait allié.

D’autre part, les tampons de poche sont recommandés pour les entreprises qui emploient des commerciaux. Elles amélioreront leur efficacité et leur permettront de gagner du temps. L’autre avantage, c’est que ce tampon peut contribuer à répandre l’image de l’entreprise et sa renommée auprès des clients, des partenaires ou simplement du grand public. N’hésitez donc pas à en commander.

Le choix du tampon encreur n’est pas à prendre à la légère

Après avoir découvert les atouts du tampon encreur, vous êtes certainement enthousiaste à l’idée de vous en procurer un pour votre entreprise. C’est un excellent choix. Seulement, il est tout aussi important de choisir un tampon encreur qui convient réellement à vos besoins. Pour cela, vous devez vous demander quelles doivent être la taille du tampon et sa forme. La couleur du tampon est également un critère essentiel : il faut qu’elle permette de mettre en évidence votre logo.

Pour finir, vous devez également considérer les options de personnalisation. Avoir un tampon personnalisé vous permettra de laisser des messages stratégiques qui contribuent à la communication de votre entreprise. À ce sujet, nous vous recommandons de vous rapprocher d’un fabricant agréé.

Marketing par l’objet : peut-on encore être original ?

Le marketing par l’objet désigne l’usage de divers objets comme supports publicitaires à des fins promotionnelles. Cette forme de communication se pratique généralement de manière ponctuelle, lors d’un évènement ou d’une animation. Distribution de cadeaux publicitaires et de goodies sont de mise pour attirer tous les regards vers une enseigne et les entreprises misent sur l’originalité pour que l’action porte ses fruits.

De nos jours, de nombreuses enseignes ont abandonné cette pratique, pensant que l’on ne peut plus apporter cette originalité. D’autres continuent, en étant convaincus du contraire. Qu’en est-il réellement ? Peut-on toujours être original en pratiquant le marketing par l’objet ?

Les objets publicitaires préférés des Français : le succès du tote bag

Comme son nom l’indique, le marketing par l’objet est une stratégie marketing qui repose principalement sur les objets publicitaires. Il s’agit d’un article personnalisé, distribué gratuitement dans le but d’acquérir de nouveaux clients et de fidéliser ceux qui se sont déjà. Originalité et personnalisation sont deux mots qui vont parfaitement ensemble. Là où l’on peut apporter de la créativité, l’originalité est toujours possible. L’originalité est un concept impérissable qui n’a de limites que ceux de notre imagination. Avant d’aller plus loin, découvrez les 3 objets publicitaires les plus appréciés en France.

Le tote bag personnalisé

Le tote bag est un objet particulièrement apprécié par les marketeurs. En effet, c’est un objet du quotidien qui peut être utilisé par tout le monde, homme comme femme, et qui s’avère être réellement utile. De plus, c’est un type de sac qui est très étendu et généralement grand, ce qui est parfait pour inscrire le message que l’entreprise veut faire passer. Slogan, logo, image, motifs, le tote bag offre diverses possibilités.

Le potentiel et l’originalité des totes bags personnalisés en fait l’un des objets publicitaires les plus plébiscités de nos jours par de nombreuses entreprises. De plus, il permet d’afficher des valeurs écologiques, en incitant à l’utilisation de sacs réutilisables, plutôt que l’usage de sacs plastiques.

Le stylo personnalisable

Indémodable, ce support publicitaire est très utile au quotidien et propose désormais des versions écologiques et originales. Vous pouvez en faire bon usage pour afficher votre logo et votre slogan.

La clé USB personnalisée

Les objets technologiques et liés au numérique sont très prisés en France et la clé USB est un outil grandement utilisé au quotidien. Le top 10 est complété par : les lunettes de soleil personnalisées, la bouteille isotherme publicitaire, le mug personnalisé, le bloc-notes à l’effigie de l’entreprise, le t-shirt/polo publicitaire, le maillot de sport publicitaire et le porte-clé personnalisé.

objet publicitaire tote bag personnalisé

Le retour en force du marketing par l’objet

Nombreux sont ceux qui ne croyaient plus aux apports du marketing par l’objet. La montée en puissance du marketing digital a également laissé penser que ce genre de pratique appartenait désormais au passé. Il n’en est rien, cette pratique se marie très bien aux nouveaux standards.

Force est de constater que les objets publicitaires ont toujours la cote. À l’approche des fêtes de fin d’année, de plus en plus d’entreprises se sont remises à communiquer à travers ces objets personnalisés. Je ne vous apprends rien en soulignant que les calendriers de l’avent, plaids, écharpes, pulls, mugs et nouveaux agendas font fureur en cette période de l’année. Tout marketeur qui se respecte doit déjà élaborer sa stratégie pour profiter des fêtes qui se profilent afin de marquer le coup à travers une campagne de marketing par l’objet.

Pour mieux impacter, je vous recommande les objets écoresponsables. Selon une étude, plus de 85 % des français apprécient les objets publicitaires éthiques et respectueux de l’environnement. Cela ne veut pas dire que vous devez systématiquement offrir un objet en bambou ou un outil biodégradable. Les totes bags, par exemple sont écoresponsables dans la mesure où ils limitent l’usage de sacs en plastique et prônent la réutilisation des objets.

Les avantages du marketing par l’objet

Une stratégie marketing par l’objet a pour but de promouvoir une entreprise, ses produits et son service. Elle permet de toucher autrement ses clients et de nouvelles personnes à travers une image plus sympathique. Les principaux avantages du marketing par l’objet sont les suivants.

Une visibilité accrue

Les objets publicitaires améliorent la visibilité d’une entreprise. Les bénéficiaires des cadeaux personnalisés deviennent en quelque sorte les ambassadeurs de votre entreprise et vous aide indirectement à la faire connaitre davantage. C’est pour cette raison que les collaborateurs doivent également bénéficier de ces objets.

Une communication positive

La distribution de goodies permet à l’entreprise de se détacher de l’image d’une entité motivée uniquement par le profit. Offrir un cadeau est le signe d’une attention particulière, d’un contact plus ou moins affectif. Les clients se sentent alors valorisés et sont plus attachés à la marque et à l’entreprise. Tout ce qu’il faut pour les fidéliser efficacement.

Promouvoir un produit ou un service

Les goodies peuvent également servir pour informer le grand public des nouveautés de l’entreprise. Qu’il s’agisse d’un nouveau produit ou d’un nouveau service, le marketing par objet peut être un canal d’information intrigant et très efficace.

Rehausser l’image de marque

Les cadeaux d’entreprise, notamment les cadeaux haut de gamme représentent un excellent moyen de rehausser l’image de marque de l’entreprise. Offerts aux clients VIP, aux cadres et aux personnes d’influence, ils bonifient l’image du bien offert et intrigue les observateurs.

marketing par l'objet t shirt personnalisé

Comment mettre en place une campagne d’objets publicitaires originale et efficace ?

Si bon nombre de marketeurs pensent que cette pratique est désuète et peu efficace, c’est surtout parce qu’elle est de plus en plus mal utilisée, mal exploitée. Pour que cette pratique soit une réussite commerciale, voici les étapes à suivre.

Se fixer des objectifs clairs

Il doit être rédigé officiellement ou presque, sur un document qui servira de guide pour tous les collaborateurs concernés. Pour plus d’efficacité, l’objectif doit reposer sur la méthode SMART, c’est-à-dire être spécifique, mesurable, atteignable, réaliste et temporel.

Mieux connaitre son buyer persona

Vous devez analyser le comportement, les habitudes et les attentes de votre buyer persona. Regroupez les informations comme la tranche d’âge, le lieu de résidence, le type de travail, les convictions, les centres d’intérêts, etc.

Choisir l’objet publicitaire

En vous basant sur les caractéristiques de votre cible, trouvez l’objet qui lui plaira. Gardez un œil sur la liste des objets publicitaires préférés des français. L’objet doit être compatible avec son style de vie et dans l’idéal, lui être utile au quotidien.

Trouver un prestataire spécialisé

Prenez le temps de comparer plusieurs offres auprès de prestataires différents. Ne restez pas dans votre bulle, étudiez également ce que propose vos concurrents. Pour plus d’efficacité, vous devez proposer des objets de meilleure qualité et par-dessus tout, quelque chose d’original. Trouvez le prestataire qui saura mettre en valeur votre marque et répondre à vos attentes.

Lancez-vous !

Il est temps de planifier la distribution de vos objets marketing. À vous de décider si vous allez le faire à travers une animation dans vos locaux, sur la place publique, en visitant vos meilleurs clients ou prospects, ou bien dans le cadre d’un évènement professionnel.

Suivre vos performances

Cette étape est trop souvent négligée, voire oubliée. Il est essentiel de suivre vos résultats, d’avoir des retours et de mesurer l’impact de votre campagne. Cela vous permettra d’apporter des actions correctrices et d’améliorer votre approche à l’avenir.

Comment utliser Facebook Ads pour en tirer un réel profit ?

Outil de communication absolument incontournable, Facebook Ads est d’une efficacité hors du commun. En réalité, cette plateforme offre aux annonceurs, la possibilité d’atteindre une très large cible de prospects. Il faut dire que Facebook cumule près de 3 milliards d’abonnés qui se connectent quotidiennement. En plus de ce vaste marché potentiel, Facebook Ads permet un ciblage optimal de vos prospects. Ainsi, cibler les internautes selon leur zone géographique, âge, sexe ou encore leurs habitudes d’achat est désormais envisageable.

Vous conviendrez certainement que cela contribuera à accroître votre visibilité auprès des internautes. Si la plateforme est considérée comme une véritable perle technologique, c’est également parce qu’elle présente de nombreux autres atouts. Cependant, comment faut-il utiliser Facebook Ads afin de bénéficier réellement de ces nombreux avantages ? Découvrez-le ici.

comment utiliser facebook ads pour un profit maximum ?

Bien définir son objectif de campagne publicitaire

Si le rôle traditionnel d’une campagne publicitaire est de susciter l’acte d’achat, ce n’est toutefois pas son unique but. En effet, diffuser une annonce commerciale dans l’univers du digital poursuit plusieurs objectifs. Vous pouvez ainsi rechercher à accroître le nombre d’abonnés sur votre page ou inviter des participants à un événement Facebook.

Vous pouvez également faire une annonce afin d’augmenter le flux de visite sur la page de votre site de e-commerce. En réalité, Facebook Ads propose un nombre élevé de finalités pour vous aider à booster votre activité. Il vous revient donc de déterminer l’intention que vise votre campagne afin de mieux orienter votre action.

En outre, définir votre objectif publicitaire vous aidera à choisir les indicateurs adéquats pour mesurer l’efficacité de votre annonce. Dans ce registre, il peut s’agir des commentaires des abonnés, du taux de clics ou d’une hausse de vos ventes.

Faites un ciblage efficient de votre audience

S’il y a un intérêt d’investir dans le marketing digital, c’est indéniablement celui de profiter d’un éventail de prospects. Dans ce registre, Facebook est le réseau social qui vous offre le plus d’opportunités avec près de 3 milliards d’abonnés.

Compte tenu de ce nombre élevé de prospect, il importe de faire un ciblage pertinent afin de mieux orienter votre annonce. Dans ce registre, notez que l’adressage personnalisé est l’un des plus grands atouts de Facebook Ads. En effet, un algorithme permet d’identifier les prospects convoités en croisant plusieurs critères pertinents.

Les données démographiques

Sur la base des informations fournies lors de la création d’une page Facebook, la plateforme détermine la localisation des abonnées. Cela constitue un indicateur important pour l’adressage des annonces publicitaires.

Généralement, le ciblage démographique s’effectue en s’appuyant sur les lieux de formation ou les événements marquants.

Les centres d’intérêt

Ici, l’identification des internautes se fait en se basant sur ce qui les intéresse le plus. La recherche se base notamment sur des sous-catégories telles que Affaires et Industries ou encore Fitness et Bien-être. Vous pouvez également orienter votre publicité vers des internautes intéressés par la gastronomie ou même par la mode.

En croisant ces éléments proposés par la plateforme, vous adresserez vos messages directement aux personnes susceptibles d’être intéressées. Vous conviendrez que ce filtrage rend votre pub moins intrusive. Par ricochet, votre message a plus de chance d’être suivi.

Augmentez votre visibilité

Que ce soit pour un business physique ou virtuel, il est important que vous soyez visible de vos prospects. Pour cela, le choix de l’emplacement de votre message doit être minutieusement effectué. Généralement, Facebook vous propose plusieurs espaces de diffusion de vos publicités.

Ceux-ci sont classés selon le type d’appareil, la plateforme et l’emplacement idéal suivant le réseau social. Si vous préférez cette alternative, affichez vos publicités dans la partie consacrée au fil d’actualité. En réalité, cet espace valorise fortement les visuels et présentera votre annonce comme un post classique.

Mieux, vous bénéficierez d’une visibilité optimale car il est possible d’y poster des images de grandes dimensions. Cela est indéniablement plus avantageux que la colonne de droite sur laquelle vous ne pourrez mettre qu’une vignette. Par ailleurs, il est également possible de cocher l’option Placements Automatiques.

Dès lors, Facebook Ads calcule le meilleur emplacement pour positionner votre message publicitaire. En outre, sachez que certains sites comme https://www.enord.fr/blog/6-principes-communication-video/ donnent de très bonnes astuces pour un positionnement publicitaire optimal.

Bien choisir ses visuels

L’une des meilleures façons de capter l’attention est sans aucun doute en misant sur l’aspect visuel. Afin de maximiser vos chances de succès sur Facebook Ads, il est fortement recommandé d’utiliser des éléments multimédias attractifs.

Qu’il s’agisse de photo ou de vidéo, votre visuel doit être suffisamment intéressant pour capter l’attention des internautes. Par exemple, ne cherchez pas à présenter votre produit pour en faire la promotion. Concevez plutôt un visuel montrant un individu en train d’utiliser ledit article.

Ce faisant, les prospects s’identifieront aisément à ce qu’ils voient et passeront plus facilement à l’acte d’achat. Dans ce même registre, montrez des images de seniors heureux si ces derniers constituent la cible de votre produit.

Quoi qu’il en soit, privilégiez toujours des images vivantes pour vos campagnes publicitaires. Ainsi, le public développera plus vite un capital confiance à votre endroit. Par ailleurs, vous devrez également veiller à la taille de vos fichiers. Pour une publicité sur Facebook, la plateforme admet des documents de 1 200 x 628 pixels.

Optez pour un bon format publicitaire

Afin d’offrir à vos prospects un message pertinent, Facebook Ads met à votre disposition une large gamme de formats publicitaires. À cet effet, vous pouvez opter pour des publications sponsorisées, des photos ou vidéos ou encore des annonces locales.

Notez que ce dernier type de format est surtout recommandé pour les magasins physiques de proximité. Vous pouvez également préférer des publicités événementielles ou des annonces de style Dynamic Ads.

Celles-ci sont surtout utiles pour faire la promotion d’une gamme de produits d’un cyber magasin auprès des internautes. En dehors de ces formats, vous pouvez concevoir des annonces adaptées aux applications mobiles ou des pubs multi-produits.

Assez particulier, ce dernier type regroupe plusieurs liens individuels dans un carrousel que l’internaute pourra défiler manuellement.

Mettez en place un feedback performant

Comme pour toute action marketing, il est important que vous suiviez l’impact de vos messages sur votre cible. Comme vous pouvez l’imaginer, cela permettra de savoir si votre objectif est atteint ou si vous devrez vous corriger.

En réalité, plusieurs éléments permettent de suivre l’efficacité de votre campagne publicitaire. Vous pouvez par exemple comparer le taux de clic sur votre annonce au coût par clic. Si le TDC est trop bas ou que votre CPC est trop cher, c’est que votre message n’est pas pertinent.

Vous devrez alors revoir le contenu ou le format de votre annonce publicitaire. Dans ce cas, la meilleure option sera de faire un test A / B. Très simple à réaliser, il consiste dans un premier temps à dupliquer votre message promotionnel.

Ensuite, vous modifierez progressivement l’image, le texte et le ciblage afin de déterminer lequel de ces trois facteurs pose problème. Cependant, songez à faire régulièrement cette veille afin de réorganiser aussi tôt que possible votre message.

À défaut de faire quotidiennement cette vérification, il est important que vous la fassiez deux fois par semaine.

Les types de publicités Facebook Ads

Comme mentionné plus haut, plusieurs formats peuvent être sélectionnés pour votre campagne. Selon le guide des Facebook Ads, vous pouvez opter pour des publicités image, vidéos, carrousel ou collection.

Les publicités image

Très courante, la publicité par images est l’un des types favorisant le contenu visuel. Pour ce faire, vous pouvez utiliser des photos de votre produit ou préférer des illustrations provenant d’une banque d’images. Veillez cependant à sélectionner les visuels qui valorisent le mieux votre offre de service.

En outre, la taille maximale pour une image est de 1 200 x 628 pixels. Si votre visuel est plus grand, il sera inévitablement coupé.

Les publicités vidéo

Comme vous pouvez l’imaginer, la publicité vidéo est le format le plus apprécié sur Facebook Ads. En effet, ce type d’annonce capte l’attention de l’internaute et suscite en lui de la curiosité. Désireux de connaître la suite de votre message, le prospect suivra alors votre vidéo jusqu’à la fin.

Cependant, il faut savoir que plusieurs genres de vidéos sont diffusés sur Facebook. Il s’agit notamment des vidéos :

  • d’entreprise
  • d’avis client
  • publicitaire et
  • de coulisse.

Les films d’interview ainsi que les tutoriels sont également très utilisés. En dépit de son intérêt, le format vidéo ne peut être utile que dans une réelle stratégie marketing. Il est donc essentiel de miser sur le volume et la récurrence de diffusion pour obtenir des résultats satisfaisants.

Les publicités carrousel

Ce type de format est idéal si vous souhaitez promouvoir différents produits dans une même annonce. Grâce à ce format, vous pourrez afficher différentes images avec un lien individuel. De la sorte, le prospect sera redirigé vers la page du produit qui l’intéresse spécifiquement.

L’avantage ici est donc de présenter un éventail de possibilités aux internautes sur un même message. Notez que cette méthode s’applique aussi bien aux produits qu’aux services.

Les publicités collection

Comme son nom l’indique, la publicité collection permet à l’annonceur de présenter plusieurs articles d’un même catalogue. Grâce à une présentation fluide et immersive, les internautes pourront passer aisément de la découverte à l’achat de votre produit.

Si vous optez pour ce format, vous aurez besoin d’un minimum de 4 images. Ainsi, votre animation présentera une image principale et les autres illustrations seront affichées en format grille.

Succes Marketing